Familles de FONTAINE - LE ROYER de CHAMBOURG - BONNIER / BOUVIER (Lucé, 61) - de LESPINASSE - CHARDON de MAUNY - LE HERICé - MESNIL-BERARD de la Chaize (Normandie) - SAINT-PATRICE (de) - SALLAINES (de) - HAMELIN (Domfront)

Des corrections ou compléments ? mel lemarois - Vous êtes libre de piocher dans ces travaux. En échange je vous demande de citer vos sources et dans la mesure du possible de partager également vos travaux.

La page d'origine est https://www.lemarois.com/jlm/data/l19fontaine.html

Sommaire:


de FONTAINE
Sources: entre autres notes de Paul Barré, Carrouges, 1995 – Notes de Gabriel Hubert (AD61)

I. François de FONTAINE sr de Vaudesert x Renée du CLOS (DUCLOS) fille de Marin du CLOS sr des Ruelle
1. François de FONTAINE sr de Vaudesert [pas du meme lit selon arbre alice6]
2. Jacques sr de la Baissiniere qui suit II.
II. Jacques de FONTAINE +av1768 x 23.1.1709 La Baroche et pc 27.12.1708 tabellion de la Baroche AD61 4E190 1709 10 [R18218] (dot 4500 livres) Marie-Marquise LE ROYER fille de Julien LE ROYER sieur de Chambourg et Marie BOUVIER [Témoins au mariage: Charles CHARDON éc sr de Mauny oncle, Guillaume HUSSON sr du Moutet élu en l'election de Domfront, Julien DUPIN sr de la Hardrée, Joseph BARBOTTE sr de la Bodérie, cousins germains de la future épouse; Marin du CLOS sr des Ruelle ayeul maternel, Pierre du CLOS greffier en chef du grenier à sel de Falaise frère dudit Marin, François de FONTAINE sr de Vaudesert son frère] d'où
1. Marquise de FONTAINE x 15.11.1738 Chapelle Moche Jean DRUET sr de la Chiennerie fils de + Jean et Marie GROSSE d'où
a. Anne-Marie °26.10.1743 Chapelle Moche
2. Renée de FONTAINE x 27.1.1742 Juvigny Charles ROUSSEL sr des Fermes fils de Jacques et Françoise DAUVERNAY
3. Marie-Anne de FONTAINE x 21.1.1732 Nicolas CLOPIED chirurgien fils de Pierre et Marie-Françoise BOUDIN
4. François-Marin qui suit II.
II. François-Marin de FONTAINE sieur de la Baissinière bourgeois de Caen x 5.5.1768 Juvigny sous Angaine [publication de ban à Saint-Nicolas de Caen] Claude-Charlotte de LESPINASSE fille de feu René Guy de LESPINASSE écuyer sieur de la Brardière et de feue noble Claude Charlotte de LOGé
[parmis les témoins: Jean-François LE HERISSEY écuyer sieur de la Picardière cousin de l'époux, François GAUQUELIN sieur de la Rivière, Gilles de BOICVILLE(?), François CHAUVIERE, Pierre-Charles LE ROYER et autres parents et amis]


LE ROYER de CHAMBOURG

Source: notes de Gabriel Hubert (AD61)

voir: fichier Hubert 16.11.1720 Le Hericé, 28.11.1722 Le Herissé, 1.7.1730 Bagnoles? (Forges), de Fontaine 26.11.1742, Le Débotté 23.12.1755,

I .N. LE ROYER d'où
1. Julien LE ROYER sr de Chambourg qui suit II.
2. Marie LE ROYER x Jacques DUPIN sr de la Hardiere? paroisse de la Baroche d'où
a. Julien DUPIN °7.12.1675 Avrilly (61) sr de la Hardrée ca 1709 [source arbre mickchartus et lat94]
b. Marie-Renée DUPIN +8.8.1713 La Baroche-sous-Lucé, 61 x 17.11.1696 La Baroche-sous-Lucé, 61 (img 309) Joseph BARBOTTE sieur de la Boderie d'où postérité (cf arbre Pierre Gastine, pieroga)
3. Charles LE ROYER pretre habitué à Paris? - il y a un acte concernant sa succession pc notariat Domfront 27.6.1684
II. Julien LE ROYER sr de Chambourg +9.10.1713 Lucé lieutenant général des eaux et forets en la maitrise de Domfront dt au lieude la Provotiere paroisse de Lucé x Marie BONNIER / BOUVIER +1.9.1707 Lucé (61) fille de Jean BOUVIER sieur du Bourg (cf AD61 4E190 1709 10 [R18218])
1. Marie-Marquise LE ROYER °15.9.1684 Lucé x 23.1.1709 La Baroche et pc 27.12.1708 tabellion de la Baroche AD61 4E190 1709 10 [R18218] (dot 4500 livres) Jacques de FONTAINE sr de la Baissiniere fils de feu François sr de Vaudesert et de Renée du CLOS, de la paroisse de Juvigny. Témoins: Charles CHARDON éc sr de Mauny oncle, Guillaume HUSSON sr du Moutet élu en l'election de Domfront, Julien DUPIN sr de la Hardrée, Joseph BARBOTTE sr de la Bodérie, cousins germains de la future épouse; Marin du CLOS sr des Ruelle ayeul maternel, Pierre du CLOS greffier en chef du grenier à sel de Falaise, François de FONTAINE sr de Vaudesert son frère
2. Renée LE ROYER °3.6.1687 Lucé
3. Julien LE ROYER °3.10.1689 Lucé
4. (Marie-Anne)-Françoise LE ROYER °v1691 +3.7.1765 Lucé, morte à la Planche au logis de la famille. elle faitpc 30.10.1720 notaire de Domfront, son frère lui fait deux exploits pour qu'elle recoivent la somme de 600 livres. Elle lui fait une assignation pc 27.4.1726 notariat de Domfront sur un probleme de succession concernant leur pere.
5. Pierre-Julien °8.4.1693 Lucé qui suit II.
6. Charles LE ROYER °31.7.1700 Lucé
7. Marie-Anne LE ROYER de CAMBOURG (idem que 4?) x Jean LE HERICÉ sr de la Picardiere pc tabellion La Baroche 28.8.1732 avait assigné Pierre-Julien devant les juges de Lassay pour lui donner partage des biens situés au Maine et devant les juges de Domfront pour ceux sis en Normandie. Ils transigent
III. Pierre-Julien LE ROYER de CHAMBOURG écuyer °8.4.1693 Lucé +v1754 (iad 29.10.1754 tabellion de la Baroche étude de S-Forges) sr de Chambourg (Avrilly) brigadier des gens d'armes du roi, chevalier de Saint-Louis, lieutenant de la maitrise des Eaux et Forets de Domfront dt en son logis au lieu de la Planche paroisse de Lucé 1753. Il avait une propriété l'Ayerie en Lucé, maison à Alençon. Il loue pc Chauviere tabellion à Juviny 1721 le lieu et metairie de la Chevroliere, il vend pc 11.9.1730 notariat Domfront 2 jardins situés aux fauxbourg de Domfront pour 1400 livres. sur le point de partir à Paris il fait une procuration pc 22.9.1733 notariat Domfront x pc 24.10.1728 Jean Moriceau notaire au Marine?) (Marguerite)-Gabrielle LE DEBOTTé dt en sa terre e la Provostiere (psse de Lucé), achet 200 sacs de forge (Charbon) pc 29.3.1753 minures de LaBaroche.. Il est question d'une rente pc 14.8.1753 notariat de Domfront. Elle loue le 13.11.1746 pc Tabellion de La Baroche sa closerie de l'Anerie pour 6 ans contre 84 livres, le parquereet et l'Aguilaneuf, une cotée d'agneau à Paques, 2 chapons gras à Noel. Il y a un conseil de famille pc 5.2.1756 tabellion La Baroche (S Forges) sur la succession de son époux, en présence de Henry-François de BOUDé conseiller du roi, premier et ancien élu à Domfront, co-tuteur des enfants mineurs d'où
1. Pierre-Charles LE ROYER de CHAMBOURG °28.6.1734 Lucé +29.7.1734 à 1 mois
2. Robert-Louis-(Pierre-Gabriel) LE ROYER sr de Chambourg °28.12.1735 Lucé ondoyé le 20 novembre, majeur en 1756 au moment du conseil de famille, dt à la Planche psse de Lucé 1763
3. Mathieu-Pierre-Jacques LE ROYER de CHAMBOURG éc chevalier sr de Champbourg dt à la Planche psse de Lucé 1763, 1769. Il cede pc Le Boisne tabellion de la Baroche7.6.1769 une rente fonciere. x 18.9.1769 Lucé Madeleine-Anne LE GENISSEL fills de Nicolas sr de la Bernonderie? et Marie-Charlotte VERRYCRIN(?), de la paroisse d'Avrilly
3. Mathieu-Pierre-Jacques LE ROYER de CHAMBOURG °24.8.1739 odoyé d'anonyme qui baptisé le 22.6.1745 .. Mathieu-Pierre-Jacques
4. N. +7.9.1739 anonyme fils du sieur de Chambourg agé de 19 jours
5. Gabrielle LE ROYER de CHAMBOURG °22.3.1741 ondoyé d'anonyme à Tessé, baptisée le 22.6.1745
6. Gabrielle LE ROYER de CHAMBOURG °13.6.1742
7. Pierre-Louis-(Julien) LE ROYER de CHAMBOURG ondoyé le 31.10.1744 baptisé le 3.4.1745 sr de la Provotiere dt à la Planche psse de Lucé 1763. avec ses deux frères, Robert-Louis et Mathieu-Pierre-Jacques, “ur le départ pour s'embarquer et aller dans lille de Cayenne” ils prient pc 21.7.1763 (tabellion de La Baroche) Mathieu-François Frilloux vicaire de Lucé, chapelain de la chapelle de Perrou dt à sa terre de L'Hermitage psse de Lucé, de vouloir bien avoir soin de leurs affaires pendant leur absence. Les memes dt à la Grosse forge de Bagnolles font pc 16.7.1763 pc Tabellion La Baroche la vente d'un corps de batiment à Domfront venant de la succession de leur pere pour 1600 livres. Les memes louent pc 26.12.1774 Tabellion de La Baroche une maison au bourg de Lucé pour 6 ans.
8. Jean-Baptiste LE ROYER de CHAMBOURG °2.6.1749 ca1769 écuyer sr de Chambourg. Il vend avec ses 3 autres frères la terre de l'Asnerie pc 26.5.1771 tabellion La Baroche pour 2.360 livres. Il fait un transport de rente pc tabellion de la Baroche 26.10.1784

BONNIER / BOUVIER (Lucé, 61)

I. Jean BOUVIER sieur du Bourg..? (cf [R18218]) d'où
1. Renée BOUVIER x Charles CHARDON sieur de Mauny [le meme ? fait une constitution pc La Baroche-sous-Lucé 2.7.1712 à Julien Le Royer sr de Chambour [R18221]
2. Marie BOUVIER x Julien LE ROYER sieur de Chambour lieutenant en la maitrise des eaux et forets de Domfronts, Falaise

de LESPINASSE
Sources: Chaix d'Est Ange, notes Jean Le Marois 1938, St Allais - Paul Barré, Carrouges, 1995
et A. Durand, in La Province du Maine, 1970, 1971, 1972 - H. de Carville, BG - P Barré, Revue geneal normande, Lespinasse et Le Herissé, 1991, 15 et 200 [a revoir]

I. Robert de LESPINASSE sgr de Riant x1. Catherine LE DEVIN x2.1532 Guyonne de QUINCEY d'où du deuxieme lit
II. Guy écuyer sieur de Lenglescherie verdier de la forêt d'Andaine x 1585 Françoise de la BROISSE fille de Guillaume et Julienne de ROUVENCESTRE d'où
III. Jean de LESPINASSE écuyer sieur de Langlescherie lieutenant des eaux et forêts de Domfront x.1612 Marguerite EUDES fille du Baron du BOIS-EUDES d'où
1. Georges qui suit
2. Marquis qui suivra IVbis
IV. Georges sieur de l'Anglescherie x v1630 Anne LE HERISSé d'où
1. François
2. Julien qui suit V.
V. Julien de LESPINASSE sir de Langlecherie x 1690 Renée de COLOMBEL d'où
VI. Antoine de LESPINASSE sr de Maisoneuve +26.3.1750 Rouellé à 53 ans écuyer x 1727 Marie de MARCEUL +1.4.1750 Rouellé 60 ans, de la paroisse de Rouellé d'où
1. Charles-Antoine qui suit
2. Jacques sans post.
VII. Charles-Antoine de LESPINASSE il prit part aux assemblées de la noblesse du baillage de Domfront en 1789 x 13.5.1771 Domfront Marie-Françoise DOYNEL de la Sausserie fille de feu Jean-Claude DOYNEL sgr de la Sausserie et Catherine Jaquette Guyonne FALLION ou SALLION de CHEF du BOIS d'où
VIII. René-Joachim de LESPINASSE °1772 sous-préfet de Mortain en 1814 x 1804 Marie-Françoise de PONTHAUD d'où
1. Amédée-François de LESPINASSE °1805 x 1830 Louise-Antoinette CONSEIL d'où
a. Ernestine-Marie-Angele x 1858 Ernest-Maurice-Eugène GAULTIER de CARVILLE d'où post [Pierre MAHE de la Villeglé]
2. Ernest-François °1809 qui suit IV.
IX. Ernest-François de LESPINASSE °1809 +1854 Saumur lieutenant colonel d'infanterie x 1843 N. DESSERVILLERS d'où
1. une fille de LESPINASSE x NOCHé d'AULNAY
2. René de LESPINASSE officier supérieur x 1880 Mlle de CHARGERES
3. Amédée de LESPINASSE officier supérieur

IVbis Marquis de LESPINASSE écuyer sgr de la Prize +1658 x 1651 Juvigny Renée LE HERISSé fille de Jacques LE HERISSE sieur de Laubersière et Françoise LESCUYER d'où
V. Georges de LESPINASSE écuyer sieur de Laubercière °1654 +1693 x Renée CHARDON fille de Charles CHARDON sieur de Mauny et Françoise de VILLETTE dame de la Brardière
VI. René-Guy de LESPINASSE écuyer sieur de Laubercière °1678 x1. 18.9.1699 Magny-le-Désert (Orne) et pc aout 1699 pc AD61 4E172/113 [R249] Renée-Françoise du MESNIL-BERARD de la CHAIZE +1708 fille de René du MESNIL-BERARD et Françoise de de SAINT-PATRICE sieur de Jean écuyer x2. 1710 Jacqueline du LIOUST d'où du premier lit
VI. René-Guy de LESPINASSE écuyer sieur de la Brardière +1.4.1752 Juvigny sous Andaine à 43 ans inhumé dans l'église de Juvigny près la balustrade x 10.1.1729 Cigné (53) (image 55/158) Claude-Charlotte de LOGÉ +13.11.1767 Juvigny
1. Charles-René de LESPINASSE sieur de la Bradière
2. Claude-Charlotte-Françoise °1735 x1 5.7.1768 Juvigny sous Andaines François-Marin de FONTAINE sieur de la Bessinière 1768 x2. 30.11.1771 Juvigny Jacques de BROSSARD écuyer sieur de la Thirrières fils de feu François et Julienne THEBERT de la Ferrière

- Renée de L'ESPINASSE +av1718 x François COTTIN sieur de la Bourgaudière d'où
1. Renée-françoise COTTIN. Il y a un acte pc Genissel notaire royal au lieu de La Touche paroisse de Beaulandais AD61 4E190 1718-19 [R18172] Acte en présence de René-Guy de L'EPINASSE écuyer sieur de Lauberière, Charles CHARDON sieur de la Touche et Charles CHARDON sieur de Mony conseiller du roy vicompte de Domfront “tous parents de Renée-Françoise Cottin”. “son père et tuteur naturel à remontré aux dits sieurs parents qu'ils ont adjugé une pension alimentaire à la dite damoiselle Cottin jusques à l'age de douze ans qui n'étoit que de la somme de 80 livres à prendre sur les biens de feue damoiselle Renée de L'ESPINASSE épouse dudit sieur de la Bourgaudière en preimières noces et héritiers de ladite damoiselle COTTIN. et que ladite somme de 80 livres n'étoit pas suffisante pour la nouriture entretien et éducation ayant été ledist sieur de la Bourgaudière obligé de la metre en pension dans le couvent et college des dames religieuses de Mayenne pour la novisture? de laquelle il auroit.

CHARDON de MAUNY

source: notariat Orne (JP Bréard)

I. Charles CHARDON sieur de Mauny x Françoise de VILLETTE dame de la Brardière d'où
1. Renée CHARDON x Georges de LESPINASSE écuyer sier de Laubercière °1654 +1693
1. Charles qui suit II.
2. Anastase CHARDON pretre
I. Charles CHARDON sieur de Mauny alias sieur de la Touche (le meme ? fait une constitution pc La Baroche-sous-Lucé 2.7.1712 à Julien Le Royer sr de Chambour [R18221] x1. Renée BOUVIER / BONNIER +av1719 au lieu de la Bradinière paroisse de Saint-Denis de Villenette canton du Mayne? (acte concernant sa succession à la Touche paroisse de Beaulandais pc 12.3.1719 AD61 4E190 1718-19 [R18172], et acte AD61 4E190 1718-19 28.3.1719 [R18172] et [R18172]), il est question de René Crenier notaire royal au mayne 20.6.1689) fille de Jean BOUVIER sr du Bourg..? x2 N. MALLET de GRAVILLE d'où du premier lit
1. Pierre qui suit II
2. Renée CHARDON x René LE CILLEUR écuyer sieur du Val
3. Marie CHARDON +av1718 x Pierre FOURNEAU +av1718 d'où
a. Charles FOURNEAU sr du Pressoir?
b. Marie FOURNEAU
II. Pierre CHARDON sieur des Rivières il est héritier pour une 4eme partie (cf acte AD61 4E190 1718-19 28.3.1719 [R18172]

Dans la succession de Renée Bonnier il est question de René-Guy de LEPINASSE écuyer sieur de d'Auberirere et Guillaume LE TOURNEUR sieur de la Prehendière? leurs proches parents.
acte concernant sa succession à la Touche paroisse de Beaulandais pc 12.3.1719 AD61 4E190 1718-19 [R18172], il est question de René Crenier notaire royal au mayne 20.6.1689. Il est question des contrats de fieffé? d'héritages situés tant en la paroisse de la Chapelle Moche? qu'en celle de Juvigny provenant de la succession de la damoiselle BONNIER

BN DB169 Charles Chardon sieur de Mauny est anobli en 1697 "un écu d'azur à une épée d'argent, la garde et la poignée d'or la pointe en haut chargée à la pointe d'une fleur de lis d'argent.."

CHARDON Charles, Sieur de Mausny D'azur, à une épée d'argent, garnie d'or, surmontée d'une fleur de lis d'argent, et accostée de 2 chardons d'or. (Maintenue de noblesse de 1698). Drigon de Magny (Normandie)
CHARDON Charles, sieur de Mauny D'azur, à 3 chardons d'or tigés et feuillés du mesme 2 et 1. G.A. Prévost, Armoirial Général de France 1696, Généralité d'Alençon par d'Hozier; Publié à Rouen par A Lestringant (Normandie, Alencon)
CHARDON N ..... femme de Charles Chardon éc sr de Mauny D'azur, à 3 demi-vols d'argent 2 et 1. Prévost G.A. Prévost, Armoirial Général de France 1696, Généralité d'Alençon par d'Hozier; Publié à Rouen par A Lestringant 11, rue Jeanne d'Arc et à Paris par Auguste Picard 82 rue Bonaparte en 1922 (Normandie, Alencon) (Normandie, Alencon)

LE HERICé

- décès en novembre 1626 de Charles LE HERICÉ écuyer sieur de Lauverère, lieutenant général de Mr le vicomte de Dompfront (source: livre de raison Jacques Dupont de la Pesnière, ex 1935 AD61 Ms4293

source: comte d'Arundel de condé, dico des normands maintenus ou réhabilités par lettres patentes 1600-1790, 1993

I. Simon LE HERICé écuyer sieur de la Bihérière verdier des forêts en la vicomté de Domfront x Guillemette BARRé dont
II. Gallien LE HERICé écuyer x Renée MOREL d'où
III. Simon LE HERICésieur de Martinet x 1597 Françoise COIGNARD d'où
IV. Jacques LE HERICé sieur de Bazeille qui dérogea en commerçant x 1624 Jacqueline LE COURT d'où
1. Michel sieur de Bazeille cornette au régiment de cavalerie x 1661 Catherine LE PRINCE
2. Jacques sieur de la Halgrimières, de l'élection de Domfront

Jacques et Michel obtinrent des lettres de réhabilitation de noblesse de 1679 enregistrée en 1683


MESNIL-BERARD de la Chaize (Normandie)
alias du MESNIL-BERARD DE LA CHESE

Source: BN Cabinet d'Hozier 236 preuves Saint-Cir – Louis Denis et Julien Chappée, Archives du Cogner, 1905 - Dépouillements CEGECAL – Bulletin de la Société historique et archéologique de l'Orne, 1898, page 209 - Numérisation projet audelaec61 - Jean-Pierre Breard, arbre Dozeville - arbre Jacques Venisse, jacqvenis, arbre Michel L'Huillierl lhuillier, arbre Emmanuel Hamel, ehblp)

voir: inventaire après décès Jacques du MESNIL-BERARD de LA CHAIZE à Putange 4E105/101 5.7.1719 [R25126]


I. Gervais du MESNIL-BERARD dit DE LA CHAISE ca1541 (partage fait de son consentement le 9.9.1537 pc Aubert tabellion à Chanceris) sgr de la Vavassorie, de la Bugere demeurant à Chanceris, élection de Vire d'où
1. René qui suit II.
2. Nicolas du MESNIL-BERARD dit DE LA CHAISE ca1537
II. René du MESNIL-BERARD (alias René de LA CHAISE du MÉNIL-BÉRARD) ca1582 +av1594 sgr de la Chaise et de la Bugère, maintenu noble 12.12.1541, présent à la montre de 1542 x 29.1.1543 sous seing privé (dot 600£, reconnu le 9.12.1546) (contrat reconnu devant le lieutenant du vicomté de Falaise 9.12.1546 et signé Poncher) Marguerite de RONNAI [de RONNAY] fille de Thomas de RONNAY sgr de Fummesson et de Colasse BOUTIN
1. Thomas du MESNIL-BERARD de LA CHAISE prestre curé d'Anjou [probablement idem Thomas du MESNIL-BERARD de la CHEZE curé d'Aunou et doyen de Briouze, quittance d'amortissement par Maor le DONNEY (E512 La Carneille, in inv sommaire AD14), quittance 1625, Il a pour héritière Esther du MESNIL-BERARD de la CHAIZE en 1637]
2. Nicolas du MESNIL-BERARD de LA CHAISE curé de la paroisse de Saint-Pierre de Landiguout 1582
3. René qui suit III
4. Jean qui suit IIIbis.
5. Françoise du MESNIL BERARD de la CHAIZE x vers 1575 Gilles de BILLEHEUST +av2.12.1593 fils de Nicolas de BILLEHEUST °1520 sieur des Vaulx, d'Argenton et de la Fresnaye et Edmonde DANJOU d'où (cf généalogie http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54159338/f431)
a. François de BILLEHEUST écuyer sieur de Saint-Martin +9.3.1648 Montbray maintenu par Roissy 1599, par d'Aligre en 1635 dans l'élection de Vire
b. Nicolas de BILLEHEUST écuyer sieur d'Argenton +21.3.1646 Maintenu noble par Roissy le 4 Février 1599, par d'Aligre le 12 Mai 1635, rend aveu du fief d'Argenton le 2 octobre 1607 à François de RENTY, baron de Landelles. x 14.4.1613 Montanel Radegonde du HALLEY d'ANTRAIN fille de Gilles et Betrande de MARCILLY
c. Bertrande de BILLEHEUST x Jean LE PELLEY fils de Nicolas
(Source: Charly Guilmard, Geneweb, 2003, voir Revue de l'Avranchin et du Pays de Granville)
III. René du MESNIL-BERARD de la CHAIZE écuyer sieur de la Bugère +av1633 ca1599 maintenu noble 1598, demeurant dans la paroisse de Chanceris, élection de Vire x Marguerite de MARGUERIT d'où
1. Marie du MESNIL-BERARD +10.4.1626 Les Rotours x pc 25.5.1616 François des ROTOURS °v1590 +9.7.1627 Les Rotours écuyer seigneur du Chesnay d'où postérité (source: Georges de Salverte, La Famille de Salverte et ses alliances, 1887, et généalogie des Rotours in Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelle , Histoire généalogique et héraldique des pairs de France: des ..., Volume 10, et généalogie des Rotours site http://www.diesbach.com/belleroche/rotours/rotours-genealogie.html) d'où
2. Ravend du MESNIL-BERARD de LA CHAISE sieur de Couronne? ca1599 [peut-être aussi escuyer sieur de Fonberonme et de Meslé] x Chambois pc 5.3.1627 AD61 4E97/65 [acte:gnnR29959P43] et [acte:gnnR29959P52] Alionore de FORGES fille de + Benoit de FORGES sommelier du roi et Jeanne de LA MARE
3. René du MESNIL-BERARD de LA CHAISE ca1599
4. Tomas du MESNIL-BERARD de LA CHAISE ca1599
5. Guillaume qui suit IV.
[? 6. Jean du MESNIL-BERARD de la CHAIZE selon Jean-Pierre Bréard, dozeville]
IV. Guillaume du MESNIL-BERARD de la CHAIZE écuyer sieur de la Bugère, de la Pelleterie 1685 ca1599 +13.6.1685 Champcerie (61) “mourut estant dans un grand délire mit le feu dans sa maison et y fut presque tout réduit en cendre” x pc 14.3.1633 (pc 4E98-237) [R3918] Jacqueline de MARSEILLE ca1674 fille de + Pierre de MARSEILLE escuyer sieur de la Chastellière et du Perrey? gouverneur pour le roi de la ville et citadelle de Saint-Lo et de Catherine des ROTOURS [mariage en présence, coté époux de Jacques DONASSEY? escuyer sieur de Bousseuteur?, Marguerite de MARGUERIT, Enguerran LE GOULLU escuyer sieur des Aulnes, Allexis de THONNEUNERE? escuyer sieur du Haubour?, Ranom? du MESNIL-BERART de la CHEZE escuyer sieur de Fonberonme et de Meslé, Thomas du MESNIL-BERART de la Cheze escuyer sieur de la Bertenière, tous parents du futur époux) d'où
1. Marc-Antoine du MESNIL-BERARD de la CHEZE escuyer sieur de Bugère ca1674 x pc pc Silvestre de Launay et son confrère tabellions au siège de la Forest Auray vicomté de Falaize 12.8.1675 Catherine de VAUX d'où
a. Jacques du MESNIL-BERARD de LA CHAIZE (iad à Putange 4E105/101 5.7.1719 [R25126]) écuyer seigneur de la Bugère (paroisse de Champserie) x Marie-Eléonor AUPOYER? “veuve et non héritière”
2. René qui suit III
V. René du MESNIL-BERARD de la CHAIZE +12.5.1684 Magny-le-Désert (61) tution 21.6.1684 bailliage de Falaize) écuyer sieur de Renémesnil, de Champcerie x pc 1.4.1674 Champcerie 4E172/84 [R10813] Françoise de SAINT-PATRICE +9.7.1703 La Motte-Fouquet (61) fille de + Julien de SAINT-PATRICE sieur des Vallées-Larel, premier capitaine du régiment de monseigneur de Grancé (ou de France) et Rose LE MAISTRE, de la paroisse de la Motte Fouquet. Il est question pc La Ferté Macé 18.4.1698 AD61 4E172/112 [R8831] d'un acte en tant que tutrice de ses enfants. Elle dit avoir renoncé à la succession de son époux le 21.6.1684, “en execution de la sommation a elle faicte le 26 mars dernier par Lasnier sergeant ordinaire dudit lieu requete? de Jacques du MESNIL-BERARD de la Chaise escuyer sr de la Chaise, escuyer seigneur de la Bugere de recepvoir par elle le principal et arrerage de la somme de 110 livres quatorze sols huit deniers de rente hipoteque au denier quatorize faison partye du contenier? en vue sentence arbitralle rendue entre le feu seigneur de la Bugere et de feu sieur de Renémesnil en date du 19.6.1664 emologue en baillage audit Fallaize le 23.1.1669 dont
1. François du MESNIL-BERARD de la CHAIZE °5.1.1676
2. Renée-Françoise du MESNIL-BERARD de la CHAIZE °26.1.1678 nommée le 30 par Julien de Saint-Rémy curé de la Motte, et Renée de Saint-Rémy x 18.9.1699 Magny-le-Désert (Orne) et pc aout 1699 pc AD61 4E172/113 [R249] René-Guy de LESPINASSE écuyer sieur de Laubercière
3. Jean du MESNIL-BERARD de la CHAIZE °10.2.1679

fils de René et Marguerite de RONNAI
IIIbis. Jean du MESNIL-BERARD de LA CHAISE [? +6.1.1620 Clecy, 14] (partage pc Morin et Le Picard, tabellions du vicomté de la Carneille au siège de Cléci 27.5.1641 des fiefs de Cléci, de St-Lambert de Suranne, de la Forge, de la Bertinière et de Froidval) ca1582 demeurant à Cléci (élection de Vire) possède la Forge, Froidval x 2.2.1594 pc Lonnel et Guicard tabellions au siège de L'Espée, bailliage de St-Aubert Marie de CORDAY / Marie de CORDEY / Marie de CORDEI fille Pierre de CORDEI sgr de Repentigny +av1594 et Madeleine de MONTESSON ca1594. Elle est héritère de Saint-Lambert, Cléri, Surnant (psse Cleri) d'où 4 fils et une fille
1. Guillaume du MÉNIL-BERARD de la CHAISE ca1599 (? +3.4.1631 Clecy) écuyer [non cité dans le partage de 1641]
2. René du MÉNIL-BERARD de la CHAISE qui suit IV.
5. Françoise du MESNIL-BERARD °5.5.1602 Clecy (14) +16.3.1620 Clecy (14)
3. Thomas du MÉNIL-BERARD de la CHAISE °20.1.1604 Clecy (14) sieur de la Bertinière et de la Chaise ca1641
6. Esther de la CHEZE (Hester) °1.12.1607 Clecy (14)
4. Jean-Baptiste °25.1.1610 Clecy (14) qui suit IVbis
7. Marguerite de la CHEZE °29.3.1613 Clecy (14) +26.8.1615 Clecy (14)
8. Marie de la CHEZE °20.7.1614 Clecy (14) +16.10.1631 Clecy (14)
[6. N. demoiselle de Moncrenne (selon Michel L'Huillier)]
IV. René du MESNIL-BERARD de la CHAIZE écuyer sgr de la Chaise et de Saint-Lambert +av1678 ca1641 mn1635 x Nicole LE FÉRON alias Nicole FERON +13.12.1662 Clécy (14) d'où
1. Jacques qui suit IV.
2. Guillaume de la CHEZE du MESNIL-BERARD °7.11.1630 Clécy (14) ca1635
3. Catherine DUMESNIL-BERARD de la CHEZE °14.12.1634 Clécy (14) x 13.2.1657 Clecy (14) Pierre ETHARD écuyer sieur du Bois Cardon fils d'André ETHARD et Barbe LE JOLY
4. Thomas DUMESNIL-BERARD de la CHEZE °14.12.1634 Clécy (14) ca1635
5. Jeanne DUMESNIL-BERARD de la CHEZE °26.10.1639 Clécy (14)
6. Madeleine du MESNIL-BERARD de la CHAIZE ca1678
[en 1698 donation par Valleran-François LE FERON doyen du chapitre de Sillé et par Guillaume de la CHAIZE son prédécésseur et son parent d'une rente de 100 sols aux Minimes. Reconnaissance de cette rente, qui avait pour assistte le lieu de la Foubayère par Jean-Jacques de Tournebu écuyer (…) cf inv somm série H t2 AD72)
V. Jacques du MESNIL-BERARD de la CHAIZE écuyer sr de Saint-Lambert +av1684 dt à Vimarcé 1678 x pc 5.5.1678 (décrit in Archives du Cogner) Madeleine-Hélène de SALLAINES majeure dt en la maison seigneuriale de Sallaines, à Crissé fille de Charles de SALLAINES et Hélène de THIESLIN [témoins coté époux: Guillaume du MESNIL-BERARD de la CHAIZE prêtre, curé de Vimarcé] d'où
1. Marie-Madeleine du MESNIL-BERARD de la CHÈZE +14.11.1705 Clecy (14) à son mariage “tous deux de la paroisse de Clecy x 27.1.1703 Caen, St-Jean (14) (décrit in Archives du Cogner) Jean-Jacques de TOURNEBUT écuyer seigneur de la Chaize dt en 1708 au chateau de la Chaize, à Clécy en Normandie (Jean-Jacques de Tournebut en secondes noces Magdeleine-Jeanne BAUSSEIN avec enfants) fils de feu Jean-Baptiste de TOURNEBUT chevalier et Madeleine de CROIXSILLE d'où
a. N. de TOURNEBU fille °24.3.1704 Clecy (14)
b. Jean-Claude-Joseph de TOURNEBU °11.11.1705 Clecy (14)
a. Marie-Catherine de TOURNEBUT “fille unique et héritière 1732” dans un procès sur une succession Sallaines (cf Archives du Cogner) x Bernard-Baptiste-Olivier BAUDOUIN seigneur des Pins qui vendit la Foubayère 1744

autre fils de Jean et Marie de Corday
IVbis. Jean-Baptiste du MESNIL-BERARD DE LA CHAISE écuyer sieur de Cleci °25.1.1610 Clecy (14) demeurant à Tresli. en 1696 dt dans la sergenterie de la Halle, election de Coutances il a bien justifié 4 degrés de noblesse devant Chamillart x1. 22.2.1632 Clecy (14) Renée de CORDAY °1611 +11.11.1632 Clecy (14) fille de + Gilles de CORDEY et Françoise de la BRIERE] x2. 1.5.1638 pc le Diacre tabellion du vicomté de Coutances, au siège de Tresli Jeanne BOUDIER (alias Jeanne LE BOUDIER) fille de Pierre BOUDIER écuyer et Claude de RENIER, nièce de Gilles(?) et Jean sieur de la Mesteraie, Greslerie x3. N. LE NOBLET (?) "légitimation du mariage contesté" d'où un enfant mis en tutelle signé Alexandre le 12.6.1682 d'où de Jeanne Boudier
1. Guillaume du MESNIL-BERARD de la CHAISE °27.8.1640 Clecy (14) écuyer sieur d'Outreleau x 2.9.1665 Tourneur (14) et pc 1665 fait au siège du Tourneur (cf AD14 F144, référence in AD14 inv sommaire vol1) Marie COEURET (Saincte-Marie LECOEURET) fille de Regnault COEURET écuyer sieur du Pont et Marguerite DESLANDES d'où
a. Catherine du MESNIL-BERARD de la CHEZE °1657 Trelly (50) +10.8.1747 Le Loreur (50) x avant 1707 Antoine GRANDIN x2. 3.5.1707 Le Loreur (50) Thomas CLOSET sieur de la Fontaine capitaine de la commune de St-Sauveur la Pommeraye (50) d'où postérité du premier lit (cf arbre Jacques Venisse, jacqvenis)
b. Marie du MESNIL-BERARD de la CHEZE +23.2.1703 Cérences (50) x 29.11.1692 Le Loreur (50) et pc 20.10.1692 AD50 5E18443 René FOLLAIN sieur de la Chaussée et de la Champagne fils d'Isaac FOLLAIN et Julienne ALLAIN d'où postérité (cf arbre Serge Stum, sstum et Michele Bergero arbre bergepim)
2. Gilles du MESNIL-BERARD de LA CHAISE curé de Lorens 1682
3. Louis du MESNIL-BERARD de LA CHAISE curé de Dorville
4. Tomas qui suit V.
V. Thomas DE LA CHAISE écuyer sieur des Fresnées natif de Tresli (Coutances) °1653 enseigne de Vaisseau du Roi et lieutenant commandant une compagnie dans le ...(?) en 1696) x 24.4.1678 Orval (50) et pc 8.3.1678 pc Le Cesne et Corbet notaires à Coutances Gabrielle de GUEROUT fille de défunt Antoine de GUEROUT écuyer sieur de la Morinière et Jeanne d'ASSY d'où
1. Françoise-Susanne du MÉSNIL-BERARD
2. Gabrielle-Michelle du MÉSNIL-BERARD °1683
3. Jeanne-Gabrielle du MÉSNIL-BERARD °18.11.1686 et bapt 24.11.1686 Coutances, Saint-Pierre preuves pour Saint-Cir de 1696 (http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b90070593/f154)

Au mariage CORDEI (armes d'Azur à 3 chevrons d'or) en présence coté paternel:
- Gabriel de SAINT-BOSNIER sgr de la Carneille, Milfavate
- Gérard de MAUNOURI sgr de Fontaine le Pin
- Jacques de SAINT-GERMAIN sgr du Post
- Robert et Gilles de CORDEI sgr du Pousel et Cordel
- François et Henri PIOGER sieur de la Gaudine, du Coudrai

Coté maternel:
- Jacques de MONTESSON sgr de Saint-Aubin
- Jean de la POMERAIE sgr des Iss(?) Gardel
- Jean Le MAIRE sgr des Millières, Gouillière
- Jean-Baptiste d'ORVAIX sieur de Courtenadu

nière de Sanson de CORDEI sgr de Saint-Lambert

-. François des ROTOURS escuyer sieur et patron dudit lieu et Jean de SAINTE-MARIE escuyer sieur du lieu, cousins germains au mariage Mesnil-Berard St-Patrice 1674)
- Marie du MESNIL-BERARD de LACHAISE °v1650 +av1699 x Jean-Artechau de SAINTE-MARIE d'où postérité cf arbre Anne Tissier, tissier2


iad Jacques du MESNIL-BERARD de LA CHAIZE (iad à Putange 4E105/101 5.7.1719 [R25126]) écuyer seigneur de la Bugère (paroisse de Champserie) x Marie-Eléonor AUPOYER? “veuve et non héritière”
“intimation faites à noble dame Marie-Eleonor AUPOYER? veuve et non héritière de Mtre Jacques du MESNIL-BERARD de LA CHAISE écuyer seigneur de la Bugère et à Thosme de VAUX sr de Valesiaire (Calesiaire) et à la dame veuve du sr DES VAUX de LA CALAISIERE tutrice de ses enfants de la paroisse de Boonseuil, (...) ce Requerant Jean-Baptiste du MESNIL-BERARD écuyer sieur de la Chaize plus proche parent et habile à succéder à la succession dudit seigneur non seulement à l'inventaire de la dite succession (..) Inventaie et autltres entrés dans la salle s'est présenté ladite dame Madame de la Bugère comme aussy damoiselle Marie BAUDOUIN veuve et non héritière de feu Louis de VAUX seiru de la Calaisière et tutrice de leurs enfants et non ledite sr Thome de VAUX de CALAIZIERE dont deffault et .. acceptation..)
page 31: contrat de de mariage de Marc-Antoine du MESNIL-BERARD de la CHAIZE écuyer sieur de la Bugère et Catherine de VAUX pc Silvestre de Launay et son confrère tabellions au siège de la Forest Auray vicomté de Falaize 12.8.1675
page 31: reconnaissance du contrat de mariage de Guillaume du MESNIL-BERARD écuyer sieur de la Bugère x Jacqueline de MARSEILLE pc Binet et Berterand tabellions royaux en la vicomté d'Argentan au siège de Massé le 13.6.1633
voir à partir de la page 32

I. Guillaume du MESNIL-BERARD de la CHEZE escuyer x Fleurie? de BOULLET, de la paroisse de Champcerie d'où
1. Philippe du MESNIL-BERARD de la CHEZE escuyer sieur de la Pellerie x1 20.11.1634 pc Ferté Macé 4E172/13 [R11159] Gabrielle des PREZ, dt à son mariage au bourg de la Mothe Fourquey veuve de feu Mathieu de SAINT-MAURICE escuyer sieur du Rocher fille et héritière en partie de feu André de PREZ escuyer sieur de la Foucondière et de Renée de CAIGNOU x2. pc 12.8.1640 AD61 4E119/37 à Ranes (61) Marie du BOSQ fille de feu Maurice du BOSQ sr de la Buereie?? et Françoise LE BOUTEILLER?


1615 – Renée de la CHEZE +20.7.1615 Clecy (14) x Jean de TOURNEBU
1632 – Magdelaine du MESNIL-BERARD de la CHEZE +9.7.1659 Cérences (50) x 10.10.1632 Clecy (14) Nicolas LE COLLIBER sieur du Montsier/ Monsienne +av1659 noble homme, de Cerences
1643 N. (fille) +5.7.1643 Clécy fille de René du MESNIL-BERARD de la CHAIZE
1650 – Hester du MESNIL-BERARD de la CHEZE +20.7.1650 Clecy (14)
1658 – Simon de la CHEZE +10.6.1658 Clecy (14)
1660-1663 - de la prise de possession de la chèvecerie de Sillé par M e Guillaume Du Mesnil-Bérard de La Chèze (AD72 G361 (inv somm)
1662 – Thomas du MESNIL-BERARD de la CHEZE écuyer sieur des Tilles +13.3.1662 Clecy (14)
1675 – Claude-Catherine DUMESNIL +28.4.1675 Caen, St-Pierre fille de Pierre DUMESNIL et Marguerite BERARD (source: dépouillement cegecal)
1676 et apres – les héritiers d'Antoine du MESNIL-BERARD de la CHEZE écuyer pour le fief de Meslay (E119 AD14 inv sommaire)
1673 - mariage le 4.2.1673 de Philippe du BARQUET écuyer sieur du Bois-Potel avec Françoise du MESNIL-BERARD de la CHAISE °v1655 +16.6.1705 Sainte-Eugénie (61) (Victor Hyacinthe G . Des Diguères, La vie de nos pères en basse-Normandie, notes historiques, biographiques et généalogiques sur la, 1879, page 68 et arbre Anne Tissier, tissier2)
- Guillaume du MESNIL-BERARD de la CHEZE écuyer seigneur de la Bugère vend la coupe d'un bois taillis planté de “Chesnes et de Haistres” nommé le bois de la Cavée (commune de Champcerie, canton de Putanges) (source: bull soc hist et archéologique de l'orne, 1905 page 331 sur les Forges de Putange)
1681 – Thomas du MESNIL-BERARD de la CHAIZE +21.3.1681 Clecy (14) écuyer
1688 – Gilles du MESNIL-BERARD de LA CHAIZE pretre, curé du Loreur témoins en 1688 au contrat de mariage Tanqueray/Le MUEY
1705 – du MESNIL-BERARD de la CHAIZE - enseigne de vaisseau du port de Toulon, mort devant Gibraltar sur Le Sérieux, le 24.5.1705 (d'Hozier, l'Impôt du sang,t2)
1707 - “si de tels attentats contre la religion étaient rares dans la juridiction de la Motte, on s'y amusait fréquemment, comme dit Murger “à chiffonner la tunique de la morale”. Le sieur Jean-Baptiste du MÉNIL-BERARD, écuyer sieur de la Chaise, se montrait entre autres, en 1707, bien insoucieux des principes sur lesquels repose la famille. Il demeurait à Lugerie où il reçevait trop souvent une sienne cousine nommée Louise LOISEAU. Elle était jeune et plus délurée qu'on ne saurait le dire. Il arriva ce qui était à prévoir, mais au lieu de réparer ses torts par un honnête mariage, le sieur de la Chaise aima mieux laisser ce soin à un autre. Après avoir cherché un mari pour la belle, il lui trouva un Louis HUBERT à qui il assura divers meubles et une somme de 150 livres, pour raffermir son courage un peu ébranlé par le passé peu rassurant de la jeune personne. Une telle union n'offrait aucune garantie de bonheur. Le coeur de l'épousée était resté à Lugerie. Souvent, désertant le foyer conjugal, elle s'enfuyait pour rejoindre le sieur de la Chaise, qui, dans ces entrevues, négligeait de la rappeler au sentiment du devoir. Le mari, volé de toute façon (il n'avait même pas touché les 150 livres), entra dans une légitime colère, mais reproches et querelles ne faisaient que pousser sa femme à de nouvelles escapades. Un jour qu'elle venait à sortir, prévoyant qu'elle allait à Lugerie, il y a arriva presque aussitôt qu'elle, afin de la surprendre. Elle n'eût que le temps de se cacher dans les pois, et le sieur de la Chaise, tenant une rame à la main, ouvrit la barrière de son jardin à Hubert, en lui disant : Bougre! que viens-tu faire ici ? Et le malheureux ne trouvant pas celle qu'il cherchait, de s'en retourner tout déconfit, pendant qu'une servante du logis, la Ballochesse, trop prompte à se gausser du prochain, lui criait au départ : Va l'attendre sous ton ormeau!
Toujours désireux néanmoins de retirer la coupable d'un tel désordre, Hubert prit comme auxiliaire dans cette tâche difficile, le frère de sa femme, Thomas LOISEAU, honnête garçon qui gémissait des déportements de sa soeur. Celle-ci maintenant ne prenait même plus la peine de se cacher et ne quittait plus Lugerie. Une après-midi, elle était dans le jardin, sous un cerisier dans lequel était grimpé le sieur de la Chaise. Il lui jetait des cerises qu'elle recevait dans son tablier en jasant comme une pie et avec des rires qui s'envolaient par par dessus la haie du jardin. Dans le même enclos, la Ballochesse et un valet de ferme nommé Duchené, travaillaient en échangeant des propos d'une gaieté rustique [censuré dans le texte]. Soudain apparaissent nos deux trouble-fête et Louis laisse tomber ses cerises en reconnaissant son frère et son mari. Celui-ci lui ordonne de la suivre et veut l'entrainer, mais elle résiste et lui réplique qu'elle ne veut pas de lui, que c'est un buveur, etc. Quelques gourmades bien appliquées rabattent le cquet de l'effrontée et sont le signal d'une collision générale. Le sieur de la Chaise, son domestique et la robuste Ballochesse tombent à coups de gaule sur le mari et son compagnon ; même le sieur de la Chaise court décrocher son fusil et s'en serait servi contre ces derniers qu'ils n'avaient pris la fuite “abandonnant leur femme et soeur à sa damnable vie”
Un espoir leur demeurait: le dimange suivant, le 17 juillet, était le jour du scapulaire, et on attendait pour la circonstance, de la part de M. le curé de Magny, un sermon particulièrement pathétique. Peut-être la cérémonie religieuse à laquelle sans doute Louise assisterait comme tout le monde, laisserait-elle à son esprit une impression salutaire et la disposerait-elle à écouter le language de la raison. Elle ne vint, ni à la messe, ni aux vêpres. La religion n'avait plus d'emprise sur cette âme égarée.
Il ne restait plus à Hubert qu'à se résigner ou à porter plainte devant M. le bailli de la Motte. C'est à ce dernier parti qu'il s'arrêta, car il était vraiment trop acoquiné à une gaillarde indigne d'un mari si débonnaire. Une enquête fut ordonnée. Dans les interrogatoires, de nombreux témoins déposèrent avoir vu Louise LOISEAU et le sieur de la Chaise s'embrasser sans vergogne. Ils ajoutèrent d'autres détails qui amusèrent le personnel de la haute-justice, et firent s'exclaffer de rire les gars de Magny et de La Motte, accourus pour se divertir un brin (…) (La Revue Normande et Percherone, 1896 vol 5 à 6 page 269)

SAINT-PATRICE (de)

source: registres en ligne - Olivier Roussel, arbre cosmocat, 2011 (St-Patrice, des Pres) – Stéphane Guillon, arbre genguillon, 2011
voir: J. Pitard, la noblesse du Mortainais, Argentan, 1923-1928 et Mem soc d'archéologie, de littérature, des sciences et des arts des arrondissements d'Avranches et de Mortain vol 6 p 95

I. Mathieu de SAINT-PATRICE +av1645 escuyer sr du Rocher . Ils demeuraient au village du Rocher en la paroisse de Lignières x Gabrielle DESPRÉS fille de André DESPRES sieur de la Fécoudière (partage 24.7.1614 tabel de la Ferté Macé 4E172/5 numerisation Michel Petit) et Renée de CAIGNOU [elle x2 1634 Philippe du MESNIL-BERNARD de la CHAIZE écuyer sieur de la Pellerie] (cf actes St-Patrice 10.10.1645 [R7281] et suivant) d'où
1. Anne de SAINT-PATRICE x Jean CLAUDRON, de la paroisse de St-Venebrard?
1. Julien qui suit II.
2. Madelaine de SAINT-PATRICE x 9.8.1627 devant le tabellion d'Alençon Pierre GIRARD advocat au bailliage et siège présidial d'Alençon “frère en loy dudit defunt sr des Vallées [cf pc 4.6.1672 AD61 4E172/77 [R10808])
4. Marie de SAINT-PATRICE ca1645
II. Julien de SAINT-PATRICE +av1672 escuyer sieur des Vallées-Larel (Barel), capitaine dans le régiment de monseigneur la compte de Grand sez? 1645,, en garnisonà Graveline? et commandant au fort …? 1645, premier capitaine du régiment de monseigneur de Grancé (ou de France) x Rose LE MAISTRE, de la paroisse de la Motte Fouquet. Il y a un acte la concernant ainsi que sa fille Françoise pc 4.6.1672 AD61 4E172/77 [R10808] d'où
1. Françoise de SAINT-PATRICE +9.7.1703 La Motte-Fouquet (61), demeurante en 1672 en la ville de Paris, paroisse St-Cosme … des Cordeliers x pc 1.4.1674 Champcerie (61) 4E172/84 [R10813] René du MESNIL-BERARD de la CHAIZE +12.5.1684 Magny-le-Désert (60) d'où postérité



SALLAINES (de)

source: Revue historique et archéologique du Maine, 1905 page 261 - Annales Fléchoisses et de la Vallée du Loir, 1903 page 76 – Julien Chappée, Archives du Cogner, 1905
voir: Abbé Denis, Famille Gebernes de Sallaines, in Bibliophile du Maine n°20, 29, 30, Denis (L. J.), Histoire généalogique de la maison de Sallaines, Laval, 1901, voir AD72 2F35 titres généalogiques de Sallaines


A la tution des enfants Sallaines/Le Boindre: Annibal de VASSÉ che sr de Saint-Georges et Foulletourte et Jean LE MAIRE éc sr de Millières, parents paternels, Jean et Etienne du BAILLEUL sr dudit lieu, Antoine de VAULX éc sr de Vaudermisson, Christophe de VASSÉ éc sr de Montorin, Charles de BELLENGER, éc sr de la Mullotière, Mathurin de BOISBELLENGER éc sr de Boismarie, noble René MIGNOT sr de la Nuctière, René de SALLAINES et Alexandre de SALLAINES, tous cousins paternels

I. Jean de SALLAINES x Margaritte du CORMIER d'où
1. Ambroise qui suit II
2. Jeanne de SALLAINES x Guillaume NAIL d'où
a. Jeanne NAIL ca1439 x Jean de MONTAUBON ca1439
II. Ambroise de SALLAINES +av1439 x Isabelle de BERNAY de la BUSSONNIERE 'Ysabel de la BUSSONIERE) d'où
1. Jean qui suit II
2. Jeanne de SALLAINES x Simon BRIÈRE
II. Jehan III de SALLAINES +av1452 écuyer seigneur de Sallaines x Guillemette de MONCHENOUL (qui x2. Guillaume ORIART)
III. René de SALLAINES + entre le 1er juillet et le 6.12.1507 écuyer seigneur dudit lieu et des Brosses, possédait le château de Montcorbeau (paroisse de Couesmes), mineur 1452, 1467 fils unique avec pour curateur Macé Bruyère, majeure en 1469 x 1471 Jeanne ORIART / ORIARD / d'ORIART) dame de Torcé, Moncorbeau et Cigné fils de Guillaume ORIART et Jeanne de TORCÉ (cf Revue historique et archéologique du Maine, 1905 page 261 sur les Oriart) d'où
1. Antoine qui suit II.
2. Mahaut de SALLAINES x 22.10.1487 Jehan de CHARNIERES seigneur de la Tuffière et de la Burolière
3. René de SALLAINES x Marguerite de PONTHAUD / Marguerite de PONTAULT d'où
a. Jean de SALLAINES sr des Brosses
4. Mathurine de SALLAINES
5. Renée de SALLAINES religiseuse à l'abbaye de Saint-Sulpice, diocèse de Tours
II. Antoine de SALLAINES écuyer (partage 22.2.1553) x pc 27.10.1506 Larcher notaire en la cour de Durtal Mathurine LE MACZON (Maline LE MAÇON) fille de René LE MACZON seigneur d'Auvers et de Foulletourte et de Jeanne LE CLERC de JUIGNÉ, dame du Petit-Auvers et de la Motte d'Arthezé (cf généalogie Le Maczon in Annales Fléchoisses et de la Vallée du Loir, 1903 page 76) d'où
1. Lancelot
2. Jean de SALLAINES
3. René de SALLAINES
4. Marguerite de SALLAINES
5. Françoise de SALLAINES
6. Jeanne de SALLAINES x noble PAYEN, sr de LAUNAY
7. Perrine de SALLAINES
8. Blanche de SALLAINES
[autre liste: Lancelot, Louis, Christophe, René, Renée, Marguerite, Françoise, Jeanne, Perrine, Blanche]
III. Lancelot de SALLAINES (testament 10.12.1565) ca1544 seigneur de Sallaines et des Brosses x Jacquine de VASSÉ
1. René qui suit II
2. Jean de SALLAINES éc sr de la Mothe 1599 “frère germain”
IV. René de SALLAINES +av1595 (tution 6.4.1596 devant le lieutenant général du Maine, partage 18.4.1598) sr dudit lieu , fait foi et hommage 23.3.1589 pour la seigneurie de Pezé x Françoise LE BOINDRE ca1595 +av1598 d'où
1. Louis de SALLAINES, sr dudit lieu file aîné 17 à 18 ans à la tutelle de 1596 (sous la curatelle de Jean de SALLAINES éc sr de la Motte 1599, et Mathurin LE BOINDRE sr des Binières conseiller magistrat au siège présidial du Mans 1599 curateur honoraire) x pc 17.1.1599 Jacquine d'ALEXANDRE fille de feu Louis d'ALEXANDRE écuyer sr de Chantelou (paroisse de Requeil) et Antoinette de CHOISNET
2. Charles de SALLAINES écuyer sr du Vivier, 12, 13 ans à la tutelle de 1596 mineur 1599 dt au Mans faubourg de Saint-Vincent x pc 18.8.1630 (cf Archives du Cogner) Hélène de THIESLIN fille de Nicolas de THIESLIN écuyer sr de la Touche et Renée LE MESTAIER
3. Madeleine de SALLAINES mineure 1599, 6 à 7 ans ans à la tutelle de 1596 x Anne de ROUX écuyer sr de Cossé



HAMELIN (Domfront)
Source: Marie-Claire Clappier-Roux, Le temps est une demeure, A la recherche du passé sur les traces de la famille Le Royer de la Tournerie 1607-1935, 2001 [retranscription du livre d'heure de la famille Hamelin)

Le livre d'heure contient des notes manuscrites sur des actes de naissances, mariages, décès.

I.? Pierre ca1577 chirurgien d'où
1. René qui suit II.
2. Ne. x N. LE ROI d'où
a. Marie LE ROI +7.1.1640 Domfront Ntre Dame sur l'eau, chapelle des Apostres x N. de ROZIAUX d'où
a1. un fils °23.4.1620
II. René HAMELIN +16.7.1616 Domfront, Ntre Dame sur l'eau, "inhumé en la chapelle des Apostres près de ses prédécesseurs" chirugien juré à Paris x Marguerite N. d'où
1. Pierre prêtre, vicaire à Domfront 1647
2. Jean ca1641
3. André sieur de la Touche +14.4.1635enterré en l'église de Ntre Dame sur l'eau en la chapelle des Apostres d'où
a. Pierre +15.6.1636 Domfront l'église de Ntre Dame sur l'eau en la chapelle des Apostres
4. René °29.10.1612 qui suit III
5. Guillaume °1.7.1614 d'où 4 filles
parrains:
1612 – René LEDIN sgr de Gallebosc, marraine Hormiette COUPEL femme de Ferdinand BOUVIER sieur sgr de Jaminière et de Monsieur le Bailli du Roy
1614 – Guillaume COUPEL sgr vicomte de Domfront, demoiselle Julienne de SINGELIN (SAINT-JULIEN) felle du sieu Adrien R...
III. René HAMELIN °29.10.1612 d'où
1. René prêtre ca1676
2. Pierre °17.5.1639 qui suit IV.
parrain/marraine:
1639 – Pierre LABUCER sgr de la Lande "mon beau-frère", et Marie VERRAQUIN femme de Ms de la BIVILLE..VIERE
IV. Pierre HAMELIN ° 17.5.1639 +entre 1680 et 1682 chirurgien x1. Honorée PALLY +10.1.1674, native de Marseille (lieu situé au sud de Bellême) x2. 10.8.1675 église du Mont St Front Jeannie LOUVEL +16.10.1682 décédé au lieu dit de la Poterne psse de St Front fille d'Etienne et de + Marcelline GARNIER d'où
du premier lit
1. Honorée dame de la BELVISGéE ca1680
du deuxieme lit
2. René °23.5.1676 +v28.8.1676(3 mois et 5 jours)
3. Marie +à la naissance
4. René °7.12.1677 St Front qui suit V.
5. une fille °7.5.1680 St Front
parrains/marraines:
1676 – Elise LE MAISTRE femme de J. POUYé de St JULIEN
1677 – Jean LOUBEL bailli, Gillette LE MAISTRE femme de François LOUVEL sr de la Poulardière
1680 – Michel BOYER sieur de la Coucomblière
V. René HAMELIN °7.12.1677 apothicaire (?) x Marie BOUVIER d'où
1. Robert-François °1.4.1704 Domfront qui suit VI.
2. Marie +17.4.1719 St Front, enterré en la chapelle St Jean
parrains/marraines:
1704 – Robert DES LANDE sieur de Surlande lieutenant civil et criminel premier juge de police subdélégué et maire perpétuel , Madame de RABODANGES abbesse de Domfront
VI. Robert-François HAMELIN °1.4.1704 Domfront écuyer et garde du corps du Roi x Marthe LE DEBOTTé, veuve de François de CLERAY et fille de Louis et Marthe ORIOT d'où probablement dans la descendance une Renée LE MANCEL qui fit relié le livre d'heure en y faisant inscrireau dos son bom en lettres dorées à sa mort sans postérité remit le livre d'heure à ses cousins LE ROYER de la TOURNERIE dont la descendante Marie-Claire CLAPPIER-ROUX en a hérité.