Familles GALBAUD du FORT (Nantes) - DU PAS (Nantes, Ancenis) - LE CLERC (Nantes) - DUQUESNOT, QUESNOT (Nîmes, Saint-Domingue) - HUGUES (Nîmes)

Des corrections ou compléments ? mel lemarois - Vous êtes libre de piocher dans ces travaux. En échange je vous demande de citer vos sources et dans la mesure du possible de partager également vos travaux.

La page d'origine est https://www.lemarois.com/jlm/data/l29galbaud.html

Sommaire:


GALBAUD du FORT (Nantes)

Sources: notes Guy et Jean Le Marois 1935. Gaëtan d'Aviau de Ternau - dictionnaire des magistrats de la chambre des comptes de Bretagne 1995 – Fonds Freslon
Voir Beauchet-Filleau pour compléter/corriger.

Certains généalogies prétendent que les Galbaud descendent de famille de la noblesse des environs de Sens

Documents originaux (retranscription & analyse bienvenue):
- Inventaire après décès de Sophie-Caroline Galbaud du Fort épouse Charles de Chappotin:
http://lemarois.free.fr/actes/l25chappotin-galbaud-sophie-iad-4E12.446-15.4.1859.pdf


I. Guillaume GALBAUD x1581 Gillette JAN d'où
1. François qui suit II.
2. Françoise GALBAUD °12.3?.1582
(p et m: François Allaire marchand, Geronne Lastier épouse de Gilles des Bouillons, François Barbier marchand)
II. François GALBAUD °22.3.1582 +16.11.1642 maitre patissier x1608 Renée DURACIER d'où
III. François GALBAUD °b12.3.1609 StDenis Nantes +16.11.1642 inh 17 St Denis sieur de la Barrière, maître patissier x.6.5.1634 Nantes, St Nicolas Françoise BROSSET dame du Fort +1672 qui se remarie ensuite à Michel TEDOUAYE procureur au présidial d'où
1. Françoise °1635
2. François °1636
3. Marc-Antoine °1637
4. Pierre °1639 qui suit IV
5. Renée °1640
6. Jean °1641
7. Anne °1643 +1645
IV. Pierre GALBAUD °1.1.1639 bapt le 3 à St Denis, Nantes +inh 8.12.17201719 St Denis de Nantes sr de la Barriere avocat à la cour x.cm19.1.1672 (Ste Croix et cm Macquart et Le Breton notaire à Nantes) Perrine DU PAS °1657 fille de Thomas procureur au présidial, conseiller du roi, échevin de Nantes de 1680 à 1682 et Perrine LECLERC d'où
1. Pierre qui suit
2. Thomas °1673 +1762 sieur de la Barrière échevin de Nantes de 1738 à 1741, député aux Etats de Bretagne en 1738 sans post.
3. Marie +1740 x Philippe BESSARD de la COLINIERE conseiller au présidial
V. Pierre GALBAUD sr du Fort °9.121672, bapt le 11 à St Denis de Nantes +23.7.1738 ND Nantes avocat à la cour, conseiller auditeur en la chambre des comptes de Bretagne 1702 x5.4.1700 St Laurent, Nantes (cm Gendron et Lecourbe notaires à Nantes) Marie GIROUST du BOIS-GERVAIS °6.6.1677 bapt 7 StDenis +17.5.1760 ND Nantes fille de Guillaume et Catherine GARIOU d'où 9 enfants dont
1. Philippe-Francois °27.10.1707 StDenis Nantes +20.4.1767 qui suit VI
2. Pierre-François +1775 curé et chanoine doyen de Notre Dame de Nantes
3. N. bénédictin à Rennes
4. Perrine ursuline à Nantes
5. Marie-Anne ursuline à Nantes
6. Marie-Louise °b14.11.1719 StDenis Nantes +24.12.1772 inh 25 à Ste Radegonde x9.6.1733 pc Thomas et le 17 à ND René LE BOUVIER sieur des Mortiers auditeur en la chambre des comptes de Nantes fils d'Urbain et Marie TROCHON
VI. Philippe-François GALBAUD sieur du Fort °27.10.1707 StDenis Nantes +20.4.1767 St Domingue conseiller maître en la chambre des comptes de Bretagne 1743, puis planteur et conseiller au Conseil Supérieur de Saint-Domingue 1762, capitaine d'infanterie x16.6.1735 Vertou Agnès du BREUIL °1711 +1793 fille de Alphonse négociant et Marie-Anne DUQUESNOT d'où 5 filles sans post et 5 garçons
1. Marie-Anne-Agnès °b19.6.1736 St Denis de Nantes +1810 x7.5.1759 St Donation de Nantes Guillaume FOURAY sieur de la Granderie et de Salembeni maître en la Chambre des comptes 1766 par résignation de son beau-père. Officier de marine dans les troupes des iles sous le vent, conseille secrétaire du Roi à la chancellerie prés le parlement 1766 fils de Jacques-Pierre et Marie du ROURE d'où post.
2. Agnès-Antoinette °b16.10.1738 x1. Pierre-Louis GLAIZE de Maisonseule x2. Charles de LOMENIE capitaine de mousquetaire x3 Pierre d'ADHEMAR de Lantagnac, capitaine au régiment de Cambrésis
3. Thérèse-Louise °b28.1.1740 x9.8.1773 St Donation de Nantes et par cm 12.2.1774 (Jalabert Notaire à Nantes) Pierre-Guy COUSTARD capitaine d'infanterie
4. François-Thomas °17.9.1743 au Fort +20.5.1801 Caire de la peste maréchal de camp, gouverneur de Saint-Domingue 1793, général de brigade à sa mort x1775 Marie TOBIN de SAINT-AUBIN d'où
a. Jean-Marie-Henri °2.12.1779 +1847 Nantes officier x Caroline FOUQERE-DUVAU d'où
a1. Hélène x Joseph GALBAUD du FORT
a2. Caroline sp.
b. Edmond °1781 +1811 de ses blessures aide de camps de Billiart, chef d'escadron d'où post.
5. Victoire-Philippone °20.3.1745 +mars 1830 sans alliance
6. Sainte-Claire °26.1.1747 x14.2.1774 ND Nantes Pierre COUSTARD de Narbonne °1749 +1794 capitaine de cavalerie né du premier marriage de son beau-frère Pierre-Guy Coustard
7. Pierre-Alphonse °30.6.1748, b2.7 Nantes +6.6.1826 Nantes qui suit VIIbis.
8. Jean-Baptise-René-César °24.6.1751 Nantes +26.10.1805 Tizzighettone (Grimonais?) qui suit VIIter.
9. Charles-Gaspard °5.1.1754 Nantes +1.10.1834 Nantes d'où VIIquatro
10. Claude-Ange-Auguste °2.8.1756 émigré à Boston en 1792 après le sac de son habitation à Saint-Domingue x1790 Marie-Emilienne de MAIANI et Marie-Anne CHAMBON du Claud

VII. François-Thomas GALBAUD du FORT °17.9.1743 au Fort +20.5.1803 au Caire de la peste maréchal de camp, gouverneur de Saint-Domingue 1793, général de brigade en 1803 x1775 Marie TOBIN de SAINT-AUBIN d'où
1. Jean-Marie-Henri °2.12.1779 +1847 Nantes officier x Caroline FOUQERE-DUVAU d'où
a1. Hélène x Joseph GALBAUD du FORT
a2. Caroline sp.
2. Edmond °1781 +1811 de ses blessures aide de camps de Billiart, chef d'escadron d'où post.
3. Jean-Louis-Philippe °21.6.1784 qui suit VIII.
VIII. Jean-Louis-Philippe GALBAUD du FORT °21.6.1784 x1821(ou11) Emérance de l'ISLE de DRENAIT(?) d'où
1. Emérance x Alexandre-Jacques de SALLIER
2. Louis-Henri-Ernest °6.6.1827 +1858

VII.bis. Pierre-Alphonse GALBAUD du FORT °30.6.1748, b2.7 Nantes +6.6.1826 Nantes dit le chevalier du Fort capitaine en premier puis lieutenant colonel du corps royal de l'artillerie, il se réfugie à Jersey en 1791 et servit à l'armée de Condé. Commandat en corps d'artillerie lors de l'éxpédition de Quiberon, fut nommé Lieutenant colonel 1796. Contrôleur en préfecture de Nantes. Il possédait l'habitation des Sources à Léogane x1786 Catherine de BERINDOAGUE °1765 +29.12.1829 fille de Martin habitant (planteur) à Saint-Domingue et Marie-Anne SIMON d'où
1. Alphonse-Robert °7.1.1791 Nantes +1867 Fort conseiller général de la Loire-Inférieur 1848 x1828 Renée-Amélie CASSENEUVE +1867 d'où 5 filles dont 3 religieuses du Sacré Coeur et un fils:
a. Armaid(?)-Armelle-Martine
b. Isabelle
c. N. garçon mort en bas age
d. Arthur-Auguste-Marie °1833 +1906 x Berthe-Marie-Françoise CARRé de LUSANCAY sans post.
e. Aurélie-Marie +1850
f. Marie-Pauline +1889 vivait avec sa mère
g. Armelle-Hermine
2. Auguste °v1794 +1798 Jersey à 4 ans
3. Charles-Marie-Jules(?) °1797 +1804
4. Sophie-Caroline °2.12.1803 +1859 2.12.1803 Nantes +18.1.1859 au Fort (iad Gautron notaire à Nantes 15.4.1859 [http://lemarois.free.fr/actes/l25chappotin-galbaud-sophie-iad-4E12.446-15.4.1859.pdf 4E12-446], oublie de la procuration) x1827 Paul-Charles de CHAPPOTIN °1799 +1872 élève de Polytechnique, corps des Ponts, Ingénieur en chef des Ponts et Chaussées d'où post (cf généalogie Chappotin).

VIIter. Jean-Baptiste-René-César GALBAUD du FORT °24.6.1751 Nantes +26.10.1805 Gènes adjudant général d'artillerie en 1792, fut retenu 3 ans dans les prisons du Cap Français à Saint-Domingue. Il débutat dans un régiment d'artillerie avec Bonaparte et s'était lié avec lui. Il était reçut très intimement chez Madame Bonaparte. Au retour de St-Domingue il fut trouver Bonaparte qui lui demanda quel grade il voulait, pensant lui donner l'équivalent de son grade d'adjudant général. César qui était la modestie même, lui demanda simplement de le nommer capitaine d'artillerie comme quand ils s'étaient connus. Bonaparte le fit en haussant les épaules devant son désintéressement et César parcourut rapidement les différents grades jusqu'à celui de colonel. La Bonaparte le chargea d'une mission secrète pour l'armée d'Italie, voulant le faire général au retour. Mais sa captivité l'avait trop épuisé après plusieurs jours et nuits de chaise de poste sans débridé il fut frappé d'apoplexie au retour dans une petite ville d'Italie (notes correspondance Marie de Frémond dont il est le trisaeuil) x1788 Marie-Anne-Marguerite SIMON de la TILLIERE d'où
1. Charles-César °5.12.1788 +1840 Paris sans alliance.
2. François-Marie-Amazan °1791 °1851 qui suit VIII.
VIII. François-Marie-Amazan GALBAUD du FORT °14.8.1791 +21.3.1851 servit en Vendée en 1815 et dans la Garde Royale x1822 François-Eugénie PERRIN de BOISLAVILLE, d'où 3 filles sans post et 3 fils
1. Amélie
2. Camille-Marie
3. Aurélie
4. Achille-Alix-Marie °1831 +1901 x Mathilde-Marie-Philomène BOUX de CASSON d'où fille, madame de FREMOND de la MERVILLIERE et une Religieuses Axiliatrice (Charlotte)
5. Auguste-Henry-Marie °1838 +1874 mort jésuite à Zi-Cha-Wi après avoir été volontaire pontifical au Corps Francs-Belge
6. François-Marie-Olivier °1841 +1870 qui suit IX.
IX. François-Marie-Olivier °1841 +1870 servit dans la marine x1866 Angèle-Marie-Victoire de LA BARRE de NANTEUIL d'où
X. Joseph-Marie-xx °1866 x Marie-Alix-Léonie-Victorine DAYS-MESLIER d'où
XI. Georges-Marie-Joseph-Charles °1892 x Germaine de MAILLé de LA TOUR LANDRY d'où
XII. Philippe °31.1.1935 Angers

VIIquatro. Charles-Gaspard GALBAUD du FORT °5.1.1754 Nantes +1.10.1834 Nantes capitaine de génie, chevalier de Saint-Louis, maintenu dans la noblesse acquise par son père le 27.12.1828 en vertu du privilège de maître de la chambre des comptes de Bretagne x Jeanne-Luce SIMON d'où 2 fils
1. Charles-Moyse qui suit VIII.
2. Joseph °17.2.1807 +1849 zouave pontifical tué au siège de Rome x Hélène GALBAUD du FORT d'où
a. Luce-Caroline-Henriette °8.5.1844
VIII. Charles-Marie GALBAUD du FORT °15.6.1805 lieutenant colonel, intendant militaire, commandeur de la légion d'honneur x Eulalie de YAT(?) des ALIMES(?) d'où
1. Charles-Alexis
2. Bernard-Joseph-Emile
3. Caroline
4. Marie-Hélène
5. Etienne-Gustave
6. Julie-Joséphine
dans cette branche il y a Pierre qui a vendu la propriété du Fort aux religieuses franciscaines de Marie et qui est fils de Charles lieutenant-colonet +4.3.1896 et Melle de BYARRY(?) +1934 90ans. Il a épousé deux soeurs sans post et à pour frère Charles qui a un fils et une fille.

VIIcinqo. Claude-Ange-Auguste GALBAUD du FORT °2.8.1756 émigré à Boston en 1792 après le sac de son habitation à Saint-Domingue x1790 Marie-Emilienne de MARIANI fille de Gertrude de CHAPPOTIN x2. Marie-Anne CHAMBON du Claud dont
1. Auguste-François °14.3.1802 +1883 USA
2. Antoinette-Victoire °6.1.1805 USA


parraine et marraine des enfants Galbaut/Brosset
- Helye BROSSET maitre architecte de la ville , non marié +6.8.1653 St-Nicolas
- Catherine BERNARD veuve de Jean-Guillaume BROSSET
- François PROUST sr du Port de la Vigne et la Houssinière receveur de la prévoté de Nantes
- Madeleine Cornu x René Cadoret? sr de la Botyère avovat à la cour
- Sébastien Gaudin huissier au présidial de Nantes
- Jeanne Le Breton x Michel de Launay sr de la Carterie docteur en médecine
- Pierre Pavageau? marchand
- Jaquine Grimaudet x Charles Burin maitre apothicaire
- Pierre Pellier sr d ela Mulonnuyère? procureur au présidial de Nantes
- Renée Myotte x Philippe Thymon sr du Fayau? greffier du .. criminel de Nantes
- Jan Vincent maitre patissier
1641 - Marguerite Brosset, Jan Ouvrard? marchand
1643 – Guillemette Brosset veuve de Pierre PAVAGEAU sergent de la marine? de Nantes


DU PAS (Nantes, Ancenis)
sources: Gaetan d'Aviau de Ternay, dictionnaire des magistrats de la chambre des comptes de Bretagne, 1995
notes prises dans le fond Freslon aux AD Nantes – ces sources sont à revoir/recoupées n'ayant pas été prise pour faire une généalogie complètes.
Les ? sont pour les notes prisent un peu trop rapidement ou les hypothèses de filiations.

I. Mathurin du PAS x Marie BELUTé d'où baptisé à Saint-Jacques
1. Mathurin °1629
2. Thomas °1631 qui suit II.
3. Nicolas °1632
4. Claude °1634
5. René °1636
parrains et marraines
- Guillaume PEILLAC(?) sr du Pont(?) Marteau
- Thomasse GUERRY x hh Estienne BRELET
- Marguerite HERVé
- Nicolas MACé procureur au présidial
- hh Janne COTTEREAU(?) x André DENIS
- Me Guillaume GUYBERT
- Claude du BREIL x Pierre MACé
- Julien BELUTé sr de la Trepery sénéchal de Pirmil, +1612 47 ans ?
- Renée FOUCAUD x Mathurin FORGET
II. Thomas du PAS procureur au siège présidial et prévosté de Nantes, de la psse de St Sébastien x bans le 7.1.1656 Perrine LE CLERC, de la psse Ste Croix d'où
1. Perrine °8.4.1657 x 1672 Pierre GALBAUD sieur de la Barrière
2. Françoise °1658
3. Thomas °1659
4. Marie °1661
5. François °1662
6. Catherine °1664
7. Jan °1665
8. Gabrielle °1667
9. Jean °1668
parrains et marraines:
- Jan LE CLERC l'ainé marchand
- Marie BELUTé veuve de h h Mathurin DU PAS
- h h Julien BELUTé sr des Treperys sénéchal de Pirmil
- Andrée BOURDROY x hh Jan LECLERC marchand
- Nicolas DU PAS marchand
- Guillemette FORGET x François LE CLERC, dt St Saturnin
- Jacques HAOUYS sr de la Sablèse procureur au présidial
- honeste fille Marie LE CLERC
- hh Jan BRIDON marchand de drap de soie
- François LE CLERC marchand de drap de soie
- Janne BASTARD x Nicolas du PAS marchand
- Jan BELUTé sr de la Robretière avocat en la cour
- Catherine MABILLé x n h Jan LAURENT sr de Laubretière(?)
- Jan LAURENT sr de L..
- Marguerite BERTAUD x Francois BENOIST
- Francois BENOIST
- hf Gabrielle FLEURIAU x hh Jan LE CLERC, de St Saturnin

autres:
1600 – publication entre Françoise du PAS, de Ancenis et Alphonse MACé sr de la Rivière procureur au parlement

a Ancenis

I. Pierre du PAS sr de la Croix +11.10.1600 Ancenis notaire royal x Françoise CASSARD d'où
1. Perrine °1586 +1605 inh en l'église Ancenis
2. Françoise °v1602 Ancenis +1.2.1667 65 ans carmélite, fit profession le 6.8.1626 sous le nom de Geneviève de St Elie
décès de Pierre du Pas en présence de Mathurin CHARLES prévost d'Ancenis, Perrine MABIT et Renée MABIT

I Louis du PAS sr de la Grée avocat à la cour x Anne MABIT +av1613 d'où
1. Jacquine +1647 x 1613 Jan MERCERON sr de la Colle avocat à la cour, veuf
2. Pierre qui suit II.
II. Pierre du PAS sr de la Bourdinière (à château-Thébaud), sr de la Grée conseiller au présidial x Marguerite GUILLAY fille de Luc et Jeanne ROUXEAU d'où
III. Michel sieur de la Charaudière (à La Chapelle Basse Mer 44) +13.12.1671 inh Ste Croix récut maître en la chambre des comptes de Nantes du 25.5.1650 par résignation de Jean Melou x1. Louise CASSARD, x2 après publication bans publiés à Ste Croix le 25.4.1646 Anne CAILLAUD fille de Jean CAILLAUD et Marie MONVILLE (x20.11.1607), fille de Julien MONVILLE et Ollive MAR..., petite fille de Julien CAILLAUD et Perrinne PAIN d'où du second lit
1. Marie x v1670 Claude DOLLIER maitre en la chambre des comptes
2. Anne °v1658 x 1686 Pierre MENARDEAU
3. Françoise °v1664
idem que précédent ?
I. Louis du PAS x Anne MAUBOT d'où
II. Jean du PAS sr de Lassel avocat à la Cour x Françoise SPADINE fille de Gilles écuyer et Yvonnes PERCHRODE? d'où
III. Louis du PAS °9.1.1621 Ste Croix +23.6.1673 sr du Crevy à Pontchâteau 44 récut maitre des comptes 15.2.1650 x 13.7.1649 St Denis Claire DELUEN fille d'Allain greffier de Nantes, échevin de 1648 à 1650 et Hervée LANGLOIS, petite fille de Jean DELUEN et Marye ROUXEAU d'où au moins
1. Louis

I. Sanson DUPAS x Andrée RELION d'où
1. Jan +25.2.1604 inh au cimetière

I. Pierre du PAS sr de la Sionnyere +1669 70 ans x Françoise TAILANDIER +av1669 d'où
1. Jan °v1629 sr du Rosly puis de la Sionnière +1679 50 ans x Mathurine PORUNEAU
2. Pierre °1643

LE CLERC (Nantes)
Notes prise dans le fond Freslon aux AD NANTES. Il faut revoir le sources...

I. Jan LE CLERC x Andrée BRIDON d'où peut-etre

II. Pierre LE CLERC marchand de drap de soie x Janne CHEVALLEAU hab St Saturin
1. Janne °1638
2. Pierre °1637
3. Antoine °1639
4. François °1643
5. Jan °1645
6. Joseph °1649
parrains et marraines
- Pierre BRIDON sr de la Brétaudière
- Jeanne BRIDON veuve de Jan LE CLERC en 1636
- Jacquette CAILLAUD veuve de Pierre BRIDON marchand
- Jan BRIDON marchand orfèvre, de St Nicolas
- Perrine CHEVALEAU x Pierre BRIDON marchand
- Anne BRIDON

1669 - Jan LE CLERC marchand +19.11.1669 St Saturnin
- Jan LE CLERC, le Jeune x 1.5.1655 Elisabeth FLEURIAU
- Pierre LE CLERC, l'ainé mad de drap de soie x 1659 Guill. ORGET d'où Jean LE CLERC l'ainé , marchand
- Marie LE CLERC x 1666 Jan BRIDON marchand de drap de soie, en présence de Jan LECLERC marchand à la Fosse, François LE CLERC sr de la Ravelonnière, André BRIDON x Jan LE CLERC marchand, Perrine LE CLERC,
(idem ou à part ? 1678) Jean LE CLERC lejeune md à la Fosse, Isabelle LE CLERC veuve de Fs DESPEIGNE marchand
- Franços LE CLERC x 1668 Fran..? LE MERLE?
- Julien LECLERC x Ysabelle JUST d'où Pierre °1629 (en présence de Piere BRIDON sr de la Bridonnière et Isabelle LE MOINE)


DUQUESNOT, QUESNOT (Nîmes, Saint-Domingue)

source: Gabriel Debien, Une Plantation de Saint-Domingue, la Sucrerie Galbaud du Fort, 1690-1802, 1941 – Albert Puech, Les chirurgiens d'autrefois à Nimes, in Mémoires de l'acédémie de Nimes, 1878 page 345 – Bondurand, Inventaire sommaire des Archives departementales anterieures a 1790: Gard, série E – Suzanne Stelling-Michaud, Le Livre Du Recteur de L'Academie de Geneve, notices biographiques des étudiants, 1975 - Edmond vander Straeten, La musique aux Pays-Bas avant le XIX ̊siècle: Documents inédits et annotés, 1872 - dépouillement notariat Nîmes Par Y. du Guerny
voir: Arch. Dép. 44, 175 J 4, État général des biens laissés par feu Jean Duquesnot, dressé par Périgny notaire à Léogane, 11 et 12 juillet 1710 – Archives Galbaud du Fort (Angers)

I. Mathieu QUESNOT (Matthieu QUESNOT) +19.2.1672 Nîmes, cimetière de la porte de Boucarié (testament 3.11.1641 Ch Gui, et 27.3.1669 37/181 f°154 ), maitre chirurgien habitant de Nimes "sans blasmer ny réprouver en aucune façon la méthode galénique, à laquelle je suis soumis dès le berceau, par la cognoissance que j'en ay acquise de mon père et je m'esime très honoré d'estre disciple des docteurs en icelle", de religion protestante. nommé chirurgien de l'hôpital en 1628, syndic de la compagnie en 1636, cité dans les registres lors de la peste de 1640. chirurgien commis par le premier médecin du roi à la visitation des morts, blessés, prisonniers et autres 1669. En 1652 il est exclut temporairement de la compagnie des chirurgien pour avoir "detracté et mesdit la Compagnie, ces jours passées, disant que les Mestres vandoient la mestrise pour de l'argent et qu'il falloit dénoncer à un magistrat, et qu'ils estoient des concurssionnaires, requérant de répondre sur ce sujet". Il n'avait pas apprécié que la compagnie rejette la candidature de son fils. En 1667 le consistoire chargea deux membres de "lexorter à espouser sa servante, sy mieux n'ayme la congédier présentement". Il est à l'origine de 4 ouvrages "Traicté des fievres intermittentes selon la doctrine et la méthode hermétique" en 1649, "Traité de la peste" en 1665, "Discours en médecine en forme d'avis" en 1674, "Plusieurs rares et curieux secrets" en 1685 x1 8.2.1626 par Samuel Petit ministre Louise DUCAMP +11.3.1640 x2. 14.11.1641 et pc 3.11.1641 (cf AD30 E688 Ch.Gui f°476) Françoise BERTRAND (de BERTRAND) indignée que son époux accorda des privautés à une servante elle désertat le domicile conjugale. Appelé devant le consistoire son mari confessa sa faute et avoua avoir rendu enceinte sa servante, mais s'étant obstinément refusé à reprendre sa femme, il fut privé de la sainte Cène (1643, 1644) x3. 20.10.1657 Marie HUGUES (HUGUET) (testament 19.3.1699 39/116 f°92) elle fait une transaction pc 18.4.1673 37/185 f°176 avec Daniel Quesnot d'où
du premier lit
1. Jeanne QUESNOT °22.2.1627 Nîmes (p: Loys de MONTFAUCON, m: Jeanne de DUCAMP)
2. Estienne QUESNOT °3.12.1628 Nîmes (p: Estienne DAVIN premier consul, Catherine DOUFON). Il aurait du receuillir l'héritage paternel et devenir chirurgien à Nîmes, mais du s'expatrier suite au refus de la compagnie en 1645 et 1647 en débit d'un arrêt du parlement de Toulouse.
3. Marguerite QUESNOT °9.11.1630 Nîmes (p: Pierre QUESNOT, m: Marguerite QUETTE)
4. Daniel QUESNOT °1630 +1702 Delft (Hollande) ministre protestant à Langlade et Clarensac (Gard) 1668-1678, s'enfuit au moment de la révocation de l'édit de Nantes, puis revient, abjure et devient pensionné à Nimes en 1686, réfugié à Genevève en 1690 puis Amsterdam début 1695, déclaré appelable le 28 avril, pens. à Delft dès septembre 1702 x 1.2.1657 Genève Louise BACUET fille d'Augustin BACCUET d'où
a. Gaspard QUESNOT °1674 Langlade (30)
a. Jean-Jacques QUESNOT, alias QUESNOT de la CHÊNÉE étudiant en pharmacie, "littérateur français". Lors de la révocation de l'édit de Nantes, il se réfugia à Berlin et y établit avec le secours de l'électeur, une fabrique de galons, bientot après il transporta son industrie en Danemark. Etant venu en 1688, receuillir en Dauphiné la succession de son beau-père, il fut accusé d'embaucher les ouvriers pour les mener à l'étranger et détenu plusieurs mois dans les prisons de l'évêque de Grenoble. Il est auteur de quelques opuscules, devenus fort rares, le plus curieux est le parallèle de Philippe II et de Louis XIV, 1709. Il eut une vie orageuse et incidentée, et fut successivement emprisonné à Strasbourg, Marseille, Beaucaire, au Vignan, Nîmes et à Grenoble. Dans un livre "l'innocence opprimée" il déclare avoir été l'objet d'une odieuse persecution, ainsi que sa mère, ses deux soeurs établies à Amsterdam et dix-huit autres personnes de sa famille. Il fut intendant des plaisirs du roi de Prusse, s'installa à La Haye et nommer directeur de l'opéra. x 15.12.1680 Marie ROUX fille de Antoine ROUX notaire royal de Misoen en Dauphiné
5. Jehan QUESNOT °3.8.1637 (p: Jehan MOLHERAC greffier, m: Catherine GARDIOLLE)
6. Jeanne QUESNOT °22.8.1638 bapt le 2 sept par Codurc (p: Jean PISTORIUSE docteur-médecin, m: Jeanne de VILLARD)x 8.8.1658 Charles TRINTIGNAN +22.6.1710 à 83 ans fils d'un passementier et frère d'un tailleur habits, recu maitre en chirurgie 1656 d'où
a. Matthieu TRINTIGNAN °9.3.1659 (p: Mathieu QUESNOT, Marguerite ARNAUD)
b. Jerosme TRINTIGNAN °25.3.1664 (: Jerosme de CAMBIS fils du baron de Sérignanc et Madeleine de CRAY fille de M. J. de CRAY docteur en médecine)
c. Estienne TRINTIGNAN +23.7.1666
d. Claude TRINTIGNAN °11.9.1670 ouvrier en bas
f. Jean TRINTIGNAN °26.7.1672 (p: Jean de VILLAR de VALLONGUE conseiller du roy, juge mage en la sénéchaussée, m Catherine de LAGRANGE)
g. Jacques TRINTIGNAN °10.1.1675
du 3eme lit
7. fille °1664 (p: André de VILLAR sieur de Vallongue conseiller du roy et juge magistrat au siège présidial de Nismes, et Suzanne de PIERREDON femme de M. JOSSSAUD aussi conseiller du roy au siège de Nismes.
8. Jean qui suit II
II. Jean DUQUESNOT +1711, de Nîmes Notre Dame, conseiller au Conseil Supérieur de Léogane 1685 puis procureur général du conseil supérieur de Saint-Domingue (1693) x Louise d'ARDILLIERS +av1731 (elle ép2. 1713 François ROUSSEAU négociant à La Fosse à Nantes) d'où
III. Louis DUQUESNOT +Paris (iad 2.9.1729 Nantes près la Motte et paroisse Saint-Nicolas, sentence réglant sa succession à Nantes le 29.8.1732) x Thérèse MERSAN mort sans enfants

- Quittance respective contenant compte final entre Louis de MONTFAUCON procureur du roi au siège des Gabelles de Beaucaire et Nimes et Mathieu QUESNOT maitre chirurgien son beau-frère 13.8.1635

HUGUES (Nîmes)

source: dépouillement notariat Nîmes Par Y. du Guerny

Celle qui m'interesse:
- Marie HUGUES (HUGUET) (testament 19.3.1699 39/116 f°92) elle fait une transaction pc 18.4.1673 37/185 f°176 avec Daniel Quesnot x 20.10.1657 Mathieu QUESNOT chirurgien.

Non relié:

I. Claude HUGUET d'où
II. André HUGUET couturier x pc 9.11.1576 Nîmes39/16 Catherine CHABAUD fille de sire Etienne CHABAUD

I. Guillaume et N. PASCA..(revoir index du Guerny) d'où
II. sire Josué HUGUES marchand de la Romiguière en Vavron au pays de Rouergue . x pc 23.7.1597 Nîmes 36/387 Judith DUPRE fulle de Bon (+Mr) docteur es droits et delle Pierre de COLOMBS

I.Aymar HUGUE x Louise DEYDIERE d'où
II. Jacques HUGUES x pc 14.4.1624 (pc P. Corn f°141) Anne BROUE fille de Etienne BROUE et Marguerite PEYROTTE

I. Charles HUGUET x pc 1631 (J.Mont 424) Charlotte BAUDINELLE

I. Pierre HUGUE +av1637 x Marguerite JULIANE d'où
II. Bernard HUGUE (maitre), de Blauzac x pc 31.5.1637 (J.Duc f°798) Louise CRAISSENT / CREISSENT, de Bouillargues fille de André CRAISSENT et Suzanne BOUYERE d'où
1. Jean HUGUE ménager x pc 25.10.1676 (39/108 f°438) Suzanne PASTRON fille ed Pierre PASTRON et Anne JONQUET
2. Jacques HUGUES +av1699 ménager x pc 8.1.1672 (39/104 10) Marie PASTRONNE / PASTRONE (testament codicil 25.4.1699 Nîmes 39/116 f°145) fille de Pierre PATRON et Anne JONQUET

I. Pierre HUGUE x Louise ARNAUD d'où
II. Paul HUGUE x pc 14.2.1677 Nîmes (39/108 f°619) Jeanne BOUCARUDE fille de Charles et Marguerite VIALADE

I. Pierre HUGUES x Perette AUDIBERT d'où
II. François HUGUES x pc 17.7.1677 (39/108 f°890) Marie MARTIN, de St-Pol-Trois-Chateaux fille de + Pierre et Alix N.

I. Jean HUGUE +av1694 x Claire PARADELLE d'où
II. Jean HUGUE x pc 20.6.1694 Nîmes (39/114 f°684) Jeanne DURANT fille de Louis DURANT et Rose PANSIERE

I. Jean HUGUES x Françoise CORNUDE d'où
1. Abel HUGUE cardeur de Blauzac x1 pc 18.5.1676 Nîmes (39/108 f°232) Suzanne CAZAILHE veuve de Jean GUIRAUD x2. pc 3.12.1679 Nîmes (37/214 f°894) Marie CHAZALETTE, du Pont St-Esprit fille de Jean et Claude DUPORT
2. Guillaume HUGUES (testament AD30 14.4.1676 39/108 189) cardissier de Blauzac

I. Guillaume HUGUES +av1684 x Marie GLEIZESSE (testament 15.1.1684 37/236 17)

I. Jean HUGUES trav. x Louise MICHELLE (testament 37/245 20.5.1693 377, test.clos)

I. Gabriel HUGUES bourgeois d'où
1. Joseph HUGUES titre clérical, partage Po.Fer 1679 383

I. Laurent HUGUES x 1680/1682 (39/412 554) Jeanne FAYETTE

I. Louis HUGUES trav. x Marguerite VERDONNE (testament 13.2.1685 37/224 33)

I. Philibert HUGUES x Isabeau MAZOIERE d'où
II. Paul HUGUES x 37/246 5.9.1694 108) Ysabeau MAZELLE fille de Jacques et Marie BLANQUE

I. Paul HUGUES x Jeanne BOUCARDUDE (testament 37/278 20.9.1700 169)

I. Pierre HUGUET +av1693 bourgeois x Ysabeau HUGUET d'où
II. Charles HUGUET marchand de St-Geniès de Malgoirès habitant Nimes x pc 5.11.1693 37/28 106 Madeleine de GINHOUX fille de Pierre GINHOUX bourgeois de Catherine AUDIARDE

I. Claude HUGUET fugitif en 1696 (25.10.1696 37/287 466) x pc 1661 G.Dale 136 Jeanne de SAINTON (SAINTONNE)

I. Etienne HUGUET x pc 1648 (J.Dele 334) Madeleine DUCROSSE

I. Paul HUGUET x Gabrielle BARRE d'où
II. Jacques HUGUET x 29.3.1693 (39/114 131) Jeanne COURNIERE, de St-Genies-de-Malgoires habitante Nîmes, fille de François COURNIER et Françoise SERRE

I. Jean HUGUET x Jeanne FOUCARDE d'où
II. Marc-Antoine HUGUET ménager de St-Cézaire les Nimes x pc 13.1.1693 (39/114 10) Suzanne HUGUE, de St-Cézaire les Nimes fille de + Jacques HUGOU et Marie PASTRONE

1502 – Pierre HUGUET laboureur x pc 11.9.1502 Nîmes (Ms601) Jeanne de PRAT veuve de Jean CARTEYRON
1516 – Pierre HUGUET laboureur testament pc 16.7.1516 Nîmes 36/82
1524 – Louis HUGUET dit BORGUET (testament 1/214 20.3.1524 Nîmes) labouteur nf de Cayssargues y demeurant x Françoise BOCQUETE (testament 1/214 6.4.1524 Nîmes)
1576 – Gabriel HUGUET, de St-Geniès de Malgoirès testament 12.8.1576 Nîmes 39/16
1616 – Marie HUGUETTE (testament pc 1616 Nîmes Ch.Gui f°430)
1620 – Jeanne HUGUES (testament pc 25.1.1620 Nîmes 40/20) Nve du Roure p. de St-Privat
1622 – Anne HUGUES (testament pc 1621/1622 Nîmes f°272 36/529)
1624 – Catherine HUGUES (testament pc 1624 Nîmes M.Libo f°288)
1624 – Catherine HUGUETTE (testament 1624 Nîmes 36/531 f°729)
1629 – André HUGUET (sieur) testament J.Mont 1629 203
1628 – Jeanne HUGUES (testament 1628 Nîmes J.Mont f°139)
1631 – Charles HUGUET marchand de Nîmes testament G.Dale 1660 290
1631 – Jean HUGUET x pc 1630/1631 A.Paul 115 Marguerite MAZERT
1631 – Jean HUGUET x pc 1631 F.Dele 64 Françoise CADUCQUE
1633 – Jean HUGUE berger x pc 1633 Nîmes (F. Dele f°771) Françoise JULIANE
1636 – Anne HUGUES (testament pc 1636 Nîmes A.Pal f°199)
1643 – Claude HUGUE (testament 1643 Nîmes A.Paul f°1 et codicil 1644 f°119)
1643 – Jacques HUGUE x pc 1643 Nîmes (pc A.Paul f°38) Marguerite DHOMBRES
1655 – Mathieu HUGUET +av1669 x pc 1655 (A.Paul 245) Jeanne HUGUETTE (test 1669 Po.Fer 369)
1655 – André HUGUET, d'Aimargues (testament J.Dele 1655/1656 172 et G.Dale 1660 85 test clos)
1665 – Françoise HUGUES x pc 1665 Nîmes (pc P.Segu f°77) Madeleine ANDRETE
1668 – Pierre HUGUET capitaine testament 1668 Po.Fer 1668 264 et f°366 en 1669
1668 – Jean HUGUET ouvrier en soie test D.Chau 1668/1673 739
1672 – Jacques HUGUES (testament 1677/1678 39/411 613)
1677 – Jean HUGUE facturier (testament 6.5.1677 39/108 f°779)
1680 – Jean HUGUES marchand testament P.Segu 1680/1685 433)
1685 – Olivier HUGUES cardeur (testament 39/386 2.3.1678 523 et 37/223 13/3/1684 225)
1686 – Jean HUGUES facturier de laines (testament 39/110 2.9.1686 419)
1687 – Jacques HUGUES ménager (testament 39/111 4.5.1687 125)
1691 – François HUGUES boucher (testament 10.4.1691 39/113 f°136)