Familles ARNAULD de PONPONNE - LE FEBVRE de LA BODERIE (Falaise) - LADVOCAT (Paris) - BONNOT, BOUVOT, BOUROT (Paris) - CASTILLE (de) (Paris) - ROUILLE (Paris) - HARVILLE (de) (Paris) - FAVIER du BOULAY (Paris) - CAUSSIEN (Paris) - GARNIER (Paris) - COMANS (de), COOMANS (Paris) - FORGET (Ambroise, Tours, Paris) - COULANGES, COLANGES (Paris)

Des corrections ou compléments ? mel lemarois - Vous êtes libre de piocher dans ces travaux. En échange je vous demande de citer vos sources et dans la mesure du possible de partager également vos travaux.

La page d'origine est https://www.lemarois.com/jlm/data/j31barnauld.html

Sommaire:



ARNAULD de PONPONNE

source: Archives Nationales - Jean Lesaulnier, « Une « bonne famille » : Les vingt enfants de l’avocat Antoine Arnauld et de Catherine Marion » Publications électroniques de Port-Royal, Série 2014, section des Articles et contributions.

cf Rémi Mathis, "Une trop bruyante solitude". Robert Arnauld d'Andilly, solitaire de Port-Royal, et le pouvoir royal (1643-1674), 2010 http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00533536/fr/ et Le Janséniste et la mode http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00803046)

I. Antoine ARNAULD sieur de la Mothe procureur général de la reine Catherine de Médicis, conseiller du roi auditeur des comptes x Anne FORGET (il y a acte de leurs héritiers concernant l'achat puis l'échange de la seigneurie de Villeneuve près Rion en Auvergne avec une histoire compliquée d'héritage pc 9.4.1609 LIV-472) d'où
1. David ARNAULD conseiller du roi, controleur général des rentes 1609
2. Louis ARNAULD conseiller secrétaire du roi, trésorier des ponts et chaussées de France
3. Antoine qui suit II.
II. Antoine ARNAULD °6.8.1560 +29.12.1619 procureur général de la reine Catherine de Médicis x 1.4.1585 Catherine MARION °13.1.1573 +28.2.1641 religieuse à Port-Royal après la mort de son époux fille de Simon MARION avocat, président aux enquêtes puis avocat général d'où 20 enfants
1. Antoine ARNAULD 27.1.1588 Paris, St-Merri +30.11588 Paris
2. Robert °20.5.1589 Paris, St-Merri qui suit III.
3. Catherine ARNAULD °9.6.1590 +22.1.1651 Paris, Port-Royal des Champs dt à Port-Royal 1643, elle fait une donation à ses enfants pc 3.3.1643 Y182 f°421, elle devient religieuse à Port-Royal en 1644 x Isaac LE MAISTRE +v septembre 1640) conseiller du roi maitre ordinaire en la chambre des compte de Paris, protestant. Le couple se sépare après 10 ans de mariage d'où
a. un enfant mort-né
b. Antoine LE MAISTRE °1608 +1658 mort solitaire à Port-Royal des Champs
c. Jean LE MAISTRE écuyer sieur de Saint-Elme °v1608 ou 1610 +v1690 dt à St-Germain-des-Près-lez-Paris rue de Grenelle psse St-Sulplice 1651 x pc 20.12.1651 Y188 f°320 v° Louise de BOIGNE
c. Simon LE MAISTRE écuyer sieur de Séricourt °1612 +1650
d. Louis-Isaac LE MAISTRE écuyer sieur de Sacy °1612 +1684 (alias Louis-Isaac Le Maistre)
e. Charles LE MAISTRE écuyer sieur de Valmont °v1614 +1652
4. Jacqueline ARNAULD °8.9.1591 Tours (37) +6.8.1661 Paris, Port-Royal de Paris relgieuse à Port-Royal le 29.10.1600 sous le nom de Angélique de Sainte-Madeleine dite mère Angélique, abesse de Port-Royal
5. Anne ARNAULD °1592 Tours (37) +1.1.1653 Paris, Port-Royal de Paris religeuse à Port-Royal sous le nom d'Anne-Eugènie de l'Incarnation
6. Jeanne ARNAULD °31.12.1593 Tours, St-Pierre-du-Boile +19.2.1671 Paris, Port-Royal des Champs religieuse et abbesse de Port-Royal sous le nom d’Agnès de Saint-Paul : on la connaît sous le nom de la mère Agnès
7. Antoine ARNAULD +automne 1594 +1598 mort à 3 ans et demi.
8. ? Anne ARNAULD °août 1595 ? morte jeune
9. Simon ARNAULD °20.5.1596 Paris mort jeune
10. Henri ARNAULD 30.10.1597 Paris, St-Merri +8.6.1692 Angers (49) conseiller et aumonier ordinaire du roi, abbé commendataire de l'abbaye St-Nicolas-lez-Angers dt à Paris rue de la Verrerie paroisse St-Merry 1639, il fait une donation à Antoine son frère et Catherine sa soeur de portion d'une maison et jardin rue de la Verrerie occupé par son frère Robert pc 21.7.1639 Y179 f°424, évêque d’Angers en 1649, il est sacré dans l’église de Port-Royal de Paris le 19 juin 1650
11. N. ARNAULD (peut-être Pierre) °1598 ou 1599
12. Marie ARNAULD °23.4.1600 Paris, St-Merri °15.6.1642 Paris, Port-Royal de Paris, religieuse à Port-Royal de Paris sous le nom de Marie de Sainte-Claire
13. Madeleine ARNAULD °20.10.1601 Paris, St-Merry ca1612
14. Simon ARNAULD °16.12.1603 Paris St-Merri +2.7.1639 près de Verdun mestre de camp des carabins
15. Antoine ARNAULD °22.3.1607 Paris St-Merri mort en bas âge
16. Madeleine ARNAULD °22.3.1607 Paris, St-Merri morte en bas âge
17. Madeleine ARNAULD °1.11.1608 Paris, St-Merri +3.2.1649 Paris, Port-Royal de Paris religieuse de Port-Royal sous le nom de Madeleine de Sainte-Christine
18. ? Jean  °1609 ou 1610 +après le 6 février 1612).
19. ? Claude ? °1611 +1611 ne vécut qu'un quart d'heure
20. Antoine ARNAULD °6.2.1612 Paris, St-Merri +8.8.1694 Bruxelles (Belgique) prêtre, docteur en la faculté de théologie. Il fait donation aux religieuses de l'abbaye de Port-Royal, faubourg St-Jacques de rentes à lui appartenant provenant de sa soeur Catherine et de son frère Robert pc 24.2.1643 Y182 f°420
III. Robert ARNAULD seigneur d'Andilly °20.5.1589 Paris, St-Merri +27.9.1674 Paris, Port-Royal des Champs conseiller du roy en ses conseil, dt rue de la Verrerie fait un acte pc Le Monnuyer notaire à Paris pc 2.1.1641 comme tuteur de ses enfants mineurs (source Jal), il se retire à la fin de sa vie à l'abbaye de Port-Royal des Champs x pc Laurent Haultdesens 13.7.1613 [fay2099] Catherine de LA BAUDERIE +1637 (jugement des commissaires généraux la considérant de noble race ainsi que son cousin 2.10.1624 [fay2094]) fille de Anthoine de LA BODERYE chevalier seigneur dudit lieu, de Briottes conseiller du roi en en ses conseils d'état et privé d'où 15 enfants
1. Catherine °30.12.1614 Paris, St-Gervai+23.12.1643 Paris, Port-Royal de Paris religieuse à Port-Royal sous le nom de Catherine de Sainte-Agnès
2. Antoine °6.5.1616 Paris +décembre 1693 militaire puis écclésiastique
3. François °1.12.1617 Paris, St-Gervais +1619 à 2 ans
4. Simon °11.12.1618 Paris qui suit IV.
5. Marie °2.11.1620 Paris, St-Germain l'Auxerrois
6. Henri-Charles °26.9.1623 Pomponne +10.2.1684 Paris, solitaire à Port-Royal des Champs
7. Angélique °28.11.1624 Pomponne +29.1.1684 Paris, Port-Royal des Champs reglieuse professe de Port-Royal le 25.1.1644 sous le nom d'Angélique de St-Jean, morte abbesse de Port-Royal des Champs
8. Marie-Charlotte °1627 Paris +8.9.1678 Paris, Port-Royal des Champs pensionnaire puis religieuse de Port-Royal en 1647
9. Marie °21.5.1630 Paris, St-Merri +8.1.1700 Paris, Port-Royal des Champs pensionnaire à Port-Royal, puis vit dans le monde sous le nom de Mlle de Luzancy avant de devenir religieuse de Port-Royal en 1654
10. Anne-Marguerite °1631 +7.10.1660 Paris, Port-Royal de Paris pensionnaire à Port-Royal, prononce ses voeux de religieuse sous le nom d'Anne-Marie de Sainte-Eugènie à Port-Royal de Paris
11. Elisabeth °1632 +1645 Port-Royal de Paris meurt pensionnaire
12. Jules ARNAULD de VILLENEUVE °aout 1634 +décembre 1637 Calais militaire
13. Claude °avril 1637 Paris +8.8.1637 Paris, St-Merri à 3 mois et demi
IV. Simon ARNAULD de PONPONNE °11.12.1618 Paris +26.9.1699 Fontainebleau (77) (iad Caillet 1.12.1700 LXXV-451 [D3354], clos de justice le 6.8.1701 Y5332, iad Chartier greffier et tabellion aux baillage et marquisat de Ponponne le 6.11.1699) marquis de Ponponne, secrétaire d'Etat x Gallois et Lecat 8.5.1660 Catherine LAVOCAT (iad Caillet 7.1.1712) d'où
1. Nicolas-Simon qui suit V.
2. Marie-Emmanuelle ARNAULD de PONPONNE pensionnaire à l'abbaye des Champs en 1669 à 6 ans
3. Charlote ARNAULD de POMPONNE +1746 pensionnaire à l'abbayede Port-Royal des Champs en 1669 à 4 ans, puis religieuse à l'abbaye bénédictine de Malnoue, puis de Chelle
V. Nicolas-Simon ARNAULD de PONPONNE +7.4.1737 (iad I-384 11.5.1737 [A7466]) marquis de Pomponne lieutenant général pour le roi au gouvernement des Provinces de l'Ile de France, Soissonnais, Beauvaisis et Vexin dt rue de l'Université x 11.3.1694 et pc 8 et 10.3.1694 pc de Clersin [non trouvé dans la liasse, cité et rayé dans le repertoire] Constance de HARVILLE +14.7.1756 Paris d'où au moins
1. Catherine-Constance-Emilie ARNAULD de PONPONNE (iad Marchand et Laideguive 5.4.1745, clos 16.6.1745 Y5326) x 10 et 23.6.1715 pc Cosson notaire à Paris Jean-Joachim ROUAULT marquis de Gamache, de Pomponne vte de Tilloy (iad pc 19.2.1751 Laideguive)

- Catherine ARNAULD d'ANDILLY +30.10.1693 Paris, St-Roch x Hugues de LA CROIX +av1685 écuyer lieutenant du roy à Damvilliers en Lorraine, frère de Pierre de LA CROIX écuyer conseiller secrétaire du roi et receveur général des finances de Paris d'où
a. Catherine DELACROIX x pc XXXV 22.8.1685 [2599031] Philippe BRUSLÉ écuyer fils de Charles BRUSLÉ écuyer conseiller du roy, receveur des finances de l'election de Mortagne au perche et Charlotte DU BOULOT
b. Noel de LA CROIX bourgeois de Paris 1685


actes non exploités:
- bénéfice d'inventaire concernant la succession de Antoine ARNAULD conseiller au parlement de Metz 2.12.1636 Y3904B [R1865] pour Robert Arnauld, sieur d'Andilly, conseiller du roi en ses conseils d'état et privé, Isaac ARNAULD, me de camp des carabins de France, Louis ARNAULT, conseiller secrétaire du roi, Marie ARNAULD, veuve d'Hilaire LHOSTE conseiller secrétaire du roi maison et couronne de France, Jeanne ARNAULD, Louise LE FEBURE, femme de Robert LE FÉRON, auditeur en la chambre des comptes et Jeanne Aragon, femme de Jean Lenoir, avocat en parlement, héritiers dudit Arnauld, leur frère ?

LE FEBVRE de LA BODERIE (Falaise)

sources: archives du château du Fayel:
- jugement des commissaires généraux la considérant de noble race ainsi que son cousin 2.10.1624 [fay2094]

voir:
http://www.audcent.com/stouen.htm#lefebvre

I. Nicolas LE FEFURE écuyer sieur de Boderye x Barbe de MONTREUIL d'où
II. Jacques LE FEBURE sieur de la Boderye x Anne de MONTBRAY d'où 7 fils et une fille
1. Guy LE FEBVRE de LA BODERIE °9.8.1541 La Boderie, Ste-Honorine-la-Chardonne précepteur de Charles IX, poète, savant et traducteur français de la Renaissance. (cf wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Guy_Le_F%C3%A8vre_de_La_Boderie)
2. Nicolas LE FEBURE écuyer sieur de la Boderye et de la Rivière d'où
a. Mathieu LE FEBUVRE écuyer sr de la Boderye et de la Rivière °La lande-Saint-Siméon
3. Antoine LE FEBURE sieur de la Boderye +1615, par une lettre patente de juin 1605, enregistré au parlement de Paris du 9 février 1606 et en la chambre des comptes de Paris 14.3.1606, qui l'autorise de prendre le surnom de la Boderye au lieu de celuy de Le Febure. conseiller du roi en en ses conseils d'état et privé x Jeanne LE PREVOST +1635 (qui x1. Pierre de HACQUEVILLE écuyer seigneur de Pomponne conseiller du roi, grand maître des eaux et forêts de France d'où Nicolas de HACQUEVILLE sgr de Pomponne et de Garges avocat en la cour de parlement de Paris 1613) fille de Charles LE PREVOST controleur général des finances et Marie BRULART, tante du chancelier de Sillery. « C'était une femme d'un grand mérite et d'une rare séduction de manières : la Reine d'Anglette, si fantasque et si difficile pour son entourage, l'avait prise en grande amitié. « quand il ne me resteroit, lui disait-elle, ue le fil de perles que je porte, je le partagerois avec vous. ». Au départ, elle lui fit des présents magnifiques, et continua avec elle une correspondance suivie. Contemporaine de Mme de Rambouillet, qui fut l'amie de son gendre Arnaud, et digne à tous égards d'être reçue dans ces salons de la société polie, où l'art de la conversation devint une royauté, Mme de la Boderie fut d'un très grand secours à son mari, dans sa première ambassade à Londre; et c'est avec justice qu'il lui en rapportait une partie du succès. d'où d'où
a. Catherine de LA BAUDERIE °v1599 (jugement des commissaires généraux la considérant de noble race ainsi que son cousin 2.10.1624 [fay2094]). Elle se marie à 14 ans x Laurent Haultdesens 13.7.1613 [fay2099] Robert ARNAULD seigneur d'Andilly conseiller du roy en ses conseil, dt rue de la Verrerie fait un acte pc Le Monnuyer notaire à Paris pc 2.1.1641 comme tuteur de ses enfants mineurs (source Jal)
4. Anne de LA BODERIE religieuse
5. Jehan de LA BODERIE mort jeune à 25 ans, secrétaire du président Bariot
6. Hyppocras de LA BODERIE mort enfant
7. Philippe de LA BODERIE mort sur la brèche de St-Lo lors de la dernière prise d'armes de Montgommery (cf Le Tombeau de Pierre Le Fevre de la Boderie, mélanges poétiques, Paris, 1579)
8. Philippe de LA BODERIE mort au siège de Pont-Audemer dans les guerres de la Ligue.

Dans les témoins au mariage La Bauderie x Arnauld en 1613 [fay2099]: Jehan LE PREVOST écuyer seigneur de Saint-Germain de Laxit?, et de Vannes?, en partie, conseller secrétaire du roy et des ses finances, naguere grand audiencier de France, cousin germain de la dite damme de la Boderye, de dame Marie du MOLINES? veuve de Germain du VAL chevalier, seigenur de Mareuil, Fontenay et autres lieux Vicomte de Corbeil, grentilhomme ordinaire de la chambre du roi, capitaine de son chasteau du Louvre, cousine d'icelle dame de la Boderie, et dudit sieur d'andilly, Ysaac ARNAULD seigneur de la Corbeville? conseiller du roy en ses privé conseils et d'estats et intendnant de ses finances, oncle, dudit sieur d'Andilly, Isaac LE MAISTRE conseiller du roy et maistre ordinaire en sa chambre des comptes à Paris , et Catherine ARNAULD sa femme soeur dudit sieur d'Andilly

LADVOCAT (Paris)

Actes originaux (analyse & retranscription bienvenue):
Source: Archives Nationales – Notes Robert Descimon (minutiercentral.org, exploitation partielle) - Notes Denis Richer [R6807]

- iad Nicolas LADVOCAT (iad Chubert et Galois 15.2.1675 [fay0084]
- cdm Jullien LADVOCAT et Marguerite HERBIN pc IX-370 [F0355]
- iad Jullien LADVOCAT pc Le Cat et Vaultier 17.9.1636 CXII-28 [F7748]

A revoir sérieusement !

I. Nicolas LADVOCAT l'aisné +av1535 x1. Denise CHEVRIER+av1534, dans la succession de Denise Chevrier appartenoit 1 quart en 1/9e et 1/8e par indivis d'une maison et appartenances sise à Paris rue St-Denis à l'enseigne de la Couronne x2. Jehanne DUMAS ca1534 fille de feu Anthoine DUMAS et de feue Catherine LE PICARD (elle x2? Jean MOSET procureur au parlement d'où Madelaine x Jean LEVESQUE sr de la Taine avocat au parlement) d'où du premier lit
1. Nicolas qui suit II.
2. Henry ca1572 qui suit IIbis
3. Guichard LADVOCAT (iad 11.5.1575 XCI-126) à il fait donation à son frère Henri des dépens qui lui ont esté adjugés par sentence du chatelet contre Louis Ladvocat md bourgeois de Paris 6.5.1544. Il a une maison rue St-Martin devant la Pissote appelée maison du Colombierx 1.1.1546 pc Poutrain et Soret Anne MOREAU ca1583 fille de Pierre MOREAU dit BRIDOU pasticier bourgeois de Paris] d'où
a. Jacqueline LADVOCAT mineure 1575 (Nicolas Ladvocat marchand mercier bourgeois de Paris cousin et subrogé tuteur)
4. Loys LADVOCAT ca 1534
5. Catherine LADVOCAT x Jean CHOCQUART ca1568 praticien à Paris 1542
II.? Nicolas LADVOCAT marchand bourgeois de Paris fait donation à son frère Henry de tous biens provenant de la succession de Nicolas Ladvocat l'aisné leur pere et de Denise Chevrier leur mère pc 16.3.1540 Y86 f°133 v°, receveur des aydes et tailles en l'election de Meulan x Marie de CASTILLE frère de Philippe de CASTILLE ca1572 d'où 7 héritiers
1. Jean LADVOCAT °v1544 qui suit III.
2. Nicolas LADVOCAT °v1546 marchand drappier à Paris x 15.5.1572 Doyat LXI-78 (décrit in [R7125]) Marie LE BREST fille de Nicolas LE BREST marchand bourgeois de Paris et Marie THOURET [mariage en présence de son oncle Henry Ladvocat]
3. Madeleine LADVOCAT x René AUMONT marchand de drap de soie bourgeois de Paris dt rue du Marché Pallu devant l'hotel Dieux paroisse St Germain le Vieil 1587
4. Marguerite x1. Jean GERMAIN marchand de drap de soie bourgeois de Paris x2.François LEMAISTRE ca1572 marchand de drap de soie bourgeois de Paris d'où
a. Marguerite GERMAIN x pc XXIX-82 f°544 6.12.1587 Guillaume de SECQUEVILLE marchand mercier dt devant l'hotel Dieu paroisse Saint-Germain le Vieil
5. Geneviève LADVOCAT x Pierre BOUTHEMOTHE bourgeois de Paris
6. N. x Pierre BAILLY marchand bourgeois de Paris ca1572, 1587
7. N. x Anne LAQUOQUE ca1572
8. N. x Esmé LE GOSNE ca1572
IV. Jean LADVOCAT °v1544 +av1611 (succession/compte par le commissaire Gargny clos et arresté le 26.6.1629, quittance Destriechy et Contenot 23.7.1629) marchand de draps de soie bourgeois de Paris 1572, marchand bourgeois de Paris, receveur des tailles en l'election de Meaux ca1587 x1.? pc Roger CX-23 19.10.1572 (décrit in [R7125]) Denise JENNARD veuve de Nicolas LE DEUMOYS md de draps de soie bourgeois de Paris x2? Bernarde BONNOT. Il y a un acte pc CV-308 17.1.1611 comme tutrice) dt rue Couture Ste-Catherine 1611 d'où du second lit?
1. Nicolas qui suit V
2. Jullien LADVOCAT (iad Le Cat et Vaultier 17.9.1636 CXII-28 [F7748], renonciation à sa succession pc Le Cat et Le Semelier 23.12.1636, bénéfice d'inventaire Y3903B 16.12.1636 [R1864]) conseiller du roy controleur général des bois en Touraine x pc Desnots et Tabourer 30.6.1633[F0355] Marguerite HERBIN
3. Marguerite x Alexandre de SAUVINY sieur de Clavelle(?) écuyer de la grande escurie du Roy
4. Pierre LADVOCAT
V. Nicolas LADVOCAT +1675 (iad Chubert et Galois 15.2.1675 [fay0084], non trouvé en LXXV-174 ni dans repertoire, trouvé dans les archives privées Fayel) trésorier de France au bureau des Finances à Bourges 1627, maître des comptes 1632, SR 1646 ht rue Plastrier 1627 x Paris 8.9.1627 (pc XVI.223 AN MC avec une dot de 60.000 livres) Marguerite ROUILLÉ (testament 6.7.1687 déposé le 4.10.1691 pc Caillet, renonciation à sa succession pc Caillet 21.3.1692) fille de Jacques ROUILLE receveur général des Finances à Tours et Marguerite BAIGNEAULX (partage des parents Rouillé pc Le Cat et Le Semelier 8.3.1636 - non trouvé il manque l'année) d'où
1. Françoise LADVOCAT +av1684 (avis 16.6.1684 Y400B [R13787] x André-Pierre HEBERT chevalier seigneur de Guc, conseiller du roi en ses conseils et maitre des requetes ordinaire de son hotel
2. Antoine LADVOCAT conseiller du roi en ses conseils et maitre des requetes ordinaire de son hotel 1684
3. Catherine LADVOCAT x Simon ARNAULD chevalier marquis de Ponponne conseiller du roi en ses conseils

IIbis. Henry LADVOCAT +18.9.1574 Paris Sepulcre (iad 27.4.1574 Poutrain LXXXVI-103 inv n°11, partage Parque LXXXVI-107 4.5.1575 et 14.5.1575) sgr de Berthaudière en partie, marchand bourgeois de Paris dt en un hotel à Paris rue St-Denis où pend pour enseigne la Couronne d'or x 15.12.1534 pc Boulle et Boulle Denise BOUCHER +1583 (iad LXXXVI-153, testament Parque 10.6.1583, execution testamentaire pc Parque LXXXVI 3.10.1583) [cf fiches Boucher de Denis Richer) d'où
1. N. + sans hoirs x Esme PERATON ca1558, 1568
2. Catherine LADVOCAT x1. 11.12.1558 pc Poutrain LXXXVI-48 Claude VIVIEN +av1580 ca1568 marchand bourgeois de Paris x2. après 1580 Pierre CHEMERAULT conseiller notaire et secrétaire du roi au maison et couronne de France audiancier de la chancellerie de Bretaigne, maitre des eaux et Forests de Poictou
3. Denise LADVOCAT x Jehan BOURSIER +1576 (iad LXXXVI-153) marchand bourgeois de Paris d'où
a. Denise BOURSIER x Claude DELALANE secrétaire du roi 1586
b. Claude BOURSIER
c. Nicolas BOURSIER
d. Pierre BOURSIER
4. Anne LADVOCAT x pc 25.4.1568 LXXXVI-74 (décrit in [R6879] et [R6879]) Jehan PICOU sr de Mezieres bourgeois de Paris puis receveur des tailles en l'élection de Beaumont ou receveur des tailles en l'election de Beauvais 1584
4. Henry LADVOCAT +1584 (iad 29.8.1584 pc Parque LXXXVI-158 inv n°7) mineur 1574, auditeur des comptes 1583 x 30.4.1581 pc Favyn et Parque LXXXVI Françoise de KERQUIFINEM ca1598 fille de Léonard et Jehanne HOTMAN d'où
a. Anne LADVOCAT sous la tutelle en 1584 de Léonard de Kerquifinem sr d'Arnouville conseiller du roi et auditeur des comptes
b. Marie LADVOCAT
c. enceinte d'un enfant posthume
5. Nicolas LADVOCAT ca1598 mineur 1574 conseiller au chatelet 1583

IIter. N. LADVOCAT d'où
1. Marie LADVOCAT x Thibault GUIGNE / GUIGUE ca1572, 1578 d'où
a. Marie GUIGNE x Louis MILLOYS / Louis MILLOYE marchand bourgeois de Paris dt au bout du Pont-St-Michel paroisse St-Barthelemy 1624
2. Guillaume LADVOCAT ca1572
3. Nicolas LADVOCAT (testament 17.9.1622 Donjat) +av1624 ca1572 bourgeois de Paris x Marie COISE / COYSE (iad 27.3.1624 XV-61 [R22046], recollement 12.9.1624 XV-62 [R22047], testament 27.4.1605 LIX rep1 )
4. Louis LADVOCAT qui suit III.
4. dont desc il y a deux petits neveux de Nicolas LADVOCAT en 1624: Louis LAVOCAT conseiller du roi et controleur général des gabelles en Berry dt rue contesse d'Artois paroisse St-Eustache et Pierre LAVOCAT clerc au Palais dt rue de la Venerie paroisse St-Jean en Greve
III. Louis LADVOCAT ca1572 (iad 18.5.1599 VII-83 [R1691] marchand drapier bourgeois de Paris dt rue Saint-Honoré place aux Chats proisse Saint-Germain l'Auxerrois x pc Cadier CXXII-1209 27.10.1572 (décrit in [R7125]) Marguerite BELOT / BELET fille de + Michel BELOT md drapier bgs de Paris et Nicole de COULONGNE? (Marguerite BELET (x2 Pierre DELAQUEULX écuyer maréchal des logis du régiment des gardes françaises du roi) d'où
1. François LADVOCAT (iad VII-84 11.12.1604) marchand drapier bourgeois de Paris dt rue Saint-Honoré paroisse Saint-eustache 1599, maison rue St-Honoré, « le roy pryant » 1604 x Barbe MAGNAT séparée de biens en 1604
2. Marguerite LADVOCAT x pc VII-54 11.5.1597 Toussaint BOULLE marchand teinturier bourgeois de Paris dt à Saint-Marcel les Paris paroisse Saint-Hippolyte 1599, vendeur de poisson de mer à Paris y demeurant faubourg St-Marcel paroisse St-Hippolyte en 1624 [il y a Madeleine LADVOCAT x Toussaint BOULLÉ qui teste 1623 f°93 2nd semestre XVIIIrép4bis]
3. + des enfants mineurs 1599

Dans le cdm entre Louis LADVOCAT md drapier bourgeois de Paris et Marguerite BELOT x pc Cadier CXXII-1209 27.10.1572 (décrit in [R7125]):
Henri LAVOCAT oncle paternel, Philippe de CASTILLE oncle maternel, Thibault GUIGNE beau-frère, Pierre de BAILLY cousin

Donation pc Poutrain LXXXVI-82 18.2.1572 Henry LADVOCAT md bourgeois de Paris cede à Jehan LEVESQUE sr de la Taine advocat au parlement son neveu à cause de Madhaleine MOSSET sa femme 1/18e et ¼ en 1/18e d'une maison rue St-Anthoine (Le Heaulne) appartenant audit Lavocat, savoir 1/18e de son propre par le trépas de feu Nicolas LADVOCAT son père et ¼ en 1/18e comme ayant droit par transport de feu Me Jehan CHOQUART procureur au parlement et de feu Catherine LADVOCAT sa femme (Palinque 10.1.1538). Par …. En marge: le .. dit .. Me Jehan LEVESQUE déclare qu'il a accepté ladite donation pour et au proffit de Thibaut GUIGNE, Marie LADVOCAT sa femme, de Guillaume LADVOCAT, Nicolas LADVOCAT, Louis LADVOCAT frères et soeur. Il leur fait transport

A relié: à l'iad d Guichard Ladvocat pere de Jacqueline Ladvocat, Nicolas Ladvocat md mercier bourgeois de Paris cousin et subrogé tuteur.

Dans le cdm entre Jean LADVOCAT et Denise JENNARD: pc Roger CX-23 19.10.1572 (décrit in [R7125]):
- Henri LADVOCAT, Guichard LADVOCAT oncles paternels, nh Philippe de CASTILLE oncle maternel, Marin LEBLANC oncle maternel, François LE MAISTRE, Esmé LE GOSNE?, Nicolas LADVOCAT frère et beaux-frères, Christophe BERNARD, Louis HUBAULT cousins du futur, tous bourgeois de Paris

Dans le cdm entre Nicolas LADVOCAT et Marie LE BREST pc 15.5.1572 Doyat LXI-78 (décrit in [R7125]): Henri LADVOCAT oncle, François LE MAISTRE, Pierre BAILLI et Anne LAQUOQUE beau-frères, Claude VIVIEN, Jean BOURSIER tous m d p.

Mariage entre Nicolas LADVOCAT et Marguerite ROUILLE 1627:
En présence de:
du coté de l'époux
- J. Antoine Ruzé marquis d'Effiat et de Lonjumeau surintendant des finances
- Marguerite LADVOCAT soeur
- Jeanne BOURBON x vve? Claude BOUROT SR tante à cause de son mari
- François de CASTILLE sgr de Villermarie intendant des maisons et finances .. cousin paternel
- Pierre de Castille idem.
- François de Castille idem
du coté de l'épouse:
- Marguerite de Lorraine, princesse de ..., princesse de Conty
- Jean ROUILLé maitre en la chambre des comptes, oncle paternel
- Philippe ROUILLé, receveur général du Taillon en la généralité de Paris, oncle paternel
- Noël RIGNOUART correcteur en la chambre des comptes à Paris, once et époux de Anne ROUILLé
- François du FOUX conseiller notaire SR, receveur général des bois en Normandie, oncle paternel x Suzanne ROUILLé
- Nicolas GOBELIN sr de Gillimoysin oncle paternel
- François de BAIGNIAULX ... du Roi et .. commissaire ordinaire des ... et de la ... oncle maternel
- François GOBELIN conseiller du Roi, co... .. de la ville de Paris cousin paternel
- N... LE ROUX SR, oncle maternel à cause de Marie ROUSSEAU

I. Nicolas LADVOCAT conseiller au grand conseil x Marie DUHAMEL fille de Louis DUHAMEL et Louise RIPAULT d'où
a. Marie LADVOCAT x pc 1610 f°64 CVIIIrép 1 Etienne PARFAIT +av1646 (qui x2. Anne VAILLANT) d'où
a1. Honoré PARFAIT controleur général de la maison du roi dt au cloitre Notre Dame x pc 29.4.1646 Pourcel et Gaultier (AD78 sup E536) Louise-Elisabeth de FRANCINE
a2. Marie PARFAIT x Edmé REGNAULT sgr de Dussy conseiller au parlement

I. N. LADVOCAT d'où
1. N. LADVOCAT conseiller trésorier de France de Bourges
2. Madeleine LADVOCAT x pc Deperas et Delacroix 4.10.1615 Hierosme de BRAGELOGNE sgr de Hautefeuille conseiller à la cour des aides, mort doyen, conseiller du roi en ses conseils (il x2 quelqu'un) d'où
a. Jerome de BRAGELONGNE conseiller en la cour des aides dt rue de la Cerisaie paroisse St-Paul x pc 20.7.1659 II-210 Geneviève BOUCHER fille de Guillaume BOUCHER conseiller secrétaire du roi maison et couronne de France et de ses finances, greffier en chef civil et criminel de la cour des aides et Marie de COMPANS
b. Jacques de BRAGELONGNE conseiller du roi en ses conseils, maitre de la chambre aux deniers
c. François de BRAGELONGNE capitaine sous-lieutenant des gendarmes de msgr le duc d'Orléans



1515 – Robert LADVOCAT d'où Françoise LADVOCAT x Jean de TILLY sr de Blaru ca1508, 1509 - Jean LADVOCAT, md b P, dt sur le petit pont p St-Gn le vieil, a vendu son fonds de commerce à hon h Gabriel de Flécelles, m b P 22.7.1583 f°84 VIII-392
1570 – Nicolas LADVOCAT marchand maitre passementier bourgeois de Paris
1578 – Marie LADVOCAT x Thibault GAIGNE ou GUIGUE marchand bourgeois de Paris
1605 – Nicolas LADVOCAT x Marie COYSE (teste 27.4.1605 LIX rép 1)
1623 – Madeleine LADVOCAT x Toussaint BOULLÉ (testament XVIIIrép4bis 1623 f°93 2nd semestre)
1681 – bénéfice d'inventaire pour Marie LADVOCAT veuve de François CHALNEAU lieutenant des eaux et forests de Paris comme héritière de Nicolas LADVOCAT son frère, éveque de Boulogne 16.6.1681 Y3990A [R18123]

BONNOT, BOUVOT, BOUROT (Paris)

source: Terrereau, Epitaphier du Vieux Paris – Michel Popoff, Prosographie du Parlement de Paris – base Cindoc (à revoir) - Martine Duranton-Bennini, Les conseillers à la cour des aides au XVIIe siècle (1635-1691), Thése de doctorat 2004 – Notes Robert Descimon (d'autres dans les notes) – Travaux de Jacqueline Luce – d'Hozier (Pasquier de Franlieu) -Archives Nationales base SIV

Actes originaux (analyse & retranscription bienvenue):

I. N. BONNOT d'où
1. Claude BONNOT qui suit II
2. Philippe BONNOT (femme) ca1585 (partage pc Denis Courtillier et Jean Depoche 27.11.1597). Il existe un reçut pc 1.7.1579 Herbin x Claude de CHOILLY +av1579 bourgeois de Paris d'où
a. Claude de CHOILLY +10.4.1603 Paris (iad LI-461 16.4.1603 pc Thévenin et Libert, testament pc Thévenin 7?.3.1603) bourgeois de Paris dt rue de la Mortellerie 1585, quartenier de la ville de Paris 1587 résigne 1601, l'un des échevins de la ville de Paris, dt rue St-Antoine, maison à « l'Image St-Claude » x 4.4.1585 pc Filesac et Peron CXI-85 f°254 Anne COURTIN fille de Guillaume COURTIN et Antoinette BATAILLE d'où
a1. Anne de CHOILLY 15 ans 1603
a2. Marguerite de CHOILLY 13 ans 1603
b. Philippe de CHOILLY (Philippes de CHOILLY) ca1599, 1605 x pc 8.6.1578 Y119 f°439 Gaston COURTIN ca1599 +av1605 écuyer sr de Henevillier alias Hémévillers en Beauvoisis, y demeurant comté de Clermont en Beauvoisis, il fait un échange avec Jean-Baptiste de Courlay écuyer sr de Malassis Ivry, Vitry et Villejuif en partie de terres au terroir de Vaucresson, tent souvent à Courlay, venu de feue Philippe Bonnot sa mère pc n°115 30.9.1599 IX-260
c. Marie de CHOILLY dt porte Baudroyer avant 1588 x1. Martin JAMART notaire du roi en son châtelet de Paris x2. 16.10.1588 XII-25 f°227 (iic xxvii) Nicolas VASSART +av1597 commissaire au chatelet, veuf fils de Nicolas VASSART notaire au châtelet de Paris et Marguerite BRULÉ x3. Pierre PASQUIER procureur au parlement 1603
II. Claude BONNOT l'ainé ca1572 (partage pc Croisant et Ph Cothereau le jeune 20.5.1550??, transaction de ses héritiers 4.3.1498 LI-471 Thibert) trésorier payeur de compagnies de gendarmerie x Bernarde GUERRY +av1571 fille de Claude GUERRY marchand et bourgeois de Paris et Jeanne MOREAU (succession Guerry pc Croiset VIII-375 21.4.1571 décrite in [R6806]d'où
1. Nicolas BONNOT ca1585 +av1588 (iad III-195 16.9.1588 [R32059] décrit [R6513] marchand drapier bourgeois de Paris conseiller du roi trésorier provincial de l'extraordinaire des guerres à Metz et pays messin. Il a des biens sis rue de la Verrerie paroisse St-Mérri et à Clamart x1. Anne DESPREZ x2 pc 14.10?.1572 Franquelin et Croiset Jeanne LEGROS fille de Jacques et Catherine LEJAY ca1588 d'où
du premier lit (Anne DESPREZ)
a. Jacques BONNOT écuyer sieur du Bois-St-Mor 1636
b. Claude BONNOT
du second lit
c. Catherine BONNOT °v1577? (11 ans ? en 1588) x Charles REGNARD conseiller du roy et .. de Metz(?) et pays Messin? 1600, controleurgénéral des guerres en Guyenne 1636 d'où
d1. Charles REGNARD détenu prisonnier de guerre à Bruxelles depuis 1 ans en 1636 il y a un avis 16.9.1636 Y3903B [R1864], il est question d'une rançon [dans les parents: Denis Le Jay avocat en parlement cousin maternel, Nicolas de Cuigy conseiller du roy en son conseil d'estat cousin maternel, Guillaume de Cuigy seigneur de Clamard conseiller du roi .., Aymon de Cuigy sr d'Orgeval? conseiller du roy et receveur général des bois en Bourgongne cousin maternel
d. Nicolas BONNOT °v1576 (iad LXXXIV-62 6.5.1603 non consulté) receveur des tailles en l'élection de Provins dt rue Champverrerie paroisse Saint-Eustache x pc Périer et Cothereau, 16.5.1600 [H0928] Geneviève MARCHANT (inventaire avant mariage 21.2.1604 [R23843]) (fille de Nicolas MARCHANT et Marthe DUVOYER/DUBOIS? (elle x2. pc Turgis et Riges 19.2.1604 Jean de BEAUFORT naguere commis à l'ordinaire des guerres)
e. Marie BONNOT °v1579 x pc 30.9.1607 LXXXVII-424 Jacques DELAFAYE postutant cr plt pour y être procureur, procureur au parlement 1636 fils de Martin DELAFAYE procureur au siège près de Moulins en Bourbonnais
f. Anne BONNOT °v1581
g. Jean BONNOT °v1584 ca1599 receveur au grenier à sel de Charly
h. Adam BONNOT °v1585
2. Claude BONNOT (femme) ca1571, 1607 x1 av1571 Marcel LE GROS ca1571 marchand apothicaire bourgeois de Paris x2 Guillaume GUERRIER ca1584 +av1605 bourgeois de Paris quartinier de cette ville de Paris, ancien échevin 1585
4. Claude mineur en 1571 qui suit III
5. Madeleine BONNOT mineure en 1571 ca1622 dt à Paris ru eau Feurre paroisse Saint-Germain-le-Vieil 1622 x Jacques HEDELIN / Jacques EDELIN +av1622 avocat en la court de parlement 1590, 1605, conseiller du roi en la justice du Trésor au Palais à Paris, dt rue au Feurre paroisse St-Germain le Vieux 1590. Il fait donation à Jeanne Le Gros veuve de Nicolas Bonnot une rente de 33 écus pc 13.2.1590 Y131 f°406 dont descend probablement Claude HEDELIN conseiller du roy en s.. 1652 d'où
a. Françoise HÉDELIN x pc 3.7.1597 Y136 f°384 René CAPPERON avocat en la cour de Parlement dt rue de la Parcheminerie paroisse St-Séverin fils de René CAPPERON procureur au châtelet de Paris et Anne ROUSSEL
6. Marthe BONNOT mineure 1571 x Lambert NICOLAS receveur des tailles en l'election de St-Florentin, dt rue aux Fevres. Ils recevoient une constitution de rente pc XXIX-82 f° 180, 28 VIII 1587 à n h me Jacques HEDELIN, avocat au parlement, même adresse
7. Bernardine / Bernarde BONNOT x Jean LADVOCAT receveur des tailles en l'élection de Meaux d'où postérité. Jean LADVOCAT marchand bourgeois de Paris et Bernarde BONNOT son épouse, et son beau-frère René AUMONT marchand de drap de soie bourgeois de Paris dt rue du Marché Pallu devant l'hotel Dieux paroisse St Germain le Vieil. Ils constituent pc 12.2.1587 f°175 à Claude BONNOT conseiller du roy trésorier de sa venerie Fauconnerie, Toiles de chasses dt au marché neuf de l'herberie en la cité, 200 écue de rentes.
3. Marie de BONNOT ca1622 x1.avant 1571 Nicolas LEGROS ca1571 +av1584 (rente suite partage XXIX-82 f° 197, 1.9.1587 ) docteur régent en la faculté en médecine x2 Jacques DUPRÉ sieur de Versault +av1622 avocat au parlement 1584, conseiller du roi en la justice de son trésor d'où
enfants du premier lit
a. plusieurs enfants
b. Nicolas LEGROS. Il y a une convention d'office pc 9 Janvier 1603 LI 461 Claude BONNOT, conseiller du roi, receveur général des finances à Paris, qui promet à Pierre Langlois de lui fournir les lettres de provision de l'office de procureur roi des chasses des forêts de Bière et de Fontainebleau, dont était pourvu me Nicolas LEGROS, neveu dud Bonnot, mt 1230£
enfants du second lit
c. Louis DUPRE de la Granbe Bleneau x Louise-Charlotte GUILLEMOT fille de Charles et de Jeanne LECONTE.
d. Jacques DUPRÉ écuyer maréchal des logis de Monseigneur frère du roi, demeurant à Féricy x 3.6.1622 pc AD77 1016 E13 (JF Viel) Marie GESU fille de Nicolas GESUS capitaine ordinaire du charroi de l'artillerie, élu contrôleur pour le roi en l'élection de Melun
[Il existe un partage entre Guillaume GUERRIER et sa femme Claude BONNOT et Jacques DUPRé avocat au parlement et Marie BONNOT sa femme de la succession de Nicolas BONNOT trésorier payeur de la compagnie du sgr . 26.11.1584 VI-127 [F8173]
III. Claude BONNOT / BOUVOT +23.12.1609 St Merry (iad 29.3.1610 clos le 27.5 pc Richet et Thibert notaire au chatelet, sentence de tutelle du prévot de Paris 30.12.1609) trésorier de France en Picardie, conseiller du Roi et receveur général des Finances à Paris, fut reçu Conseiller Secrétaire du Roy, Maison et couronne de France par la résignation d'Auguste Prevost le 23 mars 1609, il fut remplacer le 18 janvier 1610 suite à son décès x Jeanne BOURLON (BOURLOT) +1.12.1649 (iad Chapinon et Cousinet le 4.12.1649 LI-523 [B4640], echange & transaction sur sa succession LI-524 7.1.1650 et 10.1.1650 [A7710], partage 22.3.1662 pc Mousnier et Lesecq de Launay), elle était propriétaire d'une maison qu'elle habite rue Neuve-Saint-Merry. [Epitaphe en latin à lire Epitaphier du Vieux Paris] fille de Charles BOURLON et Michelle HUBERT (cf généalogie Bourlon J26b). Après la mort de leur père, les fille gardée par la mère en sa maison et les mâles mis en pension au collège de Navarre (1612, 1613, d'où
1. Jean qui suit IV.
2. François BOUVOT +1650 prieur de Saint-Pierre et de Saint-Paul de Reuil-en-Brie, conseiller clerc au parlement de Paris 21.8.1626 en la première chambre des Enquestes, dt rue du Renard/Regard paroisse Saint-Merry
[selon Popoff: 3. N. BOUVOT conseiller à la cour des aides]
3. François BOUVOT « second » alias « le jeune » °22.11.1599 religieux en l'abbaye de Saint-Victor-lez-Paris, sa mère fit un contrat le 21.11.1615 d'une pension viagère à St-Victor. Il fit profession du monachisme pc 24.11.1615, pris les ordres sacrés, du diaconat 28.12.1621. Il réussit à obtenir une annulation de ses voeux monastique par un bref du pape Urbain VIII 15.10.1623, en arguant qu'il fit la profession contre son coeur et sa volonté, par la force et la craine qui devoient tomber en un personnage constant, à cela induict et contrainct par la violence de sa mère, laquelle l'avoit ainsi voulu et commandé. Il fut ainsi réintégré en ses biens paternels et maternels, en 1624 un jugement l'oblige à réintégré l'abbaye de Saint-Victor et renoncé aux héritages (« Arrest de la cour donné sur un appel comme d'abus d'un bref déclaratoire de nullité d'un voeu monastique, fait par un religieux de Saint-Victor et ce faisant restitué et réintégré en ses biens paternels et maternel » arrest du parlement du 27.2.1624 extrait in Pierre Pitou, Preuves des libertez de l'église gallicane, 1651). Enseigne au régiment de navarre. Il semble avoir eu une vie « scandaleuse » «cf le conseil de famille pour l'interdire de gestion de ses biens et le mettre à St-Victor 23.7.1632 [R1902] et 19.8.1632 [R2008]. en raison du mauvais ménage et dissipation de biens. Il s'est notamment marié sans le consentement de sa mère.
3. probablement idem François BONNOT +av1651 écuyer sr de Chailly x Françoise de CHOMEDEY
4. Henry BOUVOT / BONNOT religieux de Saint-Denis en France, pris les ordres sacrés 28.12.1621, « religieux de St-Denis Couven de St-Pierre et St-Paul de Ruel en Bois?) (cf [R34189]
4. N. « soeur » religieuse à Montargis en septembre 1622
3. Marie BONNOT x pc Brunault et Lybault 2.3.1631 CV-282 [B5210] Renaud AUBERT seigneur de villeserin, vicomte d'Argeville conseiller et maitre d'hôtel du roi, trésorier à la chambre aux deniers dt à Paris rue Neuve (alias rue dans l'enclos), paroisse Saint-Merry. Il fit une déclaration au sujet d'une somme d'argent appartenant à Fs Bonnot son beau-frère à titre d'héritage [10.1.1650 RE/LI/11 source Cindoc]
4. Michelle BONNOT (partage 22.3.1662 pc Mousnier et Lesecq de Launay LXXVI-7 [F8147]) x pc Bonteps et Cothereau 28.8.1605 XXIX-114 [F8124] Antoine GOYET (partage pc Le Bouchet et de Riviève 9.2.1651) sr de Becherel gouverneur d'Amvilliers, maitre de camp d'un régiment d'infanterie, capitaine d'une compagnie de chevaux-légers, gouverneur pour le roi à Dauvilliers, puis maréchal de camp et gouverneur de Ham fils de François GOYET et Marie ROBERT d'où
a. Antoine GOYET sgr de Becherel maitre de camp d'un régiment d'infanterie, capitaine d'une compagnie de chevaux-légers, gouverneur pour le roi à Dauvilliers 1651
b. Charles GOYET chevalier 1651
c. François GOYET étudiant en théologie 1651
d. Marie GOYET x Charles de SAINT-PHALLE seigneur de la Haute-Maison +av1651
IV. Jean BONNOT +av1650 (iad XII-129 3.4.1662) receveur général des Finances en la généralité de Picardie (alias à Amiens) dt rue de Bièvre paroisse St-Etienne du Mont 1651 x AN E165 f°77 3.2.1625 Anne CHARUAU fille de Mathieu CHARREAU conseiller en la chambre des comptes et Claire CAMIER? d'où
1. Madeleine BONNOT héritière par bénéfice d'inventaire de son père (source Cindoc: accord pc LXXV-222 1.21.1684)
2. Benoit BONNOT +1665 (testament LX-45 13.8.1665, iad LX-45 26.8.1665) avocat en parlement 1651, conseiller à la cour des aides de 1654 à 1665, dt 3 rue du Lavoir paroisse Saint-Jean en Grève 1654 (chez son père), quai Dauphin paroisse Saint-Louis 1658, 1662, quai de la Tournelle paroisse Saint-Nicolas du Chardonnet 1663, 1665
3. Anne BONNOT ca1689 dt rue Barre du Becq 1653 x1.5.6.1644 pc Chapperon Jean AUZANNET (iad 21.7.1651 LXV-24 [R32189], avis 14.3.1659 Y3943A [R14076]) auditeur des comptes fils de Barthelemy AUZANNET avocat en parlement x2. 23.7.1651 LXV-24 [R31189] Christophe MASSUAU +v1652 (iad 12.11.1652 LXV-28 [R32977], iad avant mariage 13.8.1658 LXV-45 [R32602]) auditeur en la chambre des comptes et x3. François BOURLON +av1689 seigneur de Choisy officier de la vénerie, écuyer ordinaire du roi 1665 dt rue de Bièvre, paroisse St-Etienne du Mont 1665 d'où
a. Anne-Marguerite AUZANNET °v1646
b. Catherine-Jeanne AUZANET °v1647 x Nicolas Chrétien de BRILHAC
c. Christophe MASSUAU °19.6.1653 Paris, St-Jean-en-Grève (U13335 [R3806] p: Christophe MARTIN conseiller du roi en ses conseils intendant et controleur général des écuries de sa majesté, m: Anne CHARIAU femme de Jean BONNOT conseiller du roy et receveur général de ses finances en Picardie)
d. Anne-Marie-Françoise de BOURLON 23 ans 1689


I. Claude BONNOT bourgeois de Paris d'où
II. Claude BONNOT conseiller du roi et trésorier de la venerie du roi, il a des son père l'office de payeur de la compagnie de M. d'Entraigues l'ainé x 21.9.1579 et18.10.1579 (Y121 f°27, f°276 cf notes Richet sur les Quarteniers, sur la famille Huot) Marie HUOT fille d'Antoine HUOT marchand drapier bourgeois de Paris et Jeanne JAQUENNIN [mariage en présence de Nicolas LE GROS docteur régent en la faculté ed médecine)


A relié:
I. N. BONNOT d'où
1. Antoinette BONNOT, elle a un frère commissaire au chatelet, un beau-frère procureur au parlement et un autre vendeur de bestial (Y102 f°95 v-96v) x Philippe de FLESSELLES docteur en médecine (qui x2. Guillemette de MACHAULT) d'où
du premier mariage
a. Marie de FLECELLE ca1567 x Jacques CANAYE avocat au parlement
du second mariage
b. une fille mineur
(donation de Guillemette de MACHAULT à Marie de FLESSELLES le 13.7.1551 Y97 f°350v° et sq. [source: Francoise Lehoux, le cadre de vie des médecins parisiens, 1976]
2. Jean BONNOT +av1567 commissaire examinateur au chatelet de Paris ca1557. Il reçoit e Louise de Humières veuve de Guillaume de Balsac écuyer sgr de Marcoussis une donation de maisons et erres à Viviers près Villejust et Palaiseau 19.6.1562 et ratifiée 31.1.1543 (Y88 f°145 et f°298. Il vend avec sa femme une vigne à Rueil-Malmaison pc 20.3.1551 VIII-211 x Geneviève VALLENÇON / VALENÇON. ils recoivent de Jacques Valençon sergent à verge au châtelet de Paris dt au cimetière St-Jean paroisse St-Gervais, en l'hôtel de l'Equiquier, une maison à Paris rue Jean Beausire, « appellée la maison de la Teste de Boys » et de vignes au terroir de St-Mandé près de Paris au lieu dit de Lespinette, pc Y88 f°171v° 3.8.1542 d'où enfants mineurs sous la tutelle de Jean Gaudicher notaire au chatelet
3. Marguerite BONNOT +av1563. elle fait une donation pc 24.12.1560 à ses neveux Bacquet qui l'acceptent pc 19.8.1561 (insinuationsY102 f°399v°) et à ses neveux Bonnot (acceptation 17.8.1561 Y102 f°362v°, 11.4.1561 Y102 f°236) x Léon BOULAUD / BOULLAND +av1563 procureur au parlement, les neveux et nièces héritiers de Marguerite Bonnot baillent pc 11.4.1567 XXIII-32 une maison rue Champrozé dite de Perpignan pour 250 livres par an à un médecin.
4. Germaine BONNOT / BOUVOT +17.5.1565 Paris, Quinze-vingt, près de la porte x1. Jean DINOCEAU seigneur de Laulnay x2. Martin BACQUET ca1565 vendeur de bétail à pied fourchu à Paris 1551. Il fait un acte de titre nouvel sur une maison à Paris rue St-Honoré, le Dauphin avec Thomas Dinoceau clerc au châtelet de Paris et Françoise Fredic veuve de Théodore Dinoceau pc 2.12.1551 CXXII-237 (Martin BACQUET x2. Hélène de BISTRADE / Hélène de la BISTRADE) d'où
a. Jean BACQUET conseiller et avocat du roi sur le fait de la justice du trésor à Paris 1561 alias avocat du roi conseiller en la chambre du trésor 1567. Il reçoit en donation des vignes aux terroirs de Beauregard près Bercy et de Clonflans près Charenton de sa tante Marguerite Bonnot pc 23.2.1562 Y103 f°61v°
b. Marguerite BACQUET x Pierre LAISNÉ ca1567 conseiller au trésor, conseiller au châtelet de Paris d'où 4 héritiers
b1. Claude LAISNÉ avocat au parlement dt rue St-Honoré paroisse St-Germain l'Auxeroix ca1587
b1. Marguerite LAISNÉ x Henry LE BEL conseiller du roi, prévôt général de la connétablie et maréchaussée de France, conseiller au châtelet de Paris (source: généalogie Lebel in notes sur vigny, famillesparisiennes)
c. Martin BACQUET le jeunevendeur de bétail à pied fourché
d. Guillaume BACQUET clerc au Palais
5. Jacques BONNOT d'où
a. Fiacre BONNOT secrétaire d'Antoine sire de Pons, baron de Marennes. Il fait donation de ses droits sur les biens de leur tante pc 29.11.1565 Y106 f°280 à sa soeur Madeleine, sénéchal en la tere et seigneurie de Pons 1587. Il recoit une promesse Marie de Montchenu, dame de Pons, veuve d'Antoine de Pons, comte de Marennes : déclaration par laquelle elle promet à fiacre Bonnot, son sénéchal en la terre et seigneurie de Pons (près Saintes) de laisser la jouissance aux enfants mâles dudit Bonnot, leur vie durant du greffe de la justice et sénéchaussée de la ville, terre et seigneurie de Pons, moyennant une somme de 666 écus, deux tiers d'écu d'or soleil que ledit Bonnot a versée entre ses mains. f°304 v° Y129 24.10.1587
b. Marguerite BONNOT ca1567 x1. Robert CHOULLIER ca1561 +av1567 archer de la garde du roi de la compagnie écossaise x2. Chrétien CHASTRIER ca1567 licencié es lois x3. 19.4.1575 Y117 f°184 François TEXIER avocat en la cour de Parlement, dans leur contrat de mariage, le futur époux assigne le douaire de sa future épouse sur une maison à Longjumeau, à l'enseigne du Cheval Rouge
c. Madeleine BONNOT / BOUVOT x pc 15.5.1561 Pierre PASQUIER de FRANCLIEU +av1596 écuyer sr de Franclieu archer de la compagnie du sr de Thoré, alias Pierre PASQUIER bourgeois de Paris 1560 d'où postérité (cf d'Hozier)
d. Jean BONNOT mineur 1561 chanoine de l'église cathédrale de Saintes
e. Etienne BONNOT mineur 1561
f. Guillemette BONNOT mineur 1561
g. Marie BONNOT
h. Anne BONNOT mineur 1560



A relié:
1493 – Michault BONNOT valet cordonnier dt à la Porte de Paris, il signe un bail pour les revenus de la porte de Paris moyennant 9 l.t. de ferme et à charge de nettoyer cette place.  20.12.1493 XIX-8
1515 – Jean BONNOT sgr de Bernon en Brie, commis par justice au lieu de Jean DELACROIX conseiller notaire secrétaire du roi, son beau-père, au régime et gouvernement du fief de la Tour Carré à Gentilly 16.8.1515 VIII-52
1522 – Colette BOUVOT +28.8.1522 Paris, St-Innocents x Jean de LANTIER +23.11.1498 Paris, St-Innocents procureur au parlement de Paris
1526 – Claude BONNOT marchand drapier bourgeois de Paris fils de + Adam BONNOT marchand drapier bourgeois de Paris et de N. FOUCARD, bail à loyer une maison rue de la Mortellerie au coinde la rue …, à l'enseigne des Coquets 23.6.1526 (ou 1536?) VIIII-282
1543 – Guillaume BONNET procureur au parlement f°495 27.2.1543 VIII-62
1546 – Marie BONNET x1. N. de CHOILLY x2. Thibault de VICTRY sr de Crestières bourgeois de Paris d'où
a. Claude de CHOILLY marchand bourgeois de Paris 1546, marchand drapier bourgeois s de Paris 1570 d'où
a1. Claude de CHOILLY le jeune 3 ans en 1546, sous la tutelle de Toussaint DESMOULINS procureur au parlement VIII-42 4.2.1546)
1550 – Claude BONNOT marchand drapier et chaussetier bourgeois de Paris
1551 – Claude BONNOT marchand drapier bourgeois de Paris impliqué dans une rente foncière, quittance de rachat d'une terre à Féricy (77), Ranaulde VIII-213 15.11.1551
1551 – Claude BONNOT +av1551 x Estienette CAVE tailleresse de la monnaie de Paris 27.2.1551 Z1B 548
1555 – Claude BONNOT x1. Jehan de MAY x2. Jean de LA COMBE / de LA CAMBE avocat en la cour de Parlement d'où
a. Jeanne DEMAY x pc 3.2.1555 VIII-487 et Y105 f°26v° Cléophas PÉRON natif de St-Méry en Brie près Champeaux clerc, puis notaire au châtelet de Paris fils de + Pierre PERON et Lyenarde ROGER
b. René de LA CAMBE
1555 – Catherine BONNOT / BOUVOT +17.7.1547 Paris, St-Innocents x1. Jean DUGUÉ +27.9.1543 Paris, St-Innocents avocat au parlement x2. Jacques de BRION sr de Sangy ca1548 avocat en parlement d'où
a. Jacqueline DUGUÉ x avant 1548 Nicole LECOIGNEUX avocat au parlement, vend VIII-220 22.1.1555 des terres à Villelevesque du propre d'elle par la succession de sa mère Catherine Bonnot. Il est dit héritier pour 1/10 et tuteur des enfants mineurs pc CXXII-1372 17.5.1548 pour un bail
b. Jean DUGÉ sous la tutelle de Nicole Lecoigneux 1554 non cité en 1548
c. Antoine DUGUÉ mineur ca1548
d. Suzanne DUGUÉ mineur ca1548
e. Isabeau DUGUÉ mineur ca1548
c. Nicolas de BRION ca1554 mineur sous la tutelle de Nicolas de Brion écuyer sr d'Allonne. Il y a une sentence arbitrale CXXII-265 f°125 31.8.1554 « Lecoigneux doit rapporter à Brion 400 livres pour le rapport de son mariage
1568 – Anne BONNOT x pc 12.6.1568 Y109 f°112 v° Charles MAUPIN bourgeois de Paris, dt à Senlis 1576 d'où François MAUPIN et Pierre MAUPIN qui recçoivent une donation d'une rente annuelle et perpétuelle de 60 livres tournois pc 27.6.1576 Y117 f°285v°
1571 – Catherine BONNET +av1571 x Jean de MORELY +av1571 conseiller et médecin du roi d'où Auguste de MOREY conseiller au trésor, bail d'une ferme à Heroncelle au Vexin le François (87 arpents) pc LXX-48 4.5.1571
1572 - Nicole de BONNOT x1. Guillaume VINCNET écuyer seigneur de Champfay x2. 13.4.1572 VI-46 Jean COTILLON bachelier en la faculté de médecine de l'université de Paris
1574 – Charles BONNET trésorier des archers des gardes du corps du roi (cité acte XCI-125 25.5.1574)
1556 – Guillaume BONNET receveur des tailles en l'élection de Provins (acte 17.3.1556 f°280 CXXII-166
1569 – Guillemette BONNOT x1. Claude CHARTON avocat en la cour de parlement x2. pc 30.11.1569 Y110 f°156 Adrien du CHARME marchand bourgeois de Paris
1577 – Guillaume BONNOT archer de la garde du roi dt à Paris, reçoit une donation pc 11.5.1577 Y118 f°261 v° de Marguerite Tallebot, veuve de Louis Bruandel, valet de chambre de M. de La Bourdaisière, demeurant à Paris rue du Four pour une maison, jardin et terrain, aux faubourgs de Paris, hors la porte Saint-Denis, rue Beauregard, près les Moulins à Vent, entre les portes Saint-Denis et Montmartre "de présent appellée la Ville-Neufve"
1581 – Charles BONNET commissaire extraordinaire au chatelet x N. DORRON, soeur de Claude DORRON conseiller du roi maitre des requetes de son hotel (témoin à son mariage pc 26.8.1581 LXXVIII-124)
1582 – Martin BONNET greffier de la justice de St-Marcel x pc 13.6.1582 XXIII-77 Marie FAUCHET fille d'un procureur au chatelet, soeur du curé de Ste-Geneviève du Miracle des Ardents
1582 – Guillaume BONNET procureur au parlement dt rue et paroisse St-Germain l'Auxerrois x pc XXIII-135 14.5.1582 Marie JALLAIN fille du 1er huissier des requetes du Palais dt rue St-Martin paroisse St-Nicolas des Champs
1588 – Etienne BONNOT marchand bourgeois de Paris x Catherine COULIPPE veuve de Pierre PUNEMEAU (cité acte 2nd mariage de Cordelle Punemeau pc 20.4.1588 LIV-438
1596 – Jacques BONNOT et Claude BONNOT frères, bourgeois de Paris, dt rue Place aux Veaux paroisse St-Jacques de la Boucherie font une donation mutuelle pc 29.7.1596 Y135 f°310
1596 – Lambert BONNET citoyen de Lyon x Loyse MERAULT d'où Pernette BONNET +av1596 (iad 9.9.1596 LXXVIII-157) x Guillaume de FAYOT secrétaire de la chambre du roi et trésorier de la gendarmerie de France d'où Marie de FAYOT mineure 1596, il est question d'un acte (cm? pc 15.3.1579 Leroy et Bernier)
1647 - Anne BONNOT/BOUVOT x Jean AUZANNET auditeur des comptes d'où Anne, Marguerite et Catherine-Anne AUZANNET filles mineurs sous la co-tutelles de leur mère et de Jean BONNOT conseiller du roi et receveur des finances en Picardie, dt rue de Bièvre paroisse Saint-Etienne du Mont (Jean AUZANNET lui meme deux fois veufs avec enfants) cf 27.1.1647 Dorléans et Hervy XI-151 vente de l'office d'Auditeur des comptes (notes Descimon)

CASTILLE (de) (Paris)
Source: C. Trani, les officiers aux gd conseil, in mem Paris Ile de France, 1991

Actes originaux (analyse bienvenue):
- avis sur Gaspard Jeanin de Castille 7.4.1644 Y3913 [D0192]
- avis sur Charles de Castille fls de déffunt Henry et Jeanne HONDRY 13.3.1680 Y3985B [D1395]
- bénéfice d'inventaire sur François-Philippe de CASTILLE Y3989B 25.4.1681 [E6080]
- avis de parents sur enfant Henry de CASTILLE et Jeanne HONDRY 20.7.1679 Y3984A [A4505]

Castille (Pierre de), seigneur de Blancbuisson, conseiller. — Issu d'une famille originaire de Paris. Reçu au Grand Conseil le 8 juin 1600 (1), Maître des requêtes le 14 avril 1611, conseiller d'Etat(2). Ambassadeur en Suisse puis trésorier de l'Epargne, contrôleur général et intendant des finances. Mort le 24 juin 1629 à Avignon à l'âge de 48 ans (3). Il était fils de Philippe, receveur général du Clergé, et de Geneviève Guérin (4). Il avait épousé Charlotte Jeannin, fille de Pierre, président au parlement de Dijon et contrôleur général des finances (5), dont il eut trois enfants. Le premier de ses fils, Pierre Jeannin de Castille, fut conseiller au parlement de Paris, abbé de Saint-Bénigne de Dijon et de Saint-Martin d'Auxerre, et le second, Nicolas Jeannin, marquis de Montjeu, fut conseiller au parlement de Paris en septembre 1634, maître des requêtes le 20 mars 1642, puis trésorier de l'Epargne, commandeur et greffier des ordres du roi(6).
  1. Bibl. nat., ms. fr. 14015, p. 71.
  2. Arch. nat., M. C, Et. XXIII, 1. 125 (30 novembre 1612).
  3. Bibl. nat., ms. fr. 32989, fol. 229r° et v°.
  4. Idem, ms. fr. 32990, p. 319, et F. Dumont, op. cit., t. II, fasc. 3, n° 14272
    (2 avril 1608).
  5. F. VlNDRY, t. I, fasc. 1, p. 146. — Marie de Médicis avait confié à Pierre Jeannin, en 1611, la présidence du Conseil des finances rétabli avec le titre de contrôleur général. Il avait été un des conseillers les plus écoutés de Henri IV, qui lui confia des missions diplomatiques, notamment en Hollande (B. BARBICHE, Sully, Paris, 1978, p. 101).
  6. Bibl. nat., ms. fr. 32990, p. 319.

Avis de famille Gaspard JANIN de CASTILLE avec François de CASTILLE oncle paternel intendant des finances de Monsieur le duc d'Orléans le 7.4.1644 [D0192]

- avis sur Charles de Castille fls de déffunt Henry et Jeanne HONDRY 13.3.1680 Y3985B [D1395]
- avis de parents sur enfant Henry de CASTILLE et Jeanne HONDRY 20.7.1679 Y3984A [A4505]

- bénéfice d'inventaire sur François-Philippe de CASTILLE Y3989B 25.4.1681 [E6080]

- actes constitution Pierre de CASTIGNY sgr et baron de Chargny x Charlotte JEANNIN en aout 1625 CXII-8 pc Vaultier

ROUILLE (Paris)

cf notice Ladvocat et notice

I. Jacques ROUILLÉ x Marguerite de BAIGNEAULX d'où
1. Jacques ROUILLÉ (iad 10.2.1653 [R21598]) conseiller et maître d'hôtel du roi en sa chambre des comptes de Paris y demeurant en l'Ile Notre-Dame rue et paroisse St-Louis d'où
2. Jean ROUILLÉ conseiller du Roi en ses Conseils et en sa Cour des aides à Paris, y demeurant rue du Bouloi, paroisse Saint-Eustache 1653
3. Pierre ROUILLÉ conseiller du Roi en ses Conseils et en son Grand Conseil, demeurant à Paris, rue des Blancs-Manteaux, paroisse Saint-Jean-en-Grève
4. Philippe ROUILLÉ, sieur de Ménibrolles, conseiller du Roi en ses Conseils et en sa Cour de Parlement de Rouen 1653
5. Marguerite ROUILLÉ x Nicolas LADVOCAT, conseiller du Roi en ses Conseils, maître ordinaire en sa Chambre des comptes à Paris, secrétaire de Sa Majesté, maison et couronne de France et de ses finances
6. Marie ROUILLÉ x Henry FEYDEAU, seigneur de Brou, conseiller du Roi en ses Conseils et en la Grande Chambre de sa Cour de Parlement de Paris
7. Anne ROUILLÉ +av1653 x Pierre ROCQUE, seigneur de Varangeville, conseiller du Roi en ses Conseils d'où enfants mineurs
8. Elisabeth ROUILLÉ x Henry de LAMBERT, seigneur d’Herbigny, conseiller du Roi en ses Conseils et en sa Cour de Parlement de Paris

1572 – cdm Jehan ROUILLE et Marguerite CHASTEAU pc Doujat LXI-78 9.12.1572 décrit in [R7125]
1631 - cdm Henry FEYDEAU conseiller au parlement fils de Denis FEYDEAU sgr de Brou avec Marie ROUILLE fille de Jacques ROUILLE et Marguerite de BAIGNEAULX XVI-336 10.2.1631 [R7822]

HARVILLE (de) (Paris)

Actes originaux (analyse & retranscription bienvenue):
- partage Elizabeth FAVIER du BOULAY épouse Antoine de HARVILLE 2 sept 1667 pc Carnot et Lange XCII-189 [D8066]
- testament Anne de Comans testament 11.8.1693, déposé pc de Clersin 26.8.1693 VI-598 [D3528],
- inventaire après deces Anne de Comans pc Moette et de Clersin 22.9.1693 VI-598 [D3540]
- inventaire après deces François de Harville marquis de Palaiseau pc Guyot 17.11.1701 LXXXV-289 [D3617]
- contrat de mariage Anne de Comans x François de Harville 2.12.1660 pc Lecat XVI-434 [D3329]
- conseil de famille sur les enfants de Esprit-Jouvenel de HARVILLE des URSINS marquis de Trainel x Marie-Anne de GOMONT Y4168 26.7.1707 [E7331]
- conseil de famille sur les enfants de Antoine de HARVILLE marquis de Palaiseau 7.5.1655 Y3935B [F1469]
- scellé François de HARVILLE duc des Ursins marquis de Palaiseau 12.10.1701 Y14895 [A7038]
- preuves pour malte Armand de BETHUNE [R1906]

II. Claude de HARVILLE seigneur de Palaiseau chevalier des ordres du roi x Catherine des URSINS
III. Antoine de HARVILLE marquis de Palaiseau +av1638 (conseil de famille 7.5.1655 Y3935B [F1469] x Elizabeth FAVIER du BOULAY (partage 2 sept 1667 pc Carnot et Lange XCII-189 [D8066]) d'où au moins
1. François qui suit IV
2. Anne de HARVILLE x François de BETHUNE comte d'Orval, etc d'où au moins
a. Armand de BETHUNE chevalier de malte (preuves [R1906]
IV. François de HARVILLE duc des Ursins marquis de Palaiseau °v1630 +12.10.1701 Paris, rue de l'Université en son hôtel (scellé Y14895 [A7038], iad pc Guyot 17.11.1701 LXXXV-289 [D3617]). Il recoit en donation par François des Ursins des terres et seigneuries de Doue, La Bergereau et autres (insinuation Y179 22.11.1638 f°182 v°) x1. Isabelle BLONDEL x2. 2.12.1660 pc Lecat XVI-434 [D3329] Anne de COMANS +aout 1693 (testament 11.8.1693, déposé pc de Clersin 26.8.1693 VI-598[D3528], iad pc Moette et de Clersin 22.9.1693 VI-598 [D3540] clos de justice 25.1.1694 Y5310, iad fait par Christophe Leguillon greffier de la justice au chateau de Doue 17.9.1693, transaction sur sa succession pc Boucher 23.6.1696) x3. 27.9.1699 Angélique-Cécile de MONTMORIN d'où
du premier lit
1. Esprit-Jouvenel de HARVILLE des URSINS marquis de Trainel qui suit V.
du second lit
2. Constance +14.7.1756 Paris x11.3.1694 et pc 8 et 10.3.1694 pc de Clersin Nicolas-Simon ARNAULD de PONPONNE +7.4.1737 (iad I-384 11.5.1737) marquis de Pomponne lieutenant général pour le roi au gouvernement des Provinces de l'Ile de France, Soissonnais, Beauvaisis et Vexin dt rue de l'Université d'où postérité
3. Anne-Polyxene (iad pc Chevalier 3.4.1720, partage pc Chevalier 19.7.1720) x Roger de la TOURNELLE marquis de Tournelle +6.10.1700 gouverneur de Gravelines et de Bourbourg. Ils se désisent pc de Clersin 10.2.1694 du leg de leur mère par suite de leur contrat de mariage
V. Esprit-Jouvenel de HARVILLE des URSINS marquis de Trainel x Marie-Anne de GOMONT (conseil de famille Y4168 26.7.1707 [E7331] d'où
1. Elizabeth-Juvenal
2. Claude-Antoine-Juvenal
3. Esprit-Juvenal qui suit VI.
VI. Esprit-Juvenal de HARVILLE des URSINS (iad pc Raymond et de Saint-Georges 17.8. 1727, clos de justice le 26.9.1726 Y5272) chevalier marquin de Trenelle mestre de camp du régiment d'Orléans x Louise-Magdelene LE BLANC

FAVIER du BOULAY (Paris)

Source: Archives Nationales minutier central - Michel Popoff, prosopographie des gens du parlement de Paris, 1996 – preuves pour Malte Bethune (AN M617 [R1906]) et Le Veneur (AN M624) – Dictionnaire de Biographie Française – Notes Robert Descimon - Preuves de Noblesse des Gentils-Hommes de la Generalité d’Amiens, faite en exécution de la déclaration du Roy, du 4 septembre 1696 ([R21240]) – Archives Nationales Base SIV – Haudicquet de Liancourt, nobiliaire de Picardie – Henri de Gastel, château de Boulay-Thierry et ses seigneurs, Archives du diocèse de Chartres, 1908, volume 13 - Page 26. - Compléments de Charles-Henri de Sommyèvre

voir: BNF cabinet des titres P.O dossier Favier f°212

voir:
- partage pc Hacquerue et Huart 22.5.1604) Perrette CAUTIEN femme de Jacques FAVIER
- Rachel FAVIER (iad pc Moufle et Lecamus 23.3.1612) x Jean PROUST
- AN T//247/2 Acte de partage des biens provenant des successions de plusieurs membres des familles Chauvelin et Charmolue. - Titres de rentes appartenant en ayant appartenu pour la plupart à divers membres de la famille Chauvelin. - Pièces relatives aux successions de divers membres de la famille Favier (et Favier du Boullay). - Acte d'achat par la mère d'Omer Talon de la terre du Tremblay-le-Vicomte (Eure-et-Loir). - Titres de propriété des terres d'Ecluzelles (Eure-et-Loir) et du Luat-Clairet (Eure-et-Loir, commune de Luray). - Quittance et procurations concernant la ferme du Thuilay (Eure-et-Loir, commune de Faverolles). - Titres de propriété de maisons, vignes et près à Antony, Charenton (Seine), Juvisy et Meudon (Seine-et-Oise). - Titres de propriété de deux maisons et de deux jardins à Saint-Maur-des-Fossés (Seine). - Transport de la propriété d'une moitié de maison sise à Paris, rue Saint-Victor. - Titres de propriété d'une maison sise à Fontainebleau rue de la Vieille-Poste dont le propriétaire était en 1681 Michel Tellier, chancelier de France. - Acte de vente du moulin de Beauche, près de Chevannes (Yonne) en 1429.
- AN T/247/3 iad Jacques FAVIER
- AN T/247/5 Contrats de mariage, testaments codicilles, actes de renonciation provenant de la famille de la Rochefoucauld, particulièrement de la branche de Surgères. - Contrats de mariage et testaments des familles Favier, Donjat, Baynast, Violle, Vallée. - Contrats de mariage et des testaments de membres de la famille Chauvelin. - Extraits de naissance et de mort de membres des familles Chauvelin, Talon, Cahouet de Beauvais, Favier. - Contrat de mariage des Jean-Baptiste-René de Grouchy de Méneuil avec Suzanne Héron. - Contrat de mariage, testaments, codicilles de membres des familles de Mesgrigny, Fontaine des Montées, de la Mothe. - Testaments et codicilles de Charles-François Talon, curé de Saint-Gervais à Paris et de Louise Talon, veuve de Antoine Caillet. - Testaments de membres de la famille Bonneau (ou Bonneau de Saint-Martin)
- cdm Marguerite FAVIER x pc 10.11.1612 Y153 f°140 v° Jean CLERGERIE
- cdm Jacques FAVIER x pc 12.4.1665 pc Guillot et Mounier Catherine BECON
- iad Jacques FAVIER juré vendeur de poisson de mer frais et salé (achat 26.5.1660) x1. Claude DUBOIS (iad pc Cousinet et Desnotz 4.4.1664), veuve de Louis AUBEREAU procureur au grand conseil
- partage Marguerite FAVIER x Jean CLERGERIE (partage pc Gallois 2.8.1656) marchand bourgeois de Paris

voir aussi:
iad - Jacques FAVIER x Anne de BAYNAST (iad 19.12.1652 XVI-105)
cdm Jean FAVIER avocat en parlement x. pc Lebert et Bauldry 8.1.1652 Catherine LEFEBVRE
- cdm Jean FAVIER avocat x pc 16.9.1672 pc Parque Marie DELAROUE
- tution enfants Jean FAVIER (tution 15.3.1680 et Marie DELAROUE
- Jean FAVIER (partage pc Caron et Galloys 6.5.1661) conseiller du roi et lieutenant au grenier à sel de Paris 1630
- tution enfants Jean FAVIER et Catherine LEFEBVRE tution 31.8.1672)
- cdm Tristan FAVIER x pc Le Nain et Rossigneul 23.6.1579 Geneviève COIGNET

armes: De gueules à trois concombres d'argent, les queues en haut

[Haudicquet de Blancourt qui a une réputation de faussaire donne « Robert Favier sgr de la Brosse en 1495 époux de Marie de Vigny, bisayeul de Jacques époux de Madeleine Lambert et Anne de Baynast]
I. Jean FAVIER sgr de la Brosse et de Grandbeaune général en sa cour des monnoies et Marie de FLAVIER fille de Jacques de FLAVIER (à confirmer le cdm peut-être faux)
II. Jacques FAVIER +av1585 x pc Jean Filsac et Pierre de Haudesens 15.6.1558 (preuves de malte) et T/247/5 [R37529] Perrette CAUTIEN / CAUSSIEN (partage c Hacquerue et Huart 22.5.1604 (cité aussi date différente [R37780]) fille de Tristan CAUSSIEN [il est dit Tristan de CAUSSIEN seigneur de Menneville dans le cdm qui est probablement un faux]. elle vend avec sa fille Marie pc Fillesacq et de la Morlière 24.1.1585 une maison, terres et vigne assis au village et terroir de Thiays a Plain. d'où
1. Jacques qui suit III.
2. Tristan FAVIER qui suit IIIbis
3. Rachel FAVIER (iad pc Moufle et Lecamus 23.3.1612) x Jean PROUST +av1605 bourgeois de Paris, contrôleur des traites de la ville de Calais. Elle est séparée de bien en 1585 . Elle reçoit une donation de son frère Jacques de 200 écus d'or soleil pc 24.2.1585 Y126 f°321, une autre de 1200 livres tournois et jouissance viagère d'une chambre rue St-Martin et d'une maison, jardin, terres et vignes à Athis-sur-Orge et Vitry-sur-Seine (pc 15.4.1605 Y144 f°68 v°).
4. Marie FAVIER +av1604 x Pierre GUERSAN ca1585 d'où enfants mineurs dont
a. Madeleine de GUERSEN +av1633 x Alexandre COCHEREAU procureur au châtelet de Paris 1617 et 1626, ancien contrôleur au grenier à sel de Châteaudun 1633, conseiller et élu en l'election de Châteaudun et Bonneval 1633, 1635 (Alexandre Cochereau x2. pc 24.4.1633 Y174 f°18 v° Marguerite PAULMIER fille de Guillaume PAULMIER principal commis au greffe criminel de la cour de parlement) d'où
a1. Anne COCHEREAU (bénéfice d'âge 28.3.1636 Y3902B [R2356])
b. Antoinette de GUERSON religieuse non professe au couvent des ursulines, fondé aux faubourgs Saint-Jacques lez Paris. Elle fait une donation à sa soeur et son beau-frère de ses droits sur les loyers qui lui sont dus à cause d'une maison et jardin à Calais, rue du Soleil, derrière la maison du Dragon pc 11.5.1617 Y158 f°217 v°
III. Jacques FAVIER °7.1.1556 La Brosse +septembre 1620 (testament 18.8.1620 Y161 f°338 et copie T/247/5 [R37529], iad 20.10.1620 pc Jolly XXXVI-133 [R36531] et copie T//*/247/3, partage sous forme de transaction pc 11.6.1622 pc Ns Jolly et Cl d'Estrechy notaires au chatelet de Paris et T/247/2 [R37676]) sgr de Grandbonne et du Boulay-Thierry vicomte héréditaire de Nogent-Le-Roy alias sgr du Boullé-Thierry, Boullé, Damy, la Voye, le Fomille, vicomte héredital de Nogent-le-Roy alias seigneur de Grand-Beaune et du Boulay, commissaire ordinaire des guerres 1579, mayeur de Calais 1581, 1592, mayeur de Calais et trésorier des finances de la ville de Calais 1581, ancien maieur de la ville de Calais 1585, commissaire ordinaire des guerres 1605, contrôleur ordinaire des guerres à Calais 1606, gentilhomme ordinaire de la chambre du roi avant 1622. Il fit aveu de la baronnie de Châteauneuf au duc de Nivernois. demeurant à Paris rue Saint-Martin paroisse St-Nicolas en 1605. Le dictionnaire de biographie Française le dit « Un premier Jacques Favier, originaire de Boissy-le-Repos (Marne), fut d'abord apprenti chapelier. Il se rendit ensuite à Calais où il se livra au commerce et réalisa une importante fortune. Il devint mayeur de cette ville, acquit la terre de Boullay-Thierry (Eure-et-Loir), la vicomte héréditaire (charge royale) de Nogent-le-Roi (achat pc XXIX-115 f° v/c/iiii/xx/iiii 27.4.1606), fut commissaire des guerres, collecteur d'impôts et mourut avant le 11 juin 1622, conseiller d'État et gentilhomme ordinaire de la chambre. Autre version tiré d'un manuscrit de la BNF« originaire du village de Champoger, aurpès de Boissy-en-Brie : après avoir commencé son apprentissage comme chapelier, il alla ensuite s'établir à Calais, où il devint un riche marchand. Sa fortune lui permit de s'occuper de la fourniture des armées, il acheta la charge de commissaire des guerres, puis devint gentilhomme de la chambre du roi et conseiller d'Etat ». dt à Calais 1606. rue St-Martin paroisse St-Nicolas des Champs 1620 ». Une inscription manuscrite sur l'exemplaire de la BN Autriche du nobiliaire de picardie d'Haudicquer de Blancourt indique « Cela est faux, Jacques Favier du lieu de Champoger en Brie proche de Boissy ayant fait son apprentissage de chapelier, s'en alla à Calais où il devint un très riche marchand, il laissa une famille bien establie ». x1. 17.1.1572 Magdelaine LAMBERT (partage T//247/2 8.7.1606 [R37676]) fille de Maurice LAMBERT lieutenant des eaux et forests de Calais et de Nicole LE BOUCHER x2 17.1.1592 pc Proust et Pingeon notaire à Calais (ou bien Pierre Pingeon et Adam Pillet, insinué au Chatelet de Paris le 27.1.1592 Y135 f°430 v°, ratification 20.12.1596) Anne de BAYNAST °v1574 (testament 8.11.1659 XVI-120 [R27474] et et nombreux testaments T/247/5 [R37529], [R37529], [R37529], [R37529], iad 19.12.1652 XVI-105, transaction des ses héritiers 28.8.1665 et 1.9.1667 T/247/2 [R37676]) 83 ans en 1657, 87 ans en 1661 fille de Jacques de BAYNAST sgr de Pomeras, de Dompmart sur la Luce et de Thiepval et Marie de LAUNOY (mariage en présence de Baudrain de Verduzan escuyer sieur de Colombel en Gascogne et Antoinette de Baynast sa femme soeur de ladite demoiselle) d'où
du premier lit
1. Géraut FAVIER alias Girault FAVIER qui suit IV
2. Antoine FAVIER sieur de Grand-Beaune (Grandbonne) lieutenant d'infanterie dans un régiment de gens de pied Français en Hollande en 1622 et aide de camp des armée du roy 1641 x Christine de BAYNAST fille de Antoine de BAYNAST d'où
a. Marc-Antoine FAVIER de GRAND-BEAUNE novice feuillant au monastère de la rue Neufve Sainte-Honoré de Paris sous le nom de frère Marc-Anthoine de Saincte-Marie, il fait un testament avant sa profession le 19.7.1655 T/247/5 [R37529]. Il cite 4 soeurs religieuses, une soeur sous tutelle, il a un cousin Boulay-Favier fils de Monsieur du Boulay-Favier son oncle conseiller du roi en ses conseils et maitre des requestes ordinaires de son hotel, un cousin Mr de Pommerais? et ses soeurs
3. Marie FAVIER x pc 26.4.1603 mtre de Flesselles notaire à Calais (4E62/54) Jean de BOULAINVILLIERS chevalier sgr de Neuilly et Mezières lieutenant d'une compagnie pour le service du roy en la ville de Calais alias lieutenant de la compagnie du sieur de Vernet, gouverneur de la ville de Calais
du second lit
4. Anne FAVIER x 1.6.1619 pc 12.2.1619 XVI-37 et T/247/5 [R37529] et [R37529] Jacques TURGOT +23.5.1659 Paris, inhumé le 24 en l'église des Incurables, sieur d'Estreau alias sgr de Saint-Claire et du Mesnil Gondouin conseiller au parlement de Rouen 29.7.1616, aux Requestes du Palais, maistre des Requestes le 2.1.1630, intendant dans les provinces et armées de Picardie, du Blésois, Berry et la Marche. Maistre des requestes honoraire par lettres du 16.1.1644, conseiller d'Etat ordinaire et direction des finances en 1643, puis président à mortier au parlement de Rouen 1657. Il laissa en mourant 40.000 écus de rente et 700.000 livres en argent comptant dans se coffres fils de Simon TURGOT sieur des Planches et Magdeleine AUGER d'où postérité
5. Jacques qui suivra IVbis.
6. Elisabeth FAVIER du BOULAY (alias Isabelle FAVIER) +may 1667, transportée le 30 à Palaiseau (partage 2 sept 1667 pc Carnot et Lange XCII-189 [D8066]) x Antoine de HARVILLE +av1637 (avis 7.5.1655 Y3935B [R18121] marquis de Palaiseau, capitaine d'une compagnie de chevaux-légers entretenus au service du roy d'où
a. François de HARVILLE marquis de Palaiseau. ll reçoit en donation par François des Ursins des terres et seigneuries de Doue, la Bergereau et autres (pc 22.11.1638 Y179 f°182 v°
b. Isabelle de HARVILLE x François de MONTMORENCY baron de Fosseux
c. Anne de HARVILLE x François de BETHUNE chevalier, comte d'Orval chevalier des ordres de sa majesté et en ses conseils d'état et privé capitaine de cent hommes d'armes et premier écuyer de la reine mère
7. François FAVIER ca1637 sieur de Tiernel et de Thiepval (Diepval) (succession 27.3.1665 T/247/2 [R37676]) conseiller au parlement de Paris 5.6.1637 et commissaire aux requêtes du Palais, assassiné par Guillaume Paris son secrétaire en sa maison en octobre 1656 inhumé à Saint-Nicolas des Champs, sans enfants
8. Louise FAVIER ca1665 religieuse Ursuline à Sainte-Avoye
9. Jean FAVIER sieur de Fouville +av1665 ca1633, 1637 parrain en 1638 (cf bénéfice d'inventaire AN Y3916 10.11.1645 [R6669], inventaire après décès T//247/7, testament 18.2.1645 T/247/5 [R37529])
10. Marie FAVIER ca1665 religieuse Ursuline à Sainte-Avoye (transaction partage avec ses frères 5.5.1629 et 24.7.1631 T/247/2 [acte:Gnn37676P199])
11. Daniel FAVIER +av1626 (transaction 13.2.1626) mineur 1620
(une généalogie donne un Dominique de FAVIER religieux feuillant, il est non cité dans l'iad de 1620)
IV. Géraut FAVIER alias Girault FAVIER +1632 seigneur de la Rouge-Cambet, Doufront conseiller du roi, contrôleur général des domaines et finances à Calais et pays reconquis en 1606, trésorier de France à Amiens par provision 16.11.1617 x1. pc 8.11.1606 pc Caron et Bazin notaires à Amiens (caron gardien des minutes) Marie de LOUVENCOURT fille de feu Antoine de LOUVENCOURT et Isabeau PINGREZ (Isabeau PINGRÉ x2. Antoine LE QUIEU conseiller du roy, trésorier général de France en la province de Picardie, et fille de Marie de LOUVENCOURT veuve de Guillaume PINGRÉ bourgeois d'Amiens) (mariage en présence également de Vincent La Roy sgr d'Auvillers, Fouqescourt et autres lieux, conseiller du roy en son conseil d'Etat, Nicolas du Bos sgr de Hurt conseiller du roy, trésorier général de France, Jacques de Louvencourt écuyer seigneur de Pissy, Martin de Louvencourt écuyer seigneur de Longprés, Charles Gorguette conseiller du roy, lieutenant en l'élection d'Amiens, Pierre Pingré conseiller du roy, lieutenant général au bailliage d'Amiens, Antoine Pingré bourgeois d'Amiens ses oncles) x2. pc 8.5.1617 devant H et F de Bacq notaires à Amiens Jeanne de SOULAS dame du Mesnil-Alas en Normandie, fille de + Claude de SOULAS écuyer sieur du Mesnil-Allart et Barbe de BELLEVAL (mariage en présence de Anne de Soulas écuyer sieur du Mesnil-Allart son frère, Pierre de Belleval écuyer sieur d'Angerville son oncle et tuteur, Antoine de Belleval écuyer sieur d'Angerville son cousin) d'où
de Marie de Louvencourt
1. Marie FAVIER x Giraud de SARCUS seigneur de Courcelles
de Jeanne de Soulas
2. Charles qui suit V
V. Charles FAVIER chevalier sieur de Doufront et autres lieux +1643 (inventaire fait par le bailly de Doufrond 31.3.1643 copie signée Mesnart) trésorier de France en la généalité d'Amiens par provision du 24.11.1637 x Bains pc 24.6.1639 Bocquillon notaire à Bains (copie par de Fontaine en 1697 légalisé par le lieutenant général de Montdidier) Madeleine de LANCRY dame de Bains, Boulongne, Inville et Ille sur Marne fille ainée de Isaac de LANCRY chevalier, seigneur de Bains et de Boulogne, gentilhomme ordinnaire de la chambre du roi, mestre de camp d'un régiment de gens de pied, entreteu pour sa majesté, capitaine lieutenant de la Compagnie des Chevaux-Légers du Duc de Longueville et de Marie de SOMMYEVRE. Elle a la garde de noble en juillet 1644 devant le lieutenant général de Montdidier d'où
1. Charles qui suit VI
2. Isaac FAVIER seigneur de Bains et de Donfront ancien page de la petite écurie du roi
VI. Charles de FAVIER chevalier seigneur de Donfront, Bains, Mesnil-Allard et autres lieux. capitaine de chevaux-légers pour le service du roy au régiment de Tilladet 1676, lieutenant-colonel du régiment de cavalerie de Tilladet tenant le rang de mestre de camp de cavalerie 13.9.1688, mestre de camp de cavalerie 1691,1692,1693. fit relief pour sa terre de Doufrond relevante du roy le 24.7.1663 devant le lieutenant général au bailliage et gouvernement de Peronne, Montdidier et Roye. x pc 4.2.1676 devant Jean Aubery notaire et tabellion à Châtillon sur Seine (insinué à Mondidier le 1.4.1676) Catherine de SOMMYEVRE fille de Esmé de SOMMYEVRE chevalier, seigneur d'Ampilly, Messigny, Rocheprise, Agey, Aucey et autres lieux, lieutenant pour le roy au gouvernement de Saint-Jean-de-Losne et Marie CATHERINE d'où
1. Edmé-Clément FAVIER °v1677 capitaine au régiment de Louvré, 20 ans en 1697

fils de Jacques Favier et Anne de Baynast
IVbis. Jacques FAVIER +février 1671 (testament 21.2.1669 et 9.7.1670 AN T/237/3 [R37529]) transporté le 8 en sa terre du Boulay où il fut inhumé, sgr du Boulay-Thierry vicomte héridital de Nogent-le-Roy conseiller au parlement de Paris 3.3.1628 en la grande chambre des Enquestes, maistre des Requestes le 31.1.1636, maistre des Requestes honoraire le 6.7.1657. Intendant à Alençon pendant 20 ans d'où il fut révoqué, dt rue Portefoin psse St-Nicolas-des-Champs. achat de la charge de conseiller au parlement de Paris cf AN T//247/4 x pc 24.2.1637 pc Guy Remond et Philippes Galloyes LXXV-33 [G3058] Elisabeth VALLÉE +decembre 1689 (testament 9.5.1689 [R37529] AN T/247/5) fille de Jacques VALLÉE sgr des Barreaux conseiller du roi en ses conseils, maitre ordinaire de son hotel, président au grand conseil, conseiller au parlement et Barbe DOLU (acte pc 10.11.1638 et 20.1.1639 Y179 f°172v° concernant l'insinuation d'un extrait de leur contrat de mariage) d'où
1. Jacques FAVIER +novembre 1661 inhumé le 27 Saint-Nicolas des Champs sieur du Boulay-Thierry vicomte héridital de Nogent-le-Roy gentilhomme ordinaire de la chambre du Roy, mort sans alliance
2. Anne FAVIER +30.3.1704 66 ans transportée et inhumée dans l'église collégiale de Carouge, diocèse de Sées x 17.3.1663 et pc 16.11.1663 André Bouvet et Philippes Galloyes notaire à Paris François LE VENEUR +15.4.1687 comte de Tillières et de Carouge fils de Henry chevalier seigneur comte de Tilliere et Claude ROUAULT d'où au moins
a. Antoine-Henri LE VENEUR chevalier de Malte (preuves: [R1907])
3. Marie-Louise FAVIER +28.9.1732 88 ans au Boulay x 14.12.1671 Denis TALON +1.2.1698 de la maladie de la pierre sgr du Boulay avocat du roy au chastelet en 1648, avocat général au parlement le 22.12.1652 installé le 30 suivant, président à mortier au parlement de Paris le 10.1.1691
4. Marie-Gabrielle FAVIER +13.6.1695 Saint-Menoux (03) religieuse aux filles de la Croix puis abbesse de Sainte-Menehould près Bourbon en 1677, bénité en juillet 1678 en l'église des Jésuite par l'archevêque de Paris, assisté des abbesses de Saint-Antoine et du Paraclet. (Trouvaille d'Hervé de Mython: Deceda à Bourbon, dans son prieuré, Dame Marie Gabrielle du BOULAY FAVIER, abbesse du royal monastère de Sainct Menoux, le treiziesme du mois de juin mille six cent quatre vingt et quinze, et fut apportée le lendemain icy dans son abbaye, fut reposée dans le choeur proche le sanctuaire, et fut inhumée dans son cercueil de plomb le quinze du présent mois et an dans un sepulchre, ou cave dans la Vieille Eglise où sont inhumées toutes les religieuses dudit monastère, avec les ceremonies ordinaires, les jour et an que dessus. (signé) L’Huillier c.,.de s.mn. (BMS de Saint-Menoux (03), 1629-1755, vue 261/685)
5.? probablement N. FAVIER (cf signature F FAVIER) qui fait un testament 6.10.1646 T/247/5 [R37529]. Elle a pour enfant naturel François FAVIER

autre fils de Jacques Favier et Perrette Cautien
IIIbis Tristan FAVIER (testament olographe 15.2.1622) marchand mercier au palais, bourgeois de Paris x pc Le Nain et Rossigneul 23.6.1579 Geneviève COIGNET (X-87 3.4.1641 [R37780], testament olographe 20.5.1638) dt au bout du pont-Saint-Michel psse St-André des Arts (ils font un acte pc 15.5.1596 XVI-14). Tristan Favier reçoit une donation de Jacques pc 24.1.1585 Y126 f°321 d'où
1. Jean FAVIER (partage pc Caron et Galloys 6.5.1661) conseiller du roi et lieutenant au grenier à sel de Paris 1630, 1641, 1652 et receveur des tailles en l'election de Rouen 1631. receveur des tailles et taillon en l'élection de Rouen « cousin et subrogé tuteur des enfants mineurs de Jacques Favier. Le 15.2.1634 Sonnyng reçu à l'office de receveur alternatif des tailles de l'élection en remplacement de Jean Favier (AD76 C-2711) demeurant rue des Arcis 1641 [idem ? Jean FAVIER éscuyer sieur du Rosoy ca1637] x Marguerite de BAILLOU (partage Parque et Vaultier 29.1.1654) d'où
a. Jean FAVIER (iad pc Gallois 23.3.1680 LXXV-199 [R37633] cloture 6.5.1680 Y5309 [R137], testament 19.6.1672 RE/CXII/1, tution 15.3.1680) °v1623 mis en apprentissage à 16 ans chez François et Laurent Le Lethier marchand merciers grossiers, avocat en parlement, receveur des traites foraines de la douane de Paris, dt rue Simon-le-Franc psse St-Merri 1672 x1. pc Lebert et Bauldry 8.1.1652 Catherine LEFEBVRE (iad 6.9.1672 CXII-143 Mousnier [R37636], tution 31.8.1672) fille de Claude LEFEBURE conseiller en la cour des monnaies et Catherine COLOT x2. pc 16.9.1672 pc Parque et Y226 f°26 v° Marie-Anne DELAROUE fille de Jean-Baptiste de LA ROUE marchand bourgeois de Paris et Anne ESSOUART d'où
du premier lit
a1. Catherine FAVIER majeure
a2. Jean FAVIER émancipé 1680, il reçoit pc 21.2.1675 Y229 f°579 de son oncle Etienne Le Febvre, sieur des Marchais, ses droits sur le fief des Marchais situés au village et terroir de Voisin-le-Bretonneux près le Port-Royal
a3. Anne FAVIER émancipé 1680
(Charles-Robert PHILIPPS bourgeois de Paris subrogé tuteur)
du second lit
a4. Marie-Anne FAVIER °1.9.1673 Colombes (92) (source: arbre Joel Janty)
a5. Joseph FAVIER mineur 1680
a6. Angélique-Hyacinthe FAVIER mineur 1680
a7. Marguerite FAVIER mineur 1680
b. Claude FAVIER pretre chanoine en l'église cathédrale de Chartres
c. Nicolas FAVIER bourgeois de Paris
d. Jeanne FAVIER x Jean de CAMBRAY +av1667 controleur de la maison du roy
2. Girault FAVIER ca1663 +av1664 procureur en parlement, alias procureur tiers référendaire en la cour de Parlement x Marie DAUVERGNE ca1664, dt rue Perdue paroisse St-Etienne du Mont 1643, dt rue du Pavé de la Tournelle paroisse St-Etienne du Mont. Ils donnent à leur fils Nicolas pc 28.12.1663 Y204 f°222 v° une maison à Paris au bout du pont Saint-Michel, rue du Hurepoix, à l'enseigne du Bien Venu et contiguë à la maison du sieur Hérard, chirurgien. Marie Dauvergne renonce à l'usufruit qui lui appartient sur moitié d'une maison en faveur de son fils pc 29.2.1664 Y204 f°246 et 25.8.1664 Y206 f°159. Elle esst soeur de Anne Dauvergne et nièce de Erard Maucort, abbé de Servon et curé de Calais d'où
a. Nicolas FAVIER avocat en parlement 1664
3. Catherine FAVIER x Claude HUART +av1641 notaire au châtelet de Paris (veuf avec enfants de Renée CHAPELAIN) d'où
a. Geneviève HUART +av1643
b. François HUART mineur 1641 idem? François HUART prêtre docteur de sorbonne archidiacre de l'église de Coustance [François Huart fut docteur de la maison de Navarre depuis le 10 mai 1660 et « mourut le 2 mai dernier » (cf Nouveau receuil de pièces fugitives vol 3 à 4] cousin paternel des enfants Becon. Gazette d'Amsterdam :  « Mre, François Huart, Dr. de la Maison & Societé de Navarre , Doyen de la Faculté de Théologie de Paris , ci-devant Chanoine & Gr. Archidiacre de l'Eglise de Constance , mourut le 2. du Courant, âgé de 88 ans
4. Léonard qui suit IV.]
5. Marguerite FAVIER +av1631 (avis Y3896 8.3.1631 sur un conflit [R1645]) x1. pc 10.11.1612 Y153 f°140 v° Jean CLERGERIE (partage pc Gallois 2.8.1656) avis 10.5.1630 Y3894 [R1643]) marchand bourgeois de Paris tenant sa boutique au Palais et dt rue des Canettes, psse de La Madeleine 1612, marchand au Palais dt rue de la Licorne maison à l'enseigne de la Licorne 1625. Ils font un bail pour quelqu'un qui demeure dans cette maison pc VIII-620 4.11.1625, il est veuf avec enfants de Marie Le Seine. Sa fille ainée épouse son beau-frère Léonard x2. Arnould COUVÉ procureur au châtelet de Paris 1631 d'où
a. Dominique CLERGERY mineur 1630, bourgeois de Paris 1641, procureur au chatelet 1644
b. Marie CLERGERY la jeune (avis pour renonciation de ses grands parents Favier 19.12.1641 Y3909C [R12527]) mineur 1630 x Robert PHILIPPE +v1682 (avis 14.1.1682 [R12617]) bourgeois de Paris, secrétaire ordinaire du roi 1656 d'où
a1. Charles-Robert PHILIPPES bourgeois de Paris 1682, dt rue Perdue proche la place Maubert 1689, paroisse St-Etienne du Mont [cf peut-être mainlevée Charles-Robert Philippe 23.9.1697 RE/LXV/6 avec Jacques Morlon)
a2. Etienne PHILIPPES bourgeois de Paris 1682
a3. Marie PHILIPPES x Pierre PASSAVANT procureur en parlement 1682. Il y a une renonciation à leur succession pc RE/XV/5 22.4.1717 par Jean-Baptiste Passavant d'où
a31. Marie-Jeanne PASSAVANT °24.10.1670 St-Nicolas-du-Chardonnet, Paris (75)
a1. Anne PHILIPPES °v1662
a2. Thomas-Joseph PHILIPPES °v1663
(dans les parents en 1682: Pierre FAVIER avocat en parlement cousin maternel, Jacques FAVIER ancien échevin de cette ville cousin maternel)
IV. Léonard FAVIER écuyer sieur de Saint-Quentin ca1637 contrôleur des traites domaniales en la ville de Saint-Quentin. [il y a Factum pour Me Léonard Favier, contrôleur des traites domaniales de Saint-Quentin, et Marie Clergery l'aînée, sa femme,... contre Me Dominique Clergery, procureur au Châtelet de Paris, Robert Philippe et Marie Clergery la jeune, sa femme,... et encore contre Me Arnoul Couvé... 1644] x Marie CLERGERY l'ainée (testament 7.7.1650 T/247/5 [R37529]) fille de Jean CLERGERY (bénéfice d'inventaire 10.11.1629 Y3894 [R1643], avis pour renonciation 2.9.1626 Y3890 [R1443]) et de Marie LE SEINE. Jean-Clergery se remarie à Marguerite Favier d'où
1. Jacques qui suit V.
2. Jean FAVIER mineur 1656 bourgeois de Paris dt faubourg St-Laurent 1689
V. Jacques FAVIER +av1689 (iad Sainfray XX-403 14.12.1688 [R19024], clos 10.1.1689 Y5331 [R100], tution 9.12.1688 Y4013B [R10926], avis 29.4.1689 Y4014B [R3535]) mise en apprentissage chez Charles Le Brun pc 23.10.1643 XXXIX-75 [R22386], commis général des aydes de l'election de Melun 1656, juré de la marchandise de poisson de mer 1662, compteur de marée 1664, échevin de la ville de Paris et vendeur de marées alias juré vendeur de poisson de mer frais et salé (achat 26.5.1660) dt rue Montmartre psse St-Eustache 1688 x1. Claude DUBOIS (iad pc Cousinet et Desnotz 4.4.1664, renonciation à sa succession par son fils Jacques pc Malingre 14.10.1683), veuve de Louis AUBEREAU procureur au grand conseil x2. pc 12.4.1665 pc Guillot et Mounier Catherine BECON fille de Nicolas BEÇON conseiller du roy, esleu en l'election de Paris t receveur des décimes du diocèse de Paris et Catherine MAHIEU? d'où
du premier lit
1. Claude-Léonard FAVIER ca1665 +av1688
1. Jacques FAVIER bourgeois de Paris dt rue des 5 Diamants paroisse St-Jacques de la Boucherie 1688, 1689
2. Elisabeth FAVIER fille majeure 1689
du second lit (de Catherine Becon)
1. Jacques-Antoine FAVIER °v1665 mineur 1688 [peut-être idem: docteur en droit de la faculté de Paris, curé de Boulay-Thierry, inhumé dans le coeur de l'église du Boulay le 25.4.1719)
2. Mathurin FAVIER °v1666 (émancipation Y4016A 6.9.1689 [R1202] avec beaucoup de pages !) clerc au châtelet de Paris 1689
3. Anne FAVIER °v1672 mineur 1688 16 ans et demi
4. Elisabeth FAVIER °v1674 mineur 1688, 14 ans et 9 mois

- Marie de FAVIER (iad 15.10.1652 par le lieutenant de Chaumont, 17.5.1656 pc Demas XXI-212 [R28421], avis 27.8.1659 Y4944A [R14255], avis 30.9.1660 Y3946A [R12658]) x 29.7.1637 pc notaire à Montdidier (80) Henri de JOIGNY +1648 (iad pc Parques 17.11.1648 lieutenant au bailliage de Chaumont) bataille de Lens (iad pc Gallois LXXV 4.11.1652) seigneur de l'Isle-Belle-Brune capitaine au régiment des gardes du roi d'où enfants mineurs en présence de Jacques de FAVIER seigneur du Boullay grand-oncle. d'où
1. François de JOIGNYchevalier seigneur de Bellebrune, Neucourt et autres lieux émancipé 1660 x 14.11.1660 Marguerite d'AUBLAY
2. Antoine BLONDEL de JOIGNY écuyer de la princesse de Conti, dt à Tilly x 1667 Louise LE CHEVALIER (cf Chaix d'Est-Ange Blondel de Joigny)

A l'avis de parents fils de Marie Favier et Henri de Joigny:
avis 27.8.1659 Y4944A [R14255] François de HARVILLE des URSINS chevalier marquis de Palaiseau et .., Jean FAVIER sieur de la Brosse conseiller du roy lieutenant au grenier à sel de Paris, Jacques FAVIER chevalier seigeur de Boulay-Thierry (...) conseiller du roi en ses conseils, maitre des requetes de son hotel (..)
avis 30.9.1660 Y3946A [R12658] Marc-Antoine de BELIN? chevalier seigneur de ..? et autres lieux, oncle maternel et curateur, Jacques FAVIER chevalier seigneur du Boulay-Thierry vicomte Héréditale de Nogent-le-Roy, conseiller du roi en ses conseils maitre des requetes ordinaire de son hotel, grand-oncle maternel, François de BETHUNE chevalier, comte d'Orval chevalier des ordres de sa majesté et en ses conseils d'état et privé capitaine de cent hommes d'armes et premier écuyer de la reine mère cousin maternel, François de MONTMORENCY chevalier marquis de Fosseux seigneur Grand Chaplain? de Courtaley Boiselin? et autres lieux, cousin germain maternel

Témoins au mariage de Anne FAVIER et Jacques TURGOT pc 12.2.1619 XVI-37 et T/247/5 [R37529] : Melchisedech GARNIER avocat en la dite cour de Parlement cousin, Pierre HERNARD? sieur du Mensil conseiller et notaire et secrétaire du roi, Georges TURGOT sieur de Monville oncle, Claude TURGOT chevalier de l'ordre du roi sieur et patron des Tournelles, Larlondes et Mondeville?, l'un des 24 gentilhommes ordinaires près la personne de sa majesté, etc

Testament olographe du 6.10.1646 d'une fille FAVIER fille de BOULAY-FAVIER et mère d'un fils naturel T/247/5 [R37529]
- Je donne et lègue par forme d'ausmosne et en la melleure forme qui se peubt à François FAVIER mon fils naturel lequel j'ay mis en pension chez mesdames du Pins? aux faulbourgs St-Jacques pour ses aliments et ent? retenements la smme de cinq cent l.. livres de rentes annuelle et perpetuelle (..) que le dis François FAVIER légataire d'icelle .. a parvenu y . de majorité et capable d'administrer et d'emploier .. et fonds d'héritage ladite somme de dix mil livres

Dans les cousins au mariage Favier/Vallée 1637: Melchisederq GARNIER advocat en parlement et Monsgr Maitre? GARNIER conseiller du roy en son grand conseil? cousins dudit futur espoux

tution des enfants FAVIER/BECON tution 9.12.1688 Y4013B [R10926] : Mr PHILIPPE bourgeois de Paris cousin germain, Mr FAVIER avocat en parlement cousin paternel Mtre HUART pretre docteur en sorbonne archidiacre à l'évéché de Coustance cousin paternel, Henry BECON avocat en parlement seigneur de Mareil oncle maternel, notre homm Hierosme PRAROUD conseille du roi, ancien élu en l'élection de Paris oncle maternel, Gabriel BRUNAULT avocat .. oncle maternel à cause de Marguerite BECON sa femme, François-Simon LE COUSSIN procureur en la dite cour cousin germain maternel à cause de Catherine BECON sa femme

émancipation de Mathurin FAVIER Y4016A 6.9.1689 [R1202] avec beaucoup de pages !) clerc au châtelet de Paris 1689 [témoins: Charles-Robert PHILIPPES bourgeois de Paris cousin issu de germain paternel, Nicolas FAVIER avocat en parlement cousin issu de germain paternel), dt quay de la Tournelles, Pierre PASSAVANT cousin issu germain paternel à cause de sa femme N. PHILIPPES). A l'avis de avis 29.4.1689 Y4014B [R3535]: Mr PHILIPPES bourgeois de Paris cousin germain paternel, François HUART prêtre docteur de sorbonne archidiacre de l'église de Coustance cousin paternel [François Huart fut docteur de la maison de Navarre et mourut le 2 mai] , Louis AUBEREAU controleur de poisson de mer frais, sec et salé à Paris allié paternel

1643 - Transport par Antoine HUART, notaire au Châtelet, demeurant rue de la Vieille-Draperie, héritier pour 1/6 de défunt Claude Huart, son père, notaire au Châtelet, pour 1/5 des propres paternels de défunte Geneviève Huart, sa sœur, fille dudit défunt et de défunte Catherine Favier, sa femme en secondes noces, à Auguste-Robert Sadron, bourgeois de Paris, d'une partie de rente qui avait été constituée au profit de défunt Jean Chapellain le 10 juillet 1585. ET/XXIV/423 f°261 19.9.1643

iad Jacques FAVIER +av1689 (iad Sainfray XX-403 14.12.1688 [R19024];
page 290: item une liasse de 4 pièces dans la première est l'expédition d'un contra passé par Baudin et Roussel notaires au châtelet de Paris le 24 juillet 1680 entre lesdits Jacques et Jean FAVIER pour raison des .. receus? de Nicolas FAVIER avocat en parlement en execution du contrat de transaction et partage fait entre eux cy dessus invotorié (...)

- transaction Girault FAVIER et Marie DAUVERGNE son épouse avec Anne de BAYNAST 1.91645 RE/XVI/1
- transaction Anne de BAYNAST et Girault FAVIER 24.7.1631 RE/XVI/1 24.7.1631
- acte Anne de BAYNAST veuve de Jacques FAVIER à Nicolas LAMBERT écuyer et Marguerite LAMBERT pc Guy Remond XVI-105 19 decembre [G2961]
- delivrance Barbe DOLLU à Jacques FAVIER et Elizabeth VALLEE (et autre Anne de BAYNAST) LXXV-33 Philippes Galloyes mars 1637 (repertoire)
- Donation de Jacques FAVIER ancien maieur de la ville de Calais, y demeurant, donation à Tristan FAVIER marchand mercier au Palais à Paris son frère, d'une somme de 100 écus d'or soleil Y126 f°321 24.1.1585

parents au bénéfice d'âge d'Anne Cochereau en 1636 Y3902B [R2356]) (fille de Madeleine de GUERSEN +av1633 x Alexandre COCHEREAU)
Me Jehan de GUERSIN, presbtre curé de la parroisse Sainct Medard d'Aye, noble homme Me Jacques de GUERSEN, conseiller du Roy, controleur general des domaines et finances de Calais et pays reconquis, Jacques CAUSSIEN, greffier de l'hostel commun de ladicte ville, Louis de GUERSIN t(en)ant la poste pour le service du Roy audict Callais, Fabien CHAUCHELEUR, Louis CAUSSIEN, procureur au siege royal dudict Callais, et Henry ACCART, aussy procureur audict lieu, tous oncles et cousins de ladicte Anne COCHERAU

Analyse de l'iad de Jacques Favier 1620: pc Jolly XXXVI-133 [R36531]
[Vue 182] Constitution de 18 livres 15 sols tournois de rente par Henry ACART, marchand mercier au Palais, et Marie CANTIEN, sa femme, au profit du défunt, 13 avril 1605, Mes Haguenier et Huart (cote 41).
[vue 183] Constitution de 150 livres tournois de rente par Tristan FAVIER, bourgeois de Paris, et Geneviève COIGNET, sa femme, audit défunt, 10 septembre 1612, Mes Moufle et Levasseur (cote 45).
[vue 186] Echange entre ledit défunt, d’une part, Jean BENOIST, bourgeois de Paris, et Claude CANTIEN, sa femme, d’autre part, 14 mars 1579, Mes Repérant et de La Morlière (cote 52). – Adjudication par décret au Châtelet de Paris au défunt de la moitié d’une maison sise à Paris, rue Saint-Martin, où est pour enseigne le Coq, qui appartenait aux enfants de défunt Me Jacques CANTIEN, avec quittance de Claude GAILLARD, veuve dudit Me Jacques CANTIEN, 11 mai 1596 (cote 46). – Accord et partage entre ledit défunt, Me Tristan FAVIER, bourgeois de Paris, et Rachel FAVIER, veuve de Me Jean PROUST, héritiers chacun pour un quart de défunte honorable femme Perrette CANTIEN, veuve de Me Jacques FAVIER, leurs père et mère, et Pierre GUERSAN, comme tuteur des enfants mineurs de lui et de défunte Marie FAVIER, jadis sa femme, héritiers pour l’autre quart de ladite défunte, leur aïeule, 22 mai 1604, Mes Haguenier et Huart (cote 55).
[Vue 190] Vente de la terre et seigneurie du Boullay-Thierry et fief de la vicomté de Nogent-le-Roi par Richard de MORTEAUX, écuyer seigneur de Vigny, dudit Boullay-Thierry, vicomte hérédital de Nogent-le-Roi, et damoiselle Anne de PILLAVOYNE son épouse, audit défunt et à la dame à présent sa veuve, 27 avril 1606, Mes Parque et Cothereau (cote 63).
[Vue 195] Contrat passé pardevant FILLESACQ et de LA MORLIERE notaires le 24 janvier 1585 contenant Perrette CAUTIEN, veuve de feu maître Jacques FAVIER, maître Pierre GUERSAN et Marie FAVIER sa femme, avoir vendu et promis garantir audit défunt FAVIER, une maison, jardin, terres et vigne assis au village et terroir de Thiays A Plain. (cote 74). Vue 195 page de droite = le 15 novembre 1599, Tristan FAVIER comme se faisant fort dudit défunt pour un échange de terre à Plain.
[Vue 199] inventaire fait à la requête dudit feu FAVIER comme exécuteur du testament de défunte Rachelle FAVIER, vivante veuve de feu maître Jehan PROUST, fait au commençant du 23 mars 1612 par MOUFLE et LECAMUS (cote 85).

source: dont Yves Le Guillou, Les Bouthillier, de l'avocat au surintendant (ca 1540-1652). Histoire d'une ascension sociale et formation d'une fortune, 1997

Armes D'azur au croissant d'argent posé en abisme, accompagné de trois étoiles d'or, 2 et 1

I. N. FAVIER [peut-être Raoul FAVIER marchand à Pont +1499 x Marie BOILEAU] d'où
1. Nicolas FAVIER +26.1.1581 à 85 ans conseiller en la cour des aides 27.2.1543, reçu le 12 mars, conseiller au parlement 19.11.1550. Il fut insulté par N... Le Gay, sergent des Seize, lequel pour cela fut condamné à être pendu, par sentence du Chastelet, dont il appellat au Parlement, mais il fut revendiqué par La Chapelle-Marteau, prévost des marchands, accompagné de Bussy, auxquels le Parlement fut forcé de le remettre (cf Létoile et Blanchard) d'où
a. Nicolas FAVIER conseiller au parlement où il fut reçu en survivance de son père le 30.1.1573, et en exercice le 13.11.1579. Il fut obligé de quitter Paris pour éviter la fureur des Seize, qui avoient fait pendre son clerc. Il intervint en sa faveur un arrest du Parlement, en robes rouges, du 7 septembre 1582, portant que son office, qui lui avoit été résigné par son père, seroit d'être raporté à partage.
b. Marie FAVIER x pc 13.1.1553 Y98 f°228 (dot 3000 livres tournois) Pierre RESSENT seigneur du Bois-Robert et de la Chemignière, lieutenant du bailli d'Evreux, au siège de Conches et de Breteuil, demeurant à Bois-Robert
2. Guillaume qui suit II.
3. Claude FAVIER x1. Thomas de BRAGELOGNE x2. Nicolas CHARPENTIER d'où
a. Thomas de BRAGELOGNE +av1572 sr de La Celle-soulz -Chantemerle, de Charmoy et du Mesnil-lez-Paris, conseiller du roi en la conservation des privileges de l'université 1542 (acte 24.10.1542 LXXXV-9), conseiller au siège présidial du chatelet de Paris 1554, conseiller du roi et lieutenant criminel de la prévosté de Paris 1572 x Magdeleine KERVER ca1572 d'où
a. Claude de BRAGELONGNE sieur de Charmoy x Catherine HUAULT d'où postérité
b. Marie de BRAGELONGNE x Guillaume GELÉE conseiller du roi lieutenant criminel en la prévoté de Paris
c. Magdeleine de BRAGELONGNE x Jérome de MOTHERON sr de Paroiseau conseiller au parlement
d. Claude de BRAGELONGNE x VIII-494 30.11.1572 (décrit [R7133] Jacques CHASTEAU sieur de Luteaulx conseiller du roi au châtelet de Paris fils de + Alexandre CHASTEAU écuyer sr de Monjavoult et Marguerite MARAIS
e. Léon de BRAGELONGNE x Guionne de LA GRANGE-TRIANON d'où postérité
4. Marguerite FAVIER x Edmond BOUCHERAT quittance de 1509 livres VIII-69 f°69v° 19.6.1541
II. Guillaume FAVIER +av1551 avocat au parlement de Paris x Jeanne VALIN ca1554 soeur de Olivier VALLIN curé de Sauvigny , elle baille pc 8.5.1554 f°30 CXXII 263 une maison rue de la Calandre ayant issue par derrière sur la rivière de Seine. elle achète des vigne à Antony pc CXXII-1429 18.4.1551 d'où
1. Raoul qui suit III.
2. N. FAVIER x Jean JOURNAULT seigneur de Saint-Genis-en-Angonnois lieutenant général de Saintonge, avocat au parlement de Paris gendre de Jeanne Vallin cité dans un transport de rente pc LXXXV-28 11.3.1551 et une quittance de rachat 16.2.1551
III. Raoul FAVIER baron de Méry +av1590 avocat du roy en la cour des aides, puis conseiller au parlement 27.11.1570, conseiller du roi en la cour du parlement et commissaire des requêtes du Palais x1. pc CXXII-263 f°20 23.4.1554 (Jacqueline et Henry) Barbe de MOUCY fille de Claude de MOUCY marchand bourgeois de Paris dt rue St-Honoré et Marie GUERIN x2. Jeanne MAILLARD fille de Pierre MAILLARD marchand drapier et Jehanne FRAULDE (cf notes Denis Richet [R6513], [R6807], [R6807]), dt en 1590 rue Quincampoix , paroisse St-Médéric, tutrice, bail une maison, étable, appentis, 2 cours, rue Quincampoix, une des salles ayant issue en la ruelle de (blanc) vis-à-vis la rue de Venise… maison ten à la veuve et héritiers de me Courtin, huissier en la cour de Plt, abt par derrière à lad damlle mt 50 écus par an. Il y a un bénéfice d'inventaire Y3880 16.12.1602 [R1348] d'où
du premier lit
1. Raoul de FAVIER prieur de St-Jacques de l'Hermitage
du second lit
2. Jacques FAVIER qui suit VI
3. Nicolas FAVIER baron de Méry sieur de la Maison-Rouge et de l'Ile-Barois gentilhomme de la maison du roy
4. Marie FAVIER x Charles de LA CHAUSSÉE +av1631 sieur de Roulière, gentilhomme de la chambre du roy et gouverneur de Chasteau-Thierry. Marie Favier fait un bail à loyer pc 12.1.1631 LXXXVI/240 [R22430]
4. (le même?) Marie FAVIER x pc 13.2.1600 Y139 f°72 Gédéon de LIGNIERES sr de Domfront. Jeanne Maillard fait un acte pour une maison rue de la Mortellerie pc Chapellain et Courtillier 21.11.1602.
VI. Jacques FAVIER +2.1.1654 Paris, St-Médéric baron de Méry sur Seine seigneur de Montrouge conseiller au parlement de Paris 10.2.1595 en la première Chambre des Requestes, maistre des Requestes en 1605, jusqu'en 1626, qu'il résigna et obtint des lettres d'honneur. Intendant d'Alençon le 31 janvier 1636, et de Caen le 26 aoust 1644 x Marie CHARLET fille de François CHARLET seigneur des Garennes, Tourvoye et Esbly conseiller au parlement de Bretagne, puis à celui de Paris, maistre des requestes et Barbe LE PICART d'où
1. Noël FAVIER conseiller au parlement de Dijon puis au Grand-Conseil et président au parlement de Rouen où il fut supprimé en 1642 x Marie MASPARAULT sans postérité
2. Jacques FAVIER jésuite
3. Marie FAVIER x Robert LE BOSSU sieur de Charenton
4. Catherine FAVIER x Laurent du CHASTELET sieur de Fresnières

- Acquisition en 1638 à Jacques Favier, baron de Méry1, et Marie Favier, sa sœur et veuve de Charles de La Chaussée, d’héritages venant de Nicolas Favier, baron de Méry, et Raoul Favier, prieur du prieuré Saint-Jacques. Il s’agit du four banal de Pont, de l’enclos de la Maison-Rouge avec son colombier, ses jardins et ses 9 arpents de prés, de 104 arpents de terre labourable à Crancey, Pont et Marnay, d’environ 50 arpents de terre labourable et prés au lieudit Quincampoix, du pré de l’Ile-Boucheuze contenant à peu près 15 arpents, du pré de l’Olivier près de la rivière de la Milarche, contenant 24 arpents, d’une grange à Pont, de 14 arpents de prés au lieudit Faverolles, de l’enclos de l’Ile-Bourois, avec manoir, bois et 40 ou 50 arpents de terre labourable, et un certain nombre de petits héritages à Crancey, Pont, Marnay et La Villeneuve ; ce qui fait, en tout, à peu près 260 arpents (cf LXXXVI-256 18.1.1638) [source: Yves Le Guillou, Les Bouthillier, de l'avocat au surintendant (ca 1540-1652). Histoire d'une ascension sociale et formation d'une fortune, 1997]


- Nicolas FAVIER conseiller en la cour de parlement de Paris x Madeleine DUDERC d'où
1. Michelle FAVIER x pc 6.10.1587 (insinué Y130 f°19 v) Roland CROYER +av1641 élu en l'election de Meaux, il s'engage dans son contrat à se faire pourvoir d'un office de conseiller en la cour des aides à Paris. il est conseiller au châtelet. contrôleur des rentes, constitution par les parents Favier pc 15.11.1587 Y130 f°20 v°. Ils font donation à leur fille d'une ferme à Puisieux en Multien d'où
a. Michelle CROYER x pc 24.6.1624 Y164 f°403 Michel FOURNIER avocat en la cour de parlement dt à Paris rue de la Tixeranderie psse St-Jean-en-Grève

divers actes:

Au mariage de Claude BAUDOUIN conseiller au chatelet, fils de Claude BAUDOUIN secrétaire du roi et de Marie MENARD avec Geneviève BIGOT le 8.1.1645 pc Cuillet (copie U1032 [R18120]): Jacques FAVIER chevalier baron de Mouy conseiller du roy en ses conseils d'état et direction de ses finances cousin issu de germain maternel, Marie FAVIER veuve de Charles de LA CHAUSSÉE chevalier seigneur de Vigny et de la Rubière et autres lieux gouverneur pour sa majesté de la ville de Chasteau-Thierry cousin issu de germain maternel, Noel FAVIER sieur de Mondonnier conseiller du roy en ses conseil et président en sa cour de Parlement de Paris cousin maternel, Marie SANGUIN épouse de Jacques PREVOST seigneur de Herbelay conseiller du roy en ses conseils et maitre des requêtes ordinaire de son hotel, cousine maternelle, Claude MENARD notaire au chatetelet de Paris oncle maternel, Nicole MENARD femme de Claude CERCELIER conseiller et secrétaire du roi maison et couronne de France, tante du coté maternel (...)


I. Jacques FAVIER d'où
1. Jacques qui suit II
1. Regnault FAVIER avocat en parlement, héritier de sa soeur Isabeau (transaction droits successifs CX-39 10.12.1551. Il fait des donations à son frère Jacques, une donation Y96 f°102 pc 28.12.1550 et ratification 1.1.1551 Y96 f°145v° du quart de deux maison aux faubourgs de Paris, hors la porté St-Honoré, f°119 Y98 25.10.1552 une autre de ses droits en la succession de Jacques Favier leur père
2. Isabeau FAVIER x1. Jacques COQUILLART marchand drapier à Paris x2. Jean PETIT marchand drapier bourgeois de Paris
II. Jacques FAVIER huissier sergent à cheval au châtelet de Paris fait un titre nouvel pour une rente foncière d'une maison et jardin au faubourg St-Honoré à Paris avec l'hopital des Quinze-Vingts pc CX-39 11.8.1551. Il fait un bail pour une maison rue des Vieux-Augustins CX-39 29.7.1551 x Aymée ALLAIRE +av1551 d'où
III. Jacques FAVIER ca1551. mineur 1551. Il est question d'une rente foncière CX-39 7.4.1551 pour une vigne à Neuilly, Le Carquan et Bonninal avec un laboureur au Haut-Roule


- Regnault FAVIER est héritiers avec Jacques DAULCHY sergent à verge au châtelet de Paris, de Denise FAVIER x Jacques CROQUET +av1551 marchand bourgeois de Paris pour un accord sur des dettes CX-39 23.9.1551, 29 et 30.4.1551 dont Nicolas Prevost est créanciers

- Jacques FAVIER (ad LXXXVI/90 19.8.1544) marchand bourgeois de Paris x Alison BRICET / BRICET (iad III-48 19.5.1543, exécuteur testamentaire Jean, de la Maisons-sur-Seine) dt rue des Rosiers, à l'enseigne du Coq 1544

Actes divers:
1506 – Nicolas FAVIER / Nicolle FAVIER conseiller du roi, avocat en parlement 1506 conseiller en la cour des aides 1550 x pc 7.7.1506 XIX-28 Louise de LA PORTE cession de rente pc III-52 5.7.1550
1518 - Sentence du garde de la prévôté de Paris ordonnant à Guillaume FAVIER, écolier, de payer le loyer de sa chambre au collège. 11 juillet 1518. Parchemin scellé.   pièce 66 AN M70
1533 bapt de Jacques FAVIER °17.6.1533 Paris, St-Jean-en-Grève fils de Jean FAVIER
1533 – Toussaint FAVIER +av1547 (testament 3.12.1533 III-11) drapier bourgeois de Paris x Martine d'ESCARMYN (iad III-48 1547 et juillet 1545), dt rue St-Antoine au Gros Tournois à son décès
1537 – Louis FAVIER marchand bourgeois de Paris x Jeanne LE VACHET fille de Pierre LE VACHER marchand drapier chaussetier bourgeois de Paris et Marie DROUYN (iad Pierre Le Vachet 5.6.1537 CXXII-1121)
1543 - Jacques FAVIER l'aîné, bourgeois de Paris, et Jacques FAVIER, le jeune, son fils, praticien à Paris VIII-184 20.4.1543
1543 – Jacques FAVIER +av1543 marchand bourgeois de Paris x Alison BRICET (iad 19.5.1543 III-48) dt rue des Rosiers à l'enseigne du Coq
1543 – acte concernant Louis FAVIER marchand drapier bourgeois de Paris et Nicolas PERDRIER bourgeois de Paris CXXII-1091/B 19.7.1543
1545 - Toussaint FAVIER (testament III-11 3.12.1533) marchand drapier x Martine DESCAMYN / Martine d'ESCAMYN (iad III-48 juillet 1545, 1547) dt rue St-Antoine, au Gros-Tournois
1545 – Louis FAVER drapier dt rue St-Honoré met son neveu Jean DURET 18 ans en apprentissage chez Nicolas ALEXANDRE drapier et chaussetier bourgeois de Paris place Maubert pc 21.4.1545 XXXIII-30 f°28
1544 - Julien COURTAVREL, bourgeois de Paris : codicille à testamentaire par cet acte Julien COURTAVREL, entre autres legs, donne aux enfants nés et à naître de Louis FAVIER, marchand drapier, bourgeois de Paris, une maison à Paris rue de la fromagerie 24.7.1544 Y90 f°6 v°
1545 - Michel FAVIER, prêtre, étudiant en l'université de Paris : donation à François MOISSANT, prêtre, chanoine de Clermont en Auvergne, étudiant en l'université de Paris, de la moitié de ses droits sur la succession de Julien COURTAVREL, vendeur de bétail à pied fourché au marché de Paris et bourgeois de Paris, son oncle. "pour ce que ledict droict successif est contencieulx et en procès par devant monsieur le Prévost de Paris ou son lieutenant civil entre ledict donateur, demandeur d'une part et Loys et Bertrand FAVIERS, ses frères, deffendeur d'autre Duquel procès ledict Moissant a promis et promect faire les fraiz. Il a esté accordé entre lesdictz donateur et donataire que ledict procès se conduira ou nous dudict donateur et que nonobstant ladicte conduite ledict Moissant, suivant ceste présente donation, prandra et luy appartiendra la moictié de ce qui fera adjugé audict donateur par l'yssue dudict procès, ensemble la totallité des despens qui pourront estre taxéz et faictz depuis le jour et dacte de ces présentes. Duquel droict successif lesdictz maistres Michel FAVIER et François MOISSANT, ne aulcun d'eulx, ne pourront transiger ne apponicter avec lesdictz Loys et Bertrand FAVIERS, ne aultres, ne aulcun d'eulx sans le consentement de l'autre." pc 7.7.1545 Y91 f°64
1545 - Michel FAVIER, prêtre, demeurant à Paris : renonciation en faveur de Louis FAVIER, marchand drapier, bourgeois de Paris et de Bertrand FAVIER, bourgeois de Riom en Auvergne, de ses droits en la succession de Julien Courtavrel, bourgeois de Paris, son oncle et donation aux dits Bertrand et Louis FAVIER de ses droits en cette succession (pc Y92 f°287 v° 12.9.1545)
1546 - Anna FAVIER, veuve de Pierre ARCHAMBAULT, Antoine MARTIN dit BÉLÉTIN et Jacynette FAVIER, sa femme, auparavant veuve de Pierre DURET : renonciation en faveur de Bertrand et Louis FAVIER, des droits qu'ils pourraient avoir en la succession de Julien COURTAVREL, bourgeois de Paris, leur oncle et donation aux dits Bertrand et Louis FAVIER, de leurs droits en cette succession. (pc 3.9.1546 Y92 f°286
1547 - Daniel de CERNAY, écuyer, seigneur de Cernay et de Moutiers en Beauce et Gilles BOURDIN, avocat en la Cour de Parlement : donation à Joachim FAVIER, prêtre, demeurant à Saint Germain des prés lez Paris, d'une petite maison à Saint Germain des près en la grande rue Y92 f°384 15.6.1547. En juillet 1566 tous ses biens sont échus au roi par droit d'aubaine (JJ/264)
1547 – cession des droits dus par Olivier FAVIER ancien écolier en l'université de Poitiers à la suite d'un meurtre 12.7.1547 VIII-74
1546 – bapt de Marie FAVIER °2.2.1546 n.s fille de Robert FAVIER et Fleurie de BUTTAL
1550 – Jean FAVIER marchand drapier bourgeois de Paris acte CXXII-249 5.9.1550
1551 – Nicolas FAVIER et François FAVIER reçoivent en donation une portion d'un "gaignage" et labourage à Fontaine-Mascon, près Nogent sur Seine, à Nogent-sur-Seine et aux Ormeaux près Nogent-sur-Seine. 1.4.1551 Y96 f°266. Emond LARGENTIER, seigneur en partie de Magnicourt, demeurant à Troyes : donation à Nicole FAVIER, conseiller du Roi en la cour de Parlement à Paris, de la terre et seigneurie de Magnicourt bailliage de Chaumont-en-Bassigny (Date de l'acte  pc 27 décembre 1554 Y99 f°321 v°
1560 – Louis FAVIER marchand drapier à Paris (acte CXXII-1288 24.7.1560 et 21.12.1560, CXXII-1292 11.9.1565)
1563 - Jeanne Regnault, veuve de Pierre Lecomte, laboureur, demeurant à Boissy-Saint-Leger, momentanement à Paris : donation à Louis Favier, marchand drapier, bourgeois de Paris, d'une maison à Mandres (près Boissy-Saint-Leger) et de terres et de vignes aux terroirs de Boissy-Saint-Leger, de Mantres et d'Ormoy, près Corbeil. pc 3.6.1563 Y107 f°276 v°
1566 pc Contenot et de St-Fuscien 2.8.1566 rente constituée par défunts Nicolas FAVIER conseiller en parlement, Pierre FAVIER écuyer son fils, Mtre Jean FAVIER général des monnaies à Mtre Paul DESPORTES conseiller du roi auditeur des compte (cité in acte 2.12.1638 XCIX 154 pour le rachat de cette rente par Roland CROYER conseiller au chatelet)
1575 – N. FAVIER conseiller au parlement cousin paternel de Marguerite BOUCHERAT veuve de Gabriel RAISSANT à son mariage avec Guillaume REGNAULT, petite fille de Edmond BOUCHERAT et Marguerite FAVIER
1579 – Nicolas FAVIER sieur d'Artenville et de Manicourt conseiller au parlement oncle maternel, et Nicolas FAVIER général des monnaies cousin de Jacques de FORESTZ avocat en parlement fils de Jean de FORESTZ avocat en parlement et Marie DELAPORTE à son mariage XXI-35 f°278 1.3.1579
1587 – constitution de rente par Jehan FAVIER général des monnaies dt rue St-Christophe paroisse St-Geneviève des Ardennes 2.5.1587 LXXIII-124
1591 – Antoine FAVIER +av1591 x Louise FERET, nièce de René PINCHON abbé de Moreilles d'où Barbe FAVIER [donation par René Pinchon de l'usufruit de ses droits sur une maison rue des Noyers à l'enseigne de la Somme de Vin dont la propriété appartiendra à Barbe Favier (pc 2.9.1591 Y132 f°401 et 401v°
1597 – Pierre FAVIER procureur au parlement dt rue des Marmousets, paroisse de la Madeleine x Marguerite EGROT fille de Mathurin EGROT procureur au parlement (acte 1.9.1597 LXXIII-231)
1597 - LN° 43, 21 VIII 1597, n h me Nicolas ABSOLU, c r rec général du Taillon à Rouen,…, et damlle Jeanne ARNOULD (signe plutôt ARNOUL), veuve de n h me Emond BOUCHERAT, c r Gd Csl, dt rue St-Martin p St-Nicolas des Champs à l’enseigne des « Grosse Patenotres », constituent à n h me François EDELINE, c Cht, rue Hautefeuille p St-Côme, 10 écus de rente… sur la seigneurie du Luat, près de Dreux, à Absolu, de son propre, sur une maison sise à Monceaux, près du Roule paroisse de Clichy la Garenne, sur 350£ de rente à prendre sur les enfants et héritiers de n h Claude de Rueil, sr des Marestz, c r président Monnaies, et damlle Marie BOUCHERAT, sa f, par eux constituée à mr de Sesseval, qui en avait fait déclaration au profit de Jeanne Arnoul, sur une autre rente à prendre sur me Jacques Favier, sr de Moytevigne ?, av plt, et Nicolas Favier, sr de Lislebourois en Champagne constituée à me Antoine FAVIER, c Trésor, comme tuteur de Guillaume BOUCHERAT, duquel lad damlle est héritière… sur la maison rue St-Marin, le tout à lad damlle de son propre
1608 - acte concernant Jehan de MONCHY-MONCAVREL époux de Marguerite de BOURBON-RUBEMPRE transporte à Jacques FAVIER sgr du Boullay-Thierry pc Cothereau XXIX-119 16.5.1608
1621 – Jacques FAVIER conseiller aumonier ordinaire du roi, chanoine en la grande église de Reims, dt à Paris au collège de Sorbonne fait un testament Y162 f°203 21.10.1621 et une donation à sa filleule Isabelle BRETON de 900 livres tournois Y156 f°292 26.10.1615
1631 – René FAVIER conseiller et aumonier du roi, doyen de Luçon dt demeurant à Paris sur le quai de la Tournelle : donation à Gilles Caillou, son domestique de l'état et office de conseiller du Roi et receveur triennal des décimes de Luçon. f°82v° Y172 27.5.1631
1637 – André FAVIER conseiller du roi, contrôleur général des requêtes en la chambre des Comptes de Rouen x pc 27.3.1636 Y176 f°308 v° Marie de BRESSE, soeur de Germaine de BRESSE, veuve d'Alexandre d'AUMONT baron de Nantou (donation Y179 f°10 v° 25.7.1638)
1638 – Françoise FAVIER x pc 20.5.1638 (Y179 f°34) René de LA CROIX
1663 - Claude BOUILLEROT, veuve de Jean FAVIER, marchand, actuellement logée à Paris, rue Sainte Avoie, paroisse Saint-Merry : donation à Etienne GALLYOT, conseiller du Roi et commissaire examinateur au Châtelet de Paris, et à Claude FAVIER, femme dudit Gallyot, de biens meubles et immeubles précédemment donnés à feu son mari et à elle advenus par suite du décès de son fils, héritier dudit Jean Favier, son père. (Y203 f°29v° 27.1.1663)
1664 - Claude Bouillerot, veuve de Jean Favier, notaire à Méry sur-Seine, actuellement logée à Paris, rue Sainte-Avoie, paroisse Saint-Merry : donation sous certaines conditions à Etienne Gallyot, commissaire au Châtelet de Paris, et à Claude Favier, femme dudit Gallyot, ses gendre et fille, de tous ses biens meubles et immeubles consistant notamment en maisons à Mery-sur-Seine, en une maison à Troys, en Champagne et en terres située, audit pays de Champagne Y205 f°414 v° 12.7.1664


A Rouen
1632 – AD76 E3481 transaction entre Transaction entre Noël FAVIER, président au Parlement de Rouen, Marie Favier, femme de Jean-Robert LE BOSSU, seigneur de Charenton-lès-Paris, et Catherine FAVIER, femme de Laurent du Châtelet, seigneur de Leviguy, pour le partage de la succession de Catherine CHARLET, veuve de Martin de BERMEN

CAUSSIEN (Paris)
CANSSIEN / CAUTIEN /CANTIEN / CAUTIAN

source: Archives Nationales

voir:
- iad Marie CAUSSIEN x Henry ACART (iad II-123 27.12.1627) marchand bourgeois de Paris.
- Echange entre Jacques FAVIER, d’une part, Jean BENOIST, bourgeois de Paris, et Claude CANTIEN, sa femme, d’autre part, 14 mars 1579, Mes Repérant et de La Morlière (cote 52)

Au AD62:
cdm - Jacques CAUSSIEN greffier de l'hôtel commun de la ville de Calais x pc 22.5.1606 à Calais pc Quentin Genest (4E52/1194) Jeanne de GUERSEN +av1619, veuve de Jean CACHELEU
cdm - Jacques CAUSSIEN greffier de l'hôtel commun de la ville de Calais x2. 8.11.1619 pc à Calais pc J Guillemet 4E55/41) Marie DAUCHY, veuve de Jacques de GUERSEN
cdm 2. Jean CAUSSIEN x pc 24.2.1608 à Calais J Guillemet (4E55/31)

I. Tristan CAUSSIEN examinateur au parlement 1533, examinateur au châtelet 1545, commis à la garde des deniers au châtelet de Paris 1551, commissaire examinateur au châtelet de Paris 1554, 1555, « naguère examinateur au châtelet » en 1567. Il possède en 1550 une maison à Paris, rue des Prêcheurs, près les Halles, à l'enseigne des Trois Poissons x Rachel GARNIER
1. Anne CAUSSIEN +av1554 x Nicolas OEILLEMOT ca1554 commis du greffier de la table de marbre du Palais, il fait une transaction avec Tristan Caussien pc 4.6.1554 ET/LIV/36. Ils n'ont pas eu d'enfants
2. Perrette CAUSSIEN (partage c Hacquerue et Huart 22.5.1604) x pc Jean Filsac et Pierre de Haudesens 15.6.1558 (preuves de malte) Jacques FAVIER +av1585 d'où postérité cf généalogie Favier

A relié :

- Claude CAUTIEN ca1587 x Jean BENOIST ca1579 +v1587 (bénéfice d'inventaire Y3879 29.7.1587 [R973] bourgeois de Paris. Il y a un échange entre Jacques Favier et eux 14 mars 1579, Mes Repérant et de La Morlière d'où
1. Claude? BENOIST mineur 1587

source: Archives Nationales, base SIV - AM Calais - Travaux Daniel Hurtrel (danie62730) - Travaux Catherine Benard (arbre mobey) - Raoul Gressier, familles Le Gressier et Gressier en Boulonnais, tome 5, 2009 (Wiart)

I. Jacques CAUSSIEN x Claude GAILLARD +av1608. dt à Paris. Dans l'inventaire de Jacques Favier on trouve, une adjudication par décret au Châtelet de Paris au défunt de la moitié d’une maison sise à Paris, rue Saint-Martin, où est pour enseigne le Coq, qui appartenait aux enfants de défunt Me Jacques Cautien, avec quittance de Claude Gaillard veuve dudit Me Jacques Cautien, le 11 mai 1596 (cote 46) d'où
1. Jacques CAUSSIEN qui suit II.
2. Jean CAUSSIEN munitionnaire pour le roi des villes de Calais et Ardres 1609 dt à Calais, admis à la bourgeoisie de Calais (22.12.1612 BB.5 f°20), échevin et receveur des pauvres 1618, consul de la ville de Calais 1619 x pc 24.2.1608 à Calais J Guillemet (4E55/31) Marguerite SEGUIN fille de + Georges SEGUIN et Jeanne LOZENGUIER d'où
a. Pierre CAUSSIEN
3. Catherine CAUSSIEN dt à Paris. Elle reçoit de ses deux frères Jacques et Jean des droits successsifs pc 6.9.1609 Y148 f°400
II. Jacques CAUSSIEN greffier de l'hôtel commun de la ville de Calais ca1609, 1638 x pc 22.5.1606 à Calais pc Quentin Genest (4E52/1194) Jeanne de GUERSEN +av1619, veuve de Jean CACHELEU x2. 8.11.1619 pc à Calais pc J Guillemet 4E55/41) Marie DAUCHY, veuve de Jacques de GUERSEN d'où du premier lit
III. Louis CAUSSIEN +av1670 greffier de l'hotel commun de Calais. [idem ? procureur au siege royal dudict Calais présent à une tutelle Cochereau en 1636] x 28.11.1637 Calais, Notre-Dame Jeanne GOSSELIN d'où
1. Louis CAUSSIEN °3.10.1643 Calais, Notre-Dame
2. Jacques CAUSSIEN °29.10.1645 Calais, Notre-Dame greffier de Calais x 21.10.1678 Calais, Notre-Dame Marie-Anne de NEUVILLE °1664 +26.2.1710 Calais, Notre-Dame
3. Madeleine CAUSSIEN °1.10.1646 Calais, Notre-Dame
4. Louis CAUSSIEN °17.11.1647 Calais, Note-Dame
1. Girault qui suit IV.
IV. Girault CAUSSIEN procureur et notaire royal à Calais ca1680, greffier de l'hôtel de ville de Calais 9.1.1670, élu échevin de Calais 1684 d'où
1. Marie-Anne CAUSSIEN x 12.4.1679 Calais, Notre-Dame Antoine WIART avocat au parlement d'où
a. Antoine WIART °12.2.1680 Boulogne, St-Joseph
b. Marie-Anne WIART °3.12.1682 Boulogne (62)
c. Marie-Marguerite WIART °12.8.1684 Boulogne (62)
2. Louise CAUSSIEN

- Jacques CAUSSIEN greffier de la ville de Calais est révoquée le 27.6.1689 « pour avoir laissé introduire un grand désordre dans les archives qui dépérissent tous les jours et avoir négligé de faire un bon inventaire (AM Calais BB40 f°54). Il y a une descente de justice de Calais chez lui à la demande du magistrat le 9.2.1690 « dans la maison de Jacques Caussien, greffier de la ville, accusé d'avoir soustrait des titres et papiers communaux ; celui-ci a déclaré sous serment n’avoir en sa possession que deux liasses de baux concernant les fermes de l’hôtel de ville, une autre d’exploits donnés sur quelques contestations, un registre d’adjudication des ventes du hareng, une copie du règlement au sujet de cette vente, les titres de propriétés du presbytère ; il déclare avoir gardé ces titres chez lui à cause « de la mauvaise situation des archives de la ville et que les tittres et papiers qui y sont a ctuellement sont tous gattez et pouris par l’humidité du lieu » ; il rendit immédiatement tous ces papiers qui furent replacés aux Archives (BB40 f°97)
- Jacques CAUSSIEN notaire royal et procureur à Calais, nommé greffier de l'hôtel de ville 17.1.1700 (BB43 f°40)

parents au bénéfice d'âge d'Anne Cochereau en 1636 Y3902B [R2356]) (fille de Madeleine de GUERSEN +av1633 x Alexandre COCHEREAU)
Me Jehan de GUERSIN, presbtre curé de la parroisse Sainct Medard d'Aye, noble homme Me Jacques de GUERSEN, conseiller du Roy, controleur general des domaines et finances de Calais et pays reconquis, Jacques CAUSSIEN, greffier de l'hostel commun de ladicte ville, Louis de GUERSIN t(en)ant la poste pour le service du Roy audict Callais, Fabien CHAUCHELEUR, Louis CAUSSIEN, procureur au siege royal dudict Calais, et Henry ACCART, aussy procureur audict lieu, tous oncles et cousins de ladicte Anne COCHERAU

- Marie CAUSSIEN x Henry ACART (iad II-123 27.12.1627) marchand mercier au Palais , marchand bourgeois de Paris dt rue de la Vieille Draperie à son décès. Ils font une constitution de 18 livres 15 sols tournois de rente à Jacques Favier pc 13 avril 1605, Mes Haguenier et Huart. Il y a un Henry ACCART, aussy procureur au siège royal de Calais en 1636 à une tutelle Cocherau

en 1567 Tristan CAUSSIEN il est procureur de Jacques FAUVET, son petit... étudiant et chapelain de la chapelle St-Etienne en l'église St-Thomas le Martyr hors la ville de Crépy-en-Valois XXXIII-52 9.9.1567 Bail pour 3 ans de la Saint-Martin d'hiver 1567 et moyennant 40 livres (outre un muid de grain, 2/3 de blé, 1/3 d'avoine à payer au curé d'Ormoy, du tiers des grosses dîmes d'Ormoy-le-Davien par Tristan Cantien, naguère examinateur au Châtelet et procureur de Jacques Fauvet, son petit..., étudiant et chapelain de la chapelle Saint-Etienne en l'église Saint-Thomas-le-Martyr, hors la ville de Crépy-en-Valois, à maître Reynault Brucel, curé de Pierrefont.

1533 - Tristan CAUSSIEN examinateur au parlement impliqué dans une vente pc 2.12.1533 III-11
1545 – XXXIII-30 f°34 28.4.1545 Bail, pour quatre ans, par Pierre Syrault, praticien en cour d'église, bourgeois de Paris, rue des Noyers, agissant comme procureur de Laurens Bretel, prêtre, chanoine d'Auxerre, à Tristan Canssien, examinateur au Châtelet, d'un jardin, avec petite maison en façon d'appentis, couverte en tuile, sis aux faubourgs Saint-Honoré, sur les fossés tendant à la rivière, moyennant 12 l. t. par an, et aux conditions suivantes :élever le mur de clôture, sur la façade, à quatre pieds de hauteur, entretenir le jardin de treilles et la maisonnette de réparations, interdiction d''aucuns jeuz publicqz, comme jeuz de courteboulle, billard ny autres jeuz dissoluz, ny tenir train ny mectre gens demourer qu'ilz ne soient gens de bien, bonne vie et honneste conversacion... (dernière clause rayée)
1550 - Marin Prévost, trésorier et payeur de la compagnie du maréchal de Brissac, et Marie Coustin, sa femme : donation à Philippe Piédefer, notaire et secrétaire du Roi, de la maison avec jardin qu'ils habitent à Saint-Germain-des-Prés-lez-Paris, sur les fossés de la porte de Buci, tendant à ia rivière de Seine, et d'une rente de 42 livres 10 sols tournois sur une maison à Paris, rue des Précheurs, près les Halles, à l'enseigne des Trois Poissons, appartenant à Tristan CANTIEN, examinateur au chatelet. — 26 décembre 1550 (insinuations AN Y90 fol. 105)
1551 – Tristan CAUSSIEN examinateur au châtelet en 2eme partie d'une quittance, partie de prix d'adjudication de maison à Cormeilles-en-Parisis (95) pc 21.2.1551 VIII-211
1551 – Tristan CAUSSIEN impliqué en 1ere partie « attestation, incapacité par maladie de procéder à une enquête VIII-173 3.9.1551
1551 – Tristant CAUSSIEN commis à la garde des deniers au châtelet de Paris impliqué en intervenant 4 2eme partie 12.5.1551 XIX-184
1555 - Tristan CAUSSIEN, commissaire au châtelet de Paris 1556. En 1555 il fait un titre nouvel pc 14.1.1555 ET/LIV/37 pour une maison rue des Prêcheur « les trois poissons » tent à Gervais Larcher, d'autres à Guillaume Chelot pour une rente due à hb h Pierre Trusel controleur ordinaire des guerres et Marie Coustrain sa femme
- « ... procureur à Laurens BRETEL prêtre, chanoine d'Auxerre, à Tristan CANSSIEN, examinateur au Châtelet, d'un jardin, avec petite maison en façon d'appentis, couverte en tuile, sis aux faubourgs Saint-Honoré, sur les fossés tendant à la rivière, moyennant 1 a 1. 1. par an , et aux conditions suivantes: élever le ... » Ernest Coyecque, Recueil d'actes notariés relatifs à l'histoire de Paris et de ses environs au XVIe siècle, Volume 1, 1905 page 631

Trois livres des offices de France... par M. E. Girard..., le tout vérifié par Me Iacques Ioly, 1644: en 1547. Distribution des offices de commissaire et examinateurs du châtelet de Paris. « Le quartier St-Honoré à maistres Tristan CANTIEN et Jean BAZANNIER, et ira ledit Cantien resdiet rue St-Honoré

Analyse de l'iad de Jacques Favier 1620: pc Jolly XXXVI-133 [R36531]
[Vue 182] Constitution de 18 livres 15 sols tournois de rente par Henry ACART, marchand mercier au Palais, et Marie CANTIEN, sa femme, au profit du défunt, 13 avril 1605, Mes Haguenier et Huart (cote 41).
[vue 186] Echange entre ledit défunt, d’une part, Jean BENOIST, bourgeois de Paris, et Claude CANTIEN, sa femme, d’autre part, 14 mars 1579, Mes Repérant et de La Morlière (cote 52). – Adjudication par décret au Châtelet de Paris au défunt de la moitié d’une maison sise à Paris, rue Saint-Martin, où est pour enseigne le Coq, qui appartenait aux enfants de défunt Me Jacques CANTIEN, avec quittance de Claude GAILLARD, veuve dudit Me Jacques CANTIEN, 11 mai 1596 (cote 46).

Non relié:
1551 – Martin CAUSSIEN marchand à Coulommiers quittance de rachat de rente à François THOME marchand à Paris pc 21.6.1551 XXI-2

GARNIER (Paris)

sources: notes Robert Descimon – Christian Thevenot, Melchisedech Thevenot, 2012
parents des Favier:

Dans les cousins au mariage Favier/Vallée 1637: Melchisederq? GARNIER? advocat en parlement et Monsgr Maitre? GARNIER conseiller du roy en son grand conseil? cousins dudit futur espoux


- Jean LE SAULNIER, conseiller au Châtelet de Paris, et Perrette DANETZ, sa femme : donation :
1° à Léon GODEFFROY, avocat au Châtelet de Paris, leur neveu, des fief et seigneurie de Guignecourt à Dammartin-en-Goële, à charge de payer à chacun des enfants d'Odo de SAINCT-YON et de feue Anne GODEFFROY 3oo livres et de servir une rente de 95 livres tournois à la veuve de Jean BRICE;
2° à Jeanne GODEFFROY, femme de Mathurin MARCHANT, procureur au Châtelet de Paris, leur nièce, d'une maison à Suresnes, de vignes et terres aux terroirs de Suresnes et Nanterre, et d'une maison à Paris, rue Saint-Denis, appelée l'hôtel du Cheval Rouge, ayant issue sur les rues Bourg-l'Abbé, Darnetal et Saint-Denis avec trois ou quatre grandes étables et deux jardins;
3° à Claude GARNIER, femme de Jean HUART, procureur au Châtelet de Paris, "du grand corps d'ostel neuf du meilleu de la maison du Cocq", rue Saint-Martin, à Paris, avec étable sur la.rue des Étuves, à charge de servir une rente de 147 livres 10 sols tournois à Jean Godeffroy, neveu des donateurs, et d'affecter 1456 livres tournois au payement de leurs dettes ;
4° à Rachel Garnier, femme de Tristan CANTIEN, examinateur au Châtelet de Paris, "du corps d'ostel de devant de ladicte maison du Cocq", assise rue Saint-Martin, à charge de payer à Guillaume Ferrant et à sa femme 250 livres tournois;
5° à Marguerite GARNIER, femme de Guillaume FERRANT, procureur au Châtelet de Paris, "d'une maison où se tient maistre Jehan de FONTENAY, procureur ou Chastellet de Paris, assise à Paris, rue Garnier Sainct - Laddre, et ayant yssue en la rue de Montmorency, maison contenant trois corps d'hôtel. Et affin que ceste présente liberallité ne puisse estre cause de faire cesser l'amytié et révérence que doibvent lesdictz donataires ausdictz donateurs, iceulx donaIaires, tant les mariz que les femmes,. . . ont promis garder et deffendre l'honneur desdictz donateurs et les traicter en toute révérence et amytié deue; si se trouvoyt aucun desdictz donataires faire le contraire..., en opprimant l'honneur d'iceulx de faict et de parolle, par forme de mesdire..., en ce cas demourra la donation desdictz donataires pour leur regard révocquée ".
— 30 janvier 15 4 5 (en quadruple, fol. 197 v°, 203 v°, 217, 223 v° insinuations AN Y90)

I. N. GARNIER d'où
1. Nicolas GARNIER praticien en cour laie à Paris, fit une donation à son frère Claude de portion d'une maison à Paris, rue Contesse d'Artois attenant à l'hôtel où pend pour enseigne la Teste Dieu, aboutissant par derrière à la rue de Montmartre", à la charge d'une rente viagère de 2 5 livres au profit de Jeanne Garnier, soeur du donateur, religieuse professe en l'abbaye d'Yerres. 9 juillet 1545 (insinuations Y91 fol. 47).
2. Claude qui suit II
3. Jeanne GARNIER ca1545, religieuse professe en l'abbaye d'Yerres
II. Claude GARNIER notaire au châtelet de Paris x Marguerite de PALANQUIN fille de Philippe PALANQUIN notaire au châtelet de Paris et Claire PAINCEVERRE (Marguerite de Palanquin x2. Guillaume CRESPART sgr de Chanat) (Marguerite Palanquin est présomptive héritière de Jeanne de Pinceverre veuve de Pierre François sr de la Torette écuyer qui fait donation pc XVI-7 5.2.1588 d'une maison contenant un manoir aux Mesnuls (près Montfort-l'Amaury)
1. Philippe GARNIER ca1558 il reçoit une donation par son grand-père Philippe Palanquin ainsi qu'à son frère (insinuation Y100 f°105v° 14.12.1558)
2. Mechisédech qui suit III.
III. Melchisédech GARNIER ca1558, avocat en parlement il se porte fort pour sa mère pc XXI-35 f°130 4.2.1579 pour une maison rue St-Martin. Il bail à ferme à un marchand laboureur aux Mesnus près Montfort l'Amaury des parts en un moulin et des terres x1. Charlotte DURET

Le même ?
I. Melchisédech GARNIER +1637 avocat en parlement, dt rue St-Martin paroisse St-Josse. Ils vendent pc 19.5.1615 XXIV-126 une place près le port au charbon pour 10.000 livre à eux du propre d'Ambroise Denetz x Ambroise DENETZ fille de Guillaume DENETZ notaire au châtelet de Paris d'où
1. Geneviève GARNIER x pc 26.6.1620 Paris XIV-26 f°264 (dot 20.000 livres) Etienne PERRIQUET conseiller du roi, receveur général des Gabelles en Lyonnais, dt rue du Parc des Tournelles paroisse St-Paul
2. Marie GARNIER x Jean THEVENOT conseiller à la cour des aides, chargé des contentieux des impositions, de la vérification des lettres patentes et des états de la maison du roi d'où
a. Melchisédech THEVENOT °1620 est un écrivain et physicien français. Inventeur du niveau à bulle et auteur du premier traité de natation en français, il est également cartographe, diplomate et bibliothécaire du roi. Ses Relations de divers voyages curieux rassemblent tout ce qu'un Européen pouvait savoir sur le monde au XVIIe siècle (Wikipedia)

1586 - me Melchisedech GARNIER, av plt , beau-frère, à cause de f damlle Charlotte DURET, sa 1re femme au mariage pc 18.6.1586 LXXXVII-58 de Eustache COSSART bourgeois de Paris dt rue de Bracque fils de Robert COSSART conseiller du roi controleur des aides et tailles en l'election de Paris et Marie DURET
1596 - 5 I 1596, n h me Melchisedech GARNIER, av plt, c tuteur des enfants de lui et de feue Judith TARDIF, jadis sa f, bail d'une maison rue St-Antoine

- Catherine GARNIER (iad IX-218 1.8.1583) x avant 1539 Guillaume PAYEN +av1574 notaire au châtelet. Ils font une constitution de rente sur une petite maison rue St-Antoine et sur 2 arpents de vigne à Mons-sur-Orge pc 23.3.1539 XIX-151 d'où postérité (cf généalogie Payen) :
n h me Melchisédec GARNIER, av plt, tuteur des enf mineurs de f me Jean PAYEN, notaire au chatelet, fils et héritier pour ½ de feu Catherine Garnier, d'une part, et me Claude de Beaufort, notaire au châtelet, tuteur des enf mineurs de lui et de feu Geneviève Payen, sa f, aussi fille de lad Cathertine Garnier, qui avait constitué une rente CV-53 F° 265, 5.51588 (notes Robert Descimon)

I. N. GARNIER d'où
1. Jean GARNIER marchand bourgeois de Paris fait donation à Claude Garnier et son beau-frère en 1555 (insinuations) et autre donation d'une rente dues par le héritiers de Jean Le Saulnier conseiller au chatelet et Perrette Danetz sa femme ses oncle et tante.
2. Claude GARNIER x Jean HUART l'ainé procureur au châtelet de Paris

- Marguerite GARNIER x Guillaume FERRANT procureur au châtelet de Paris « Inventaire après décès de Guillaume Ferrant, procureur au Châtelet, et de Marguerite Garnier, sa femme, décédés au mois d'août de maladie pestifére, demeurant rue du Grenier-Saint-Lazare, dressé à la requête de noble Gilles de La ... » cf Documents du Minutier central des notaires de Paris: 1547-1560 - Page 58

I. Robert GARNIER °1545 La Ferté-Bernard +1601 Le Mans (72) conseiller ua présidial du Mans puis lieutenant criminel au présidial du Mans, conseiller au Grand-Conseil en 1587. Fût un célèbre poête tragique de son temps. Ses ouvrages vurent imprimés in-12 en 1582. x Françoise HUBERT qui était aussi versée dans la poésie française d'où
1. Diane GARNIER x François LE GRAS seigneur du Luart

source: La Chesnaye des Bois, Recherches historiques sur une famille poitevine (Maynard-Mesnard) / [signé Henry de La Citardière (Gaston de Maynard), rédigé en partie par B. Fillon], 1857 page 124
I. François GARNIER seigneur de Mouremet x Françoise RANFRAY +av1625 dame de Maurivet (partage à Frontenay-le-Comte) 15.9.1625 AD85 3E 37/307) d'où
II. Jean GARNIER +av1625 seigneur de la Guérinière conseiller au parlement de Bretagne, issu de la bourgeoisie de Parthenay, qui a figuré honorablement dans la magistrature de Poitiers x Suzanne GALLIER fille d'André GALLIER président en l'élection de Frontenay et Catherine GARIPAULT d'où plusieurs enfants dont
1. François qui suit III
2. Pierre GALLIER-GARNIER sieur de Sainte-Radegonde conseiller du roi en sa cour de parlement à Rennes y demeurant
3. Jean GALLIER-GARNIER sieur de Saint-Gilles
4. Claude GALLIER-GARNIER
5. Catherine GALLIER-GARNIER
III. François GALLIER-GARNIER écuyer seigneur de Surin conseiller au grand conseil le 12.12.1619 et conseiller d'état. Il a un différent sur une clause de son contrat de mariage avec Macé Morienne sieur du Pourtault conseiller du roi et l'un de ses élus en l'élection de Fontenay le 31.10.1625 (AD85 3E37/307 en ligne) x 1.6.1620 Anne MORIENNE d'où (de Anne Morienne?)
IV. Jacques GARNIER seigneur de Saint-Surin conseiller au grand conseil le 26.11.1653 (armes: d'azur au chevron d'or, chargé d'un croissant de gueules, et accompagné d'une ou de 3 étoiles d'or.


COMANS (de), COOMANS (Paris)

Source: Archives Nationale, minutier central - Michel Popoff, prosographie des gens du parlement de Paris, 1996. base genepina, eallain (Rouillé), friedrlas (Tournelle) - Notes Robert Descimon - Martine Duranton-Bennini, Les conseillers à la cour des aides au XVIIe siècle (1635-1691), Thése de doctorat 2004 (notice Rouillé)- Base Cindoc – Jules Guiffrey, Les manufactures parisiennes de tapisseries au XVIIe siècle, in Mem Paris Ile de France 1892 - M. de la Morinerie, Les Comans, directeurs de la manufacture de Tapisseries des Gobelins 1601-1661, in Revue nobiliaire héraldique et biographique. Publié sous la direction de ML Sandret nouvelle série tome 3, 1867 (http://collections.geneanet.org/livres/resultat_livre.php?id_livre=156, page 4), Un épisode de l'histoire de l'agriculture au XVIIe siècle, la société du dessèchement général des marais et lacs de France en Basse-Auvergne, in Revue d'Auvergne, 1886 (3) (http://collections.geneanet.org/livres/resultat_livre.php?id_livre=156 page 178) - Epitaphe de Thomas de Comans à Tonnay-Charente, in Bulletin de la société des Archives Histoques de la Saintonge et de l'Aunis, 1891, page 310 (http://collections.geneanet.org/livres/resultat_livre.php?rech=de%20Comans&id_livre=1653)
- informations de Benoît Bouthors, emails 2008 (ses sources, entre autre: Archives Générales du Royaume, Archives de la famille de Croix, T166)

Armes: d'Azur, ondé d'argent; au chef de gueule chargé de trois pezans ou tourteaux d'or alias d'Azur, à trois fasces ondées d'argent; au chef cousu de gueules, chargé de trois besants d'or

I. Jean de COMANS escuyer des deux derniers ducs de Bourgogne x Marie de LAURAY, alias Marie de HAURAY d'où
II. Coesar de COMANS commandait la cavallerie de l'empereur Charles-Quint, sous le comte Van Buren, dont il etait proche parent. « il commandoit la cavallerie de l'empereur Charles-Quint avec son cousin le comte Van Bueren dont les descendants demeurent à Utrecht et fut tué devant Pavie, à la prinse de François premier » x N. SPINOLA fille du marquis SPINOLA néapolitain d'où
III. Thomas de COMANS °1520 fut appellé à la cour pour l'estime et l'affection que l'empereur avait pour son père. Il suivit l'empereur en Espagne, au monastère de St-Juste de l'ordre de St-Jerome, jusques à son décès qui survint en 1558, après lequel il se retira à Anvers où il épouse Françoise d'Astry x Anvers Françoise d'ASTRY fille du milord ASTRY et N. MORUS soeur de Thomas MORUS chancelier d'Angleterre, qui estoit refugiée avec sa famille à Anvers, à cause de la persécution qui s'estoit élevée en Angleterre contre les catholiques d'où
1. Hierosme de COMANS (alias Jerome de Comans) °1560 Anvers +1630 (iad Garnon et Lemoyne notaire 31.1.1631 CX-77 [A1759]) chevalier sgr de villars conseiller d'Etat, maitre d'hotel du roi (dernier septembre 1606). Fut d'abord employé par les Roys de France, d'Espagne et d'Angleterre en divers négociations importantes qu'il a écrittes dans ses mémoires, qui ont esté imprimés, et par la suitte il se retira en ce royaume où il fut appelé par le roy Henry 4e, qui l'honora d'un brevet de maistre d'hostel ordinaire de sa maison. Il est envoyé le 31.12.1598 comme envoyé de l'infante d'Espagne, duchesse de Bourgogne, contesse de Flandre à une négociation en Angleterre. L'inventaire de Thomas cite également une commission(?) du 6.3.1599. Par l'édit du mois de janvier 1607, le roi réforma l'association faitte par Bradley en vue de l'exploitation des marais pour y adjoindre Jerome de Comans et autres [cf Histoire du règne d'Henri IV par Auguste Poirson page 33 visible sur Google books] x.11.1604 pc Duhamel notaire au bour de Samer conté de Boullonais Suzanne de HOUCHIN (LONCHIN / HONECHIN/HONEHIN) fille de Charles de HOUCHIN chevalier sgr de Longastre (hameau commune d'Ecoust-Saint-Mein, 62) et Annezin et de deffunte Eléonore de LONGUEVAL (alias Marie de LONGUEVAL) [cité dans l'iad de Jeanne Forget] fille du comte de Buquoy général de la cavalerie de l'empereur, sans enfants
2. Marc °1563 qui suivra IV.
3. Gaspard de COMANS °1565 qui suit IVbis.
IV. Marc de COMANS °1563 +janvier 1644 (iad 5.1.1644 pc Quarré XLIII-42 [F7700], Compromis sur sa succession pc XLIII.19.8.1647, L'arbitre est Thomas de COMANS maitre d'hotel du roi, cousin germain, partage pc Marreau et Quarré 1.4.1652 XLIII-65 [F7377], iad pc Quarré) écuyer seigneur des Hermines. Il fut appelé auprès du Roy Henri IV avec Jerome de Comans son frère, Le Roy désirant se servir d'eux en plusieurs entreprises considérables pour le bien du Royaume les prit en sa protection, les fit commençaux de sa maison, leur accorda divers privilèges suivant ce qui paroist dans plusieurs édicts et particulièrement dans ceux du mois de janvier 1607, pour le desseichement des terres innondées et pour l'éstablissement de diverses manufactures entres autres des tapisseries, à la direction desquelles le Roy attacha particulièrement leurs pensions, à la charge que cette direction ne pouroit leur estre imputée ny à leurs successeurs, nés et à naistre, pour acte dérogeant à la noblesse dont sa majesté les a relevés par le mesme édit (...). directeur de la manufacture des tapisseries du roy facon de Flandres en France dt en l'hostel de Canaye situé à Saint-Marcel, il abandonne la direction de la manufacture en 1633 à son fils Charles puis à sa mort reprend la direction pour la retransmettre à son autre fils Alexandre le 10 avril 1635 x Catherine de LA PLANCHE fille de Ysabeau de RICHER(?), soeur de François de LA PLANCHE gentilhomme flamand d'où dix enfants
1. Catherine de COMANS +1666 x pc Moufle et Remond 30.7.1621 XVI-48 [F7992] Jean VANDRENESSE (alias Jean VANDERNESSE) +av1635 escuyer agent de monseigneur le grand duc de Toscane en Flandres. Il a esté employé par le roy Henry 4e et par le grand duc de Toscane en diverses négociations et commissions importantes. Ils eurent des enfants dont plusieurs sont morts jeunes et il n'en est resté que deux d'où
a. Jean-Charles VANDERNESSE, mort jeune
a. Catherine de VANDRENESSE demeurante en 1670 avec sa tante Françoise. possédait par moitié le fief du Pavillon et autres terres ou marais dans la paroisse de Tonnay-Charente: ces biens provenaient de la succession de son grand-père Marc de Comans. L'autre moitié appartenait à sa cousine germaine Catherine COEX femme de Pierre MASSON, et à leurs enfants: Pierre, avocat en parlement, Catherine et Marie-Madeleine, reglisieuse à l'abbaye de Port-Royal x pc XLIII-57 30.1.1649 [G2827] Antoine DREUX +av1670 sgr de Croische (Croisches) en Berri
2. Thomas de COMANS +1629 Tonnay-Charente (cf épitaphe in revue nobiliaire) seigneur de Rouval a passé par divers employs dans les armées du Roy, et est mort en 1629 d'une maladie d'armée, dont il fut atteint au siège de la Rochelle et est enterré dans la paroisse de Tonné-Charente. N'a point laissé de postérité.
3. Louis de COMANS +1645 Venise (procuration sur sa succession pc LVII-61 1.6.1645 [F6309] écuyer sieur de Rouval, a servi avec distinction dans les armées du Roy, dans celles des Hollandais et enfin dans celles des Vénitiens. Il est mort à Venise en 1645, colonel d'un régiment d'infanterie d'allements au service de la République de Venize et mareschal de bataille au service des Vénitiens, il est enterré dans l'église des Jacobins de Venise. « exempt capitaine d'une compagnie de gens de pied au régiment du sieur comte(?) de Candallu(?), puis .. hermines? colonel d'un régiment d'infanterie au service de la serenissime république de Venise ». N'a pas laissé de postérité
4. Charles de COMANS alias César de COMANS +décembre 1634 (iad pc Carron et Bellin LVII-51 31.1.1635 [G0625]) aussi directeur de la manufacture, sans postérité
5. Henry de COMANS religieux minime, mort à Bruxelles en 1670, en grande réputation
6. Françoise de COMANS ca1670 +1681 dte rue des Chartreux paroisse St Jacques St Philippes dite du Hauct x pc 25.3.1621 XVII-174 [F7427] Adrian COCHX (alias Adrien COEX, COX) +av1645 écuyer sr de Berglos bourgeois de Paris – séparée quand aux biens 1635 d'où
a. Catherine COEX
b. Marie-Magdelaine COEX x Jacques MESNARD seigneur de la Couresière
7. Suzanne de COMANS + Bourges religieuse ursuline, sous le nom de Saincte-Cécile, au grand couvent du faubourg Saint-Jacques, à Paris. Elle a fait l'establissement des ursulines de Bourges, où elle est morte en odeur de saincteté.
8. Jérosme de COMANS mort au sac de Mantoue, capitaine au régiment de Louis de COMANS son frère.
9. Alexandre de COMANS alias Louis-Alexandre de COMANS +16.9.1650 éc sr du h...(?) habitant à St-Marcel en la maison des Gobellins psse St Ypolite. Directeur de la manufacture de tapisserie du roi 1635, 1644. mort sans avoir esté marié
6. Hippolyte de COMANS (Ypolitte) +1670 (au collège de Narbonne rue de la Harpe (iad pc Quarré XLIII-134 5.3.1670 [F7021], testament XLIII-134 22.2.1670 [F7019]) éc seigneur de Sourdes, ou éc seigneur des Ondes et de la Petite Flandre ca1645 1647 (?) fils mineur en 1635, il quitta l'armée à la mort de son frère Alexandre pour le remplacer à la tête des ateliers, ex directeur des gobelins 1670. chevalier de l'ordre de Sainct-Marc de Venise, gentilhomme ordinaire de la chambre du roy Louis XIV, mort sans avoir eté marié en 1671. Enterré dans l'église du novitiat des Jésuite à Paris.


IVbis. Gaspard de COMANS °1565 +1592 Guinée, Saint-Georges de la Mine a esté employé dans divers employs considérables par les roys d'Espagne et de Portugal. Il est mort gouverneur de la Guinée, à St-Georges de la Mine en 1592. x Lisbonne Anthoinette DORTE d'où
1. Françoise de COMANS +1658 en Flandres religieuse-prieure des religieuses chanoynesses de l'ordre de Sainct-Augustin de Westmunster
2. Thomas qui suit V.
3. Isabelle de COMANS x Mathieu-Anthoine de MACÈDE espagnol qui commandoit en Portugal dans la ville de Porto-Porto, alias Mathias-Antonio de MACEDE chevalier de l'Habit du Christ fils de Bechol-Oranget de MACEDE et d'Antoinette FONSECA d'où
a. Gaspard de MACEDE escuyer de Charles Ier, roy d'Angleterre, qui perdit la vie par la conspiration de Fairfax et Comuuel ses sujets, est mort à Londres
b. Jean de MACEDE a commandé à Fernambouck
c. François de MACEDE ca1660 +1695 sr de Roqueville (Tonnay-Charente), à servie avec distinction dans les armées du Roy, fut pris des Turcs, mené esclave à Alger, depuis a esté ayde de camp de M. le marechal de Gramont, en Flandre, et enfin capitaine de chevaux-legers dans le régiment de Nancré
d. Marie de MACEDE
e. Anthoinette de MACEDE x Portugal dom Anthoine-Louis DASUÈDE secrétaire des commandements du roy du portugal d'où
e1. Jérosme DASUEDE jacobin
e2. Jean DASUEDE cordelier
V. Thomas de COMANS +10.1.1661(pas d'iad) écuyer sgr d'Astry conseiller du roi en ses conseils, maitre d'hotel ordinaire du Roi (lettre du 18.1.1627). Il obtint? des lettre de naturalité par sa magesté fait au camp de La Rochelle au mois d'aoust 1628, (et ? document en la chambre des comptes du 20.11.1629). « gentilhomme d'un grand esprit et d'un grand merite, a passé par divers employs importans pour le service du Roy x 14.9.1631 (pc Ferret, minutes vacantes, voir si insinuation) Jeanne FORGET +22.5.1687 (iad Monerat 21.7.1687 XII-202 [A9548], partage Me Monnerat 11.9.1689 XII-209 [A7737], transport de rente pc Monnerat le 12.9.1689) dt Ile Notre Dame, quay Dauphin paroisse St Louis fille de Raymond FORGET chev sr de Lesbat et Marguerite FORGET d'où
1. Louis de COMANS sgr de Saugeon? ca1661, mort jeune
2. Marie de COMANS d'ASTRY +30.11.1717 x 30.5.1655 (pc Le Cat et Motelet XC-218 [B1503]) Jean ROUILLE +30.1.1698 à 83 ans et 10 mois, inhumé le 1er Février à Saint-Louis en L'Isle (iad AN Archives privées de la duchesse d'Uzes 219MI 294 mars 1698) comte de Meslay, conseiller en la cour des aides 1637, maistre des requêtes de 1653 à 1675, intendant de Provence en 1672, où il dut commander en qualité de lieutenant du roy en l'absence du gouverneur et du lieutenant général, conseiller d'Etat semestre 1680 puis ordinaire 1697 fils de Jacques ROUILLE secrétaire du roi, receveur général alternatif mi-triennal des finances à Rouen et Marguerite BAIGNEAUX d'où
a. Jean-Baptiste ROUILLE °1656 +1715 comte de Meslay conseiller au parlement de Paris x 22.7.1696 Anne-Catherine de LABRIFFE +19.2.1701 fille de Armand de la BRIFFE procureur général au parlement de Paris d'où
a1. Anne-Jean ROUILLE °22.4.1690
b. Marie-Anne ROUILLE °1659 +29.9.1714 x 21.12.1677 Charles-Denis de BULLION +1721 marquis de Gaillardon prévot de Paris d'où 7 enfants
c. Marguerite-Thérèse ROUILLE °17.6.1661 +27.10.1729 x1. 4.5.1687 Jean-Baptiste-François de NOAILLES marquis de Noailles °28.8.1658 +23.6.1699 Flandre, Grozeilliers x2.20.3.1702 Armand-Jean de VIGNEROT du PLESSIS duc de RICHELIEU °3.10.1629 Le Havre +20.5.1715 Paris 75 fils de François et Marie-Françoise de GUEMADEUC
d. Elisabeth ROUILLÉ °22.6.1664 +1740 à 76 ans x1. 2.9.1683 Etienne-Jean BOUCHU +5.12..1715 Tournus, 71 marquis de Lessart conseiller au parlement de Metz; maitre des Requetes , intendant en Dauphiné x2. 20.3.1731 Paul-Sigismond de MONTMORENCY-LUXENBOURG +28.10.1731 duc de Chatillonn comte de Luxe
e. Esprit ROUILLÉ mort jeune
3. Marguerite de COMANS profession chez les religieuse de l'Humilité Notre Dame de Longchamp lez Saint-Cloud (pc 22.10.1654 CV-804 [A1949])
4. Anne +aout 1693 (testament 11.8.1693, déposé pc de Clersin 26.8.1693 VI-598[D3528], iad pc Moette et de Clersin 22.9.1693 VI-598 [D3540], iad fait par Christophe Leguillon greffier de la justice au chateau de Doue 17.9.1693, transaction sur sa succession pc Boucher 23.6.1696) x 2.12.1660 pc Lecat XVI-434 [D3329] François de HARVILLE duc des Ursins marquis de Palaiseau °v1630 +12.10.1701 Paris, rue de l'Université en son hôtel (scellé Y14895, iad pc Guyot 17.11.1701 LXXXV-289 [D3617]) (veuf de Isabelle BLONDEL et x3. 27.9.1699 Angélique-Cécile de MONTMORIN d'où
a. Constance +14.7.1756 Paris x11.3.1694 et pc 8 et 10.3.1694 pc de Clersin Nicolas-Simon ARNAULD de PONPONNE +7.4.1737 (iad I-384 11.5.1737) marquis de Pomponne lieutenant général pour le roi au gouvernement des Provinces de l'Ile de France, Soissonnais, Beauvaisis et Vexin dt rue de l'Université d'où postérité
b. Anne-Polyxene (iad pc Chevalier 3.4.1720, partage pc Chevalier 19.7.1720) x Roger de la TOURNELLE marquis de Tournelle +6.10.1700 gouverneur de Gravelines et de Bourbourg. Ils se désisent pc de Clersin 10.2.1694 du leg de leur mère par suite de leur contrat de mariage


Acte non consulté:
- transaction et compte pc Tolleron et Poderin 7.3.1615 entre les associé sur un marais (, et ratification par François de Comans pc Saulnier et Nourry 28.6.1615
- constitution Jacques LE NORMAND à Marie de COMANS d'ASTRY (épouse Rouillé) 15.8.1700 LXXXI-162 pc Pioger
- pc Angot 29.12.1704 entre Marie de COMANS d'ASTRI veuve de Jean ROUILLé et les sgr et dame marquis et marquis de Ponponne au sujet du partage des biens.
- quittance Thomas de COMANS et Michel de LA COUR 17.5.1649 CXVII-527
1650 - transaction entre Guillaume de FLANDRES et Thomas de COMANS XII-94 28.6.1650, compromis 1.8.1650, transaction entre Guillaume de FLANDRES, Guillaume CHAPPUIS, Thomas de COMANS et Jean BASCLE 1.7.1650, transport 26.8.1650 Thomas de COMANS et Claude de CORBERON, Transport 3.9.1650 Thomas de COMANS et Jean-antoine LUILLIER et Charles LUILLIER, 30.11.1650 marché pour entretien de carosses Thomas de COMANS, Thomas BOURET

Histoire de la Vendée du Bas Poitou en France
http://www.histoiredevendee.com/ch23.htm

NOUVEAUX DESSÉCHEMENTS DE MARAIS DANS LE BAS-POITOU. -
LE MARAIS DU PETIT-POITOU (1641-1646)
 
Les édits d'avril 1599 et janvier 1607, sur les dessèchements du marais du Bas-Poitou avaient trouvé en exécution de grandes difficultés, dans les préjugés de la routine et les faux calculs de l'intérêt. Le Hollandais Bradeley, chargé par l'édit, de 1607, de la direction des travaux, avec, sous ses ordres Hierosme et Marc de Comans et Hierosme Vanulfe, gentilhommes Brabançons et François de la Planche, gentilhomme Flamand mourut, et il s'écoula presqu'un demi siècle avant que les habitants du Bas-Poitou songeassent aux moyens de dessécher le sol fangeux du. bassin de la Sèvre. Ceux de l'Aunis, qui en possédaient une grande partie, n'avaient montré ni plus de prévoyance ni plus d'industrie.

ÉTAT DE CEUX QUI DEPUIS LE RÈGNE DE HENRI IV SE SONT PARTICULIÈREMENT OCCUPÉS DES DESSÈCHEMENTS DES MARAIS DE LA VENDÉE
 Il n'est pas sans intérêt de connaître ceux qui, depuis le règne d'Henri IV, se sont particulièrement occupés des desséchements des marais de la Vendée. Nous allons donner leurs noms d'après le Recueil des édits, déclarations, arrêts et règlements concernant les desséchements des marais et autres documents. Nous ajouterons que plusieurs de ces dessécheurs, qui n'étaient pas Français, le sont devenus par suite de l'article 10 de l'édit de janvier 1607, qui portait que ceux qui se fixeraient dans les marais et en feraient la déclaration, seraient naturalisés par ce fait, sans besoin d'autre expédition. Disons encore que plusieurs dessécheurs non nobles, ont pu le devenir, d'après l'article 25 du dit édit, ainsi conçu : « Et pour donner plus de courage aux dits entrepreneurs de continuer leur dessein, déclarons estre notre vouloir et intention de gratifier et honorer du titre de noblesse douze d'entre eulz, choisissant ceulz, qui ne le sont point par leur naissance, que nous jugerons avoir le plus de mérite et contribuer davantage à la perfection des dicts ouvrages, à condition toutes fois, que ceux qui auront été décorez de ce tittre de noblesse, ne feront, après le dict annoblissement aulcun acte dérogeant à la dicte qualité, nous réservant en oultre, d'accroistre ci-après le nombre de douze, si nous jugeons que faire se doive. »
 
1. - Humfroy Bradley, gentilhomme, né à Berg-op-Zooin, maître de digues d'Henri IV. - 2. Hierosme de Comans, maître d'hôtel d'Henri IV. - 3. Marc de Comans. - 4. Gaspard de Comans ou ses enfants. - 5. François de la Planche. - 6. Hierosme Vanulfe, tous du Brabant (Edits d'avril 1599, de janvier 1607, de juillet 1613, etc.)


FORGET (Ambroise, Tours, Paris)

Source: Michel Popoff, prosopographie des gens du parlement de Paris, 1996 - François Blanchard, les présidents à mortier du parlement de Paris, 1647 - Archives Nationales, minitier central - Jean-Claude Waquet, Les grands-maitres des Eaux et Forêts de France de 1689 à la Révolution, 1978 [ses sources entre autres BN PO 1200 doss 27047, Car H 267 fol 2-29, Chérin 83 doss 1682, Bib Arsenal mss 7862 (généalogie de la famille Forget), 7868 (généralogie et contrat du mariage du 11.10.1661), 7871 (iad de F Sain du 25.9.1702), 7872 (iad du 18.5.1703), pc adjudication des meubles 25.6.1703, bénéfice d'inventaire en faveur de Claude Forget du 12.5.1703 - Notes Robert Descimon - Martine Duranton-Bennini, Les conseillers à la cour des aides au XVIIe siècle (1635-1691), Thése de doctorat 2004 (Coutel) - Robert Descimon, L'homme qui signa l'édit de Nantes : Pierre Forget de Fresnes(mort 18 avril 1610). Eléments de biographie in Bulletin - Société de l'histoire du protestantisme français Coexister dans l'intolérance : l'édit de Nantes (1598), 1998, vol. 144, pp. 161-174 – Précisions J-R BERTHE sur la famille BERTHE, email, 2010.

Voir: Bruno Pelissier de Séligonde, Chronique de la famille Forget, Viry-Chatillon, 1996/97, Biblotheque de l'Arsenal, Fond Forget et du Remy Ms7862 à Ms7889

voir: généalogie Forget du Fonds des Gozis AD03

Généalogie issue de Popoff, avec complément de l'arbre Jean-Pierre Forget, jpf7931, 2006 (sur asc Raymond Forget x Marguerite Forget). La partie concernant Raymond Forget x Marguerite Forget et sa descendance est fiable et basée sur les actes.
Le reste demande à être revalidé

Armes d'azur au chevron d'or acc de trois coquilles de même.

I. Jean FORGET écuyer sieur de Lavarre originaire de Touraine d'où
1. Jean qui suit II
[selon des Gozis] ce rattachement donné par Blanchard est hautement suspect] 2. Pierre FORGET « de retour de voyage de la terre sainte où il avait accompagné son père, se mariage en Auvergne. Des Gozis pense que c'était peut-être un hotelier à Riom] d'où
a. Jean FORGET procureur du roi à la sénéchaussée de Riom 1574 x Jeanne GODIVEL fille d'Etienne GODIVEL marchand à Riom d'où
a1. Antoine FORGET trésorier de l'extraordinaire des guerres d'où une branche Forget de Riom
a2. Anne FORGET x Antoine ARNAULD écuyer sieur de la Motte en Auvergne et de Villeneuve-Polerande auditeur des comptes à Paris et controleur général des Restes, veuf de Marguerite du BOURG sa première femme d'où nombreuse postérité
II. Jean FORGET écuyer sieur de Lavaré +av1523 m x Anne de BEAULIEU, de la ville de Tours d'où 4 fils et une fille
1. Jean qui suit III.
2. Pierre qui suit IIIbis
3. Mathurin d'où IVbis
4. Florentin FORGET archidiacre de Chartres [nota: pc Jaloines notaire à Tours 26.4.1474 Transport par Michelete Pellé, femme de Gervaise Le Chanteur, marchand à Tours, paroisse St-Pierre-du-Boile, à maître Fleurantin Forget, curé de St-Denis d'Amboise et avocat en Parlement, son neveu, de tout ce qui lui revient en héritage de feu maître André Pellé, conseiller des Requêtes du Palais, son cousin germain.]
5. Jacquette FORGET morte sans enfants
III. Jean FORGET marchand à Tours x Marie MIRON fille du médecin préféré d'Anne de Bretagne d'où 3 fils et une fille
1. Jean FORGET archidiacre de Chartres
2. Pierre qui suit IV.
3. Mathurin FORGET sous-doyen de l'église de Chartres
4. Antoinette FORGET x Hugue BLANDIN receveur du domaine d'Amboise
IV. Pierre FORGET écuyer sieur de la Branchoire et du Bouret, greffier de Loches, receveur de la reine Eleonore d'Autriche deuxième femme du roy François Ier puis conseiller et secrétaire du roi François Ier puis d'Henri II x Françoise FORTIA +avril 1603 Amboise à 93 ans (iad pc François Nau 17.6.1603 AD Indre et Loire 3E2) « l'une des dames de la reine ». Selon Pierre de L'Estoile fille de Bernard FORTIA marchand bourgeois et Jeanne MIRON d'où deux garçons et 4 filles
1. Françoise FORGET x pc 1555 (dot 6000 livres) Pierre GIRARD sieur de Saint-Traboude maistre de la chambre aux deniers d'où
a. Jacob GIRARD secrétaire du roi
2. Jeanne FORGET x pc 7.2.1554 (dot 7000 livres) Jean DELABARRE sieur de Netz lieutenant général à Chinon d'où postérité
3. Jean FORGET °14.3.1538 Saint-Florentin +19.1.1611 Paris à 72 ans (testament LIX-43 15.1.1611, iad LIX-48 28.1.1611 [R28163]) baron de Mafflée seigneur chastelain de Fresne, Fercourt et La Coste seigneur du Bouret et de la Branchoire, d'abord avocat puis conseiller au parlement 8.8.1567, il suivit le roy Henri III à Tours et Henri IV le pourvu d'une charge de président à mortier au Parlement en laquelle il fut reçu le 15.12.1590. Il fut chef du conseil et surintendant des affaires de César duc de Vendosme, des enfants du roy et de Gabrielle d'Estrée 16.5.1599. La terre de Mafflée fut érigée en baronnie en sa faveur par lettres du 19.1.1602 x1. pc 15.1.1576 LXXVIII-110 Claude VIALAR fille d'un président au parlement de Rouen x2 29.6.1580 CXII-4 Anne LE CLERC (acte concernant sa succession coté Le Clerc LIX-58 pc Jean Le Camus 24.2.1624 et 12 et 13.4.1624 et coté Forget pc LIX-58 22.3.1624 [acte:F7512-F7545) fille aînée de Nicolas LE CLERC sieur de Franconville et du Tremblaye en partie conseiller au parlement de Paris et Claire de SAINT-ANDRé de laquelle il n'eut aucuns enfants.
4. Marie FORGET +av1612 x pc 5.5.1563 (dot 5.000 livres) Jean du FAULTRAY sieur de la Charpraye trésorier de France à Tours alias trésorier de la maison du duc d'Anjou (futur Henri III) d'où
a. Marc du FAULTRAY conseiller au parlement
b. Marie du FAULTRAY ca1611 x Louis de MAROLLES écuyer sieur de la Rochère ca1611
c. Louise du FAULTRAY x Laurent LEBLANC écuyer sieur de la Roche conseiller au présidial de Tours ca1611
5. Anne FORGET x pc 25.10.1563 (dot 5.000 livres) Guillaume BENARD sieur de Rezay conseiller au parlement de Paris d'où
a. Pierre BENARD (iad LIX-60 dec 1626 pc Jean Le Camus [G0165]) sieur de Rezay conseiller au parlement dt rue des Deux Boulles paroisse Saint-Germain l'Auxerrois x pc LIX-40 f°111 28.1.1608 Anne de SAINT-GERMAIN fille de Jean et Marie PARENT
b. Jeanne BENARD x Pierre VIOLE +1616 seigneur d'Athis conseiller au parlement, maistre des requestes en 1592 puis président en la cour des aides 19.7.1596
c. Marie BENARD +1600 Saint-Séverin x Cyprien PERROT +2.12.1630 Choeur de l'église Saint-Séverin seigneur de Saint-Dié, de Fercourt, Chasteaurouge, Cauvigny, La Boisière, Crévecoeur, Sainte-Geneviève etc conseiller au parlement de Paris
6. Pierre FORGET °v1544 +1610 à 66 ans (iad LIX-48 4.5.1610 [R28163]) second fils chevalier sgr de Fresnes, baron de Veretz et du Faur, d'abord secrétaire de la chambre et receveur des écuries du roi, trésorier des parties casuelles 1576, grand audiencer de France et secrétaire des Finances 1577, secrétaire des finances de Henri de Navarre, ambassadeur en Espagne en 1589, intendant général des bâtiments du Roi secrétaire d'Etat le 22.2.1589 (secrétaire des commandements du roy), se démit de sa charge le 21.4.1610 et décéda peu apres. C'est lui qui rédiga et signa l'Edit de Nantes x 28.2.1593 (Y150 f°1) Anne de BEAUVILLIERS +1636 à 70 ans [épitaphe en latin Abbaye St Pierre de Montmartre] veuve de Claude du CHATELET baron de Deuilly, sans enfants selon Popoff, d'où une fille naturelle « d'une damoiselle sienne parente ou allyée au degré du second au tiers ». Il y eu différents conflits suite au testament de Pierre Forget en faveur de sa fille naturelle par ses autres héritiers (déclation LIX-65 f°409 10.9.1610, transaction LIX-65 f°411 10.9.1610, transaction LIX-81 f°163 22.7.1624 [F7861]). Elle fait une déclaration concernant la terre de Veretz pc Cothereau XXIX-124 4.8.1610 [F9032]
a. Marguerite FORGET (iad 5.10.1645 pc André Primault notaire royal à Blois, partage Rillart et Ferret notaire le 4.5.1666 LX-48) dt en la ville d'Ambroise 1620, x Raymond FORGET +av1620 chev sr de Lesbat lez Monteaux d'où postérité

2eme fils de Jean Forget et Anne de Beaulieu:
IIIbis. Pierre FORGET sieur du Cormier et de la Dorée receveur des tailles, maire et capitaine de Tours en 1531 x Jeanne des DESERTS fille de Rémond des DESERTS l'un des quatre trésoriers de France (partage le 1.6.1548 devant la cour royale d'Amboise d'apres les notes de Robert Descimon sur l'iad Pierre Forget x Bureau) d'où deux fils et deux filles
1. Pierre qui suit IV
2. Rémond / Raymond FORGET qui suit IVbis
IV. Pierrre FORGET seigneur d'Avisé x1 Françoise de GOYET x2. Geneviève HURAULT d'où deux fils et deux filles du premier lit et une fille du second lit]
du premier lit
1. Alexandre FORGET d'où
a. Magdelaine FORGET
b. Marie FORGET
2. Pierre qui suit V.
3. Anne FORGET
4. Marie FORGET
du second lit
5. Marie FORGET x N. du PORTAL
V. Pierre FORGET (il y a un proces concernant son partage) « le jeune » sieur d'Avisé notaire et secrétaire du roi x Marguerite BUREAU +décembre 1581 (iad III-440 11.1.1582, acte concernant sa succession pc LXXXVII-424 27.8.1607) dt rue dite Guespine à l'entrée de la rue de Jouy paroisse Saint-Paul [pour Popoff et Blanchard, démentit par les actes l'épouse serait Marie HURAULT selon Popoff, a moins que ce soit la deuxieme ou première épouse] d'où
1. Pierre FORGET +1597 sieur d'Avisé x Jacquette LE PAIN/ LOPIN sans enfants. Concernant Pierre FORGET « principal héritier a joui des biens, après s'être emparé des titres, et en a vendu la plupart comme à lui seul appartenant, sans payer les dettes, sans le su et consentement de ses soeurs. Il est mort en 1597, laissant sa succession vacante par son mauvais ménage . »
2. Marguerite FORGET xapres1582 François TRUDAINE +av1607 écuyer sr de Monceaux capitaine de Chasteau-Thierry d'où
a. Marguerite TRUDAINE x Michel MARIE secrétaire du prince de Condé
3. Diane FORGET x Eustache BERTHE écuyer sr de Saint-Germain avocat au parlement, protestant fils e Nicolas BERTHE seigneur de Saint-Germain-les-Couilly (Saint-Germain-sur-Morin) et de La Roche avocat en parlement de Paris, anobli, petit fils de Gilles BERTHE notaire au chatelet d'où
a. Claude BERTHE x François DUPROUX avocat au conseil du roi
4. Marie FORGET en 1582 elle est dite « fille à mariée ». Dans son testament sa mère dit qu'elle est restée avec elle pour la soigner, veut lui faire le même avantage qu'à ses autres filles, elle lui donne la terre des essarts sise au baillage d'Orléans x après 1582 Claude DEPLAYS écuyer sr de Rosnay dt Vieile rue du Temple paroisse Saint-Gervais

2eme fils de Pierre et Jeanne des Desserts:
IVbis. Rémond / Raymond FORGET trésorier de la construction du château de Chambord x Claude de VILMACQ / VILLEMAR fille de Jean de VILMACQ bailly de Touraine d'où
1. Raymond FORGET seigneur des Forges secrétaire des finances du Roi, intenant de la maison de Madame de Savoie x Olive de TELIGOIS / TILIGNY d'où
a. Marguerite FORGET x pc Bruyère notaire au châtelet de Paris 4.5.1586 Claude BARJOT chevalier seigneur de Mouci en Vexin français et de Roncée près l'Isle-Bouchard en Touraine maistre des Requestes, président au Grand-Conseil, puis conseiller d'Etat [source cf Hugues Desgranges, Nobiliaire du Berry, 1971 volume 2 page 300)
b. Esther FORGET x Jacques de RIGNÉ écuyer seigneur de la Guérinière fils de Florentin de RIGNE écuyer seigneur de la Guérinière d'où plusieurs enfants dont [source: Mémoires de la Société archéologique de Touraine: Série in 80, Volumes 29-30 page 285, 1880]
b1. Barthelemy de RIGNÉ écuyer seigneur de la Guérinière maître d'hôtel ordinaire du roi 1654 d'où
b11. Antoine de RIGNÉ X Françoise PREVOST +av1697
b2. Claude de RIGNÈ X Joseph de FAVEROLLES seigneur de Bléré gentilhomme ordinaire de la chambre du roi
c. Magdelaine FORGET
d. Sara FORGET x N. du BREUIL
2. Gaucher qui suit V.
3. Magdelaine FORGET
V. Gaucher FORGET +av1583 écuyer seigneur de la Gautinière alias sieur de la Quantinière et de Ronceray demeurant à Ambroise [valet de chambre du roi, maître des eaux et forêts de Romorantin selon JP Melinon], x1. Marie LECLERC x2. N. ? x3.v Marie de GENNES ca1586 de trois femmes qu'il épousa il laissa neuf enfants dont
1. Jean FORGET sieur de la Gautinière
1. Claude FORGET sieur de la Quantinière (fils de Marie Leclerc) x Catherine de MONTDOUCET fille de Robert seigneur de Lesbat et de Monteaux conseiller au grand conseil et président au siège présidial de Blois et maitre des requetes ordinaire de la reine et Claude ODEAU (source généalogie Montdoucet)
2. Jean FORGET sieur de Ronseray
5. Olive FORGET « héritière sous bénéfice d'inventaire de Gaucher Forget 1583
de N. de GENNES
3. Daniel FORGET sieur de Ronceray commissaire des guerres et l'un des cent gentilhommes ordinaires de la maison du roi
de inconnue:
4. Raymond qui suit VI.
[Jean-Paul Melinon donne pour enfants de Gaucher et Marie Leclerc:
1. Claude FORGET sieur de la Quantinière x Claude de MONTHON
2. Renée FORGET x Hugues de CASTEL
3. Anne FORGET x François PERRÉ
4. Olive FORGET x Charlemagne PICAUT
5. Marie FORGET x Antoine de MONTÉGRIER]
VI. Raymond FORGET +av1620 chev sr de Lesbat lez Monteaux (tution bailly d'Ambroise 26.2.1621, acceptation subrogé 9.3.1621 Y3886 [R1347], transaction concernant ses héritiers pc 10.6.1624 LIX-58 pc Le Camus [F7590]) grand maitre des eaux et forêts de France au département d'Orléans x Marguerite FORGET +20.5.1645 Monteaux (41) (iad 5.10.1645 pc André Primault notaire royal à Bloyes (minutes en déficit), partage Rillart et Ferret notaire le 4.5.1666 LX-48 [B7036]) dt en la ville d'Ambroise 1620, fille naturelle de Pierre FORGET sr de Fresnes secrétaire d'Etat. « ladite damoiselle Marguerite Forget est fille naturelle dudit deffunct yssue de luy et d'une damoiselle sienne parente ou alluyée au degré du second au tiers, consequamment que tant elle, comme fille naturelle incestueuse que ledict Pierre Forget son filz et autres ses enffans estoyent et son incapables de la succession dudit deffunct » cf Robert Descimon, l'homme qui signa l'édit de Nantes in Coexister dans l'intolérance: l'édit de Nantes (1598), volume 37 de Histoire et société, 1998 d'où
1. Pierre FORGET +30.3.1661 Paris, arrivé le 3.4.1661 à Monteaux (41), sépulture le 8.3.1661 (iad pc Rillart et Ferret notaire à Paris le 29.3.1662 LX-33 [D3309], testament 1.8.1657 déposé pc Ferret 29.4.1661, partage pc Rillart et Ferret 11.5.1662 LX-34 [C1617]) sgr de Monteaux grand maitre des eaux et forests de France au département d'Orléans. Il nomme Anne FORGET épouse Comans sa légatrice universelle.
2. Marie FORGET +av1666 x pc 16.1.1620 LIX-54 Antoine COUTEL / COUSTEL +av1643 (cf acte 20.1.1643 LXXIII-368) conseiller du Roy en sa cour des Aydes à Paris fils de Antoine COUTEL conseiller au parlement et Marguerite DUMAY d'où
a. Jacques de COUSTEL +15.4.1690 (partage pc Monerat notaire à Paris le 17.6.1691) chev sgr d'Argilly et autres lieux (alias sgr d'Auzelle maréschal des batailles et capitaine du régiment de Normandie 1655, ca1666 comme sergent de bataille et armées du roy dt Isle Notre Dame sur le quay Bourbon paroisse Saint-Louis, maréchal de bataille x 1.2.1663 Marguerite LE FEVRE de LA BARRE +24.5.1685 fille d'Antoine LE FEVRE de LA BARRE prévot des marchands d'où
b1. Jacques-Eugène COUTEL seigneur d'Argilly et de Begu “dont la postérité subsiste selon La Chesnaye des Bois
b2. Jean-Théogène COUTEL +1714 Paris, Saint-Severin nommé le chevalier d'Argilly, émancipé 1691, sans alliance
b. René COUSTELLES docteur en théologie de la faculté de sorbonne 1655
c. Marguerite COUTELLE x pc LXXIII-284 9.9.1646 Louis du RAYNIER chevalier sgr de Droué 1655, chastelain et sgr de Montigny Droué en 1666, maréchal de camp et armées du roy et premier capitaine du régiment de ses gardes 1655, dt ordinairement en son château de Droué pair? du Parche?, selon La Chesnaye “Louis RENIER baron de Drouet capitaine au régiment des gardes, grand châtelain de Montigny-lès-Gamelon”
d. Antoine COUTEL éscuyer sgr Desruez? et autres lieux dt ordinairement audit lieu Desruez 1666
[existe: Jean Eugene du Coutel , comte d’Argilly , seigneur de Monteaux et autres lieux est en 1736 parrain d'un enfant né à Montigny le Gannelon, http://membres.lycos.fr/jeanclaudedamas/montignyleganelon.htm]
3. Jeanne FORGET +22.5.1687 (iad Monerat 21.7.1687 XII-202 [A9548], partage Me Monnerat 11.9.1689 XII-209 [A7737], transport de rente pc Monnerat le 12.9.1689) dt Ile Notre Dame, quay Dauphin paroisse St Louis x 14.9.1631 pc Ferret (minutes vacantes) Thomas de COMANS +10.1.1661(pas d'iad) écuyer sgr d'Astry conseiller du roi en ses conseils, maitre d'hotel ordinaire du Roi (lettre du 18.1.1627). Il obtint? des lettre de naturalité par sa magesté fait au can de La Rochelle au mois d'aoust 1628, (et ? document en la chambre des comptes du 20.11.1629)
4. Daniel FORGET +2.3.1665 (testament olographe du 23.2.1664, iad par Me Samuel Pett avocat au parlement et bailly de la justice de Montraux le 2.3.1665 aumonier de feu monseigneur le duc d'Orléans, abbé de Saint-Laurent

3eme fils de Jean Forget et Anne de Beaulieu:
IVbis. Mathurin FORGET x1. Marie BOURREAU x2. 23.1.1501 Antoinette BILLIART fille de Jean BILLIART écuyer sieur de Bellefontaine, d'où 5 enfants du premier lit et 6 enfants du second
du premier lit
1. Jean FORGET sous-doyen de Chartres
2. Pierre FORGET officier de la maison du Roy d'où
a. Antoine FORGET écuyer sieur d'Aussy
b. Michelle FORGET
c. Magdelaine FORGET
3. Anne FORGET
4. Magdelaine FORGET
5. Renée FORGET
du second lit
6. Mathurin qui suit V.
7. Marc FORGET
8. Jacquette FORGET
9. Marguerite FORGET
10. Marie FORGET
V. Mathurin FORGET x Anne GALLAND fille de Simon GALLAND conseiller au présidial de Tours et Magdelaine BINET fille d'Etienne BINET lieutenant général à Tours dont sept enfants
1. Jean qui suit VI
2. César FORGET sieur de Baudry ca1603 trésorier de France, maire et capitaine de Tours en 1593 et 1594 x Louise de PHELIPPEAUX (soeur de Marie de PHELIPPEAUX veuve de Antoine HUR)
3. Pierre FORGET sieur de Guespière d'où pobablement (acte pc Hamart à Tours 30.6.1614 avec ses deux fils)
a. Jean FORGET chanoine prébenbé de l'église de Tours
b. Pierre FORGET, le jeune, sieur de Juppeau dt Tours paroisse StVincent
acte pc 19.6.1603 pc ChBertrand notaire à Tours Acte impliquant Pierre Forget, sieur des Guespiers, Jehan Forget, sieur de la Tortinière, conseiller et maître des requêtes de Madame sœur unique du roi et Françoise Forget, veuve de Michel Seillat, lieutenant de M. le Grand Prévost de l’hôtel du roi, d’une part et Thomas Dupont, conseiller du roi en sa cour et parlement de Bretagne et Charles Dupont, avocat en parlement, son fils, d’autre part.]
4. Ulcan FORGET sieur de la Guérinière
5. N. FORGET
6. N. FORGET
7. N. FORGET
VI. Jean FORGET sieur de la Fortinière (Trotinière) et de Beauregard maistre des requestes de la reine, échevin de Tours en 1589(?) x 26.5.1562 Magdelaine de BARETTE d'où 5 enfants
1. François qui suit VII
2. Françoise FORGET x René de MORGE écuyer sieur de la Bournerie
3. Jean FORGET sieur de Beaureparie/Beaugaire trésorier en l'église Saint-Gacien de Tours
4. Pierre FORGET sieur de la Picardière et de Beauvais (iad 15.11.1638 pc Parque LXXXVI-338 [R8410] conseiller du roi en ses conseils d'Etat, maistre d'hostel du roy, chevalier de l'ordre de Saint-Michel x Celeste de MAILLÉ
5. Louis FORGET chanoine et chancelier de l'église Saint-Gacien de Tours
VII. François FORGET (tution Y3887 3.12.1622 [R1446]) conseiller au parlement de Paris séant à Tours le 15.4.1592 x pc 10.5.1592 pc Aubin notaire à Tours Marie DREUX (succession Deux cf 16.4.1616 XLV-145) fille de Jean DREUX procureur général en la chambre des comptes de Paris, cf acte de vente pc à Paris XLV-125 1603 [I8001] d'où
1. Jean qui suit VII
2. Geneviève FORGET x Boucot et Leboucher Pierre CHARLET (iad 12.12.1622 pc XVIII-220) écuyer sieur du Chasteau et des Chaussées dt rue Saint-Jean de Beauvais paroisse Saint-Eustache fils de Pierre CHARLET et Etiennette LALLEMENT d'où
a. Dreux-Pierre CHARLET mort garçon
b. 3 filles religieuses
c. Catherine CHARLET première femme de Martin de BERMOND +15.8.1686 sieur du Moussay conseiller au parlement de Paris 29.11.1640 sans enfants
4. Marie FORGET x pc XLV-145 16.4.1616 Pierre ROUSSEAU sieur de la Place avocat du roy au siège présidial de Poitiers
5.? Marguerite FORGET x François PARIS conseiller du roi prévot juge ordinaire à Tours
6. Pierre FORGET écuyer sieur de Roheleu 18 ans en 1622 capitaine de vaisseau de l'armée navale du roi
7. Anne FORGET 16 à 17 ans en 1622 (ou 8 ans) x Pierre SEVIN écuyer fils de N. conseiller au Grand Conseil [Blanchard: donne Anne FORGET femme de Henri de PARIS sieur du Perche conseiller du roi au siège présidial de Tours et Françoise FORGET femme de Pierre SEVIN écuyer fils fils de N. conseiller au Grand Conseil]
8. Magdeleine FORGET 14 ans en 1622
9. Anne? FORGET 8 ans ou en 1622
VII. Jean FORGET +1677 écuyer sieur de Breullevert, Gencourt, maistre d'hôtel ordinaire du roy 1638. maintenu noble par arrêt du conseil du 2 avril 1668 x 1627 ou Clermont 25.11.1626 (cf cdm B Arsenal Ms7867) Anne de REMY fille de Philippe de REMY écuyer seigneur d'Osnoy et de Catherine BAUDOUIN d'où 8 enfants
1. Jean FORGET écuyer capitaine au régiment de provence
2. François FORGET trésorier de l'église de Tours
2. (le meme?) François FORGET de BRUILEVERT +2.5.1703 Paris (scellé du 2.5.1703 Y13890 non consulté) chambellan du duc d'Orléans (1661, 1668), trésorier de capitaine du vol pour héron de la grande fauconnerie du Roi, pourvu le 20.6.1661, capitaine des gardes des aires de Bourgogne le 25.11.1674, grand maître des Eaux et Forêts de Paris pourvu le 20.8.1689 (premier titulaire), mort en charge, ruiné, titré comte de Bruilevert en février 1674 x pc 11.10.1661 sa cousine germaine Françoise SAIN +18.9.1702 fille de feu Pierre sgr des Touches et de Beauregard et de Françoise FORGET sans postérité
3. Roger FORGET
4. Claude FORGET capitaine du vol pour rivière de la grand fauconnerie en 1661, puis capitaine général des fauconneries du cabinet du Roi, gouverneur de Loudun x1. pc 1674 (cf B Arsenal Ms7869) Angélique ANGRAN (iad 1685 cf B Arsenal Ms7869) soeur de Catherine (mère du grand maitre des Eaux et Forets de Valles) et fille de Pierre ANGRAN vicomte de Fontperthuis x2. pc 1684 (cf B Arsenal Ms7869) Marie PARIS (mere du grand maître des Eaux et Forets Le Febvre de la Falluère) d'où du premier lit
a. Jean-Claude FORGET °1675 (cf B Arsenal Ms7869) seigneur de Cavettecourt lieutenant aux gardes françaises, capitaine chef des oiseaux du cabinet du roi 1704 x pc 1709 (cf B Arsenal Ms7875) Louise PELLE
b. ? Claude FORGET baron de bruslevert capitaine chef des oiseaux du cabinet du roi, transmet sa charge à son frère Jean-Claude en 1704
5. Pierre FORGET
6. Louis FORGET
7. Dreux FORGET
8. Catherine FORGET


Cité dans l'inventaire de Thomas de Comans (époux de Anne FORGET):
- acte par Mistel notaire subrogé à la pratique de Claude Dauvergne le 16.2.1664 à la reconnaissance passé devant Tronson et Dauvergne le 6.8.1622 par Me Adrien de LA BARRE président aux Enqueste et Pierre FORGET escyer sr de Rouvray? d'un acte sous seing privé par lequel ledit sr président fait .. par lequel le dit sieur président de La Barre promet payer au dit sr Forget 7500 livres ... causes... (..).
- contrat passé devant Destresch et Ferret notaire à Paris le 14.9.1631 par le quel ledit Me Pierre FORGET lors grand maitre des eaux et forets de France à cédé et transporté entre autres chauses audit sir d'Astry et dame Anne FORGET son épouse la rente de six vingt cinq livres sols .....du audit Forget par ledit sr président de La BARRE par le contrat reconnu devant ledit Trouson et Dauvergne notaire le 6,7.8.1622

Témoins au mariage Coutel/Forget 1620 (contrat passé en la maison d'Anne LECLERC:
- Anne LECLERC veuve de Jean FORGET chevalier baron de .., conseiller du roy en ses conseils d'Etat et privé, président du parlement? , Anne de BEAUVILLIER veuve de Pierre FORGET chevalier sgr châtelain de Fresne, conseiller du roi en ses conseils d'Etat et privé, secrétaire des commandements du roi, Jean BARJOT sr de Marchefay maitre des requetes, H(?) à cause de Marguerite FORGET sa femme, N. de LA BARRE conseiller en ses conseils d'état et privé, président aux enquestes au parlement, cousins, Marc du FAULTREY conseiller du roi en sa cour du parlement, Jacob de GIRARD sr de Sainte-Radegonde conseiller et secrétaire du roi, Pierre de GIRARD sieur de Lespinoy conseiler et maitre d'hotel du roi, Charles PREVOST abbé de Saint-Père et Henry PREVOST écuyer gentilhomme servant de Madame, soeur du roi, tous parents et amis

Il y a une quittance pour le mariage 24.1.1620 LIX-54 à damlle Marguerite Forget, veuve... la mère, pour le mariage, . Il est question des 1100£ de rente constituée auxd Raymond FORGET et à Marguerite FORGET, sa f, par mre Pierre FORGET sgr de Fresnes, secr des commandements

Autre acte LIX-54 f° 147, 24.1.1620, damlle Marguerite FORGET, veuve de n h Raymond FORGET, écuyer, sr de Lesbat, dt en la ville d'Amboise, comme tutrice de damlle Marie Forget,leur fille, confesse avoir reçu de mr me Guillaume BENARD, sr de Rezay, c plt, la somme de 5495£ 16 s pour tous les arrérages de 1250£ de rente au d 20 que ledsr de Rezay et défunte damlle Anne FORGET, sa f, devaient selon contrat de constitution, réduit du denier 16 au denier 20, entre eux et les coobligés de BENARD

Acte LIX-54 f° 151, 24.1.1620, damlle Marguerite FORGET, veuve (ci-dessus) transporte, selon les clauses du c mariage à mr me Antoine COUTEL, c As et à damlle Marie FORGET, sa fiancée en sainte église, 1250£ de rente à quoi par acte séparé devant les notaires sousignés le 29 IX 1615, ont été réduits 1562£ 10 s de rente constituéepar mr me Guillaume BENARD, sgr de Rezay, conseiller au parlement, et damlle Anne FORGET, sa f, aud feu Raymond FORGET, sr de Lesbat, et à lad damlle Marguerite FORGET, sa f, comme tuteurs et curateurs de lad damlle Marie FORGET, pour la somme de 25000£ (constitution initiale du 13 III 1612), item 100£ de rente mt 1600£ constituée aud Raymond FORGET, comme tuteur de lad Marie FORGET, sa fille, par dame Anne de VAUDETAR, f et épouse de Mre Charles DUFRESNOY, chevalier, sgr dud lieu, (cn du 2 X 1615, lesd notaires) + 330£ pour les arrérages échus de lad rente depuis le 2 X 1616 jusqu'à hui, et 4200£ à prendre la première sur plus grande somme d'arrérages dus à lad damlle Marguerite FORGET de 1100£ de rente constituée aud défunt sr de Lesbat, et à lad Marguerite FORGET, à pst sa veuve, par led. mre Pierre FORGET, sgr de Fresnes, secr des commandements
28.4.1620, Coutel et sa f donnent qce à Marguerite Forget des 4200£ à prendre sur les arrérages desd 1100£ de rente

Dans l'inventaire de Marguerite BUREAU veuve de Pierre FORGET il y a un acte de vente (2 VII 1555 Cadier et Jamart) par me Alexandre Forget aud Pierre Forget d'une fraction des gros de Draveil et Montgeron et obligation (Lenormant et Roger, 27 XI 1557), me Pierre Forget et sa f doivent à n h me Renaud Forget, secr de madame Marguerite, soeur unique du roi, 226£ 13 s

Actes divers:
- LIX REP1: procuration par Pierre FORGET sr du Fresne et sa femme en blanc 22.7.1601 (autres actes Forget dans le repertoire)
- 2 transactions entre Pierre FORGET sr de Lesbat et autres et Jacob de GIRARD sr de Saincte radegonde LIX-81 22.7.1624 [F7861]

non relié:

I. Jehan FORGET +av1595 marchand à Beaulieu (près de Loches en Touraine) x Anne THERET d'où
II. Mathieu FORGET archer des gardes du corps du roi sous la charge du seigneur de Praslin x pc à Paris 21.1.1595 (décrit in [R7126]) Susanne PORTAIL fille de feu Claude PORTAIL écuyer seigneur de la Pradelle et Jehanne LE BRETON dte rue Beaubourg paroisse Saint-Nicolas

COULANGES, COLANGES (Paris)

Famille cité dans l'inventaire de Anne Forget (x Comans) peut-etre sans lien avec la famille Forget: dans l'iad Anne FORGET x Comans de 1687 description de nombreux papiers (partage, etc) concernant Philippes de COLANGES sieur de la Tour ? maitre des comptes - Marie de RABUTIN fille de Collet? Benigne ? de RABUTIN x Marie de COLANGES etc... en 1642-1642-1644

Peut-être pas de parenté.

Source: Archives Nationales - Jal (compléments à Saint-Aubin et Sévigné), AD 75 Ms 6AZ900 vol 11 généalogie Colanges [R4263]. Jean Le Moine, Madame de Sévigné, sa famille et ses amis in La Revue de paris mars 1625 à avril 1625 page 621 – ICC 1986 – Anselme (Le Hardy) – Philippe-Emmanuel de Coulanges, Mémoires de M. de Coulanges, suivis de lettres inédites de Madame de Sévigné, de son fils, de l'abbé de Coulanges, d'Arnauld-d'Andilly, d'Arnauld de Pomponne, de Jean de La Fontaine 1820 – Favre-Lejeune (Le Mazier) – Michel Popoff, prosopographie du Parlement de Paris – Arthus Stanley Clisby, Old Families of Louisiana, 1999 (Petit de Livilliers de Coulange) – Luc Normand Tellier, Face Aux Colbert: Les le Tellier, Vauban, Turgot... et L'Avènement du Libéralisme, 1987
Voir: [colange; cf BN Fr NA 11642, 263-5, Coulanges: CFG2 [duc de Caraman, notes généal pour servir à l'histoire des fermiers généraux, BN Ms Fr NA 20534], de Monmerqué, éd des lettres de Mme de Sévigné, t1 Paris , 1925, p 344, PM, 1977 284,6 [La province du Maine, Le Mans]

voir: Robert Gautier, Le Haut-Fontenay, lieux seigneuriaux, 1995 page 119

voir: base Etarep: inventaire Coulanges XXXV-401 5.1.1651. Est-ce que c'est l'inventaire de Toussaint de Coulange ?

Actes originaux (analyse & retranscription bienvenue):
- Celse-Benigne de RABUTIN (conseil de famille 7.1.1638 Y3905 [E0136]
- tution des enfants de Claude DOURNEL épouse de Toussaint de COULANGE pour remplacer un tuteur 10.4.1655 Y3935B [F1466], procuration Manson et Colas 8.4.1855)
- bénéfice d'inventaire Philippes-Emmanuel de COLANGES 3.3.1716 Y4271 [F1530]

Armes: d'azur à la bande d'argent, chargée de trois aigles de sable

La généalogie de Toussaint de Coulanges est sujet à caution et à revoir (avec les inventaires Arondeau):
- Robert Gautier (Haut-Fontenay) le que Toussaint de Coulanges °1601 +1650 est fils de Philippe de Coulanges et s'est marié 2 fois (x Heron puis Dournel). Il dit qu'Elisabeth de Coulanges (x Gilles Juigné) est fille de Philippe de Coulange x Marie de Beze.
- Jal donne également 2 mariages à Toussain de Coulanges
Les faites:
- les actes de tutelle donne Toussaint de Coulanges cousin de Marie de Coulanges (ou de sa fille). L'épouse Arondeau et Juigné sont tantes des enfants de Toussaint x Dournel, alors que Vincent Héron, Antoine Heron sont dit cousins germains paternels

I. Claude de COLANGES +av1578 procureur au parlement x Madelaine AGUESSEAU fille de Christophe AGUESSEAU procureur au parlement et Antoinette STAMPLE / DESTEMPLE ( Magdeleine Aguesseau x2 28.12.1578 Barthelemy de LANCHYSE florentin banquier et bourgeois de Paris x3. Jacques de BEZE / BAISE trésorier provincial de l'extraordinaire des guerres en Picardie ) d'où
1. Philippe qui suit II
2. Antoinette de COULANGES, elle fait un aveu et dénombrement de la terre et seigneurie de Livilliers (E1868 AD Seine et Oise) x Guillaume PETIT +av1619 écuyer sieur de Livilliers bourgeois de Paris. bourgeois de Paris il achête la terre et seigneurie de Livilliers à Gilles Prévost (AD Seine et Oise E1863) d'où
a. Geoffroy PETIT écuyer
b. Robert PETIT seigneur de Livilliers x Elizabeth de BERRUYER d'où
a1. Claude-Charles PETIT de LIVILLIERS qui partit au Canada x Madeleine GAULTIER de LA VERANDERIE gouverneur de Trois Rivière et Marie BOUCHER de BOUCHERVILLE d'où 6 enfants dont Louis PETIT de COULANGES et Charles PETIT de LIVILLIERS
c. Jacqueline PETIT sollicite en 1619 pour être admise au monastère de la visitation à Paris (pc Thibert 19.8.1619)
d. François PETIT +v1642 (bénéfice d'inventaire 12.4.1642 [R12300]) écuyer sieur de Livillières ca1637
e. Elisabeth PETIT x 7.9.1620 XC-3 François DES LYONS +av1642 élu en l'élection de Pontoise, dt à Sucy-en-Brie
3. N. de COULANGES qui suit IIbis
II. Philippe de COULANGES seigneur de Montaleau et de la Tour °1564 +5.12.1636 Paris (iad 31.1.1637 CV-590) conseiller secrétaire du Roy et de ses finances 1614, conseiller du roy en ses conseils d'Etat et privés 1627, 1633. Il habitat rue Bracque puis rue de St-Antoine (1606). Il fit construire sur la place Royale (aujourd'hui place des Vosges) un hôtel qui fut vendu par licitation à son fils ainée en 1697 (pc Bruneau). En 1621 il fit transformé ses terrains de Sucy-en-Brie en fief de Montaleau et de la Tour (pc Viard Y15 f°36, insinué 12.1.1621 Y161 f°464) x 1594 Marie de BÈZE +12.5.1634 marraine de la Madame de Sévignés, demeurant Place Royale, fille de Jacques de BEZE trésorier provincial de l'extraordinaire des guerres en Picardie son beau-père d'où 14 enfants
1. Philippe °1595 qui suit III.
2. Toussaint de COULLANGES °1601 qui suit IIIbis
3. Marie de COULANGES °1603 +21.8.1633 Paris, Saint-Paul, porté dans l'église des filles de la visitation (iad CVII-164 9.11.1633) x 7.4.1623 Saint-Paul (1er ban), marié à Sousy par l'archeveque de Bourges et pc 14.5.1623 devant Herbin notaire à Paris Celse-Benigne de RABUTIN +22.7.1627 à 30 ans (tution 4.11.1627 Y3891 [R1444] , conseil de famille 7.1.1638 Y3905 [E0136], procuration pc Bruneau 29.12.1637) chevalier sgr et baron du Chantal, mort à la descendante des Anglais ou il commandait l'Escadron des Gentilhommes Volontaires, dt place royale 1626 fils de Christophe de RABUTIN et Jeanne FREMIOT (Sainte-Jeanne Chantal) d'où
a. Marie de RABUTIN °6.2.1626 Paris, Saint-Paul dame de Chantal et Bourbilly, la fameuse marquise de Sévigné x 4.8.1644 Paris, St Gervais et pc 1.8.1644 Y183 f°474v° Henri de SEVIGNE marquis de Sévigné d'où postérité [nombreuses références dans Colonel Arnaud et Héraldique et Généalogie, notamment sur les livres sur la famille de la marquise de Sévigné]
4. Henriette de COULANGES °1606 +30.6.1672 x pc 22.9.1631 Y172 f°240 François LE HARDY sgr de la Trousse (alias marquis de la Trousse) conseiller du roi en ses conseils, grand maitre et arpenteur général de France 1632, 1633d'où
a. Philippe-Auguste LE HARDY +octobre 1691 marquis de la Trousse seigneur de Crépoil, Coucherel, etc capitaine-lieutenant des gendarmes-dauphins, lieutenant général des armées du roi, gouverneur d'Ypres x 20.4.1660 et pc 19.4.1660 Y198 f°251 Marguerite de LA FOND fille de Jacques de LA FOND secrétaire du roi, garde des rolles des offices de France et Marguerite BANNELIER d'où une fille unique
a1. Marie-Henriette LE HARDY dame de Crepoil et Lisy-sur-Ourques x 16.2.1684 Amédée-Alfonse del POZZO +4.10.1698 Paris à 36 ans marquis de Vogliera prince de la Cisterne grand veneur et grand fauconnier ud duc de Savoie, clonel du régiment de Saluces
[idem? Donation par Marie de Rabutin-Chantal et par Christophe de Colanges à Henriette Le Hardy de La Trousse, demeurant au monastère des religieuses Feuillantines du faubourg Saint-Jacques-du-Haut-Pas, de 850 livres provenant de la succession de Louis de Colanges, seigneur de Chezières, frère de l'abbé.  22.8.1676 LI-585]
2. Suzanne LE HARDY de la TROUSSE fille majeure dt en l'hôtel Carnavalet 1689
5. Christophe de COULANGES °1606 +septembre 1687 conseiller et aumonier du roi, abbé commandataire de Livry. C'est lui que Mme de Sévigné surnomma le « Bien Bon »
6. Michel de COULANGES °1608 mort en bas-âge
7. Marguerite de COULANGES selon Jal (ou Madeleine de COULANGES selon Gautier) °24.3.1610 Paris, Saint-Paul
8. Elisabeth de COULANGES °9.5.1611 Paris, Saint-Paul (14.5.1611 selon Gautier)
9. Antoine de COLLANGES °1612 +1639 sieur de Richefons lieutenant au régiment des gardes en la compagnie de M. de Tilladet, mort à la suite d'un duel
10. Louis de COULANGES °15.6.1614 Paris, Saint-Paul +avril 1675 (iad 27.4.1675 LI-404) sgr de Chezières dt rue Saint-Anastase
11. Charles de COULANGES °23.3.1616 Paris, Saint-Paul +19.11.1688 Paris, Saint-Jacques du Haut Pas sieur de St-Aubin, connu sous le nom de Saint-Aubin x 22.4.1670 Saint-Gervais Magdeleine de BIEZ, 33 ans
12. Françoise de COULANGES °10.3.1617 Paris, Saint-Paul morte en bas âge
13. Alexandre de COULANGES °1.10.1618 Paris, Saint-Paul [parrain Philippes de COULANGES sgr de Montaleau secrétaire du Roi qui est aussi parrain de Philippe fils de Pierre LE ROY commis à la recette des ponts de bois établis sur l'Ile Saint-Louis, marraine Marie de COULANGES) [le même ? ida CV-590 25.5.1637]
14. Angélique de COULANGES °1622 morte en bas âge
III. Philippe de COLANGES °1595 +juin 1659 (iad LI-455 1659, testament idem) sr de Montaleau conseiller du roi trésorier de France à Paris dt rue Royale 1626, maistre ordinaire en la chambre des comptes à Paris 26.11.1632, conseiller d'Etat et secrétaire des finances. Il vend l'office de receveur et payeur ancien alternatif des rentes assignées sur les 8 millions de livres des tailles à François Tardif pc 29.10.1637 CV-399 pour 43.500 livres. Il fait une donation mutuelle avec sa femme pc 18.6.1631 Y172 f°16 x fiancailles 22.11.1626 Paris, St Jean en Greve et pc 22.11.1626 LIV-508 Marie LEFEBVRE d'ORMESSON +juillet 1654 fille de André LEFEBVRE d'ORMESSON conseiller du roy et maistre des requestes et Anne LE PREVOST. Il eut une relation amoureuse avec une Jehanne de MONTLUC avec un fils, d'où en légitime mariage:
1. Philippe-Emmanuel de COULANGES °24.8.1633 Paris, Saint-Paul +31.1.1716 Paris Saint-Paul (porté en convoi de Saint-Paul au couvent des dames de Saint-Marie, rue St-Antoine, inhumé le 1.2.1716) (bénéfice d'inventaire 3.3.1716 Y4271 [F1530] conseiller au parlement le 22.2.1659 puis maistre des requestes ordinaire de l'hostel du Roy, dt paroisse St Gervais, puis dt rue des Tournelles à son décès. « il vait une grande facilité à faire des vers lyriques. Sa politesse et sa gayeté le firent recherche par beaucoup de personnes illustres » x 18.12.1659 Paris, Sainte-Come Marie-Angélique DUGUÉ fille de François du GUÉ conseiller du roy et maistre de ses requestes ordinaire de l'hostel du roy et Marie-Angélique TURPIN de VAUVREDON sans enfants
2. Anne-Marie de COULANGES °1639 x 22.4.1661 (18.4.1661 selon les Mémoires de M; de Coulanges ou 27.4.1661 selon 6AZ900 ou 28.4.1661 selon Popoff) Louis TURPIN de CRISSé comte de Sanzay
3. Marie-Magdelaine de COULANGES +31.09.1662 Paris, Saint-Paul, enterré à Sainte-Marie de la Visitation après avoir été apportée de St Roch le 1.10.1662 x 8.3.1660 Guillaume de HAROUIS / HARROUIS sgr de la Sollerouge? et de Lespinay trésorier des états de Bretagne
de la relation avec Jeanne de Montluc:
3. Pierre de COULANGES °14.7.1617 Paris, Saint-Merry

A prendre avec moult précautions c'est probablement faux (à vérifier avec les inventaires Arondeau – Toussaint III et Toussaint IV sont dit les mêmes avec 2 mariages dans 2 ouvrages Le seul élements sur c'est que Arondeau et Juigné sont les oncles des enfants Coulanges/Dournel):
IIIbis. Toussaint de COULANGES °1601 +29.10.1650 Paris, Saint-Paul (bénéfice d'inventaire Y3927A 5.2.1651 [R1530]) receveur des aides et tailles en l'election de Gisors et Pontoise 1623 dont il résigne en 1625 au profit de Pierre Foulbert, receveur général et payeur des rentes de l'hôtel de ville assignées sur les receptes générales en 1625, dt rue St-Antoine x 1622 Marie HERON fille de Marc HERON et Marguerite PAYEN d'où
1. Toussaint qui suit II [hypothèse].
2. Marie de COULANGE x Mathieu ARONDEAU (inventaire pc Rillart et Vallin de Sevignan 15.7.1671 cité U1032 img 866 [R18120], partage pc Rillart et Vallin de Serignan 18.7.1671) conseiller du roy receveur général des finances à Soissons 1655 d'où
a. Toussaint ARONDEAU ca1671
b. Mathieu ARONDEAU +av1673 (iad Vallin de Sevignan et de Monthenault 13.11.1673, tution 23.6.1676 Y3977B [R4395], avis 3.6.1678 Y3981B [R14241], 19.2.1682 Y3992A [R12617], 1.3.1689 Y4014B [R3535]) écuyer, avocat au parlement 1671 x Edmée-Elizabeth CHARPENTIER fille de Guillaume CHARPENTIER sieur de Lunez? (Aymée-Elizabeth Charpentier x2. Hierosme HELYOT? écuyer receveur et payeur des rentes de l'hotel de ville de Paris 1678, conseiller du roy receveur général des finances en la généralité de Bourges) d'où
b1. Guillaume-Mahieu ARONDEAU mineur 1673 +av1694 (dans les cousins Barthelemy de VYON écuyer seigneur de Rouval counseiller du roi auditeur en al chambre des comptes cousin, Pierre de VYON et Barthelemy QUENTIN)
c. Charles ARONDEAU (Y4014B 19.4.1689 [acte:GnnR3535P887) conseiller du roy trésorier de France général de France en la généralité de Soissons x Jeanne-Marguerite BELLOTTE (qui x2. 20.1.1652 Y241 f°380v° Claude HATTE des CHEVILLY chevalier seigneur de Grigny et du Plessis-le-Comte commandant pour sa majesté et gouveneur d'Ypres (dans les parents à l'émancipation de 1689: Anthoine de VYON? seigneur d'Herouval conseiller du roi auditeur ordinaire en sa chambre des comptes cousin paternel, Barthelemy QUENTIN bourgeois de Paris cousin paternel (coté Arondeau), Louis-Nicolas TARDIF bourgeois de Paris (coté Arondeau) et Nicolas FAYET écuyer sr du Coudray lieutenant des chasses de la garenne du Louvre cousins paternels) d'où
a1. Charles ARONDEAU seigneur du Plessis 16 ans en 1689
4. Thomas ARONDEAU ca1671 conseiller du roi, commissaire des guerres 1676
5. Marie ARONDEAU +av1694 x Claude de VILLELONGUE chevalier seigneur de Raupré .. d'où enfants mineurs 1694
3. Elizabeth de COULANGE +début 1687 x Gilles JUIGNÉ / JUGNIER ca1677 écuyer conseiller du roy et trésorier payeur des rentes pour la ville de paris dt rue St-Antoine? paroisse St-Paul 1690. Ils font un don mutuel pc 7.7.1650 XIII-48 d'où 5 enfants, 3 garçons et deux filles
a. Gilles JUIGNIER ca1677 1689 dit le jeune
b. Elisabeth de JUIGNIÉ x Jean TRONCHOT +15.5.1677 Paris (75) (avis Y3980A 3.9.1677 [R4704] et Y4014B 31.3.1689 [R3535]) conseiller du roi receveur général et payeur alternatif des anciennes rentes des receptes générales et autres rentes .. suivant l'édit du mois de janvier 1673 fils de Henry? TRONCHOT conseiller du roi receveur général du taillon en la généralité de Paris et Florimonde MARTIN [dans les cousins à la tutelle on trouve aussi Jacques LE MOYNE de SERIGNY écuyer sieur du dit lieu et de Neufpre? cousin et François de LA LOIRE procureur en la chambre des comptes cousin (cité aussi en 1689, en 1689: François PERENIN? conseiller du roy et son procureur au grenier à sel de Paris cousin issu de germain maternel à cause de son épouse) d'où
b1. Elisabeth-Marguerite TRONCHOT mineure 1677
b2. Marie-Anne TRONCHOT mineure 1677
4. Denis de COULANGES °2.10.1623 Paris, Saint-Paul (parrain son aieul Denis Heron ?)
5. Isabelle de COULANGES °30.5.1625 Paris, Saint-Paul (marraine Marie de BEZE)
IV. Toussaint de COLANGES / COULANGE +1670 receveur général des rentes de l'hôtel de ville de Paris, veuf il devint prêtre de l'oratoire (1653, 1655) x 1639 Claude DOURNEL (tution pour remplacer un tuteur 10.4.1655 Y3935B [F1466], procuration Manson et Colas 8.4.1655, tution 11.8.1659 Y4944A [R14255]) fille de Nicolas DOURNEL receveur payeur des rentes pour la ville de Paris d'où
3. Marie de COULANGES °2.8.1640 non citée en 1655
4. Marie de COULANGES °11.11.1641 13 ans 1655 x pc 24.2.1658 Charles de GOUSSENCOURT °18.3.1617 +17.4.1673 Grivesnes sgr de Grivesnes d'où postérité cf St-Allais
5. Elisabeth de COULANGES °17.10.1642 (marraine Elisabeth de Colange °1611), 12 ans 1655 dt rue Saint-Victor 1681 x1. 1661 Louis LE MAZIER (LE MASSIER) +1683 écuyer conseiller secrétaire du roi greffier en chef des requetes ordinaire de son hotel ca1677 x2. N. de PAY? +1713 (cf 6AZ900) [il y a un procès qui a donné lieu à jurisprudence sur les Le Mazier]
6. Toussaint de COULANGES °13.12.1643 non cité en 1655
7. Claude de COULANGES °9.1.1645 non cité en 1655
8. Madeleine de COULANGES °27.12.1645 +octobre 1679 9 ans en 1655 x Jacques BITAUT chevalier seigneur de Chizé brigadier des gentilhommes du Saumurois dans l'arrière-ban d'Anjou en 1674 d'où postérité cf popoff
a. Thérèse BITAUT 18 ans en 1690 émancipée d'âge Y4017A 14.1.1690 [R3537]
9. Geneviève de COULANGES °1.12.1647 7 ans 1655

Toussaint de Collanges écuyer conseiller dur roy receveur général et payeur des rentes de l'hostel de Paris assignée sur la recepte général cousin au mariage Coulanges/Rabutin idem dans les tutelles sur la fille Coulanges/Rabutin

au contrat de mariage de Marie de COULANGES avec Celse-Benigne de RABUTIN pc 14.5.1623 devant Herbin notaire à Paris: Marc de LANCHISE conseiller et secrétaie du roi, frère utérin dudit sieur de Coulanges, Antoinette de COULANGES veuve de feu Guillaume PETIT vivant écuyer, soeur, Marie de LANCHISE femme du sieur PELVERET aussi soeur utérine dudit sieur de Coulanges, noble Toussaint de COULANGES aussi conseiller et secrétaire du roi cousin, messire Antoine AGUESSEAU conseiller du roi en son conseil d'état et son lieutenant général en la ville de Paris et du sieur MALENFANT sieur de Pressac ami

Selon 6AZ900:
- Auguste de COLANGES, 28 ans en 1626 gentilhomme ordinaire de la chambre du Roi x 9.2.1626 Paris, Saint-Nicolas des Champs Lucie MARCEL
- Gabriel de COLANGES valet de chambre de Charles IX tué à la Saint-Barthelemy en 1572
- Claude de COLANGES procureur au Grand Conseil dt rue du Colombier 1582 x Marie GASSION (testament CXXII-309 n°117 29.7.1582) fille de Denis GASSION avocat au chastelet de Paris et Anne BABéE?. .. selon Blanchard nommez dans un partage du 31.12.1575.


Dans le conseil de famille des enfants Rabutin/Colange 1638: Philippes de COULANGES sgr de Montaleau conseiller du roy en ses conseils d'Etat et privé et maitre ordinaire en sa chambre des comptes, nombreux autres témoins par procuration pc Bruneau 29.12.1637, pas de Forget/Comans dans les témoins)

autres:
1544 - Mise en apprentissage, pour quatre ans, par Jean Poivre, François de Coulange et Andri Chappuis, écoliers étudiant en l'Université de Paris, originaires de Savoie, de Jean du Four, cousin de François de Coulange, originaire de Savoie, âgé de quinze ans, chez Pierre Le Mélays, faiseur d'ais de papier, rue Judas, qui lui fournira le vivre, etc., et lui paiera 60 s. t. la première année, 4 l. t. la seconde, 100 s. t. la troisième et 6 l. t. la dernière année ; si l'apprenti n'achevait pas entièrement son temps, son maître recevrait une indemnité de deux écus d'or soleil.  XXXII-28 29.2.1544
1563 – Procuration par Jean COLLANGES bachelier en droit canon à Guillaume CHARLOT procureur au châtelet 16.5.1563 XXXIII-188
1574 - Georges Coullanges, marchand bourgeois de Paris, à cause de Marie Semelle, sa femme cité dans un acte du 1à.12.1574 Y116 f°168
1605 – Toussaint COULANGES conseiller élu en l'élection de Coulommiers fait une déclaration 9.11.1605 VIII-567 f°323
1634 - Toussaint COULANGES vente d'office à Henry de LOUVENCOURT pc 5.4.1634 LI-173
1636 – Jean de COLANGES secrétaire du roi ami au mariage de Antoine DUPUY chantre de la musique de la chambre du roi 17.8.1636 CV-604
1 Méry-sur-Seine : Aube, arr. Nogent-sur-Seine, ch.-l. cant.