Familles PERRAULT (Paris, Tours) - DENIS, DENYS (Tours) - LE CLERC (Paris) - ROUSSEAU (Paris) - BAULLERY (Paris) - BEGUIN (Paris) - GUILLEBERT (Paris) - PEPIN (Paris) - POICTOU / POITOU (Paris) - GESTARD, GESTART (Paris)

Des corrections ou compléments ? mel lemarois - Vous êtes libre de piocher dans ces travaux. En échange je vous demande de citer vos sources et dans la mesure du possible de partager également vos travaux.

La page d'origine est https://www.lemarois.com/jlm/data/zperrault.html

Sommaire:


Cette page est une étude sur la famille de Charles Perrault, auteur des contes. Les recherches sont faites avec Nicole Chantelou. Nous sommes pour l'instant bloqué sur
- la relation entre Guillemette GETARD et la famille GESTARD.

PERRAULT (Paris, Tours)
(PERAULT)
source: Archives Nationales (base SIV, minutes, tutelles) – base De minute en minute Université de Tours – Paul Bonnefon, Charles Perrault, mémoires et ma vie et Claude Perrault, voyage à Bordeaux, 1909 - renseignement Jean-Pierre Gentil email 11.6.2016 sur mariage fille David Perrault

recherches faites avec Nicole Chantelou

voir:
- analyse du testament d'Helene Perrault 2.4.1619 XI-103 [1715327]
- analyse inventaire après décès de Jean Perrault, le brodeur iad 24.2.1593 pc Bertrand AD37 3E5/255 [R25923]
- analyse iad Jean Perrault le jeune 21.10.1602 XI-114 [1715330])

voir:
- iad Marie GUICHON épouse de Charles PERRAULT (iad 11.3.1700 pc Richer)
- Paquette LE CLERC +1657 (inventaire et partage fait sous signature privé puis recu pc Le Roy et Dorléans 22.3.1758
- partage de Jean LE CLERC sr du Perray et Françoise DES VALLOIS pc de Saint-Vaast 27.11.1626

voir à Tours:
- page 39 [R25958]: inventaire de Claude PERRAULT et son partage pc Boutet 5.12.1624, par lequel il appert le second liti .. echu adit sr David PERRAULT

I. N. PERRAULT, serait originaire de Montrichard x Catherine BOURGEAU [source: société archéologique de Touraine, 1928 page 38], il y a un portrait d'elle par Johannes Antiquus] d'où ?
II. Jean PERRAULT +v1593, l'ainé (iad 24.2.1593 pc Bertrand AD37 3E5/255 [R25923], partage Noireau notaire royal à Tours du 24.10.1607) sieur du Deffais et de la Chauverie, brodeur du roi à Tours, brodeur du roi en ses écuries dt paroisse Notre-Dame de l'Ecrignole. « malade depuis 10 mois » il fait une procuration 11.12.1588 au mariage de son fils Claude x Jacquette DENYS alias Jacquette DENIS ca1599 d'où
1. Jean PERRAULT (21.10.1602 XI-114 [1715330]) le jeune brodeur du roi à Tours 1594
2. Marthe PERRAULT x Jean MARIAU / MARYAU +av1592 maître ouvrier en draps de soie d'où
a. Marthe MARIAU x pc Tours 12.2.1595 pc Bertrand AD37 3E5/260 paroisse St-Saturnin (mariage entre 12.4.1595 et 26.1.1601) (dot 500 écus) Abraham GODARD brodeur es écuries du roi fils de Pierre GODARD marchand brodeur et Antoinette FIERPIED d'où
a1. Marie GODARD x pc Tours 22.2.1623 AD37 3E8 Paul COUTURIER commis aux aides de l'élection de Loches
a2. Pierre GODARD 14 ans en 1617 mise en apprentissage avec Jean Hersant, maître orfèvre à Paris.  29.8.1617 XXIV-304
b. Nicolas MARIAU praticien 1595
c. Jacques MARIAU âgé de 13 à 14 ans est mis en apprentissage chez Abraham Godart le 28.2.1598 AD37 3E5/266
3. Catherine PERRAULT +av1592 (1ere femme de Paul Boullay) x Paul BOULLAY marchand à Tours dt paroisse Notre-Dame de l'Ecrignole d'où
a. Catherine BOULLAY / BOULAY x Pierre LEONARD marchand à Tours. Catherine Boullay est héritière de François Boullay décédée sans hoirs. Claude Perrault dans ses mémoires cite les Leonard comme ses cousins à Bordeaux
4. Marie PERRAULT +av1592 x1. César LOYSEAU sommelier du roi x2. André HONDRY maitre orfèvre à Tours d'où
du premier lit
a. Jeanne LOYSEAU mineur 1592
du second lit
b. enfants mineurs
5. Renée PERRAULT +av1584 x Ferry HUTEL maitre orfèvre à Tours d'où une fille mineure
a. Marie HUTEL mineure 1588 x Pierre PACAULT? conseiller (ou procureur) au siège présidial de Tours 1602
6. Claude PERRAULT (iad et partage pc Boutet notaire à Tours 5.12.1624 ) marchand bourgeois de Tours, marchand de draps à Tours 1588 x pc 11.9.1588 AD37 3E5/245 Renée MOREAU fille de David MOREAU marchand et de + Philippe DROUIN d'où
a. Marie PERRAULT x 10.10.1630 René BOUAULT commissaire ordinaire des guerres. receveur et .. des officiers du bureau des finances à Tours. Il fait une constitution à Pierre Perrault pc Le Vasseur 8.8.1634 d'où
a1. Etienne BOUAULT °23.7.1640 St-Cyr-sur-Loire (37) seigneur de Fontenailles et de la Cantinière conseiller et secrétaire du roi en 1665, 1671
b. David PERRAULT +av1656 seigneur de la Lande (St-Cyr) conseiller du roy et contrôleur ordinaire des guerres en Poitou. conseiller du roy controleur ordinaire et provincial de l'extraordinaire des guerres en Poitou il fait un transport de rente à Pierre Perault avocat au parlement pc De Montrousel et de St-Vaast 15.3.1630 x Madeleine MALDANT d'où
b1. Françoise PERRAULT x 13.3.1656 Tours, St-Pierre du Boile Charles BRETHÉ sieur du Coudray écuyer conseiller du roi, commissaire ordinaire des guerres d'où
b11. Charles Etienne BRETHÉ du COUDRAY °8.6.1656 et baptisé le 9.8.1656 Azé, Loir et Cher +19.2.1708 Sainte Radegonde-en-Touraine x Maris-Madeleine DES ROUSSEAUX +9.4.1708 Sainte Radegonde-en-Touraine d'où
b111. Elisabeth Françoise BRETHÉ du COUDRAY +1754 Paris x Claude GUÉRIN, secrétaire de monsieur de Paris.
b112. Denis Brethé du Coudray.
b12. Samuel David BRETHÉ du COUDRAY, Ecuyer, conseiller du roi, receveur en titre du grenier à sel de La Ferté Bernard x 20.4.1695 Tours (St Hilaire) Charlotte de THAÏS, veuve de François de LORMEAU. x2. 28.1.1706 Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) Julienne CHAILLOU +1710 La Ferté Bernard fille de Julien CHAILLOU, marchand, et de Marie de MARLE x3. 20.1.1712 La Ferté Bernard (72) Louise LE PORQUIER, fille de Pierre Le Porquier et de Françoise MOREAU d'où
du second lit
b121. Marie Julienne BRETHÉ du COUDRAY °19.1.1707 La Ferté Bernard (72) x16.6.1733 La Ferté Bernard (72) François ROUSSEAU, fils de Louis ROUSSEAU, ancien assesseur à la maison de ville, et de Louise CHALAMBERT d'où
b1211. Marie Julienne ROUSSEAU x13.2.1759 à La Ferté Bernard (72) Jean-Louis de FOISY, conseiller du roi en la sénéchausée du Maine et siège présidial du Mans, maire du Mans en 1790, fils de Jean-René de FOISY, conseiller au siège de la ville du Mans, et de Marie-Marguerite de BLANCHARDON d'où
b12111. Marie-Louise de FOISY °29.11.1760 St Pierre-Réïtéré du Mans
b122. Gabriel-David BRETHÉ du COUDRAY °14.4.1708 La Ferté Bernard (72)
b123. Andrée Françoise BRETHÉ du COUDRAY (née le 14 mai 1709 à La Ferté Bernard)
b124. ondoyement d'une fille (sans prénom) le 10 juillet 1710 à La Ferté Bernard.
du troisième lit
b125. Pierre Joseph BRETHÉ du COUDRAY °18.10.1716 La Ferté Bernard (72)
b126. Louise Françoise BRETHÉ du COUDRAY °1717 x 23.8.1757 La Ferté Bernard (72) Charles CHOUET, seigneur de Cherres, fils de Denis CHOUET, écuyer, sieur de la Gandie, et de Louise de Le.......
7. Pierre °v1570 qui suit II
8. Hélène PERRAULT (testament 2.4.1619 XI-103 [1715327]) fille mineure 1592 x1. Nicolas BRUNEAU procureur au parlement dt rue St-Julien le pauvre paroise St Severin x2. 23.5.1597 et 2.6.1597 Y140 f°393 v° Claude VALLEE procureur en la cour de parlement dt rue st-Jean de Beauvais. Ils font une donation mutelle pc 19.1.1602 Jehan Cothereau et Hugues Baburet?? (AN Y140 f°393 [1698440])
III. Pierre PERRAULT °v1570 +1652 Paris, St-Etienne du Mont 22 ans en 1592 avocat au parlement de Paris dt rue St-Jean de Beauvais paroisse St-Etienne du Mont 1650. Le 6.9.1641 il reconnait le cens sur la maison Caignet (Clos l'Eveque) venant de son beau-père. Maison qui fut partager en 1657 entre Jean et Nicolas. x pc de Saint-Vaast 27.1.1607 LXXIII-159 [1851164] Pasquette LE CLERC +1657 (inventaire et partage fait sous signature privé puis recu pc Le Roy et Dorléans 22.3.1658) « peu de temps après le mariage de son fils Pierre », son fils, Charles hérite de la maison de campagne qu'elle occupait à Vitry-sur-Orge. dt rue St-Jean de Beauvais paroisse St-Etienne du Mont 1653, Elle fait un bail pc Dorléans LXV-29 13.5.1653 [R25284] pour une maison rue St-Jacques ou pend pour enseigne l'Aigle d'Or. Son notaire est Dorléans en 1653 fille de Jean LECLERC sieur du Perray et Françoise DES VALLOIS d'où
1. Jean PERRAULT +30.10.1669 Bordeaux (33) (testament 9.10.1669) avocat en parlement, mort et enterré à Bordeaux en 1669 lors d'un voyage avec son frère Claude, dont la fin de vie est décrite dans un mémoire de Claude Perrault. En 1654 il assiste au contrat de mariage de Bénigne Popelard, clerc de maître Perrault avocat en la cour demeurant chez lui rue St-Jean de Beauvais avec pour témoin également sa mère et ses frères (pc LXV-25.1.1654 [2415739]). Il hérita de la maison Caignet avec son frère Nicolas, et en fut le seul propriétaire par donation de son frère Nicolas. Maison qui passa par licitation au châtelet le 27.5.1682 à Charles Perrault (déclaration 21.7.1695).
2. Pierre PERRAULT °1611 +1680 (iad 8.4.1680 pc Levesque C-345 [R25924], clos de justice Y5309 3.6.1680 [R137], tution 4.4.1680 Y3986A [1698495]) commis du trésorier des parties casuelles 1654, receveur général des finances en la généralité de Paris. Il perd, pour indélicatesse, son crédit auprès de Colbert en 1664. Le curateur à sa succession vend à Charles Perrault des maisons, terres et vignes sises à Vitry-sur-Orge pc XCV-36 25.6.1683, maison revendu par ses créanciers pc 30.6.1684 LII-107 [1715324] x 6.11.1656 Paris, St-Merry Catherine LORMIER fille de Charles LORMIER conseiller à la cour des aides et Marie BOULANGER d'où
a. Claude PERRAULT °15.3.1648 Paris, St-Gervais mineur 1680
b. Jean PERRAULT °14.6.1661 Paris, St-Gervais mineur 1680
3. Claude PERRAULT °22.9.1613 Paris, St-Etienne du Mont +9.10.1688 Paris, St-Benoit de le Bétourné reçut docteur en médecine le 19.12.1641, docteur régent en la faculté de médecine de Paris puis architecte. Membre de l'Académie des sciences et du Conseil des bâtiments, publia des ouvrages d'histoire naturelle et d'architecture
4. Nicolas PERRAULT °7.6.1624 Paris, St-Etienne du Mont +1662 à 38 ans (partage sous signatures privés le 17.5.1662) docteur en sorbonne, janséniste, exclu de la sorbonne avec 70 autres docteurs dans la querelle de la grâce. Ses parents lui font une donation pc 25.5.1650 Y187 f°254 [1726725]. Il fait une donation à ses frères pc Cartier et Dorléans 23.3.1658
5. Marie PERRAULT fille unique morte à 13 ans
6. François PERRAULT °13.1.1628 Paris, St-Etienne du Mont (75) +1628
7. Charles PERRAULT °13.1.1628 Paris, St-Etienne du Mont qui suit III
IV. Charles PERRAULT °13.1.1628 Paris, St-Etienne du Mont +16.5.1703 Paris, St-Benoit. Selon ses mémoires, il eut pour parrain Charles et pour marraine sa cousine Françoise Pépin. Il fut au collège de Beauvais à l'âge de 8 ans et demi. Prit ses licences de droit à Orléans en juillet 1651 mais ne plaidat que deux fois. avocat en parlement, Fut commis de son frère Pierre 1654 puis commis auprès de Colbert 1663, devient secrétaire de séance de la Petite Académie nouvellement fondé (qui devient l'académie des inscriptions et belles-lettres) 1663, premier commis des bâtiments (c'est à dire bras droit de Colbert) en 1665, membre de l'académie Française 1671 dont il est nommé chancellier 1672, controleur général des bâtiments du roi 1672, directeur de l'Académie 1681, auteur des contes. Il possède une maison rue St-François, dt rue de Cléri 1678, dt rue Neuve-des-Petits-Champs 1681, rue des Postes 1686, place de Fourcy 1687, 1697, mort dans sa maison sur les fossés de l'Estrapade 1703. Le 16.12.1700 il fait donation entre vifs pc Barbar à ses enfants x 1.1.1672 Paris, St-Gervais et pc Marion 26.4.1672 LXXXVIII-224 [1698415] Marie GUICHON °v1653 +1700 (iad 11.3.1700 pc Richer XLIII-242 [R25984], compte pc Barbare 4.9.1700, partage pc Barbare 4.9.1700, partage pc Barbar 16.12.1700, émancipation pc 5.1.1700) fille de Samuel GUICHON seigneur de Rozières et de Vielaines, conseiller du roi receveur et payeur des rentes de l'hôtel de ville et Marie LANGLOIS d'où
1. Charles-Samuel PERRAULT alias Samuel-Charles PERRAULT alias Charles °25.5.1675 Paris, St-Eustache (testament 27.8.1726, 1.9.1726, 3.2.1729, 21.4.1729, déposé le 23.4.1729 LXXXII-184 [R25957], inventaire après décès pc Brussel 28.4.1729 LXXXII-184 [R25958]) mousquetaire du roy 1700, écuyer de la duchesse de Bourgogne. Il fait la déclaration de la maison Caignet (Clos l'Eveque) le 5.8.1706. Il a pour héritière en 1731 Angélique-Françoise Pépin (Papin) et autres. pc Jullienet 1.2.1731 LVII-300 [1836744] transaction concernant la succession du sr Perrault pc Julliennet entre Anne Guichon,(sa cousine germaine), François Pépin et Guillaume Tartarin. Il est question d'ue sentence arbitrale entre les parties le 27.7.1730. Il est question d'une maison rue St-Jacques ou est? pour enseigne La Croix Blanche cy devant l'Aigle d'Or loué 800 .. (bail passé devant Marchand notaire le 16.8.1728), un grand corps de logis ou maison sur le de..? rue des Postes, moyenne maison sur la place de l'Estrapade loué par l'abbé Guichon exécuteur testamentaire du sr Perrault devant Brussel 17.3.1730, plus la petite maison . Il possédait une maison rue de Cléry dont il fait bail pc Marchand le jeune 4.10.1717, maison qui avait été donné en dot à sa mère. Il a aussi une maison rue des Portes dont il fait bail pc Marchand le jeune 3.5.1719. Il fait un titre nouvel pc III-796 16.7.1703 [1877634]
2. Charles PERRAULT °20.10.1676 Paris, St-Eustache
3. Claude PERRAULT +av1700
4. Pierre PERRAULT-DARMANCOUR °21.4.1678 Paris, St-Eustache +2.3.1700 Paris, St-Benoit de le Bétourné (75) lieutenant au régiment du Dauphin. A 19 ans il tue le fils d'un voisin. pc XLIII-233 18.11.1697 [1715316] « offres faites par Charles Perrault à Marie Fourré veuve de Martin Caulle maitre menuisier, de lui payer la somme de 2000 livres à laquelle elle pouvait prétendre contre Pierre Perrault fils mineur dudt Charles Perrault pour les frais de maladie, médicaments et enterrement de Guillaume Caulle, son fils » et pc 30.4.1698 CII-177 [1715319] Comparution suivie de quittance par Marie Fourré à Charles Perrault, comme tuteur de Pierre Perrault, son fils, pour une somme de 2 079 livres, à laquelle il avait été condamné par sentence du Châtelet du 15 avril 1698.
6. Marie-Madeleine PERRAULT (iad à Coutances, renonciation à sa succession pc Barbare 28.11.1701 XLIX-422 [1867818], reconnaissance pc Richard 6.12.1701) dt avant son mariage à l'abbaye du Port-Royal au faubourg St-Jacques de la ville de Paris x pc 4.9.1700 XLX-420 [1866296] et 26.1.1701 (copie du contrat de mariage disponible Morgan Library & Museum, New York MA 5055) Louis LE GENTIL écuyer dt à Coutances fils de Louis LE GENTIL écuyer seigneur de Porte et Elisabeth Le SOUR. Il cède ses droits successifs pc Richer l'ainé? 30.9.1703 à Charles-Samuel Perrault. Il fait une procuration pc 7.1.1701 XLIX-421 [1867829]. Il y a un acte de quittance de rente pc C-512 13.12.1729 [1867807]

Dans l'inventaire de Jean Perrault brodeur en 1592. Pierre PERRAULT est sous la tutelle et curatelle de Jean TEISSIER marchand, Helene PERRAULT est sous la curatelle de Guillaume BERTHELOT marchand maitre ouvrier en soie

iad Marie Guichon épouse Charles Perrault iad 11.3.1700 pc Richer XLIII-242 [R25984]:
page 40: testament de Claude MONNARD avocat en parlement pc Dionis et Lebert 2.1.1670. Il legue à Marie GUICHON le fn tet propriété size rue StFrançois?..
- délivrance de leg par Marie MONNARD veuve de Quentin MOLÉ seigneur de la Brosse ... receveur général des restes de la chambre des comptes pc 16.8.1670 devant Marion
page 46: contrat de constitution pc de La vigne et Trouvé notaire à Paris le 14.6.1563 par devant le Clergé de France au profit de Jean PERRAULT
- extrait délivré par Noireau notaire royal à Tours à .. du procès verbal de partage fait entre les enfants et héritiers dudit Jean PERRAULT du 24.10.1607

Dans l'iad de Charles Perrault fils: 28.4.1729 LXXXII-184 [R25958] (analyse par Nicole Chantelou):
- La première est le double original de l’inventaire et partage des biens des successeurs de deffunt noble homme M. Pierre Perrault avocat en Parlement et Dame Pasquette Le Clerc son épouse, faite entre Jean Perrault, avocat en Parlement, Pierre Perrault, receveur général des finances à Paris, Claude Perrault docteur en médecine de la faculté de Paris et Nicolas Perrault prêtre docteur en théologie de la maison et société de Sorbonne et Charles Perrault avocat en ladite cour, leurs enfants sous signature le 20 septembre 1657 et autres jours suivants reconnu par acte étant ensuite reçu par Le Roy et d’Orléans notaires au châtelet de Paris, le 22 mars 1658.
- La seconde est le double original du partage des biens de la succession dudit Nicolas Perrault, prêtre docteur en théologie de la faculté de Paris, maison et société de Sorbonne, entre ledit Jean Perrault avocat en Parlement, Pierre Perrault receveur général des finances à Paris, Claude Perrault docteur en la faculté de médecine de Paris et Charles Perrault avocat en la cour, ses frères, signature le 17 mai 1662 pour ladite déclaration faite par ledit Jean Perrault de ne vouloir se servir ni prévaloir de la donation entre vifs qui lui avait été faite par ledit défunt Nicolas Perrault des biens à lui reçus par les décès de leurs père et mère.
- Et la troisième est l’expédition du parchemin de la donation faite par ledit Nicolas Perrault audit Jean Perrault par Cartier et ledit D’Orléans, notaires au châtelet de Paris le 23 mars 1658. (fait)
- Bail fait par le défunt Sieur Perrault et de feue madame la dauphine à André Cardinal femme Destouches, inspecteur général de l’académie royale de musique, par devant Guerdon et Marchand le Jeune, notaires au châtelet de Paris, le 4 octobre 1717. Une maison à porte cochère qui appartenait audit Perrault à Paris rue de Cléry pour six années à commencer du premier dudit mois d’octobre 1717, moyennant 1071 livres de loyer pour chacune des six années. Prorogation dudit bail faite par le Sieur Perrault au sieur Destouches pour leurs signatures le 20 janvier 1723 pour six années.
- Expédition des papiers du testament de défunt Claude Monard avocat au parlement reçu par Dionis et Lebert, notaires à Paris le 2 janvier 1670 par lequel le sieur Claude Monard avait légué à Dlle Marie Guichon, lors fille, le fond et la propriété de ladite maison sise à Paris rue St-François.
- La seconde est l’expédition en parchemin de délivrance de legs faite par Dlle Marie Monard veuve de noble homme Quentin Mullé seigneur de Brosse receveur général des () de la chambre des comptes au nom et comme légataire exécutrice du testament dudit défunt Sieur Monard son frère à ladite damoiselle Marie Guichon, de la maison rue St-François, aux conditions de la substitution portée audit testament ledit acte de délivrance passée par devant Raymond et ledit Marion, notaires à Paris, le 16 août 1670.
- La troisième est l’original en papier d’un acte passé devant Baudry et Marion, notaires à Paris, le 5 juillet 1672, par lequel Samuel Guichon a consenti que ledit sieur Charles Perrault contrôleur des bâtiments jouisse de la maison rue St-François.
- Bail passé par devant Vatry et Marchand le Jeune, notaires à Paris, le3 mai 1719 fait par ledit défunt Perrault.
- Bail fait par ledit défunt Perrault au sieur Pierre de Plays, bourgeois de Paris et Marie Marguerite Beruin sa femme par devant Marchand le Jeune et son confrère, le 16 août 1728, d’une maison qui appartenoit au feu sieur Perrault sise à Paris rue St-Jacques paroisse St-Benoist où prend pour enseigne L’Aigle d’Or, pour une année.
- Décret de ladite maison sise rue St-Jacques, le 28 février 1598. Sentences le 27 mai 1682 qui adjuge à Claude Perrault docteur en la faculté de médecine de Paris ladite maison.
- Bail passé par Marchand le Jeune le 13 mars 1726 fait par le défunt Charles Perrault à dame Marie Anne de Maupéou veuve de Claude Joseph Sanson son fils, d’un grand corps de logis que le derrière et autres lieux dépendant d’une grande maison appartenant audit feu sieur Perrault sise rue de Thorigny pour neuf années commençant le 1er juillet 1726.
- Bail du surplus de ladite maison rue de Thorigny par ledit feu sieur Perrault à Guillaume Legrand de Beauregard par devant Marchand le Jeune le 12 janvier 1726 pour neuf années à commencer le 1er juillet.
- Grosse en parchemin d’un contrat de constitution passé devant Marchand le Jeune le 19 octobre 1720 fait par les prévôts, marchands et échevins de Paris au profit de feu Charles Perrault (édit de juin 1720).
- Expédition en parchemin du transport de vingt quatre livres onze sols onze deniers de rente fait par David Perrault conseiller du roi conseiller ordinaire et provincial de l’extraordinaire des guerres en Poitou à Pierre Perrault, avocat au parlement, par contrat de Montroussel et St-Vaast le 15 mars 1630. (vu)
- page 39 [R25958] : transport de rente de David PERRAULT conseiller dur roy controleur ordinaire et provincial de l'extraordinaire des guerres en Poitou à Pierre PERAULT avocat au parlement pc De Montrousel et de St-Vaast 15.3.1630
- page 39 [R25958]: inventaire de Claude PERRAULT et son partage pc Boutet 5.12.1624, par lequel il appert le second liti .. echu adit sr David PERRAULT
- Original du partage passé entre Louis Le Gentil et donataire par son contrat de mariage passé avec Marie Madeleine Perrault par devant Barbare le 4 septembre 1700 de l’usufruit de la moitié des biens qui lors dudit mariage leur appartenoient d’une part, et Charles Samuel Perrault, mousquetaire du roi, seul et unique héritier de ladite dame Le Gentil sa sœur au moyen de la renonciation faite à sa succession mobiliaire par Charles Perrault conseiller général des bâtiments de sa majesté par devant Me Barbare et son confrère notaires à Paris le 28 novembre 1701 d’autre part pour leurs signatures le 6 décembre 1701. En suite duquel partage de double original de ladite reconnaissance qui en a été faite par lesdits Le Gentil le même jour.(vu)
- Expédition d’un acte passé par devant Me Richer le 30 septembre 1703 portant cession par ledit Le Gentil de ses droits à la succession de Marie Madeleine Perrault son épouse, au profit de Charles Samuel Perrault moyennant six cent quatre vingt livres de rente et pension viagère. (vu)
- Acte Marchand le Jeune (rente Le Gentil et Perrault) le 13 décembre 1719.(vu)
- 34 pièces - Pierre Guichon audit défunt Perrault – 8 octobre 1728 = pénultième. 3 avril 1729 etc.
- Contrat de mariage entre Pierre Perrault et Pasquette Le Clerc par St-Vaast le 27 janvier 1607. (fait)
- Partage des biens et successions de Jean Le Clerc sieur du Perray et Françoise des Vallois son épouse, entre Pierre Perrault avocat en la cour et Pasquette Le Clerc sa femme et François Pépin élu en l’élection de Paris et Françoise Le Clerc sa femme, lesdites Pasquette Le Clerc et Françoise Le Clerc enfants de Jean Le Clerc et Françoise des Vallois passé par St-Vaast le 27 novembre 1626 (vu)
- Bail par le défunt Charles Perrault au sieur d’Houtteville signé le 11 septembre 1720 + la dernière le 4 décembre 1726.
- Bail par Marchand le Jeune le 16 juillet 1715 par feu Perrault à Nicolas Naurissart.


Dans le récit de Claude Perrault sur son voyage à Bordeaux en 1669, il est question des LEONARD:
« page 191: après diner nous montâmes en carrosse. Celui où j'étois avec mon frère et mon cousin LEONARD versa et je fus blessé à la tempe (...) »
page 200: « Ma cousine LEONARD nous prêta du linge... »
page 206: Le mardi 22 (octobre) je fis porter mon frère de l'auberge où nous avions demeuré vingt jours chez M. LEONARD. »

iad Elisabeth DUCLOUD 29.7.1656 LXXXVII-565bis [R25192])
Dans l'iad [R25192] page 23: item un brevet par devant Desault et Leroy notaire le 11.4.1652 cont.. Mtre Pierre PERRAULT advocat en parlement avoir receu desdits sieur et damoiselle LEMAIRE la somme de 3587 livres 15 sols 4 deniers scavoir 3200 livres pour le rachapt et pour principal de 250 livres de rente en deux parties qui appartiennent audit sieur PERRAULT à cause damoiselle Pasquette LECLERE sa femme héritière de déffunt Jean LECLERE son père auquel lesdites rentes auraient esté constituéz scavoir 70 et 15 livres de rente par Jacques du CLOUD par contrat passé par devant Saulnier et Charles notaire le 23.1.1607 et six vingz cinq livres par Philebert SENTEUIL et Elizabeth DUCLOUD ssa femme par contrat passé par devant Saulnier et Charles notaires le 3.5.1621 et 387 livres 15 sols 4 deniers pour les arrérages desdits rentes ainsi qu'il est plus au long porte? par ladite quittance avec laquelle lesdits deux contrats lors? attachez »

- Echange de bâtiments, situés paroisse St-Georges entre Jean PERRAULT brodeur du roi, sieur du Deffais et de Chauverie, et Anne PERRAULT femme de Jacques BRUNEAU sieur du Gris, brodeur (E386) 1575-1577

- 8.12.1559 marché passé devant Bartélémy Terreau notaire à Tours par lequel Jehan PERRAULT brodeur du roy, s'engage à executer les douze mois de l'année pour monseigneur Jacques d'Albret marquis de Fronsac, comte de Vallois marchal de France (Loizeau de Grandmaison, Documents inédits pour servir à l'histoire des arts en Touraine, vol 20 mem soc archéol de Touraine, 1870

iad de Jean Perrault le jeune 21.10.1602 XI-114 [1715330] L'an mil six cent deux le .. vingt un octobre, inventaire de Jean PERRAULT brodeur du roi, a la requeste de noble homme Mtre Pierre PERRAULT advocat en parlement tant en son nom que comme ayant la charge de Claude PERAULT marchand bourgeois de Tours, Marthe PERRAULT veuve de feu Jehan MARIAU, René BASTIAU?, François DUPRAT?, Pierre LEONARD à cause de leurs femmes et Mtre Pierre PACAULT? conseiller? au siège présidial de Tours curateur de Marie HUTEL sa femme et Mtre Claude VALLEE procureur en parlement à cause de Helaine PERRAULT sa femme héritiers de défunt Jean PERAULT le jeune vivant brodeur du roi en ses écuries? a eslu par les notaire...

Procuration à Claude VALLET, procureur au parlement, par Jacquette DENIS, veuve de Jehan PERRAULT l’aîné, brodeur du roi en ses écuries (Tours, paroisse Notre-Dame de l’Écrignole) ; par Jehan PERRAULT son fils, brodeur du roi en ses écuries ; par Claude Perrault, marchand bourgeois de Tours ; par Marthe Perrault, veuve de Jehan Mariau ; par François (') Hutel, maître orfèvre, tuteur de Marie Hutel sa fille et de feu NN... Perrault ; par Barthélemy Houdry, curateur d’André Houdry ; par René Rasseteau, marchand à Tours, à cause de Jehanne Loiseau sa femme ; par François Lenprat, marchand à Tours, à cause de Marie Houdry sa femme et par Pierre Bernard (Léonard ') marchand à Tours, à cause de Catherine Bouilly sa femme, tous enfants et héritiers du dit défunt Jehan Perrault. 17 juillet 1599. AD37 Cote: 3E5/268

Au mariage Mariau (fille Perrault) x Godard 1595:
Jacquette Denis, veuve de Jehan Parault l'aîné, brodeur du roi, aïeule ; Nicolas Mariau, praticien, frère ; François Mariau, maître ouvrier en draps de soie, oncle paternel ; Claude Dumoullin, procureur au siège présidial de Tours et Magdeleine Lepelletier sa femme, cousine germaine ; Pierre Chesneau, maître orfèvre à Tours et Marthe Denis sa femme, grand-tante ; Claude Perrault et Paul Boullay, marchands bourgeois de Tours, oncles maternels ; Ferry Hutel, maître orfèvre à Tours, oncle ; Jehan Tessier et Marie Chesneau sa femme, cousine germaine ; René Rasseteau, marchand à Tours, cousin germain à cause de Jehanne Loyseau sa femme.

Actes chez Dorléans
- Les enfants de Pierre PERRAUT font une procuration pc LXV-30 5.8.1653 [R2585] concernant les rentes sur l'hotel de ville
- 11.8.1653 LXV-30 [R25285] certificat soussigné François PEPIN conseiller du roi en l'election de Paris et noble homme .. BOUAULT sr de Lagnantière? conseiller secrétaire du roi maison et couronne de France et de ses finances, ont certifié que Mr Jean, Pierre, Claude, Nicolas et Charles PERRAULT frères tous enfants seulz héritiers chacun pour 1/5e de + noble homme Pierre PERRAULT ..
- 19.8.1653 LXV-30 [R25285] Pasquette LE CLERC veuve de Pierre PERRAULT déclare ne prétend aucun droit ni hypotheque soit à cause de son douaire ou autres ses conventions matrimoniales ...
- 25.2.1653 LXV-30 [R25285] réduction de rente par Pasquette LE CLERC veuve de Pierre PERRAULT. rente du par Claie BRAYER veuve de feu Michel BESCHÉ marchand bourgeois de Corbeil tant en son nom que comme tutrice de ses enfants mineurs. Lesdites rentes constitués au denier seize scavoir l'une de 75 livres rachetable de 1200 livres par contrat passé par devant de Montroussel et de St-Vaast notaires au châtelet de Paris le 10.7.1610 et l'autre de 37 livres 10 sols rachetable de la somme de 600 livres constituées par contrat passé pardevant Cothereau et Perier notaires le 5.5.1628, dont titre nouvel par Brayer devant Barré Notaire royal à Corbeil le 30.1.1653


sur l'origine de Pierre Perrault:
http://www.crcrosnier.fr/preb05/perrault05.htm
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6551460r.image.r=Perrault.f40.hl

A Tours:
1489 - Paiement par Gilles de la Bérauldière, écuyer, sr. de la Roche de Chargé et Jehan Cointier, dit Greffier, à Charlot PERRAULT et Jehanne HERVELAUDE, sa femme, séparée de biens, de 110 l. t. pour vente d’une maison, grange, terres, prés et rentes. 13.1.1489 AD37 3E1
1506 - Vente par Katherine PERRAULT, veuve de sire Pierre Varonneau, en son vivant procureur de Tours, Perrine PERRAULT, veuve de feu honorable homme maître Jehan de La Barre, conseiller en cour royale de Tours, honorable homme Jacques de Laporiny, marchand de draps de soie et Guillon PERRAULT, sa femme, sœur des susdites Perrault, à noble homme Jacques de Beaune, général des finances, représenté par Guillaume de Fougerais, son serviteur, de 3 arpents et demi en une pièce, naguère en bois et buisson, paroisse Sainte-Croix de Montrichard, joignant au chemin de Montrichard à Chaumont et de tous autres côtés aux terres de l’acheteur, pour le prix de 40 l. t.
Vol. VII, fol. 77, 27 juin 1506. AD37 3E1/31

A Paris:

I. Jean PERRAULT commissaire ordinaire de la maison de msgr ...(?) x pc 20.6.1607 (ou 20.4.1607) pc Rossignol et Le Roux (cité dans l'iad d'André Perrault) Jeanne THIREMAN d'où
II. François PERRAULT (iad XCIX 20.7.1682, partage pc Dionis et Legrand 30.6.1683 ou 6.5.1683) md mercier grossier bgs de Paris y dt psse St Eustache , greffier de l'écritoire, bourgeois de Paris x pc Mareau et Le Roux 12.2.1640 XX 12.2.1640 (dot 2400£) Marie LHERMITTE (iad XCIX 9.3.1679) fa Lemoum(?) md G...(?) à Paris et Marie BELLANGER d'où
1. Jean PERAULT +10.2.1700 Versailles (78) à 46 ans (extrait mortuaire [1759573] X-255 23.8.1700), pas d'inventaire) controleur des bâtiments du roy, bourgeois de Paris dt rue des 5 diamants psse St Jacques de la Bie 1682, non marié
2. André PERRAULT +20.3.1723 Paris (75) (iad XVIII-500 12.4.1723 [R25319], testament olographe 29.5.1721 déposé pc Regnault 21.3.1723 XVIII-500 [R25319], partage XVIII.25.5.1730, vente de ses biens X-361 27.8.1723, transport 31.8.1723 X-361, partage des rentes X-368 14.11.1724) architecte des bâtiments du roy dt rue du Renard paroisse St-Sauveur 1700, architecte juré expert 1723 ((achat 6000£ en 1690). Il fait un titre nouvel sur une rente X-329 22.11.1717 venant de ses parents. fit entreprise de la nouvelle rue du Roulle associé avec JB Predot architecte.
3. Joseph PERRAULT °v1661 ca1682
4. Robert PERRAULT °v1666 ingénieur ordinaire du roy aux fortifications d'Aremberg 1682.
5. N. PERRAULT abbesse du couvent des dames religieuse du Val de Grace à Paris 1723


iad André PERRAULT XVIII-500 12.4.1723 [R25195]: à la requete d'Antoine de LA FOSSE conseiller du roy notaire garde notes au chatelet d eParis dt rue Saint-Denis paroisse St-Leu-Saint-Gilles, exécuteur du testament, Mr LE NOIR conseiller du roy en ses conseils, lieutenant particulier au châtelet de Paris du mesme jucrispte au procés verbal de Mr Sébastien-Paul de LA FOSSE conseiller du roy commissaire enquesteur et examinateur au châtelet qui a apposé le scellés, la requete dudit Mr de LA FOSSE audit nom, sur les biens dudit deffunts sieur PERRAULT (..)
Plus à la requete du sr Denis RUELLE maitre orfèvre-jouaillier bourgeois de Paris y demeurant sur le quay des orfèvres au coin de la rue de Harlay paroisse St-Barthelemy, plus de sr Eloy RUELLE bourgeois de Paris y demeurant rue de a Vieille-Boucherie paroisse St-Séverin, plus de damelle Madeleine de VIENNE femme du sr Pierre HAUTEVILLE officier de feu S.A.S monseigneur le prince de Condé demeurante à Paris rue Montorgueil paroisse St-Eustache, autorisée à l'effet de representé et d'agit en toutes les affaires concernant la succession dudit sr PERRAULT par acte passé devant les notaires de Bordeaux le 29 dudit moi de mars dernier, dont l'original demeure signé con.. et legalisé a esté déposée pour minutes audit Mr Regnault notaire ce jourd'hui. et encore à la requête de delle Suzanne-Marie LHERMITE veuve de feu sr FOUREY vivant intendant de Mme la duchesse de Nemours représentée? par le sr Claude LE CLERE marchand bourgeois de Paris dt ru aux Fers paroisse de Sts-Innocents fondé de la procuration deladite delle veuve FOUREY passée devant le notaire royal de la ville de Coutance .. le 27 dudit mois de mars dernier, (...) et en la présence de .. appelé pour l'absence du Sr LHERMITE sr de Châteauneuf capitaine d'infanterie au service du roi. Lesites sr .. et Eloy RUELLE, delle HAUTEVILLE, dme veuve FOUREY et sr LHERMITE de CHATEAUNEUF habiltes à se dire et porter héritiers chacun pour un cinquième dudit feu sr PERRAULT leur cousin germain
(...) page 66 il est question « vendition aux héritiers et ay.. cause de dame Marguerite de VIENNE veuve de Georges DOSLE d'ASCHERE

Cousins germains héritiers pou 1/5e
- Pierre L'HERMITTE sieur de Châteauneuf ancien capitaine au régiment de Boisseux infanterie dt à Paris rue de Bourbon psse Bonne Nouvelle.
- Suzanne Marie L'HERMITTE dte psse St Malo de la Lande vve de Alexandre FOUREY intendant de + son altesse Mme la duchesse de Nemours, fille de Pierre LHERMITEaris.
- Eloy RUELLE dt rue Beaubourg psse St Mery.
- Michel MASSE md orfèvre joaillier bgs de Paris et Marie Catherine RUELLÉ dt rue St Louis psss St Barthélémy.
- Madeleine de VIENNE x Pierre HAULTEUILLE/HAUTEVILLE officier, procuration de son marie dvt Cassaigne Ne Bordeauc 29.3.1723.

Dans le testament d'André Perrault: Denis RUELLÉ marchand orfèvre à Paris cousin germain du costé maternel « que je deshérite et exclus entièrement de tous les acquets et augmentations que j'ay puet pourray faire cy-après à mon bie de famille pour raisons à moy conües et auquel je ne laisse seulement que tout ce que la coutume et les loixx luy peuvent rigidement et légitiment accorder

1730 - Madeleine DEVIENNE x Pierre HAULTEVILLE, officier de son altesse sérénissime msgr le pce de Conti dt à Paris rue Montorgueil psse St-Eustache, cousine germaine et héritière pour 1/5e de André PERAULT fils de François md Mercier grossier bgs de Paris et Marie LHERMITE architecte du roi, juré expert bgs de Paris (testament déposé Regnault 21.3.1723, iad Regnault 12.4.1723, partage XVIII.25.5.1730, vente de ses biens X-361 27.8.1723, transport 31.8.1723 X-361, partage des rentes X-368 14.11.1724). Heritiers chacun pour 1/5: Pierre LHERMITTE de Châteauneuf, ancien capitaine au régiment de Boissieux-Infanterie, dt à Ventouse, diocèse d'Angoulême, Suzanne-Marie LHERMITTE veuve d'Alexandre FOURRé intendant des maison et affaires de feue la duchesse de Nemours, dt à Coutances, Denis RUELLE md orfèvre-joailliers bourgeois de Paris dt quai des orfèvres, Eloi RUELLE bourgeois de Paris dt rue de la Vielle-Boucherie, Madeleine DEVIENNE femme de Pierre HAUTEVILLE officier du prince de Condé, héritiers chacun pour un cinquième d'André PERRAULT leur cousin germain

André Perrault est cousin germain de : Pierre Lhermitte de Châteauneuf, ancien capitaine au régiment de Boissieux-Infanterie, demeurant à Ventouse, au diocèse d'Angoulême, logé à Paris, rue des Déchargeurs, Suzanne-Marie Lhermitte, veuve d'Alexandre Fourré, intendant des maison et affaires de feue la duchesse de Nemours, demeurant à Coutances, logée à Paris, rue du Renard, Denis Ruelle, marchand orfèvre-joaillier, bourgeois de Paris, demeurant quai des Orfèvres, Éloi Ruelle, bourgeois de Paris, demeurant rue de la Vieille-Boucherie, Madeleine Devienne, femme de Pierre Hauteville, officier du prince de Condé, héritiers chacun pour un cinquième d'André Perrault, leur cousin germain (X-361 27.8.1723 et partage de rentes: X-368 14.11.1724 [1761253]

DENIS, DENYS (Tours)

famille de Perrault

I. N. DENIS d'où
1. Marthe DENIS / DENYS ca1595 x Pierre CHESNEAU ca1595 +av1597 (partage pc 4.6.1597 3E5/264) maitre orfèvre à Tours d'où
a. Marie CHESNEAU x Jean TEXIER marchand à Tours 1597
b. Jeanne CHESNEAU x Vincent MAHOUDEAU sergent royal au bailliage de Touraine
c. Charlotte CHESNEAU sous la curatelle de Nicolas Beaussier
2. Jacquette DENYS alias Jacquette DENIS ca1599 x Jean PERRAULT +v1593, l'ainé 1588 (iad 24.2.1593 pc Betrand AD37 3E5/255) brodeur du roi à Tours, brodeur du roi en ses écuries dt paroisse Notre-Dame de l'Ecrignole. « malade depuis 10 mois » il fait une procuration 11.12.1588 au mariage de son fils Claude


LE CLERC (Paris)

source: Archives Nationales, tutelles – base SIV – A. Jal dictionnaire critique de biographie et d'histoire - Edmond Werdet, histoire du livre en France, partie 3 vol1, 1864, Antoine Augustin Renouard, Annales de l'imprimerie des Estienne, ou, Histoire de la famille des Estienne et de ses éditions, 1837 – Michel Mattaire, Stephanorum historia, vitas ipsorum ac libros complectens, 1709 - Philippe Renouard, Documents sur les imprimeurs, libraires, cartiers, graveurs, fondeurs de lettres, relieurs, doreurs de livres, faiseurs de fermoirs, enlumineurs, parcheminiers et papetiers ayant exercé à Paris, de 1450 à 1600 : recueillis aux Archives nationales et au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale, 1901 – Roméo Arbour, dictionnaire des femmes libraires en France 1470-1870, 2003 – Fonds Laborde BNF - Bulletin de la Société archéologique de Touraine, 1871, page 503 – Jerome Pichon et Georges Vicaire, documents pour servir à l'histoire des livraires de Paris, in Bulletin du Bibliophile et du bibliothecaire, 1894 - Georges Lepreux, Gallia Typographia, 1911 - JM Papillon, traité historique et pratique de la gravure sur bois, page 264. Mémoires de la société d'histoire de Paris et d'Ile de France, 1914 page 298

voir: Fonds Laborde BN à partir de http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10000609z/f48.image
39359 - 39555

voir:
- iad pc de St-Vaast 5.10.1621 Jean LECLERC marchand graveur d'histoires x Frémine RICARD
A voir:

- décrypter:
* Marie LECLERC (iad 20.9.1600 VI-167 [R24751]) x Jean HOUZÉ
* iad Jean LECLERC +1581 (iad LXXIII-99 1.3.1581 [R24750]

voir: Laborde: fiche 59765, 59280, 59285 (Antoine Rousseau)

Attention: il y a pas mal d'éléments confus. Les éléments généalogiques des ouvrages sur les imprimeurs sont sujet à caution.

I. Jean LECLERC +1581 (iad LXXIII-99 1.3.1581 [R24750], testament 13.3.1553 n. st. AN LL-757 f°25v° [R6810] témoins : Spire Niquet et Jean Heucqueville libraires) compagnon libraire dt rue Chartière 1549, libraire, demeurant rue Chartière, aux Trois-Croissants 1553, marchand libraire et relieur de livres avec biens sis rue Saint-Jacques, maison du Soleil d'or, paroisse Saint-Benoît, Saint-Séverin ou Saint-Étienne-du-Mont x pc 27.6.1549 XXXIII-34 f°CX v° [1747687] Guillemette GETARD / GUÉTARD servante et chambrière de François Guichard md bgs de Paris avant son mariage d'où
1. Jean LECLERC, l'ainé qui suit II.
2. Jean LECLERC, le jeune ca1581, 1584 ca1632 sieur du Perray, fermier des vins selon la généalogie Pepin. Il est adjudicataire de l'ancienne maison Caignet (maison du fief des tombes) en avril 1598 « maison qui parrait n'avoir j'amais eu d'enseigne et quiforme un lot de l'ancien clos l'évêque contigu à celui où s'élève l'Ecu de Vendôme. Il possède encore cette maison en 1632 x Françoise DES VALLOIS / de VALLOIS +av1607 d'où
a. Pasquette LE CLERC x pc de Saint-Vaast 27.1.1607 LXXIII-159 [1851164] Pierre PERRAULT +1652 Paris, St-Etienne du Mont avocat au parlement de Paris d'où postérité (cf généalogie Perrault)
b. Françoise LE CLERC, elle fait avec ses enfants pc 28.2.1662 une déclaration au terrier de l'abbaye de Tiron VI-407 [1707146] x François PEPIN +av1662 conseiller du roi élu en l'élection de Paris d'où postérité cf généalogie Pépin
II. Jean LECLERC, l'ainé +entre septembre 1603 et novembre 1608 marchand libraire et relieur de livres, dt rue St-Jacques paroisse St-Benoit, propriétaire de la maison de la Salamandre, rue St-Jacques il est dit marchand de vins bourgeois de Paris dans un transport concernant sa veuve XVIII-165 [1780646] x pc Dubois LXXIII-120 8.3.1584 (dot 100 écus sol en deniers comptants) Nicole GUILLEBERT (alias Marie?) ca1621 fille de Guyon GUILLEBERT maitre patissier oublayer et Jeanne GOURLEN dt rue St-Jacques paroisse St-Benoit [dans les témoins coté époux: Nicolas GRESSIER maitre barbier chirurgien cousin). Elle vend à Denis Béguin une maison à Fontenay près Bagneux pc St-Vaast LXXIII-195 27.11.1626 [R25981] d'où
1. Perrette LE CLERC +av1638 x Denis BEGUIN ca1649 marchand bourgeois de Paris dt rue St-Denis paroisse St-Jacques de la Boucherie d'où postérité cf généalogie Beguin
2. Marie LECLERC libraire à la suite de son époux dt rue Saint-Jacques à l'enseigne de la Salamandre paroisse St-Benoit 1647. elle vend et constitue à son fils Denis le fonds de commerce et la bibliotheque de 365 volumes pc XLIII-65 22.2.1652 x 28.7.1620 Denis MOREAU +12.7.1644 ou +1647 (selon Werdet) (iad 26.3.1648 XLIII-54 [1698468], avis de parents 20.5.1651 Y3927B [R1481]) marchand libraire bourgeois de Paris dt grande rue Saint-Jacques paroisse St-Jacques, membre pour 1/7 à sa mort de la Compagnie le Grand-Navire. libraire, adjoint 1628, marguillier de Saint-Benoît 1631 « gendre de David Le Clerc III dont il reprend la marque et la devise. Devise « Timentibus Deum nihil deest ». Werdet le dit beau-frère d'Antoine Estienne et gendre de Jean Ier Le Clerc d'où 4 enfants à charge
a Marie MOREAU séparée de biens et d'habitation en 1647 x 6.10.1642 Paris, St-Benoit (laborde 15106) pc XLIII-38 5.10.1642 [1698484] Etienne DANGUY marchand libraire dt rue St-Jacques fils de Jean DANGUY et Denise SOLY. mariage en présence de présence de Sébastien et Gabriel CRAMOISY Libraire (marchand) bourgeois de Paris et libraire imprimeur du Roi, Antoine ESTIENNE, Georges JOSSE, libraires imprimeurs du Roi, Michel JOLLY, aussi libraire imprimeur du Roi, Claude LOYSON marchand libraire à Paris, au mariage civil: Denis Beguin oncle de ladite) d'où
a1. Etienne DANGUY °1.7.1647 Paris, St-Benoit (p: Michel Soly md libraire, m: Marie Leclerc femme de Denis Moreau marchand libraire)
b. Denis MOREAU le jeune marchand libraire 1649, 1651
b. Françoise MOREAU
c. Nicole MOREAU x 15.5.1649 XLIII-57 [1698471] Edmé COURTEROT marchand libraire à Paris
c. Marthe MOREAU mineure 1653
3. Jeanne LE CLERC (testament autographe 5.7.1656 in BN Ms Fr 22103 n°138 f°19). elle a fait paraitre un factum « Pour faire voir l'innocence de Jeanne Le Clerc contre Anthoine Estienne, son mari. messieurs, amis et parens ayez pitié d'une pauvre femme qui souffre, avec un mari qui est plus inhumain et barbare, pour les maux qu'il m'a (...) cf suite in Revue des sciences humaines, Réalisme et Naturalisme, 1953 page 206. Selon Antoine Augustin Renouard, Annales de l'imprimerie des Estienne, 1837: « donne à Paul [Estienne], un 3e fils, Jean, qui aurait quitté Genève, serait venu à Verdun, ensuite à Lagny, près des parents de Jeanne Le Clerc, femme d'Antoine son frère et y serait mort très agế en 1672 » x 28.9.1620 Paris, St-Benoit (laborde 25971) Antoine ESTIENNE °28.6.1592 Genève (Suisse) +1674 Paris, hôtel Dieu à 82 ans. marchand libraire et premier imprimeur ordinaire du roi 1649. il fit ses premières études à Lyon, vint ensuite achever son éducation à Paris, y fit abjuration entre les mains du cardinal du Perron, et obtint en 1612 des lettres de naturalisation et la charge d'huissier de l'assemblée du clergé, imprimeur 1615, membre de la communauté des libraires et imprimeurs 1618, adjoint 1626, syndic en 1649, imprimeur et libraire ordinaire du roi 1622, nommé imprimeur-libraire du roi à La Rochelle 1629, marchand libraire 1649. Il imprima 125 éditions de 1613 à 1664. Il avait été nommé « gardien des matrices grecques » que son père avait emmené à Genève et que la France avait racheté. cf suite de sa biographie in Edmond Werdet, histoire du livre en France, partie 3 vol1, 1864, il devint infirme, ensuite aveugle et mourut à l'hôtel dieu de Paris. Il y a une biographie important dans Gallia Typographia de Georges Lepreux Tome 1. fils de Paul ESTIENNE libraire-imprimeur à Genève et Marie ROUPHE (Marie ROUY / ROUP) d'où 6 enfants dont 5 moururent très jeune
a. Nicolle ESTIENNE °21.6.1621 Paris, St-Séverin (laborde 25973 p: Jean Leclerc bourgeois de Paris, m: Nicolle Guillebert veuve de Jean Leclerc l'aisné bourgeois de Paris) +31.10.1641 Paris, St-Etienne du Mont (laborde 25983), décédé au collège royal, devant St-Jean de Latran, inhumée à St-Etienne du Mont
b. Jeanne ESTIENNE °6.7.1622 Paris, St-Benoit (p: Henry Estienne écuyer sr du Fossé, m; Perrette Le Clerc) [date selon Jal et Laborde 25974] [Renouard et Maittaire donne une date °15.10.1623]
c. Marie ESTIENNE °15.10.1623 Paris, St-Benoit (p: Paul Casaubon, m: Marie Le Clerc) (date selon Jal et Laborde 25975, selon Renouard °2.6.1626)
d. Jeanne ESTIENNE °1.4.1625 Paris, St-Benoist (laborde 25976, Jean Renault sr de Cherelles, conseiller du roi en ses conseils, maitre ordinaire de la sa majesté, m: Pasquette Leclerc femme de Mr Perrault (Perron) avocat)
e. Jean-Jacques ESTIENNE °2.5.1626 Paris, St-Benoit (laborde 25977 p: Jacques du Perron abbé de St-Thorin et de Notre-Dame de Lire, m Françoise Leclerc, Renouard donne une fausse date de ° 6.7.1622)]
f. François ESTIENNE °11.7.1627 Paris, St-Benoit (75) (laborde 25978 p: François Charrier prieur de St-Loup de Vaubercé, m: Nicolle Béguin)
g. Henri ESTIENNE °9.2.1631 Paris, St-Benoit (laborde 25979, p: Denis Beguin, m: Renée Estienne) +6.10.1661 imprimeur libraire reçut maitre dans la communauté le 23.2.1646, pourvu de la survivance de la charge d'imprimeur du roy par brevet du 28.4.1652 registré en parlement le 24.3.1653 x Anne PAPILLON (Anne PAPILLON x2. Charles COGNEAU dont elle se séparera) d'où 3 enfants dont
g1. Henry ESTIENNE °1658 +1660
g2. Anne ESTIENNE °1660 +1661
g3. Angélique ESTIENNE °1659 elle ne se maria pas, elle vivait du travail de ses mains encore vivante en 1689
h. Jeanne ESTIENNE °2.6.1637 Paris, St-Etienne du Mont (laborde 25981 p: Pierre Lanchenu stipulant pour Eustache de Conflans sr Darmantier abbé de Notre-Dame deLonlay et Valle Chrestien, et Nicolle Estienne)
5. Nicolas LE CLERC chanoine en l'église de Chartre

au mariage de Pasquette LE CLERC x pc de Saint-Vaast 27.1.1607 LXXIII-159 [1851164] Pierre PERRAULT: André GETTARD advocat en parlement cousin, René BARRÉ (...) , Noel LE FEVRE? ... Nicolle GUILLEBERT veuve de feu Jean LE CLERC l'ainé tante, Françoise LE CLER,

Transport 16.10.1617 XVIII-165 [1780646] Françoise GESTARD veuve de Jacques DUCLOUD bourgeois de Paris dt rue Bordelle paroisse St-Etienne du Mont, , transporte à Denis MOREAU marchand libraire dt à Paris rue Bordelle et à présent acceptant le bail qui faut? a esté a luy veuve Duclou par honnorable femme Nicolle GUILLEBERT veuve de Jehan LE CLERC marchand de vins bourgeois de Paris tant en son nom que comme tuteur des enfants mineurs .. dudit defunt et d'elle .... d'une boutique, la salle ... .... . appartenant ? de la maison ou ladite Guillebert est demeurante en laquel est pour enseigne La Sallemande

A la tution Pierre PERRAULT tution 4.4.1680 Y3986A [1698495] / Lormier: Pierre PEPIN
conseiller du roi et cy-devant esleu en l'election de Paris cousin germain paternel, Jean PEPIN escuyer advocat en parlement cousin issu de germain, Charles LORMIER sieur de la Cour oncle maternel (...)

iad Elisabeth DUCLOUD 29.7.1656 LXXXVII-565bis [R25192] page 23: [acte:GnnR25192P23 ]page 23: item un brevet par devant Desault et Leroy notaire le 11.4.1652 cont.. Mtre Pierre PERRAULT advocat en parlement avoir receu desdits sieur et damoiselle LEMAIRE la somme de 3587 livres 15 sols 4 deniers scavoir 3200 livres pour le rachapt et pour principal de 250 livres de rente en deux parties qui appartiennent audit sieur PERRAULT à cause damoiselle Pasquette LECLERE sa femme héritière de déffunt Jean LECLERE son père auquel lesdites rentes auraient esté constituéz scavoir 70 et 15 livres de eente par Jacques du CLOUD par contrat passé par devant Saulnier et Charles notaire le 23.1.1607 et six vingz cinq livres par Philebert SENTEUIL et Elizabeth DUCLOUD ssa femme par contrat passé par devant Saulnier et Charles notaires le 3.5.1621 et 387 livres 15 sols 4 deniers pour les arrérages desdits rentes ainsi qu'il est plus au long porte? par ladite quittance avec laquelle lesdits deux contrats lors? attachez »

Au mariage Nicole MOREAU x 15.5.1649 XLIII-57 [1698471] Edmé COURTEROT:
- Pierre PERAULT advocat en parlement et N. PEPIN conseiller et esleu pour le roy en l'election de Paris, cousins de la future

Au mariage Marie MOREAU séparée de biens et d'habitation en 1647 x XLIII-38 5.10.1642 [1698484] Etienne DANGUY: témoins: honorable homme .. PELLESTINE? .. LEMPEREUR??, Jean BONDRAN?, tous marchands bourgeois de Paris cousins,

Y3927B [R1481]:
l'an 1651 le samedy 20 may veu par nous Charles du JOUR conseiller? du roy en son châtelet de Paris, La requete présenté par Marie LE CLERC veuve de feu Denis MOREAU vivant marchand libraire bourgeois de cette ville de Paris tutrice des enfants mineurs dudit sieur et d'elle, expositive que le dite deffunt ayant laissé grande quantité de marchandises de librairie de laquelle incontineant à pres? avoir esté fait inventaire et a pression? et d'autant que ladite veuve seroit demeuré chargée de quatre enfants et (...) le bien? dudit deffunt et d'elle constitoit en la dite marchandise auroit pour ..? que luy a esté possible entretenu le nogeois? de sa boutique en laquelle de ses filles (...) baillé sa part en mariage et quant à la part de son fils qui est ausy marchand libraire elle laluy laisse pour en disposé à son profit mais le? reste? les parts de sa fille Françoise et de sa fille Marthe lesquelles parts (...) présent: Anthoine MOREAU imprimeur en taille douce cousin paternel, subrogé tuteur, Denis MOREAU marchand libraire bourgeois de Paris frère, Françoise MOREAU fille dudit déffunct MOREAU enfants et jouissance de ses droits, soeur, Edmé COUTTEROT aussy marchand libraire à Paris beau-frère à cause de Nicole MOREAU sa femme, Denis BEGUIN marchand bourgeois de Paris oncle maternel à cause de feue Perrete LE CLERC, Pierre PERROT avocat en parlement cousin maternel à cause de Pacquette LE CLERC sa femme, François PEPIN conseiller et élu en l'election de Paris cousin maternel à cause de Françoise LE CLERC sa femme, Jacques TROISDAMES marchand à Paris cousin maternel à cause de sa femme, Philippe LEMPEREUR marchand de draps de soye à Paris cousin maternel à cause de sa femme et Jean BOUÉ marchand bourgeois de Paris cousin maternel à cause de sa femme. (...)


- Jeanne TAUPIN °26.6.1649 Paris, St-Germain l'Auxerrois fille de Clément TAUPIN bourgeois de Paris (parrain: Jean PERAULT avocat en parlement, m: Jeanne LECLERC femme d'Antoine ESTIENNE imprimeur ordinaire du roi) (laborde 25984)


Non relié pour l'instant :

I. Jean LECLERC ca1599 mort entre le 29 juillet et le 11 décembre 1599 (compte et quittance de leurs enfants sur leur succession pc 16.8.1603 LXXIII-154 f°728 [1842525]) imprimeur, bourgeois de Paris dt rue de Montorgueil 1552, 1561, dt rue Fromentel 1578 [éditeur, maitre imprimeur et imagier, dt rue Montorgueil puis depuis au moins 1581, rue Frémentel, à l'Etoile d'Or, encore en vie le 29.7.1599 où il renouvelle le bail de sa maison [idem ? marchand et imprimeur d'histoire dt rue Frementel à l'étoile d'or près le Clos-Bruneau 1585] ou son fils] x Jeanne MALO / MALOT / MALLOT / MALLOTTE / MALEE (testament 4.11.1599 étude de La Barde) dans son testament elle veut être inhumée au cimetière de l'église St-Etienne sa paroisse, elle lègue à son petit-fils Pierre Fremon une presse servant audit état d'imprimeur et nomme pour exécuteur testamentaire son gendre Jean Houzé d'où
1. Nicolle LE CLERC °6.12.1552 Paris, St-Eustache (Fonds Laborde 39407, p: Nicolas Malot le jeune vignotier, m: Jehenne Boussy et Jehenne Malot)
2. Marie LE CLERC °17.3.1554 Paris, St-Eustache (vieux style) (Fonds laborde 39408 p: Jehan Desparnetz, m: Marie Mallot et Geneviève Debut)
3. Reine LECLERC (Renée) / LECLERE °7.5.1559 Paris, St-Eustache (Fonds laborde 39409 p: Toussaint Lemayre, m: Renée Raverdie et Marie Lhoste) +1585 (iad 24.5.1585 XX-128) x Paris pc XXXIII-193 19.4.1578 [1813501] Pierre FREMONT +av1602 maitre émouleur de grandes forces dt rue Frementel, natif de Neuilly-Saint-Front (02) [il y a un Pierre Fremont maitre émouleur de Grande Force dt rue des Vieux Augustin St-Eustache x 14.6.1585 Y127 f°83 Marie Cresson d'où enfants cf fonds laborde] d'où
a. Sebastienne FREMONT °4.4.1579 Paris St-Germain l'Auxerrois (Laborde 39413 p: Jean Le Clerc imprimeur en l'université de Paris, m: Bastienne Lambert et Jeanne Dantan)
b. Pierre FREMONT °16.10.1583 Paris, St-Germain l'Auxerrois (Laborde 39414, p: Pierre Frémon md boucher, m: Antoinette Moreau fille de Jean Moreau marchand de vins) +av1637 compagnon imprimeur dt rue St-Jean de Beauvais paroisse St-Etienne du Mont 1608, mineur en 1602 sous la tutelle de Jean Leclerc md tailleur d'histoires qui dt rue St-Jean de Latran, maitre imprimeur à Paris dt rue Fromentel, enseigne du Petit Corbeil, en 1599 il reçoit de sa grand-mère Malo une presse d'imprimerie x Elisabeth AUMONT / AULMONT / OSMON ca1637, elle fait une procuration en 1637 pour défendre ses héritages à Tourville-la-Champagne près Rouen. Ils reçoivent une donation pc 14.8.1636 Y176 f°452 v° de Marie de Villars veuve de Léon Moisin conseiller et élu en l'élection de Montfort-l'Amaury, demeurant à Paris rue "Frémentel", près le Puits-Certain, paroisse Saint-Etienne du Mont de tous les biens meubles et immeubles qui lui appartiennent et lui appartiendront lors de son décès. Elisabeth Aumont fait une donation à Jean Locquet dt rue des Coquilles paroisse St-Jean-en-Grève de tous les biens meubles et immeubles 1.6.1647 Y187 f°166v°
4. Jean LECLERC °16.8.1560 Paris, St-Eustache (Laborde 39410 p: François Desprez bourcyer ou graveur, Jerome Bollery peintre, m: Anne Emery fille de / femme de Jean Carcey pourpoinctyer) ca1609 +1621 (testament 31.8.1621 LXXIII-187 [1813437] et [2292180], mort avant le 23.10.1621, iad pc de St-Vaast 5.10.1621 clos le 26.11.1621 (non retrouvé), partage devant Claude Sonnet commissaire examinateur 11.1.1624, tution devant le même Sonnet 31.9.1628) marchand graveur d'histoires alias marchand de portraitures et graveur d'histoires 1605, marchand tailleur d'histoires et l'un des 16 quartiniers de Paris (1613, 1621) dt rue Chartière 1587-1588 au Chef Saint-Denis, demeurant rue Saint-Jean-de-Latran paroisse Saint-Etienne-du-Mont 1590, 1595, 1615 (alias marchand d'images 1610, imprimeur en taille douce 1615) « à la Salamandre avec privilège depuis 1596. dt en 1593 en la rue St-Jean de Latran, à la Salamandre Royale [attention la Salamandre est propriété d'un autre Jean Leclerc x Guillebert – à vérifier]. Le 4 mai 1610 il loue l'image St-Claude, rue St-Jacques, à charge de reconstruire la maison à laquelle il donne l'ancienne enseigne de son père, l'étoile d'Or. selon base BNF: imprimeur-libraire, éditeur et graveur d'estampes, géographe et éditeur de cartes, il est en activité dès 1587. Entre 1590 et 1594 il est probablement réfugié à Tours où il travaille pour l'imprimeur-libraire Maurice Bouguereau. Il devient ensuite détenteur de ses cuivres. Le 4.8.1589 (LXXIII-126) Il y a un accord entre Jean Leclerc, md tailleur d'histoires dt au Clos Bruneau et Roland Guérard concernant un procès « à raison de quelque préjudice de figures que Le Clerc dit lui avoir été fait par Guérard qui, condamné, à fait appel en Parlement , Guérard promet payer 16 écus à Le Clerc et tous deux abandonnent leurs procès, sans préjudice pour Le Clerc des sommes en lesquelles a été condamné par la même sentence Jacques Lalouette (également pour concurrence déloyale X1a 1708 f°201 22.2.1588). Le 20.12.1619 il obtient un privilège de six ans pour « graver les cartes des provinces de France et les portraits des patriarches et princes du peuple hébreur avec l'histoire chronologique ». Il fait un accord avec son fils pc XXIII-186 3.4.1621 [GnnR1726676]. , et un bail pour la maison rue de la Juiverie à l'enseigne des Quatre-Fils-Hemon pc LXXIII-174 6.10.1614 [1813421]. Il achete une partie de la maison rue Frementel paroisse St-Etienne-du-Mont à Antoine Rousseau et Suzanne Leclerc pc LXXIII-154 11.8.1603 [acte:1842515] x Frémine RICARD ca1609, 1646 +1647 (iad 27.3.1647 CIX-222 [R30368]) fille de Jacques RICARD marchand à Amiens, elle poursuit l'activité de son époux rue St-Jean de Latran à la Salamandre royale puis en 1628 rue St-Jacques, à l'Etoile d'Or. Elle a pour nièce Marthe Ricard qui épouse pc 1.6.1619 LXXIII-183 f°408 Etienne Prunet, maitre cordonnier à Paris, commanderie St-Jean de Latran d'où
a. Paul LE CLERC ca1647 écuyer lieutenant du chevalier du Guet de Paris (alias lieutenant du guet vétéran) dt rue du Plâtre paroisse St-Séverin
b. Jean LE CLERC, le jeune °v1594 (émancipation 19.3.1647) Il est mis en apprentissage par son père à l'âge de 13 ans chez Jean Halbeek graveur en taille douce natif d'Anvers pc 26.4.1607 LXXIII-159 f°380 [1813407], dt rue St-Jean de Latran 1615, marchand tailleur d'histoires dt rue St-Jacques paroisse St-Benoit 1617, dt rue St-Jacques paroisse St-Séverin 1621, 1626, un des quartiniers de la ville de Paris 1626 x pc 24.5.1615 XVIII-160 [1719421] Denise SAGOT fille de feu Jean SAGOT bourgeois de Paris et Denise LEDUNOYS, dt place Maubert . Ils font une donation mutuelle 19.4.1617 et 19.12.1617 (Y158 f°419v° et Y159 v°15v°) d'où
a1. Jean LE CLERC pretre et aumonier de son altesse royale 1647
a2. Guillaume LE CLERC émancipé d'âge 1647
a3. Paul LE CLERC avocat en parlement 1647, émancipé d'âge 1647
a4. Suzanne LE CLERC émancipée d'âge 1647
c. Jacques LECLERC mineur 1623 [non cité en 1647]
5. David LECLERC °1.11.1561 Paris, St-Eustache (Laborde 39411 p Jacques Boussy tireur d'image en papier et Germain Moyau tireur d'image en papier, m: Claude Buffet femme de Jean Moriau marchand de vin) qui suit II.
6. Suzanne LE CLERC ca1613 (testament 16.3.1626 et codicille 4.3.1627 Y167 f°221 v°) dt sur le Pont-Notre Dame paroisse St-Jacques de la Boucherie x1. Robert CAVELLIER marchand bourgeois de Paris x2. Antoine ROUSSEAU ca1601 marchand bonnetier dt au Pont-Notre-Dame 1602 d'où
a. peut-être Anthoine CAVELLIER cousin de Jean Le Clerc, le jeune en 1615, peut-être md bonnetier x Anne LESNÉ marraine d'un enfant Le Cordier en 1631
b. Jean ROUSSEAU °17.7.1602 Paris, St-Jacques de la Boucherie (Laborde 39418 p: Jehan Cavilliers md bonnnetier, m: Firmine Ricard femme de Jean Leclerc marchand tailleur d'histoire)
7. Marie LECLERC +7.9.1600 Paris (iad 20.9.1600 VI-167 [R24751]) x 29.1.1581 pc Fardeau et Payan (dot 333 écus) Jean HOUZÉ marchand libraire, juré en l'université de Paris, dt rue de la Pelleterie paroisse St-Jacques de la Boucherie à l'enseigne du Plat d'Etain 1600, 1611. Il achête pc 2.5.1588 2/3 du 8e étal de la galerie allant à la chancellerie du Palais. Il a disposé du 12e étal. Il fait une quittance à Jean Le Clerc pc St-Vaast LXXIII-168 f°1180 18.8.1611[1813431] d'où enfants mineurs 1611 (Jean Houzé x2 pc XI-82 25.2.1601 Anne BALLARD fille de Robert BALLARD imprimeur ordinaire du roi en musique et Lucresse DUGUE dt rue St-Jean de Beauvais] d'où
a. Marguerite HOUZE x pc 22.7.1600 VI-166 (dot 800 écus) (décrit dans bull du bibliophile 1894) François BARBIER (Fourcy BARBIER) marchand linger fils de + Pierre BARBIER marchand linger à Noyon et Hélène LESCUYER
b. Claude HOUZÉ °24.3.1584 Paris, St-Martial (laborde 34787, p: Claude Nones? sieur du Haultoy avocat à la cour de parlement et Jean Leclerc marchand imprimeur du roi, honorable femme Jacquet? femme de Mr Courtin avocat à la cour)
c. Gabriel HOUZÉ °14.5.1586 Paris, St-Martial (laborde 34788, p: Gabriel Brun et Gervais Mallet marchands libraires bourgeois de Paris, marraine: Marye Mallet femme de Hierosme Vollery (Bollery) maitre peintre dt rue de la Verrerie)
d. Jeanne HOUZÉ °v1596 14 ans en 1600
e. Jean HOUZÉ °v1593 7 ans en 1600
f. Nicolas HOUZÉ °v1596 4 ans en 1600
II. David LE CLERC °1.11.1561 Paris, St-Eustache +1613 (iad pc Charles XVIII-216 19.10.1613 [1698462]) maitre imprimeur et libraire à Paris demeurant en la maison, rue Frementel, au Petit Corbeil près le Puis Certain, en la rue St-Jean de Beauvais. Il exerce de 1587 à sa mort. le lieutenant civil ordonne par sentence du 12.12.1613 que la description et prisée des livres et ustensiles d'imprimerie dudit défunt Le clerc serait mise es mains de mtre Jean Charles notaire au châtelet de Paris, pour estre ajoutée à la minute de l'inventaire par luy commencée, des biens demeurez après le decez dudit défunt le Clerc, et en être par luy délivré autant en grosse à Philipe Fabon sa veuve, en payant et satisfaisant ses offres. Dont ladite veuve aurait appellé, et avec elle se serait jointe la communauté des libraires; comme aussi la communauté des notaires se serait jointe avec ledit Charles. Par arrest du 15.11.1614, la Cour (...) (cf règlement pour les imprimeurs pour la suite). Selon la base de la BNF il était imprimeur-libraire, marchand et éditeur d'estampes, rue Frementel 1587-1588, rue St-Jacques1588, rue Frementel 1594-1613 l'enseigne A l'étoile d'Or 1587-1588 et 1594-1596, Aux Trois Mores (1588), Au Petit-Bec 1588, Au Petit-Corbeil 1600-1613. Il avait pour devise « Timentibus Deum nihil est » x 28.7.1586 pc Mahieu et Decorbye notaire au chatelet (décrit dans l'iad page 24) Philippe FOULON, elle succède à son époux jusqu'en 1617 au moins, dt rue Frémentel, à l'enseigne du petit Corbeil près le Puits Certains d'où
1. Catherine LE CLERC dt en la maison du roi David, rue St-Jacques 1641 elle poursuit l'activité de son époux x Paris pc XVIII-156 23.3.1613 [1698454] Martin DURAND +26.10.1637 libraire 1613, dt rue St-Jacques paroisse St-Séverin 1613, Remise par Guillaume Loyson marchand libraire dt rue St-Jean de Latran à Martin Durand, aussi marchand libraire à Paris, de l'intérêt civil qu'il pourrait lui demander pour la blessure accidentelle causée à Jean-Baptiste Loyson son fils, le dimanche 23 juin dernier, moyennant que led. Durand paiera le chirurgien et les médicaments jusqu'à parfaite guérison et loyers de la boutique que led. Loyson doit occuper dans la galerie Dauphine du Palais. en présence de Catherine Leclerc, veuve de Martin Durand, demeurant en la maison du Roi David, rue Saint-Jacques. Il fait une constitution de rente pc 1.10.1614 LXXIII-174 f°739 St-Vaast [1813418] à Jean Leclerc tailleur d'histoire
2. Liger LE CLERC °9.3.1595 Paris, St-Etienne du Mont (Fonds Laborde 39358, p: Liger de Las maitre imprimeur, Jean MICHEL libraire imprimeur, et Mathurine Le Trop femme de Georges Drobet / Drolet libraire relieur du roi)
3. Marie LE CLERC °v1599 14 ans 1/2 en 1613 x Geoffroy LE CORDIER marchand libraire d'où
a1. Philippe LE CORDIER x avant 1645 Jacques COTTIN, maître fondeur de lettres d'imprimerie et marchand libraire à Paris
a2. Geoffroy LE CORDIER °24.8.1620 Paris, St-Etienne du Mont (laborde 39765 p: Jean Houzé libraire, m: Suzanne Leclerc veuve de Antoine Rousseau marchand bonnetier) x 10.9.1645 Paris, St-Barthelemy et pc 31.8.1645 Y184 f°430v° [1786517] Marie FOUCHÉ, veuve de Jean FLAMENT marchand libraire (mariage laborde 39777 témoins au mariage civil: Pierre Grancher vendeur et controleur de Bestial, Pierre Foucher marchand cousin, témoin s au mariage religieux, au cdm Antoine de Sommaville md libraire oncle maternel, de Jacques Compaing marchand libraire à Paris oncle maternel, de Catherine Leclerc veuve de Martin Durand, marchand libraire à Paris tante maternel, de Jacques Cottin, maître fondeur de lettres d'imprimerie, et marchand libraire à Paris beau-frère à cause de Philippes Le Cordier sa femme, (...) et de Nicolas Flamant, marchand libraire, bourgeois de Paris beau-père Fouché.)
a3. Jacqueline LE CORDIER °8.3.1622 Paris, St-Etienne du Mont (laborde 39766, p: Robert Mansion maitre imprimeur et Jacqueline Le Cordier femme de Pierre Guillemot postulant au parlement)
a4. Martin LE CORDIER °8.6.1623 Paris, St-Séverin (laborde 39767, p; Martin Durand marchand libraire, m: Jeanne Leclerc femme de Anthoine de Sommaville marchand libraire)
a5. Geneviève LE CORDIER °1.5.1628 Paris, St-Séverin (laborde 39768, p: Pierre Granger marchand bourgeois de Paris, m: Geneviève Drouet femme de Nicolas House marchand appothicaire)
a6. Jean LE CORDIER °17.8.1629 Paris, St-Séverin (laborde 39769, p: Jean Le Clerc marchand bourgeois de Paris, m: Catherine Le Clerc)
a7. Jean Le CORDIER °12.6.1631 Paris, St-Severin (laborde 39770, p Jean Rousseau marchand bonnetier, m: Anne Lesné femme d'Anthoine Cavellier marchand bonnetier)
a8. Marguerite LE CORDIER °7.8.1632 Paris, St-Séverin (laborde 39771, p: Antoine de Sommaville marchand libraire, m: Marguerite Granger fille de Pierre Granger marchand)
a9. Pierre LE CORDIER °22.3.1634 Paris, St-Séverin (laborde 39772, p Pierre Collinet marchand linger, m: Marie Mareschal femme d'Estienne Roulet marchand fripier)
a10. Jean LE CORDIER °13.7.1636 Paris, St-Séverin (laborde 39773, p: Jean Granger fils de Pierre Granger marchand mercier, m: Marguerite Dona fille de Toussaint Dona marchand de vin)
a11. Marie LE CORDIER °6.10.1638 Paris, St-Severin (laborde 39774, p: Antoine Cavellier marchand bonnetier, m: Jeanne Hubert femme de Pierre Bilaine marchand libraire)
a12. Estienne LE CORDIER °20.5.1640 Paris, St-Severin (laborde 39775, p: Etienne Roulet marchand fripier, m: Philippes Durand)
a13. Marie LE CORDIER °6.11.1646 Paris, St-Severin (laborde 39776, p: Jacques Cottin maitre fondeur de lestre et marchand libraire, m: Marie Foucher femme de Geoffroy Le Cordier marchand libraire)
4. Jeanne LE CLERC °v1603 10 ans et demy au décès de son père. imprimeur libraire 1664-1666 dt au Palais, au 5e pilier de la grande salle sur le 2nd perron allant à la Sainte-Chapelle à l'enseigne L'écu de France x 2.5.1621 Antoine de SOMMAVILLE +1664 (iad 9.3.1665) imprimeur libraire alias marchand libraire bourgeois de Paris dt rue de la Pelleterie paroisse St-Jacques de la Boucherie 1635, ils font une donation mutuelle 26.3.1635 Y176 F°225v°. Ils recoivent une donation de Paul LE CLERC écuyer lieutenant du guet de Paris dt rue du Plâtre paroisse St-Everin pour une maison à Paris rue des 7 voies au coin de la rue des Amandiers à l'enseigne de la bible d'Or pc 6.10.1655 Y192 f°324 (selon certaines sources Jeanne Leclerc x1??? Robert Mansion imprimeur mais louche)
5. David LE CLERC °29.4.1607 Paris, St-Etienne du Mont (Fonds Laborde 39361 p: : Pierre Chevallier imprimeur, m: Anne Sauvaige)
6. Marguerite LE CLERC °v1609 4 ans et demy


- Jean LE CLERC +av 23.9.1637 imprimeur libraire, éditeur et graveur d'estampes, reçut libraire en 1618 « fils de l'éditeur d'estampes parisiens Jean IV Le Clerc » x 1624 Catherine LEBÉ fille de Guillaume LEBÉ imprimeur libraire, graveur fondeur en caractères (base BNF)
- Jean V LECLERC +1637 libraire et éditeur fils de Jean IV et Frémine RICARD, installé dès 1618 à l'Etoile d'Or (base BNF)

« Lotin distingue un David I Le Clerc et un David II Le Clerc respectivement 1er et 2e fils d'un Jean I Le Clerc, libraire parisien qui serait mort en 1627, le 1er attesté comme imprimeur-libraire en 1587 et 1613, le 2e attesté comme libraire en 1605, et mort en 1613. (base BNF)

parrain / marraine:
1551 – Jean LECLERC imprimeur parrain de Jeanne CARTE °28.7.1561 Paris, St-Eustache (laborde 9971) fille de Pierre CARTE maitre menuisier dt rue Montorgueil (marraine: Jeanne Englart femme de Pierre Haman tailleur de pierre, et Claude Parfaict femme de Pierre Lemaistre marchand drapier)
1575 – Jean LECLERC imprimeur est parrain d'un enfant de Jean MERIEU cartier dt rue de Troussevache psse St-Jacques de la Boucherie 15.5.1575
1578 – Jean LECLERC maitre imprimeur parrain de Claude BUISSON °25.7.1579 Paris, St-Jacques du Haut-Pas (Laborde 39544)
1588 – Jean LECLERC tailleur d'histoire parrain de Marc DUCHESNE °23.4.1588 Paris, St-Hilaire fils de Marc DUCHESNE imager et Thoinette LEBÉ (laborde 23853)
1596 – Fremine RICHARD femme de Jean LECLERC tailleur d'histoire marraine de Claude JULIEN °31.3.1595 Paris, St-Eustache fils de Robert JULIEN peintre et Michel SALMON (laborde 36678), marraine de Marie de BRIE °31.3.1596 Paris, St-Jacques de la Boucherie fille de Jean de BRIE marchand libraire et Susanne BRISETEAU (laborde 16292), marraine de Charles LE ROY °1.1.1615 Paris, St-Benoit fils de Jacques LE ROY libraire et Marie RAVOT (laborde 42943), Frémine Ricard marraine de Jean Houzé °26.1.1630 Paris, St-Symphorien en la cité fils de Nicolas Housé apothicaire, parraine Jean Chéron apothicaire de la paroisse de Ste-Madeleine, marraine également de Marie Houzé °20.3.1605 Paris St-Jacques de la Boucherie fille de Jean Houzé marchand libraire et de Anne Balard, laborde 34789
1596 – Philippe FOULLON femme de David LE CLERCQ imprimeur est marraine de Léonard GUILLEMOT °17.9.1596 Paris, St-Séverin fils de Daniel GUILLEMOT et Perrette FERRÉ (laborde 29405)
1601 – David LECLERC maitre imprimeur parrain de Jacqueline VUAST °9.8.1601 Paris, St-Benoist fille de Briand VUAST enlumineur et Marie DURAND (laborde 65929)
1603 – Jean LECLERC imager parrain de Catherine LORÉ °30.12.1603 Paris, St-Benoit fille de Jean LORÉ enlumineur et Catherine SENEVILLE (laborde 44523)
1603 - David LE CLERC, maitre imprimeur et libraire en l'université est parrain de David fils de Jean CHAMBELAND maitre tailleur d'habit à Paris, St-André des Arts 9.3.1603 (marraine Charlotte de SAINT-GERMAIN) (fonds Laborde 39360)
1605 – Jean LECLERC marchand tailleur d'histoire parrain de Jean GENSE °2.5.1605 Paris, St-Benoit fils de François GENSE graveur et Barbe de MAYME (laborde 29602)
1606 – Suzanne LECLERC femme de Antoine ROUSSEAU marchand bonnetier marraine de Jean FERRON °4.1.1606 Paris, St-Jacques de la Boucherie fils de Julien FERRON maitre maçon et Claude CONTANT (laborde 26643)
1606 - Catherine LE CLERC fille de David LE CLERC maitre imprimeur et libraire dt en la paroisse St-Etienne du Mont est marraine de Marguerite fille de Christophe BUDÉE/BUDDÉ?, le 17.4.1606 à St-Hilaire (p: Jean VASLES? bourgeois de Paris, autre maraine Marguerite GODEFROY fille de + François GODEFROY marchand bourgeois de Paris (Fonds Laborde 39361)
1606 – Jean LECLERC fils de Jean LECLERC maitre tailleur d'histoires paroisse St-Etienne du Mont est parrain de N. de DEVANTCONSEIL °5.1.1606 Paris, Ste-Croix fils de Antoine de DEVANTCONSEIL marchand de peinture
1611 – Jean LECLERC marchand tailleur d'histoire parrain de Jean de HUCQUEVILLE +10.5.1611 Paris, St-Benoit fils de Jean de HUCQUEVILLE libraire et Marguerite MEUSNIER (laborde 17357)
1611 – David LECLERC imprimeur et libraire dt rue Frementel est parrain de David de La HOUVE °9.6.1611 Paris St-Nicolas des Champs (laborde 18240) fils de Paul de LA HOUVE marchand de tableaux et Regine PLAYSIER dt rue St-Martin
1631 – Jean LECLERC maitre imager et l'un des 16 quarteniers de cette ville de Paris parrain de Jean DUBOIS °26.6.1631 Paris, St-Jean de Latran fils de Jacques DUBOIS maitre brodeur et Marthe RICART (laborde 23142) (marraine Magdaleine VIEILLOT femme de Jean MAREAU notaire es faubourg St-Germain, paroisse St-Sulpice
1647 – Jeanne LE CLERC femme d'Antoine SOMMAVILLE libraire dt paroisse St-Jacques de la Boucherie marraine de Denis MOREAU °17.9.1647 Paris, St-Hilaire fils de Claude MOREAU (laborde 3372), marraine Augustin PORION °5.3.1642 Paris, St-Hilaire fils de Nicolas PORION relieur de livres et Jacqueline LEGRAND (laborde 55298)

Témoins au mariage Jean LE CLERC, le jeune x Denise SAGOT, coté Leclerc:
Nicolas BAULLERY maitre peintre cousin, Martin DURANT marchand libraire, Loys BESQUET?? marchand tappissier, Anthoine CAVELLIER marchand bonnetier cousins dudit Jehan Le Clerc le jeune

Possession de Jean Leclerc marchand tailleur d'histoires, demeurant rue Saint-Jean-de-Latran ca1600 (époux de Frémine Ricard):
- Il achête une maison sise au carrefour St-Jean de Latran pc 21.6.1602 LXXIII-153 f°470. Il fait bail d'une maison rue St-Jacques en 1604.
- Il fait bail d'une maison rue de la Juiverie paroisse St-Martial en 1604.
- Il achete à David Leclerc son frère 1/5e partie du droit de bail sur la maison rue Fromentel pc 25.5.1604 LXXIII-155 f°440
- Il fait faire des travaux sur une maison près de la porte St-Marcel en 1604.
- Il fait bail d'une loge en la place de la Halle de Saint-Germain des Prés 1606.
- Il achete une maison rue de la Juiverie à l'enseigne des Quatre-Fils-Aymon pc 9.3.1606 LXXIII-157 f°305 (dont il fait bail ensuite d'une maison à 2 corps de logis).
- Il achête une maison sise au faubourg St-Jacques à l'enseigne du Mont-Saint-Michel pc 24.10.1607 LXXIII-160 f°1029.
- Il fait bail d'une maison rue de la Huchette en 1607, 1609
- Il fait bail en 1609 d'une maison rue de la Juiverie à l'enseigne du Sagittaire paroisse St-Martial.
- il fait des travaux dans une maison rue St-Jacques paroisse St-Séverin près les Mathurins 1610
- il fait un titre nouvel en 1613 d'une maison en la censive de l'église Notre-dame, sise faubourg
saint-Jacques à l'enseigne du Nom-de-Saint-Michel.
- il fait bail (ou son fils) pour une maison rue des Amandiers où pend pour enseigne l'Image Saint-Jacques 1620
- sa veuve fait bail de trois loges en la foire Saint-Germain, l'une en bout de la rue de la Chaudronnerie et les deux autres au bout de la rue de la Mercerye. 1623
- sa veuve fait un bail d'une maison rue des Amendiers en 1635

Son fils:
- fait bail d'une maison sise rue des Sept-Voies 1626
- d'une loge sise aux halles de la foire de Saint-Germain-des-Prés-les-Paris, au bout de la rue de la Chauldronnerye 1627
- LXXIII 197 f° 137, 14 III 1628, hb f Fremine Ricard (signature), veuve d'hb h Jean Leclerc, md tailleur d'histoires b P et l'un des quartiniers de c v de Paris, rue St-Jean de Latran, p St-Etienne du Mont, délaisse et transporte à son fils, hb h Jean Leclerc, aussi md tailleur d'histoires, b P et quartinier..., la maison à lad veuve apt, rue St-Jq, abt parderrière au couvent des Mathurins, chargée de 100£ de rente amortie et non rachetable envers lesd Mathurins, contre quoi Leclerc fils cède à sa mère (« ladite femme Ricard », sic) une maison lui apt rue des Sept Voies « la bible d'or », tenant à la rue des Amendiers, en la censive de Ste-Geneviève en outre il constitue à sa mère 30£ de rente, rachetable en un sel pmt pour 1000£

- Bail par Frémine RICARD, veuve de Jean LECLERC, de son vivant marchand tailleur d'histoires, l'un des quartiniers de la ville de Paris, demeurant rue Saint-Jean-de-Latran, paroisse Saint-Etienne-du Mont, en présence de leur fils Jean LECLERC, lui aussi marchand tailleur d'histoires, demeurant rue Saint-Jacques, paroisse Saint-Séverin, et Jacques LECLERC, à Claude BAZIN, laboureur, d'une maison sise rue des Sept-Voies. 23 octobre 1621

Analyse de l'inventaire par dumultien (iad pc Charles XVIII-216 19.10.1613 [1698462])
19 octobre 1613 - Inventaire dressé après le décès d'honorable homme David LE CLERC (mort le 11 octobre 1613), vivant maître imprimeur à Paris, à la requête d'honorable femme Philippe FOULLON, sa veuve, demeurant à Paris, rue Fromentel, paroisse Saint-Etienne-du-Mont, tant en son nom que comme tutrice et curatrice de Marie LE CLERC, âgée de 14 ans et demi ou environ, de Jeanne LE CLERC, âgée de 10 ans et demi ou environ, et de Marguerite LE CLERC, âgée de 4 ans et demi ou environ, filles mineures dudit défunt et d'elle. A la requête également de Martin DURAND, marchand libraire demeurant à Paris, rue Saint-Jacques, à cause de Catherine LE CLERC, sa femme, et encore comme subrogé tuteur desdites mineures. Lesdites Catherine, Marie, Jeanne et Marguerite LE CLERC, soeurs, filles dudit défunt David LE CLERC et de ladite Philippe FOULLON, et héritières dudit défunt. [vue 24] Titres et papiers, dont : contrat de mariage entre David LE CLERC et Philippe FOULLON, acte recu Mes MAHIEU et DECORBYE, notaires au Châtelet, 28 juillet 1586 (cote première). - Vente de droits sur la succession de vénérable et discrète personne Me Noël FOULLON, vivant docteur en la faculté de théologie, par Me Jacques HEDOUVILLE, garde-marteau héréditaire pour le Roi en la forêt de Breteuil, bailliage d'Evreux en Normandie, ayant acquis les droits de Mathieu FRESNOT, laboureur demeurant à la Neuve-Lyre en Normandie, et Marie FOULLON, sa femme, et par Robert BOURGEOIS, demeurant audit lieu, et Jacqueline FOULLON, sa femme, audit défunt David LE CLERC, lesdites Marie et Jacqueline FOULLON héritières, chacune pour 1/10e, dudit défunt Me Noël FOULLON, leur oncle, acte reçu PERIER et CHARLES, notaires au Châtelet, 28 février 1602 (cote 2). - Vente de droits sur la succession de vénérable et discrète personne Me Noël FOULLON, vivant docteur en la faculté de théologie, par Sébastien GUILLEMINAULT, vigneron demeurant à Montfermeil, et Robine CHAMPS, sa femme, audit défunt David LE CLERC, ladite Robine CHAMPS héritière en partie dudit défunt Me Noël FOULLON, acte reçu CRESSÉ et CHARLES, notaires au Châtelet, 9 juin 1601 (cote 3). - Acte de même nature par Opportune CHAMPS, veuve d'Henry MARTIN l'Aîné, audit défunt David LE CLERC, acte reçu Mathieu PELLERIN et Laurent RENÉ, tabellions royaux au sière de Lyre, 24 décembre 1601 (cote 4). - Acte de même nature par Opportune CHAMPS, veuve de Pierre BUCAILLE, vivant tanneur demeurant à la Neuve-Lyre, audit défunt David LE CLERC, acte reçu LUSSON et de RIGES, notaires au Châtelet, 28 janvier 1598 (cote 5). - Acte de même nature par Me Jean LE BEL, prêtre, tant en son nom que comme tuteur de Noëlle FOULLON, par Jacques HEDOUVILLE, au nom et comme ayant acquis les droits de Mathieu FRESNOT et Marie FOULLON sa femme, par Robert BOURGEOIS et Jacqueline FOULLON, sa femme, et par Robert BUISSON, et Catherine FOULLON, sa femme, auparavant veuve de Nicolas CHENU, qui avait acquis les droits de Jacques FOULLON, frère de ladite Catherine FOULLON, audit défunt David LECLERC, aussi héritier à cause de Philippe FOULLON, sa femme, dudit défunt Me Noël FOULLON, acte reçu PERIER et CHARLES, notaires au Châtelet, 27 février 1602 (cote 7). - Décharge par Marguerite FOULLON, fille âgée de 25 ans et plus, usant et jouissant de ses droits, envers ledit défunt David LE CLERC, des lettres, titres, papiers et enseignements portés tant aux inventaires fait après les décès d'Artus FOULLON et Jeanne CYRAULT, ses père et mère, qu'en celui fait après le décès de Marie CYRAULT, sa tante, acte reçu FARDEAU et CHARLES, notaires au Châtelet, 20 septembre 1595 (cote 8 ).

1602 - Partage entre les héritiers de défunt Noël FOULLON, docteur régent en la faculté de théologie en l'Université de Paris, dont David LE CLERC maître imprimeur bourgeois de Paris, demeurant rue Frémenteau à cause de Philippe FOULLON, sa femme.[ Vente de droits successifs à David LE CLERC]  27.2.1602 XVIII-133 f° ii/c/xiii
1602 - Vente de droits successifs par Jacques HYDONVILLE, garde marteau en la forêt de Breteuil, ayant acquis de Marie et Jacqueline FOULLON, héritières de défunt Noël FOULLON, docteur régent en la Faculté de Théologie, à David LE CLERC maître imprimeur bourgeois de Paris demeurant rue Frementel, moyennant 33 écus sol. 1/3  28.2.1602
1607 - Mainlevée par David LE CLERC, maître imprimeur, à Jean de MARTIGNY, maître peigner tabletier à Paris, Marie DESRUES, sa femme et à Guillaume DESRUES marchand libraire demeurant en l'enclos Saint-Jean-de-Latran, comme héritiers de défunts Jean DESRUES et Marie de BAILLON, sa femme, d'arrérages de rente constituée par lesdits défunts le 11 août 1583 pardevant CROIZET et COTHEREAU.  20.2.1607 XVIII-144 f° ii/c/lvi

- Jean Leclerc, md tailleur d'histoires à Paris, dt au Clos Bruneau p St-Etienne du Mont, conflit avec Roland Guerard, dud état, rue Montorgueil (4.7.1589 LXXIII-122)

Philippe Renouard, Documents sur les imprimeurs, libraires, cartiers, graveurs, fondeurs de lettres, relieurs, doreurs de livres, faiseurs de fermoirs, enlumineurs, parcheminiers et papetiers ayant exercé à Paris, de 1450 à 1600 : recueillis aux Archives nationales et au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale, 1901 :
7 août 1551. — Testament de Jean AUBERT, fondeur de lettres à imprimer, rue Chartière, aux Trois-Croissants; il demande à être enterré au cimetière Saint-Hilaire. Exécutrice testamentaire : Madeleine Le Roux, sa femme; témoins : sire Marin Paumier, libraire, Nicolas Josse, Jean LE CLERC [libraire]. (Arch. Nat., LL 757, f° 14.)
11 juillet 1578. — Alison GROSLIN, veuve de Jean DELEAU, maître-menuisier à Amiens, de passage à Paris, fait donation d'un droit successif à Jean Le Clerc, maître-imprimeur, son neveu. (Arch. Nat., Y 119, f° 364 v°.)
1581. — Jean LE CLERC [imprimeur] paye au collège de Tréguier 20 1. t. pour le loyer de la maison de l'Etoile-d'Or, rue Frementel. — 29 juillet 1599. — Il renouvelle le bail de cette maison. (Arch. Nat., H 2855/1.)
6 octobre 1603. — La maison de la Salamandre, rue Saint-Jacques, contiguë à celle des Quatre-Fils-Hémon, appartient à Jean LE CLERC. (Arch. Nat., Q/i 1099/207, fO 61 v°.)
29 novembre 1608. — Nicole GUILLEBERT, veuve de Jean LE CLERC, l'aîné, passe titre nouvel pour cette maison. (Ibid., f° 482 vo.)
15 avril 1610. — La maison de l'Etoile-d'Or, rue Frementel, et les cuisines attenant à la maison de la Salamandre, rue Saint-Jean-de-Latran, dont Jean LE CLERC est locataire, sont vendues au roi pour faire partie du Collège royal de France. (Arch. Nat., MM 441, fO 75.)
4 novembre 1611. — Jean Le Clerc, maître-tailleur d'histoires, passe titre nouvel pour la maison de l'image Saint-Claude, à présent les Trois-Couronnes, rue Saint-Jacques, en vertu d'un bail du 4 mai 1610 consenti par les Mathurins avec obligation de reconstruire la maison. (Arch. Nat., LL 1545, p. 225.)
14 mars 1628. — Echange entre Frémine Richard, veuve de Jean Le Clerc, tailleur d'histoires, et Jean Le Clerc, aussi tailleur d'histoires et quartenier de la ville, son fils, de la maison de l'Etoile-d'Or, rue Saint-Jacques. (Ibid.) C'est la maison de l'image Saint-Claude, reconstruite, à laquelle les Le Clerc avaient donné leur ancienne enseigne de l'Etoile-d'Or.



Non relié:
- Jean Leclerc le jeune, marchand tailleur d'histoires cité en 1589 (LXXIII-126)
- Bail par Jean Leclerc, marchand tailleur d'histoires, bourgeois de Paris, demeurant rue Saint-Jean-de-Latran, paroisse Saint-Etienne-du-Mont, pour lui et comme tuteur de Pierre Frémont, fils de feus Pierre FRÉMONT, maître esmoulleur de grand feu, et de Reine LECLERC, à André Echart, libraire et relieur de livres, demeurant rue Frementel, paroisse Saint-Etienne-du-Mont, pour la maison qu'il habite dans ladite rue. 2 décembre 1602 (MC/ET/LXXIII/153 f°844)
- Vente par Pierre FREMON compagnon imprimeur dt rue St-Jean de Beauvais paroisse St-Etienne du Mont à Jean LECLERC, marchand bourgeois de Paris, demeurant rue Saint-Jean-de-Latran, paroisse Saint-Etienne-du-Mont, d'une partie d'une maison sise rue Fromentel à l'enseigne de l'Etoile d'Or. 29.11.1608 LXXIII-162 f°1121
- Transaction entre plusieurs membres des familles Marrier et Malot dans laquelle Jean Leclerc, marchand tailleur d'histoires, demeurant rue Saint-Jean-de-Latran, paroisse Saint-Etienne-du Mont, intervient en temps que curateur d'une des parties. 7 juillet 1603 (MC/ET/LXXIII/154 Fol.610). Guillaume MARIER marchand bourgeois de Paris, Guillemette MARIER veuve de Jean LAMBERT, Nicolas MARIER praticien en cour laye, Pierre MALOT praticien, Jacques ORGION? huissier u roi en sa cour (...). Il est question de Guillaume MALO grand oncle [1842509]
- Vente par Antoine ROUSSEAU, marchand bonnetier, demeurant sur le pont Notre-Dame, paroisse Saint-Jacques-la-Boucherie, et Suzanne LECLERC, sa femme, à Jean LECLERC, marchand tailleur d'histoires demeurant rue Saint-Jean-de-Latran, paroisse Saint-Etienne-du-Mont, pour une partie d'une maison sise rue Frementel, paroisse Saint-Etienne-du-mont MC/ET/LXXIII/154 FOL 712 11.8.160329 f°389v° [1842515]


I. N. LECLERC d'où
1. Guillaume LECLERC laboureur de vignes à Lagny-sur-Marne
2. Jean qui suit II
II. Jean LE CLERC +1544 (iad 23.3.1544 VI-68 pc Brulé [R25679] inventaire détaillé dans Pichon) maitre enlumineur à Paris alias enlumineur et relieur de livres. Il exercait son métier rue de la Verrerie faisant le coing de la rue du Coq. Le 16.12.1525 Il achète à rente à M. Jehan Perier, prestre curé de Brigny, près Orléans, un demi arpent de vigne, à Sèvre, au lieu dict le Guect. (archive notaire Turpin) x Anne GONNET (GOMET, Jehanne GOUMET) (iad 1.8.1552 III-303 [R25354]) fille de Jean GONNET maitre enlumineur à Paris et Madeleine de SENLIS (Madeleine de Senlis x2. Robert Million maitre cordonnier. Il y a un compte d'execution testamentaire pc III-16 12.4.1539 [1767789], soeur et executrice testamentaire de Nicole Gonnet femme de Burgonce Bailly (Bourgonce Bailly) maitre peignier tabletier bourgeois de Paris. Elle fait un marché pc 26.6.1550 III-216 avec son beau-frère Bailly. A son décès Jean Dury, praticien en cour laie à Paris est subrogé tuteur de ses enfants mineurs d'où
1. Dreuze LECLERC (Dreuse LECLERC mineur 1544) x1. pc 3.5.1545 Guyon RAGOT compagnon barbier x2. Nicolas RYOTTE maître tapissier coutepointier à Paris ca1552, exectuteur testamentaire de sa belle-mère 1552
2. Pierre LECLERC mineur 1544 exécuteur testamentaire de sa mère 1552
3. Jean LECLERC, l'ainé mineur 1544 (non cité en 1552)
4. Nicole LECLERC mineur 1544 non citée en 1552
5. Barbe LECLERC mineur 1544 et 1552
6. Jean LECLERC le jeune mineur 1544 (non cité en 1552)
6. Burgonce LECLERC cité en 1552 mais pas en 1544
7. Charles LECLERC mineur 1544 et 1552

Dans l'inventaire de Jean Leclerc +1544 enlumineur: 14.10.1480 Adam Boucher notaire et secrétaire du roi vend à Jehan LECLERC laboureur à Orçay, une masure, colombier, 3 arpens de jardins venu, le cens de plus, 12 s et 1 chapon ed croit de cens. Le 5.9.1495, Jehan et Guillaume DORANGE laboureur à Lozare, donnent à cens à Andry MAUSANT / MORSAN cette propriété pour 16s de rente. Le 16.12.1525. Le 1/2 arpent du curé de Brigny. Le 18.7.1635 LECLERC achète 41 s 3 d de rente de Jacques du CHEMIN marchand dt à Ivry la Chaussée 25 livres tournois. Le 17.11.1536, Tanneguy du BOIS laboureur à Massy près Paloisel et Marion MORSAN sa femme donnent à Jehan LECLERC leurs dtois sur une maison et 1/2 arpent ou environ à Lozare (Lozer) paroisse de Paloisel (Palaiseau).

bail 27.11.1537 Jean Le Clerc III-74 [1772047]
Honorable homme Jean LE CLERC maitre enlumineur et relieur de livres bourgeois de Paris confesse avoir baillé et délaissé a titre de loyer d'argent dû pour St Martin d'Hiver dernier passé jusque a un an finissant etc. promet garantir etc. et Guillaume GALLOT berger demeurant a Laurase? (Lavrase?) paroisse de Paloiseau a ce présent preneur et qui dudit bailleur a pris et retenu prend et retient audit titre ledit temps durant la moitié audit bailleur appartenant par indivis en une maison et terre, le lieu auxquels se comporte assis audit Laurase dont l'autre moitié appartient audit preneur et en laquelle maison icelui preneur est demeurant pour en jouir etc. Ce bail et prix faits moyennant et parmi trente sols tournois que pour ledit an ledit bailleur en confesse avoir eu et reçu dudit preneur dont etc. quittance et sera tenu icelui preneur payer les cens et rentes que doit ladite maison et en acquitter ledit bailleur pour ladite année, promettant etc. obligeant chacun en droit soi, renonçant etc. Fait double l'an mil cinq cent trente sept le mardi vingt septième jour de novembre. (transcription Nicolas Lawriw)


I. Jean LE CLERC +av1544 libraire dt place Maubert x Huguette CHOMERELLE d'où
1. Pierre LE CLERC libraire à Paris 1544
2.Catherine LE CLERC x pc 2.5.1544 XXXIII-29 f°XIX Philippe PALLEFRAY libraire à Paris dt rue St-Victor fils de Jacques PALLEFRAY marchand dt rue St-Victor

- Antoine LE CLERC +1568 libraire dt rue de la Harpe, à l'enseigne de la Gibeciere et également « au premier pilier de la grande salle du Pallais, devant la chapelle de messiers les présidents. Sa marque représente deux mains issant d'un nuage, l'une tenant un glaive, l'autre une truelle, avec la devise « In utrunque paratus » x Guillemette ROFFET fille de Pierre ROFFET dit Le Faucheur libraire juré et imprimeur relieur du roi. Le 20.10.1570 une saisie de livres protestants est effectuée chez elle
1551 - 5 octobre 1551. — Ponce Roffect, Jacques Roffect, Arnoul Langelier et Girarde Roffect, sa femme, Antoine LE CLERC et Guillemette Roffect, sa femme, tous marchands libraires, Nicolas de La Porte, maître-potier d'étain, et Marie Roffect, sa femme, cèdent à André Roffect, libraire, leurs droits dans des procès survenus à l'occasion d'étaux et loges au Palais. (Arch. Nat., Y 97, f° 73 v°.)
1551 – Ponce Roffect, Jacques Roffect, Arnoul Langelier, en son nom et au nom de Girarde Roffect sa femme, Antoine LE CLERC et Guillemette Roffect, sa femme, tous marchands libraires à Paris, Nicolas de La Porte, maître potier d'étain à Paris et Marie Roffect, sa femme : cession et transport à André Roffect, marchand libraire, bourgeois de Paris, de leurs droits dans des procès survenus à propos "d'étaulx et loges" au Palais à Paris. Y97 f°73 v° 5.10.1551
1555 – Antoine LECLERC marchand libraire, vente passée devant Cothereau et Olivier Roger le 4 mars 1548, à feu Estienne ROFFET, d'une partie de maison sise à Saint-Germain-des-Prés, venue de Pierre ROFFET dit Le Faucheur, Jean DALLIER évoqué également. (vendredi 24 mai 1555). pc Roger 24.5.1555 C-54

- Jacqueline LECLERC x Guillaume ESTIENNE maitre imprimeur d'où
a. Marie ESTIENNE °1.9.1620 Paris, St-Etienne du Mont (laborde 25993, p: Gabriel Le Clerc tapissier, Marthe Lemesle)
b .Elisabeth ESTIENNE °12.3.1622 Paris, St-Etienne du Mont (laborde 25994, p: Louis Gournay fils de Jean Gournay maitre chirurgien, m: Elisabeth Gournay sa soeur)


- Paul LE CLERC écuyer lieutenant du chevalier du Guet de Paris (alias lieutenant du guet vétéran) dt rue du Plâtre paroisse St-Séverin. Il fait une donation pcY192 f°324 6.10.1655 sous certaines conditions à Antoine de SOMMAVILLE marchand libraire bourgeois de Paris et à Jeanne LE CLERC sa femme, dt rue de la Calandre, paroisse Saint-Germain le Vieux, d'une maison à Paris rue des Sept-Voies, au coin de la rue des Amandiers, à l'enseigne de la Bible d'or. Et une autre donation pc 26.7.1655 Y192 f°368 sous certaines conditions à Jean ROUSSEAU échevin, bourgeois de Paris, demeurant rue de la Calandre, paroisse Saint-Germain le Vieux son cousin, d'une maison à Paris, rue de la Juiverie, à l'enseigne du Sagittaire. et demeurant rue Saint-Jean de Latran, paroisse Saint-Etienne du Mont : donation à Anne GUYOT, veuve de Pierre BALLARD, seul imprimeur de la musique du Roi, demeurant à Paris rue Saint-Jean de Beauvais, d'une somme de 3000 livres tournois. à prendre sur ses biens après son décès. Cette donation faite en reconnaissance des bons offices de celle-ci et à condition qu'un tiers de la somme soit remis à Catherine Ballard, fille de ladite Anne. pc 27.6.1642 Y182 f°171 et XII-75

Edmon Werdet, histoire du livre en France depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1789:
1547 – Antoine LE CLERC libraire. Il fit imprimé « Antiquités et singularitez du monde, par Pavillon 1547, Epitome du Droit civil 1554, Sommaires des lois, statuts et ordonnnances des Roys de France par Michel Bertaud 1566
1573 – Jean Ier LE CLERC libraire (fils d'Antoine LE CLERC). Il publia « Description de la Pologne par François de la Guillottière, 1573, Abrégé de l'histoire de France en figures 1608
1627. LE CLERC veuve de Jean Ier libraire
1587. LE CLERC (David Ier) libraire et imprimeur, premier fils de Jean Ier libraire et imprimeur. Il publia « Affiniates, ommium Principum Christanitatis cum Serenissim. Franc. Medicis Magno duce Hetrurix, 1587, les Cent Cinquante Psaumes de David, latins et français, traduits par Renaud de Beaune, archevesque de Bourges, 1613
1605 – LE CLERC (David II) deuxième fils de Jean Ier libraire
1613 – Philippe FABON veuve de David II LE CLERC libraire
1618 - LE CLERC (Jean II) troisième fils de Jean Ier libraire
Par 309: La famille LECLERC eut pour fondateur Antoine LE CLERC qui fut reçut libraire en 1547. Cette très honorable famille n'exerça que pendant 59 ans, elle se confondit en 1606 en la personne de N.., fille de Jean Ier LE CLERC, qui épousa Jacques Ier de SANLECQUE


1539 – Compte d'éxecution testamentaire de Jean LE CLERC maitre enlumineur 12.4.1539 III-16
1545 – Denis LE CLERC 15 ans est mis en apprentissage par son oncle, Jean du SAULON pretre chevecier de l'église de Paris, rue St-Pierre aux Boeuf, chez Pierre GRESTEAU libraire et relieur de libres à Paris pc 9.3.1545 XXXIII
1545 – VIII-292 18.11.1545 , // Jacques BOISART, me couvreur de maisons, rue Neuve Notre-Dame et Jeanne BOUHOURT, sa f et Loys LECLERC, libraire dt au port St-Landry et Laurence BOUHOURT, sa femme
1551 – Jean LE CLERC libraire est témoin au testament de Jean AUBERT fondeur de lettres à imprimer et sa femme Madeleine LE ROUX (LL 757 f°14 7.8.1551) (cité par Renouard)
1554 – mise en apprentissage du fils de Jean LECLERC enlumineur 23.7.1554 III-231/A
1551 – Nicolas LECLERC imprimeur se fiance le 30.3.1561 (écrit 1560) à Paris, St-André des Arts avec Bonnaventure HERMANT (laborde 39455)
1558 – XX-52 10.2.1558 bail par hb f Marguerite VERARD, veuve de Pierre RAOUL, m b P, à hb h Antoine LECLERC, md libraire b P, un banc en la salle du Palais, mt 40£ par an
1561 – Louis LECLERC (Loys) libraire, relieur de livres, à Paris executeur du testament de Jeanne BUHOUR veuve de Pasquier COUTIT, paye les frais d'inventaire, obsèques, etc à Françoise VALLOT veuve de Jean MOINDRE apothicaire qui s'était chargée de les faire faire (29.5.1561 notaire Cothereau)
1562 – Marie LECLERC fille de Mathurin LECLERC imprimeur est marraine de Artus et Marie CURNU enfants de Clemens CORNU compaignon tondeur dt rue Montmartre °2.7.1562 Paris, St-Eustache (laborde 39452)
1565 – Antoine LECLERC marchand libraire expert pour la prisée à un inventaire.
1568 – Marguerite LE CLERC x1. Gilles LE FORT imprimeur x2. Paris pc 16.5.1568 Y117 f°471 Vigor FAUCE l'ainé imprimeur demeurant à Paris
1581 – Mathurin LECLERC imprimeur dt rue Cocqueheron x Antoinette SEGUENY +20.9.1581 Paris, St-Eustache, inhumé au cimetière de St-Innocent
1588 - Jean CAVELLAT / CAVELART, marchand libraire, bourgeois de Paris, demeurant rue Saint-Jean de Latran, paroisse Saint-Etienne du Mont, à la Salamdre (où exerce aussi Jean III Leclerc) et Marguerite LECLERC, sa femme « mariés depuis longtemps et n'ayant point eu d'enfants se font une donation mutuelle. 18.5.1588 Y130 f°238 v°. Jean CAVELLAT était fils de Guillaume CAVELLAT libraire et Marie ALEAUME
1606 – Jean LE CLERC marchand imager, bourgeois de Paris dt près l'église St-Benoit fait une notoriaté X-8 17.5.1608
1614 - Décharge de Gillette ANDRÉ, fille majeure, demeurant rue de la Mortellerie, à Jean LE CLERC le jeune, graveur en taille-douce, à Simon LECLERC et Martin de MOREUIL, serviteurs du père de Jean LE CLERC, tous absents représentés par Jean RAGOT, imprimeur en taille-douce, demeurant rue Saint-Jacques, paroisse Saint-Benoît, de tout l'intérêt civil exigible de Jean Le Clerc, des oeuvres duquel elle est enceinte, moyennant 45 l. et la promesse que l'enfant sera élevé par Le Clerc. À la suite : - 1614, 9 novembre.- Déclaration de Ragot reconnaissant avoir reçu l'enfant qu'il a fait baptiser et nommé Jean. 2.9.1614 XII-43
1617 – acte d'achat de Jean LE CLERC bourgeois de Paris dt rue St-Jean de Latran paroisse St-Etienne du Mont, à Jean LE JUGE et Geneviève PINSON XVIII-165 [1780635]
1622 - contrat de Mariage entre Daniel LE CLERC imprimeur demeurant rue Bordelle, majeur et Anne DU CARROY, fille de François DU CARROY, libraire et de sa femme Anne BROCHART. Le futur est assisté de son oncle, Jacques LE CLERC, maître imprimeur. Désistement du contrat XXIV-121 16.8.1612
1622 – Simon LE CLERC imprimeur et maitre boutonnier parrain de Simon IDOINE °8.9.1622 Paris, St-Jacques de la Boucherie fils de Hallin IDOINE imprimeur en taille-douce et Marie CLOU (laborde 35363)
1635 – Pierre LE CLERC marchand libraire, co-héritiers de + Claude COCAIGNE marchand bourgeois de Paris et Jacqueline BEAUXHOSTES 21.5.1635 LXXIII-338
1649 – Mise en apprentissage de Jean LE CLERC auprès de Mathieu LEFEBVRE libraire 27.11.1649 XXXIII-292

ROUSSEAU (Paris)

cousin des Leclerc

I. Antoine ROUSSEAU ca1601 marchand bonnetier dt au Pont-Notre-Dame 1602 x Suzanne LE CLERC ca1613 (testament 16.3.1626 et codicille 4.3.1627 Y167 f°221 v°) dt sur le Pont-Notre Dame paroisse St-Jacques de la Boucherie , veuve de Robert CAVELLIER marchand bourgeois de Paris d'où
1. Jean ROUSSEAU °17.7.1602 Paris, St-Jacques de la Boucherie (Laborde 39418 p: Jehan Cavilliers md bonnnetier, m: Firmine Ricard femme de Jean Leclerc marchand tailleur d'histoire)

Peut-être sans liens, peut-être le même:

Paul LE CLERC écuyer lieutenant du chevalier du Guet de Paris (alias lieutenant du guet vétéran) dt rue du Plâtre paroisse St-Séverin. donation pc 26.7.1655 Y192 f°368 sous certaines conditions à Jean ROUSSEAU échevin, bourgeois de Paris, demeurant rue de la Calandre, paroisse Saint-Germain le Vieux son cousin, d'une maison à Paris, rue de la Juiverie, à l'enseigne du Sagittaire.

I. Jean ROUSSEAU échevin de Paris 1654, consul en 1649 et juge au tribunal consulaire en 1664. Il avait constitué un gros fond d'estampes qui fut cédé à M. Lallemant de Betz puis échangé à la Bibliothèque Royale. « ancien échevin et receveur général de l'hospital de Paris 1661) d'où
II. Claude-Bernard ROUSSEAU +av1733 auditeur à la chambre des comptes x Marie-Elisabeth CHEFDEVILLE fondation pc 28.8.1733 XXIX-414 (dans meme liaisse 18.7.1733 succession/fondation Jean Rousseau XXIX-414

BAULLERY (Paris)

cité comme cousin des Leclerc

- Nicolas BAULLERY maitre peintre bourgeois de Paris dt rue de la Verrerie, cité comme cousin au mariage de Jean Le clerc le jeune avec une Sagot x Marie de LISLE (iad 19.2.1629 LXVIII-114) d'où
a. Catherine BAULLERY x Pasquier de LISLE maitre maçon à Paris 1610
b. Barbe BAULLERY x pc 28.11.1610 VIII-577 f°320 Simon CORNU conseiller du roi et receveur au grenier à sel de Montfort-l'Amaury 1610, archer des gardes du corps du roy 1613 (témoins de l'épouse: Jacques QUESNEL, maître peintre à Paris, Gabriel BLANCHARD, marchand linger à Paris, oncles, Blaise LE BLOND, maître vitrier à Paris, oncle, Jean LE CLERC, tailleur d'histoires, cousin) d'où
b1. Marie CORNU x pc CV-604 17.8.1636 Antoine DUPUY chantre de la musique de la chambre du roi dt rue des Ecouffes [dans les cousins: Jacques Blanchard maitre peintre à Paris]
b2. Gilles CORNU °5.3.1613 Paris, St-Séverin (laborde 3071)
c. Geneviève BOLLERY x Jacques QUESNEL marchand libraire dt rue St-Jacques paroisse St-Benoit d'où
c1. Augustin QUESNEL marchand libraire bourgeois de Paris 1636

- Jerome Bollery peintre est parrain de Jean Leclerc 1560
- Marie Mallet femme de Hierosme Vollery (Bollery) maitre peintre dt rue de la Verrerie) marraine de Gabriel Houzé en 1586

I. Jerome BAULLERY maitre peintre à Paris ca1571, 1578, 1584 d'où
1. Judic BAULLERY ca1584 marraine avec son père d'un fils de Florimon Jourdin né en 1584 (laborde 3070)


BEGUIN (Paris)

cousins des Leclercs

I. N. BEGUIN d'où
1. Denis qui suit II.
2. N. x N. VILLAIN d'où
a. Jehan VILLAIN marchand bourgeois de Paris «cousin paternel en 1621 »
3. N. BEGUIN d'où
a. Marie BEGUIN x Nicolas de SAINCT-DENIS marchand orfèvre à Paris cousin en 1621
II. Denis BEGUIN +av1624 marchand drapier bourgeois de Paris x Marie LE BRUN (iad 20.3.1638 II-157) dt rue de la Savonnerie paroisse St-Jacques de la Boucherie 1624, dt rue St-Denis paroisse St-Jacques de la Boucherie, soeur de Charles LE BRUN bourgeois de Paris d'où
1. Denis qui suit III.
2. Anne BEGUIN x Jean CARRÉ l'ainé marchand passementier bourgeois de Paris
3. Magdelaine BEGUIN x Paris pc 28.7.1621 II-103 [1719413] André GODEFROY marchand mercier grossier joaillier à Paris demeurant sur le Pont aux Marchands paroisse St-Barthelemy fils de Nicolas GODEFROY marchand espinglier à Paris et Elisabeth de HARDYVILLIERS
4. Marie BEGUIN x1. Nicolas LE SEURRE x2. Gaspard ROIGNOT bourgeois de Paris d'où
a. N. LE SEURRE x Laurent RIEVEUR l'un des commis au greffe, ... de cette ville de Paris (cf mariage de 1650 pour les orthographes)
b. Marie LE SEURE x Paris 3.4.1650 XXXIX-85 [1726671] Jean DUCHESNE maître tabletier à Paris dt rue de la Vieille Draperie
5. Claude BEGUIN religieux profès de l'ordre de Saint-Dominique de l'Annonciade aux faubourgs St-Honoré lez Paris, il reçoit de sa mère une rente viagère pc 18.11.1624 de 60 livres tournois pc 18.11.1624 Y165 f°33
III. Denis BEGUIN +av1664 (succession pc Gossuin et Mousnier 31.8 et 22.9.1662, partage devant le commissaire Le Guay 24.6.1664) marchand bourgeois de Paris dt rue St-Denis paroisse St-Jacques de la Boucherie 1629, marchand de soye bourgeois de Paris 1631, Il est élu marguillier de St-Jacques de la Boucherie comme commissaire des pauvres de la paroisse St-Jacques de la Boucherie II-185 pc 25.12.1647 pour 2 ans, marguilier de la paroisse St-Jacques de la Boucherie, chargé de faire la recette et la dépense de la fabrique pendant l'année 1651 (II-191 29.12.1650). le 2.4.1629 pc XXXIX-61 il fait faire une teinture de tapisserie de 55 aulnes pour sa maison, Il fait une échange concernant une maison rue St-Denis près de la rue des Lombards, à l'enseigne de l'étoille d'Or pc 1.9.1631 II-137, Il achète 12.11.1631 II-138 une maison rue St-Denis à l'enseigne du Chef Saint-Jean pour 4000 livres. Dans la succession il y a une maison clos jardin terres au village de Fontenay-aux Roses pour 5000 livres (écheu aux Troisdames) x Perrette LE CLERC +av1638 d'où
1. Nicole BEGUIN +av1664 (avis Y3953B 28.4.1664 [R1821]) x Paris pc 14.2.1638 XXXIX-70 f°27 [1712548] Philippe LEMPEREUR marchand de draps de soye bourgeois de Paris dt au marché Pallu paroisse St-Germain le Vieil 1638 d'où
a. Nicole LEMPEREUR x Henry COTTIN marchand à Paris 1664
b. Philippe LEMPEREUR ca1665
c. Elizabeth LEMPEREUR ca1665 x Henry FLEURY avocat en parlement 1665
b. enfants mineurs Lempereur 1664
2. Anne BEGUIN +av1664 (tution 28.4.1664 Y3953B [R18921], avis 30.5.1665 Y3955B [R18975]). elle vends les marchandises de drapier pc 29.1.1645 XXXIX-77 f°22 x1. Paris pc 19.12.1638 XXXIX-70 f°287 [1712678] Mathieu BAUDEAU / Mathurin BAUDEAU +v1645 (iad XXXIX-77 f°23 24.1.1645, renonciation pc 8.4.1649 XXXIX-80) marchand drapier bourgeois de Paris fils de Mathieu BAUDEAU marchand drapier bourgeois dt rue St-Honoré paroisse St-Germain l'Auxerrois x2. 11.7.1649 XXXIX-84 [1712560] Jacques TROISDAMES ils de + Jacques TROISDAMES marchand bourgeois de Paris et Geneviève ESTIENNE d'où enfants mineurs d'où
a. Anne BAUDEAU / BODEAU x avant 1664 Nicolas BOURLIER
b. enfants mineurs Troisdames en 1664
3. Denis BEGUIN °9.11.1620 Paris, St-Jacques de la Boucherie (laborde 25972 p: Claude Le Brun md bourgeois de Paris, m: Jeanne Leclerc femme de Anthoine Estienne imprimeur et libraire). Son père lui fait une donation pc Menard 8.8.1648 XXXIX-83 [1764949]
4. Marie BEGUIN x 23.2.1642 XXXIX-74 [1712565] Jean BOUÉ marchand drapier bourgeois de Paris dt rue Saint-Antoine paroisse St-Paul à son mariage, ca1651, 1664 (l'aisné en 1649) fils de Claude BOUÉ bourgeois de Paris et ancien échevin de cette ville et Geneviève THIAULT


- Constitution par Denis MOREAU, marchand libraire bourgeois de Paris, demeurant rue Saint-Jacques, enseigne de la Salamandre à Denis BEGUIN, marchand de soie, bourgeois de Paris rue Saint-Denis, de 125 £. t. de rente, moyennant 2000 £.t. (A la suite : Quittance d'Antoine NOYEAU, cons. et maître des requêtes ordinaire de la Reine mère, à Denis MOREAU, du 30 décembre 1631 ; en marge : Quittance de NOYEAU à Marie LE CLERC, veuve de Denis MOREAU, du 31 juillet 1647). 8.8.1631 II-137
- Quittance d'Antoine NOËAUX sieur de Nully conseiller, maître des Requêtes Ordinaire de la Reine, demeurant rue des Bernardins, paroisse Saint-Nicolas du Chardonnet à Marie LE CLERC veuve de Denis MOREAU, marchand libraire bourgeois de Paris, demeurant grande rue Saint-Jacques, paroisse Saint-Jacques, de la somme de 829 £. 3 s. restant à payer sur une rente cédée par Antoine NOËAUX à Denis BEGUIN, marchand bourg. de Paris, contre une maison rue Saint-Denis, enseigne de l'Etoile, et rachetée par la veuve MOREAU. II-184 31.7.1647
- quittance Denis BEGUIN et Jean DRIANCOURT? 17.3.1651 pc Menard et constitution idem XXXIX- rep1
- obligation Denis BEGUIN et Jean LUCAS 12.9.1651 pc Menard XXXIX- rep1
- bail Denis BEGUIN et Jacques TROISDAMES pc Menard 7.12.1651 XXXIX- rep1
- quittance Antoine ROLLAND, Jean et Jacques TROISDAMES pc 12.3.1653 pc Menard XXXIX- rep1
- donation par Denis BEGUIN aux pauvres de St-harles de l'église de St-Jacques pc 20.5.1653 Menard XXXIX- rep1
- bail de maison Denis BEGUIN à Claude VILLER? 28.8.1653 pc Menard XXXIX- rep1
cf notaire menard XXXIX rep1 à partir de 1655 : recherche iad Denis Beguin

tution 28.4.1664 concernant le partage de Denis Beguin
avis 30.5.1665 Y3955B [R18975] avis Anne BEGUIN/ TROISDAMES:
- Charles LE BRUN marchand bourgeois de Paris et ancien consuls de cettt ville et Nicolas de LONGEUIL procureur au chatelet de Paris cousins maternels

cdm Nicole BEGUIN x Paris pc 14.2.1638 XXXIX-70 f°27 [1712548] Philippe LEMPEREUR: Denis MOROT marchand bourgeois de Paris oncle maternel à cause de N. LE CLERC sa femme, Claude LE BRUN bourgeois de Paris oncle paternel, noble homme Anthoine LE RICHE conseiller et secrétaire du roy cousin paternel, Claude YON marchand bourgeois de Paris cousin paternel, Pierre FAVEREAU? avocat en parlement aussy cousin paternel à cause de dame Mois? GIRARD? sa femme, Charles LE BRUN marchand bourgeois de Paris cousin paternel, Jacques TOURNAN marchand bourgeois de Paris cousin paternel à cause Marie CARRÉ sa femme, Henry de LONGUEIL? conseiller du roy et esleu en l'election de Soisson et commis au greffe du chatelet de Paris cousin paternel à cause de Marie LE BRUN sa femme, Pierre PERAULT cousin germain maternel à cause de dame Paquette LE CLERC, François PEPIN conseiller du roi et esleu en l'election de Paris cousin germain maternel à cause de Françoise LE CLERC sa femme, Claude du BOIS procureur en parlement cousin maternel à cause de Denise POICTOU sa femme.

Au mariage Anne BEGUIN pc 19.12.1638 XXXIX-70 f°287 [1712678] Mathieu BAUDEAU: Claude LE BRUN bourgeois de Paris grand oncle maternel, Denis MOREAU marchand libraire à Paris et Jean CARRÉ marchand bourgeois de Paris, Gaspard PIGNARD, André GODEFFROY? aussy marchand bourgeois de Paris oncles paternels à cause de leurs femme, Louis GOURILLON? et Pierre PERRAULT advocat en parlement, cousins, noble homme François PEPIN conseiller du roy et eslu en l'election de Paris, noble homme Nicolas GUILLEBERT conseiller secrétaire du roi, Mtre Henry de LONGEUIL? conseiller du roy, eslu en l'eslection de Soissons et greffier au châtelet de Paris, ..? Claude SANTEUIL? marchand bourgeois de Paris, noble homme Jean FAVEREAU? avocat en parlement et refferandaire?? en la chandelerie et Charles LE BRUN marchand bourgeois de Paris comme cousins de ladite future épouse

au cdm Marie BEGUIN x 23.2.1642 XXXIX-74 [1712565] Jean BOUÉ:
- Claude LE BRUN grand oncle paternel (...), Pierre PERAULT avocat en parlement, noble homme François PEPIN conseiller du roy et esleu en l'election de Paris, noble homme Nicolas GUILLEBERT conseiller secrétaire du roy, honorable homme Charles LE BRUN marchand bourgeois de Paris, Jacques TOURNANT?? aussy marchand bourgeois de Paris, Mtre Jean PERAULT avocat en parlement, Claude PERAULT docteur en la faculté de médecine, noble homme François PEPIN fils aussy conseiller du roy et esleu en l'election de Paris tous cousins

non relié
- 1572 Denis BEGUIN marchand et maitre drapier chaussetier bourgeois de Paris x Catherine HERON. Ils font une donation mutuelle pc 31.5.1572 Y112 f°446v°

GUILLEBERT (Paris)
GILLEBERT

source: Archives Nationales – Notes Robert Descimon --Heraldique et Genealogie, 1994 généalogie Pajot des Postes

famille cousins des Leclerc

I. N. GUILLEBERT d'où
1. Robert GUILLEBERT bourgeois de Paris 1584
2. Guyon qui suit II.
II. Guyon GUILLEBERT maitre patissier oublayer dt rue St-Jacques paroisse St-Benoit, maison de l'Ange ». Il achete de l'hôtel Dieu de Paris cette maison le 26.10.1571 en laquelle estoit demourant Jehan Fauchier libraire (26.1à.1571 S904 f°203v°) x Jeanne GOURLEN (soeur de Marie Gourlin veuve de Jacques Moyen) cousine et présente au mariage de Nicole Estienne en 1582 (LXI-24 22.5.1582 (cf notes Defert) d'où
1. Marie GUILLEBERT ca1621 x pc Dubois LXXIII-120 8.3.1584 (dot 100 écus sol en deniers comptants) Jean LECLERC, l'ainé +entre septembre 1603 et novembre 1608 marchand libraire et relieur de livres, dt rue St-Jacques paroisse St-Benoit, propriétaire de lamaison de la Salamandre, rue St-Jacques d'où postérité

I. Robert GUILLEBERT ca1609 bourgeois de Paris d'où
1. Nicolas GUILLEBERT écuyer conseiller secrétaire du roi maison et couronne de France et de ses finances en 1636, dt rue du Figuier paroisse St-Paul 1667 x Anne OGER fille de Christophe OGER lieutenant criminel à Pontoise et Marie PENON, veuve elle vend 3 arpents de terre et de bois en la Saussaie-Raimond, à Limeil (AD S&O E232 1686) d'où peut-être
a. Marie GUILLEBERT x 1662 Nicolas FOY seigneur de Beaulieu et de Saint-Maurice conseiller au siège présidial de Beauvais, puis en 1675 conseiller en la cour des monnaies de Paris d'où postérité FOY de SAINT-MAURICE (cf Chaix d'Est Ange)
2. Jeanne GUILLEBERT x Marc NICOLAS, marchand maître apothicaire et épicier, bourgeois de Paris d'où
a. Marie NICOLAS x pc 4.1.1609 XXIV-111 Gaspard de MEROMONT marchand drapier bourgeois de Paris dt rue St-Antoine paroisse St-Paul (source thèse de Christian Warolin sur les Apothicaire)
2. Robert GUILLEBERT (bénéfice d'inventaire Y3907 15.11.1639 [R11330] escuyer sieur d'Arency enseigne d'une compagnie au régiment de Picardie 1622, lieutenant d'une compagnie au régiment de Picardie, en garnison à Montpelier 1627, puis capitaine au régiment de Nerestang. Il fait une donation pc 19.10.1627 Y167 f°381 v° à son frère d'une maison et jeu de paume appelée le jeu de pauvre de Mallet à Paris, rue des Quatre-Fils
2. Charles GILLEBERT +av1667 greffier à Pontoise x Madeleine DUNESME ca1667 d'où
a. Marie GUILLEBERT x pc 28.6.1667 LXXXVII-602 Louis CHEVALIER procureur en parlement dt rue des Cannettes paroisse St-Christophe fils d'un marchand de drap de Craon en Anjou

- Robert GUILLEBERT achète en 1598 3 immeubles rue des Postes (le plat d'Etain, Le Petit-Brque et Martin-Leduc). Ses héritiers: Nicolas GUILLEBERT écuyer sieur du Bouchet conseiller secrétaire du roi, Nicolas GUILLEBERT chanoine de Saint-Ytier de Sully et Gabriel GUILLEBERT écuyer sieur de Rency le vendent le 18.3.1660 [Alexandre Vidier, les marguilliers lacics de Notre-Dame de Paris]

- Robert GUILLEBERT, bourgeois de Paris, demeurant rue Beaubourg, paroisse Saint-Nicolas des Champs : donation à Jeanne GUILLEBERT, femme de Marc NICOLAS, marchand maître apothicaire et épicier, bourgeois de Paris, à Jacques GUILLEBERT, greffier des présentation à Pontoise, à Robert GUILLEBERT, enseigne d'une compagnie au régiment de Picardie et à Nicolas Guillebert, avocat en la cour de Parlement de tous ses biens meubles et immeubles. Y162 f°519 11.6.1622

1598 – Robert GUILLEBERT maistre faiseur d'esteufs à Paris dt dans une maison et jeu de paume (Louis Servin, actions notables et plaidoyez de messire Loys Servin, 1629)

PEPIN (Paris)

famille parent des Perrault/Leclerc

source: Archives Nationales (tutelle, notariat) – Travaux de Michel Caussin sur Vigny (Dossiers bleus 516) – Martine Acerra, Les avocats du Parlement de Paris - 1661-1715 , in Histoire, économie et société, 1982 – Favre-lejeune, prospopographie des secrétaires du roi

voir:
- cdm Pierre PEPIN ( x pc de Launay 1.2.1667 Anne NERNOST

I. Pierre PEPIN +av1612 esleu pour le roi à Poissy x René DUMOU? d'où
II. François PEPIN, greffier et commis à la charge des décrets du châtelet de Paris, dt rue Geoffroy-Lasnier paroisse St-Paul x Isabelle LE VASSEUR fille de Jean LE VASSEUR, docteur en médecine et d’Elisabeth BRETHE (cf plusieurs actes en 1612 XII-41 [1753372])
1. Jean PEPIN, conseiller au châtelet, secrétaire de M. d’Aiguillon, échevin de Paris, conseiller du roi en ses conseils 1653 x Marguerite LE LIÈVRE fille de Philippe LE LIÈVRE, conseiller au châtelet et de Marguerite CANAYE.
a. Jean PEPIN, maître en la chambre des comptes x Marguerite JANVIER du MAINNEBLANC de BOIS-HERPIN +30.3.1715 rue Saint-Louis-en-L'Isle (Scellé Y13897).
b. Philippe PEPIN, mort sans alliance en 1688.
c. Claude PEPIN, correcteur en la chambre des comptes (idem? Claude Jean PEPIN correcteur en la chambre des comptes +8.4.1718 rue des Grands-Augustins scellé Y14639) x à N. DENIS, fille de N. DENIS, secrétaire du roi.
d. Marguerite Catherine PEPIN x François PINGRÉ, conseiller au grand conseil.
f. Charlotte PEPIN x Jérôme SÉGUIER, seigneur de Saint-Cyr et de Saint-Brisson.
2. François (la généalogie Vigny parle d'un Thomas) qui suit III
3. Anne PEPIN x Jean MONSIGOT avocat d'où
a. Jacques de MONSIGOT ca1653
4. Denise PEPIN x1. 8.8.1604 XLV-127 Nicolas DUREAU clerc commis à la garde du greffe en la cour de parlement fils de + N. DUREAU et Agnès COFFRY x2. Antoine LE MENESTREL, secrétaire du cardinal de Retz. d'où
a. Jean DUREAU avocat en parlement 1653
b.? Agnès DUREAU (iad 7.2.1632 XIV-48) x Antoine LE REDDE conseiller du roi et trésorier des ponts et chaussée
5. Renée PEPIN x pc 5.8.1612 XXIV-121 Jean AKAKIA +av1642 conseiller et médecin ordinaire du roi d'où
a. Roger AKAKIA (compte par les héritiers et associés du défunt Jacques BOULON, en présence de Renée PEPIN, veuve de Jean AKAKIA, assistée de Roger AKAKIA, l'un de leurs enfants. 19.5.1642 LXXIII-365)
b. Martin AKAKIA ca1653 docteur régent en la faculté de médecine et médecin ordinaire du roi x XXXIV-85 27.12.1642 Marie TANNERYE fille de Guillaume TANNERYE c de p demeurant sur le Pont-Notre-Dame paroisse Saint-Symphorien
[Dans les cousins issus de germains au mariage Pépin/Tartarin en 1686: Simon AKAKIA sr du Plessis et François AKAKIA sieur du Lac cousins issu de germains parternel)
6. Elisabeth PÉPIN x Pierre ESTIENNE, procureur au parlement.
7. Claude PÉPIN, conseiller au châtelet.
III. François PEPIN +av1659 conseiller du roi élu en l'élection de Paris x Françoise LE CLERC +23.10.1671 Paris (notoriété pc 28.3.1672 pc Orléans et Le Chanteur XVIII-74 [1752869], partage sous seing privé 28.3.1672), elle fait avec ses enfants pc 28.2.1662 une déclaration au terrier de l'abbaye de Tiron VI-407 [1707146] fille de Jean LE CLERC, le jeune. Dans son partage il est question d'une maison rue des Nonnandières qui avait été acheté pc Boucot 19.2.1647. Elle fait un acte pc Le Chanteur 18.6.1669. En 1659 elle demeure rue St-Jean de Beauvais paroisse St-Etienne du Mont. Elle fait une quittance de rachat pc Chalon 27.11.1659 XVIII-299 [R25483]. elle reçoit une constitution de rente le 13.12.1659 [R25483] d'où
1. Jean PEPIN qui suit IV
2. Pierre PEPIN (testament 13.11.1688, codicille 3 et 7.9.1691 déposé chez Le Roy?, iad 26.3.1695 pc Le Roy LVII-182 [R25892], transaction concernant sa succession pc 8.8.1695, testament 13.11.1688, codicille 7.9.1691, acte de consentement sur sa succession pc Le Roy LVII-182 30.3.1695 [1836720]) conseiller élu en l'election de Paris, dt rue de Bievre paroisse St-Etienne du Mont en 1684 ca1686 x 11.10.1677 et pc de St-Jean et de Launay 1.2.1667 Anne NERNOST fille de Denis NERNOST avocat en parlement, procureur en la cour et de Louise LE MUSNIER
3. Françoise PEPIN cousine de Charles Perrault et marraine 1628
IV. Jean PEPIN +4.7.1677 Paris (iad Arouet LVII-124 29.7.1677 [R24801], tution et avis 22.7.1677 [R4704], avis Y3980B 14.12.1677 [R4705], Y3981A 5.2.1678 [R3909] écuyer conseiller secrétaire du roi maison et couronne de France et de ses finances (accordé 24.7.1671) dt rue St-Jean de Beauvais paroisse St-Etienne du Mont 1653, 1659. Dans son inventaire il y a descriptions des ouvrages de sa bibliothèque. Il fait un certificat pc 20.8.1659 XVIII-299 [R25483]. x 28.8.1653 pc Huart et Chalon XVIII-287 [1752872] Marguerite VARET (testament olographe pc Le Roy 27.10.16?? cf iad Guillaume Tartarin [R25804], partage cf [R25804]) fille de + Jean VARET avocat en la cour de Parlement et Marie CHARBONNIER d'où
1. François PEPIN +13.7.1738 Paris (75) (scellée par Le Comte 13.7.1738, iad 28.7.1738 pc Julliennet LXIV-313 [R25891], partage pc Julliennet 29.10.1738 LXIV-313 [R25890]) écuyer avocat en la cour de parlement, mineur 1678, dt rue St Jean de Beauvais 1695. Il fait une constitution pc LVII-258 4.8.1711 [1847406] x pc Monnerat 2.11.1698 XII-241 [1842539] Louise de DOURLENS (partage pc Le Roy 4.8.1711 LVII-258 [1847404]) fille majeure de défunt Louis de DOURLENS procureur du roy au siège présidial de l'amirauté de la table de marbre du Palais à Paris et Jeanne HOUILLIER
2. Marie PEPIN mineur 1678 x Louis PAPIN écuyer seigneur de Caumesnil conseiller au présidial d'Abbeville, lieutenant général en la sénéchaussée de Ponthieu d'où
a. Charles PAPIN écuyer seigneur de Caumesnil conseiller du ry et son procureur en la sénéchaussée de Ponthieu et du siège présidial d'Abbeville 1739
3. Angélique-Françoise PEPIN +1741 (testament déposé pc Julliennet LXIV-138 23.1.1741 [R25803], iad 20.2.1741 LXIV-138 [R25803]) mineur 1678 en 1677 dt en l'abbaye .. les religieuses de Port-Royal des Champs près de Chevreuse (pc Symonet et Galloyes 20.5.1676) x pc 5.9.1686 LVII-157 [1820884] Guillaume TARTARIN °1660 Paris +1732 (iad Julliennet 8.10.1732 LXIV-303 [R25804], liquidation pc Julliennet 22.2.1733, renonciation 11.12.1732 pc Julliennet) avocat en parlement 1678, bâtonnier 1730-1731, échevin de Paris, avocat général de la Reine 1725, 1761, conseiller secrétaire du roi 1.6.1705, dt rue de la Harpe paroisse St-Severin 1695 fils de Guillaume TARTARIN avocat en parlement et Marie LE BRUN d'où
a. Pierre TARTARIN °1688 +décembre 1762, inhumé 7.12.1762 Paris, St-Séverin (placard décès AN MC/PL/9 1265, renonciation à sa succession pc 11.01.1663 pc Regnault RE/LXXXIV/5) écuyer, avocat en parlement, avocat général de la Reine à la suite de son père, controleur général des restes et bons d'états du conseil 1641, contrôleur général des restes à la chambre des comptes 1751, 1761, dt paroisse St-Jean-en-Grève 1761, dt rue de la Harpe à son décès x1. pc Thomas 14.2.1719 Gabrielle GUYNÉ fille de François GUYNÉ avocat en parlement et Marie-Marthe COLLET x2. 23.10.1721 pc Roussel Elisabeth-Louise ORRY °1692 +1780 (iad LXIV/533/B 14.2.1780 [R25678], testament 10.2.1780 [R25678]) fille de Pierre ORRY secrétaire du roi 1691 et Marie-Nicole ROUSSEL d'où
d'un lit
a. Marie-Gabrielle TARTARIN + inhumée 8.9.1786 Paris, St-Eustache (faire fart AN AD/XXC/97), morte rue des Bons-Enfants x Jacques CHARBONNIER de LA ROBOLLE seigneur de Merveille °20.9.1716 Aix-en-Provence (13) +1786 , écuyer avocat général de la Reine, conseiller avocat général honoraire au conseil de Msgr le comte d'Artois, député de la noblesse de Provence, conseiller secrétaire du roi 1764, un des syndics de la compagnie fils de Louis CHARBONNIER de LA ROBOLLE premier huissier au parlement de Provence et Angélique HÉRAUD d'où
a1. Louis-Marie-Vérain CHARBONNIER de MERVEILLE °24.11.1753 Marseille, St-Martin (13) conseiller secrétaire du roi 1.9.1786
a2. fille ca1786
du second lit
b. Angélique-Elisabeth TARTARIN (testament pc Dulion de Boissy 22.9.1763) x Gabriel-Olivier-Benoit DUMAS écuyer, conseiller du roi, receveur général des finances 1751, dt à Orléans 1751. Ils font un accord avec la mère d'Angélique Elisabeth pc Renaud 14.1.1763 concernant la succession de leur père
b. Guillaume TARTARIN écuyer avocat en parlement, conseiller du roi trésorier de France au bureau des finances de la généralité de Paris y demeurant rue Regratière Isle et paroisse St-Louis 1741 x 29.4.1727 Marguerite-François DIEVRE
c. Jacques TARTARIN sieur d'Argenville lieutenant colonel d'infanterie, alias capitaine au régiment de Picardie. capitaine de grenadiers au régiment de Picardie en garnison à Besancon 1741, chevalier de l'ordre royal et militaire de St-Louis 1741. Il vend avec sa soeur Anne-Françoise la maison Caignet (venu des Perrault et des Leclerc) pc 17.4.1769 pour 36.000 livres à Jean-Pierre Fournier graveur. Ils avaient déclaré le cens 22.9.1752
d. Marie-Angélique TARTARIN fille majeure dt à Paris rue de la Harpe paroisse St-Séverin 1741
e. Anne-Françoise TARTARIN ca1761 dt en 1741 rue du cimetière et paroisse St-André des Arts x 2.8.1715 pc Vaubelin Jean-Louis JULLIEN de PRUNAY +av1736 (iad Bellanger et Jullienet LXIV-310 22.3.1736 [R25677] clos 21.4.1736 [R128], tution 9.3.1736) sieur de Prunay, avocat en parlement, dt à Paris rue Pierre Sarrazin paroisse St-Benoit d'où
d1. Elisabeth-Louise JULLIEN de PRUNAY mineure en 1736
f. René TARTARIN novice en la maison des jésuites du collège de Louis Le Grand 1737
4. Anne-Thérèse PEPIN °v1670 mineur 1678 7 ans ou environ 1677 ca 1686 +av1697, religieuse professe en l'abbaye royal du val de grace à Paris

iad Pierre PEPIN 26.3.1695 pc Le Roy LVII-182 [R25892]:
page 20 – déclaration par Jean PEPIN écuyer conseiller secrétaire du roy au profit de Françoise LE CLERC sa mère veuve de François PEPIN conseiller du roy en l'election de Paris comme de la somme de 10.000 livres pour laquell il luy auroit esté constitué 500 livres de rente par Mr François GALEIX? comme procureur de ... par contrat passé devant Bourdat et Chalon notaires à Paris le 18.1.1661, la dame sa mère luy avait fournir de ses deniers la somme de 7000 livres à l'effet ..passé par ladite déclaration passée devant lesdits Bourdat et Chalon notaire le meme jour dudit an
page 21 - contrat de constitution par Pierre PERRAULT conseiller du roy receveur général des finances à Paris et Catherine LORMIER son épouse au profit de Pierre PEPIN de 4544 livres 8 soles 11 deniers de rentes annuels pc Guneau? et Huart notaires le 24.3.1659 a laquelle sont attachée deux oppositions l'une faite à la levée et ouverture des scelles apposés sur les biens dudit sieur PERAULT à la requete dudit defunt sieur Pepin par Macé huissier le 15.11.1664 et l'autre à la reconnaissance et levée desdits scelles à la requete de ladite dame Marguerite VARET veuve de Jean PEPIN et dudit defunt sieur PEPIN par de Guernot huissier le 5.4.1680

iad François PEPIN 28.7.1738 pc Julliennet LXIV-313 [R25891] :
- Dans l'iad de 1738 il est question d'un partage avec ses frères et soeurs d'un contrat sur l'hotel de ville pc Mesny 20.3.1733
- page 14: il y a un partage pc Mouette? 17.8?.1736 avec ses frères et soeurs des biens de la succession de Claude GUERIN? docteur régent en médecine de la faculté de Paris, et une seconde père le 10.11.1736 estat de recette et dépense faite par Mr MOULLARD coheritier de la succession..

au mariage Pépin/Tartarin 1686: Antoine de VILLIERS sgr de la Bordes cousin paternel

au mariage Jean PEPIN x 28.8.1653 pc Huart et Chalon XVIII-287 [1752872] Marguerite VARET, dans les témoins: (...) Anthoine LE REDDE conseiller du roi et trésorier des ponts et chaussée, Jehan PERAULT advocat en parlement, Pierre PERRAULT conseiller du roy, receveur général des finances à Paris, Claude PERRAULT docteur régent en ladite faculté de médecine, Nicollas PERRAULT docteur en sorbonne, Charles PERRAULT advocat en parlement tous cousins, noble homme Laurent PEPIN, sr PEPIN son fils ainé, Jean LE VASSEUR conseiller secrétaire secrétaire du roi maison et couronne de France et de ses finances, Lou? Srs de CESTOC? conseiller du roy conseiller en la chancellerie, Pierre? LE MAIRE? commis au greffe du conseil, ..? de VILLIERS? advocat au conseil, N. CARRIER conseilelr du roy et général en sa cour des monnoye, Denis BEGUIN marchand de soyes bourgeois de Paris aussy cousins, noble homme Claude COQUILLE, Claude BOUCOT , Jornes? LE BELIN?, Pourcel? EODOU? conseiller secrétaire du roy et de ses finances?, Anthoine GROYZ? conseiller et esleu en l'election de Paris, Philbert? PIEFOU? advocat en parlement tous amys dudit sr futur époux et de la part de ladite future épouse de noble homme Alexandre VARET avocat en la dite cou son frère, haulte et puissante dame Marie de FRESQUEveuve de deffunt hault et puissant seigneur Mtre Pierre .. de BURAUTE? chevalier marquis de Hottot maistre de camp du régiment de Champagne, amye, Mtre Jacques DESCHAMPS procureur en la cour cousin germain à cause de la dame sa femme et subrogé tuteur de ladite future épouse, noble homme Leu?? LE JUGE? advocat et bailly de Saint-Marcel et conseiller du roy, N LE FEBURE procureur, N. GUERIN advocat, N. GUERIN le jeune aussy avocat, N. DESCHAMPS avocat, mtre Jacques NAULOT? procreur au chatelet, N. LE FEBURE conseiller du roy et substitut de monsieur le procureur général, N. DOLLET advocat, N. MOLU procureur, N. DESCHAMPS bachelier en théologie, N. LAUGE? procureur, N. CHASLE docteur en la facutlé de médecine, N. MOYSET? avocat, N. ARCHAMBAULT procureur, N. DESPREZ et N. DESPREZ advocat tous cousins maternels, Mtre Estienne DESCOUTZ? bourgeois de Paris, Jean DEBAULT? avocat, Nicolas du CROCQ escuyer sieur des Courtils? Blanche?, Mtre Mtre Nicolas GUYNET? cy devant conseiller du roy en son grand conseil tous cousins maternel, Jean-Marye LHOSTE, Léonard LHOSTE advocats, Bernard DAT? escuyer, N. BAYEN? advocat, N. NERVAULT? procureur, Jean COUVÉ? procureur au chatelet, N. PIANNOT? et N. MARCEAU procureur amy de ladite future épouse.

- avis des enfants de Jean PEPIN / Marguerite VARET +av1677:
* tution et avis 22.7.1677 [R4704] (procuration Arouet 20.7.1677) Jean PEPIN conseiller du roi maitre ordinaire en la chambre des comptes , Mtre Claude PEPIN conseiller du roi correcteur des comptes, Martin MAHIEU conseiller du roy controleur au grenier à sel de Paris, Martin AKAKIA docteur régent en la faculté de médecine, Pierre PERRAULT conseiller du roy cy-devant receveur général des finances à Paris, Claude PERAULT docteur régent en la faculté de médecine, Charles PERRAULT conseiller du roy conseiller général des bastiments de France tous cousins issus de germains paternels
* avis Y3980B 14.12.1677 [R4705] (procuration Arouet): Pierre PEPIN adovat en parlement oncle paternel, Mtre Jean PEPIN conseiller du roi maitre ordinaire en la chambre des comptes cousin germain paternel, Mtre Claude PEPIN conseiller du roi correcteur des comptes cousin germain paternel, Martin MAHIEU conseiller du roy controleur au grenier à sel de Paris cousin germain paternel, Pierre PERRAULT conseiller du roy cy-devant receveur général des finances à Paris, Claude PERAULT docteur régent en la faculté de médecine, Charles PERRAULT conseiller du roy conseiller général des bastiments de France, cousins du même coté et Jean VARET écuyer commissaire en la conduite des gendarmes de sa majesté oncle maternel
* (avis Y3981A 5.2.1678 [R3909] (procuration Arouet 5.2.1678): Pierre PEPIN avocat en parlement oncle paternel, François VARET sieur de Fontenay, Martin MAHIEU conseiller du roi controleur au grenier à sel de Paris, Martin MAHIEU advocat en parlement, Henry MAHIEU docteur régent en la faculté de médecine, cousins du coté paternel, François AKAKIA sieur du Lac cousin du coté paternel et Mr Marc FORESTIER bourgeois de Paris cousin du coté paternel

Bénéfice d'inventaire 20.7.1693 Y4035A [R4457] à Marguerite JANVIER de MAINNEBLANC veuve de Jean PEPIN conseiller du roy et maistre en sa chambre des comptes comme héritière par bénéfice d'inventaire de Pierre JANVIER de MAINEBLANC son frère, écuyer vicomte de Boisherpin

Bénéfice d'inventaire: 9.1.1669 Y3963 [R19029]. Impétré par Philippe LE LIEVRE gentilhomme ordinaire de la maison du roy, Jean et Claude PEPIN conseiller du roy et correcteur en sa chambre des comptes, François PINGRE seigneur de Farinvilliers conseiller du roy en son grand conseil et dame Catherine PEPIN son épouse, benefice d'inventaire après deces de deffunt Robert de SUSEUX?? écuyer colonel au régiment de Poitou frère utérin dudit sieur Le Lièvre et oncle utérin dudit sieur Pépin et de ladite dame de Farinvilliers

Y178 f°434 1.6.1638 Isaac Le Lièvre, conseiller du Roi et auditeur en la chambre des Comptes à Paris, demeurant rue Saint-Martin, paroisse Saint-Nicolas des Champs : donation sous certaines conditions à Jean Pépin, ancien conseiller au Châtelet de Paris, demeurant rue des Petits Champs, paroisse Saint-Merry d'une somme de 18 000 livres tournois.
Y180 f°100 v° 29.11.1639 Isaac Le Lièvre, conseiller du Roi et auditeur en la chambre des Comptes, demeurant à Paris rue Saint-Martin, paroisse Saint-Nicolas des Champs : donation à Jean Pépin, ancien conseiller du Roi au Châtelet de Paris, demeurant rue des Petits-Champs, paroisse Saint-Merry d'une somme de 10 000 livres.

Y218 f°191 v° 13.3.1670 Philippe Le Lièvre, gentilhomme ordinaire de la maison du Roi, demeurant à Paris, rue des Quatre Fils, paroisse Saint-Jean en Grève : donation à Jean Pépin, conseiller du Roi, conseiller du Roi, correcteur en la chambre des Comptes, et à Marguerite Janvier, femme dudit Pépin, demeurant île Notre-Dame, rue Bretonvilliers, paroisse Saint-Louis, d'une somme de 10000 livres tournois.

A la tution de Anne TOURET fille de Nicolas TOURET sieur des Mazis et Marguerite ESTIENNE Y3947B 13.5.1661 [R3737]: Jean PEPIN écuyer conseiller secrétaire du roi, Pierre PEPIN conseiller du roi et esleu en l'election de Paris, Martin MAHIEU conseiller du roy et controleur au grenier à sel de Paris, Georges ERRANDIN? conseiller et secrétaire du roy et greffier en la cour des monnoyes, Pierre DYLURE? conseiller au chatelet de Paris et ... audit Chatelet,tous cousins paternels

non relié:
1620 -
1641 - Marché François PEPIN et Pierre du CROCQ 5.3.1641 Périer RE/XI/3

Repertoire Julliennet janvier-mars 1733:
- procuration déposée par Charles PAPIN de CAUMESNIL et Marie-Françoise OBRY à Estienne BRUNEAU 29.9.1732
- traité d'office Nicolas-François DUPRÉ de SAINT-MAUÉ? à Guillaume TARTARIN 17.1.1733
- renonciation de Guillaume TARTARIN à la succession de Guillaume TARTARIN son père 17.1.1733
- quittance de remboursement Guillaume TARTARIN à la succession de Guillaume TARTARIN son père 19.1.1733
- bail François PEPIN et consorts à Robert-Laurent LANCELIN 23.1.1733
- grosse de traité d'office déposé Nicolas-François DUPRÉ de SAINT-MAUÉ? et Guillaume TARTARIN 6.2.1733
- liquidation de biens Angélique-Françoise PEPIN, Marie-Angélique, Anne-Françoise et Jacques TARTARIN 22.2.1733
- constitution Guillaume TARTARIN à Angélique TRIBARD veuve d'Antoine GRIMOD 26.2.1733
- Transaction Michel BOUVART de FOURQUEUX et sa femme et Angélique-Françoise PEPIN, Jacques TARTARIN et consorts 6.3.1733
- procuration Angélique-Françoise PEPIN veuve de Guillaume TARTARIN et consort à Jacques TARTARIN 20.3.1733
- grosses de contrats de constitution déposées Guillaume TARTARIN 23.3.1733
- procuration Jacques TARTARIN à Jean-Louis JULLIEN de PRUNAY 27.3.1733



POICTOU / POITOU (Paris)

famille parente des Leclerc via les Gestard (famille maternelle de Charles Perrault)

voir:
- faire analyse: Jacques de BRESME +1631 (iad pc Cartier greffier au bailliage de l'Arsenal 15.3.1631 AN Z1M-34 [R24988]

I. Pierre POICTOU dt à la Thibauldiere? en Poitou x
I. Louis POICTOU +av1630 (tution 26.7.1623 Y3887 [R1446], avis 18.12.1629 Y3894 [R1643], avis 27.7.1630 AN Y3895 [R1644], 10.9.1630 Y3895 [R1644], 21.6.1633 Y3899A [R11723], 16.3.1635 Y3902A [R2006], avis 20.5.1636 bénéfice d'âge Y3903A [R2670]) marchand bourgeois de Paris, clerc et commissaire pour le roy des draps entrants et ... en cette ville et faubourg de Paris 1597, controleur du roi en la drapperie 1620 dt rue des Noyers paroisse St-Etienne du Mont 1620 x 3.11.1597 XVIII-124 [1788998] Nicole GESTARD (GETARD, JETARD) d'où
1. Denise POICTOU +av1645 (iad 5.3.1645 XLIII-45 [R24749], tution 3.3.1645, avis 22.5.1645 [R13277]) dans sa succession les mineurs ont 1/3 d'une maison à Choisy x1. René TROCHON (iad pc Cadot greffier au bailliage de la haute justice temporelle du bailliage de St-Geneviève à Paris 17.4?.1625, inventaire des biens d'une maison à Choisy pc Des Forges greffier et tabellion de la prévoté de Thiais 12.2.1626, inventaire et recollement 29.11.1629 pc Cadot greffier au bailliage de St-Geneviève et inventaire et recollement pc Desorges greffier et tabellion de Thiais 23.11.1629, tutelle 17.12?.1625 bailliage de St-Geneviève) procureur en la cour de parlement x2. 1629 Jacques de BRESME +1631 (iad pc Cartier greffier au bailliage de l'Arsenal 15.3.1631 AN Z1M-34 [R24988], tution au chatelet 20.1.1632) secrétaire de l'artillerie x3. Paris 15.9.1631 pc Tolleron et Perrier XI-127 [1752865] Claude du BOIS procureur en parlement d'où enfants mineurs des deux lits
a. François TROCHON (avis interdiction 2.6.1649 Y3923 [R11348], avis suite interdiction Y3930B 4.9.1652 [R3056], Y3938B 5.12.1656 [R18874]) 24 ans en 1649 « depuis laditte esmancipation, il s'estoit porté à touttes sortes de desbauches, quitté les maistres qui l'enseignoient où sa deffuncte mere l'avoit mis, frequentant les lieux infames et cabarets, de telle sorte qu'il est d'ordinaire par le moien des excedz qu'il commect privé de sens et d'entendement et dans une continuelle desbauche et à la vueille de dissiper ses biens » (transcription Dumultien)
b. Denise TROCHON
c. Jacques de BRESME °v1631 (bénéfice d'inventaire Y3939B [R18181] mineur 1645, 14 ans en 1645, puis religieux profes de l'ordre des prémontés
d. Claude du BOIS bourgeois de Paris ca1656
e. Marguerite du BOIS x Pierre LE VACHER ca1656 procureur en parlement
2. François POICTOU 18 ans en 1623 bourgeois de Paris 1630, président au grenier à sel de Vendosme 1635
3. Catherine POICTOU 17 ans en 1623 x1. Antoine LEVESQUE (avis 7.2.1632 Y3898A [R1647], avis 10.3.1643 Y3912A [R12675], 23.9.1644 Y3914B [R13391]) procureur au châtelet x2. Jean de BEAUFORT (avis 21.11.1657 Y3940 [R17868], 4.2.1658 Y3941A [R13804], Y4941A 18.3.1658 [R13804]) procureur au châtelet de Paris 1645 d'où enfants des deux lits (cf généalogie Beaufort pour le deuxième lit) d'où
d'Antoine Levesque:
a. François LEVEQUE advocat en parlement 1643
b. Denis LEVESQUE advocat en parlement
c. Catherine LEVESQUE « a souspoer? en continuelle dévotion, destre religieuse en la maison et couvent des religieuses de la congrégation de la vierge aux faulxourg Saint-Germain ou icelle? estoit retirée treisze mois? sous ..? et pour obeir à la volonté desdits parents au couvent des ursulines faubourg St-Jacques ou icelle Levesque a fait entrendre savoi au .. inclinaison 'entrer ... audit couvent desdits religieuses fille de la congregation ed Notre-Dame faulxbourg St-Germain pour y faire ses voeux, ce que les impétrants on reffuzé de faire .. consentir (...). avis 10.3.1643 Y3912A [R12675], et un deuxième avis où il est question de terminer son noviciat et aller dans un nouveau couvent au village de Charonne 23.9.1644 Y3914B [R13391]
de Jean de Beaufort
e. Jeanne de BEAUFORT x Pierre GUYEUX procureur au châtelet de Paris 1558
f. Martin de BEAUFORT procureur en la chambre des comptes dt rue Sainte-Croix de la Bretonnerie 1692. Il y a un avis de parents pour être procureur en la chambre des comptes Y4941A 4.2.1658 [R13804]
g. Antoinette de BEAUFORT (bénéfice d'âge 16.3.1658, avis de parents Y4941A 18.3.1658 [R13804])
h. Claude de BEAUFORT mineur 1658
i. Louis de BEAUFORT mineur 1658
4. Vincent POITOU 14 ans en 1623 ca1635 (avis 21.6.1633 Y3899A [R11723]) rentre chez les religieux du tiers ordre Saint-François de Picquepusse
5. Claude POICTOU (avis 14.1.1658 Y3941A [R13804], procuration pc Gaudin et Bonot) 12 ans en 1623 x Mathurin de NYAU conseiller médecin ordinaire du roi et de la factulté de Paris 1645 d'où
a. Michel DENYAU bachelier en médecine en la faculté de Paris mineur 1658
6. Louis POICTOU °v1615 8 ans en 1623, 22 ans en 1636, chanoine en l'église cathédrale de Notre-Dame de Chartre ca1645

témoins au Denis POICTOU 15.9.1631 pc Tolleron et Perrier XI-127 [1752865] Claude du BOIS coté Point: Mr LE PINOT? advocat en la cour de parlement son oncle, Jehan de BEAUFORT procureur au chatelet de paris, Catherine POICTOU sa femme beau-frère à cause d'elle, Mr POITOU son frère ... ..., honneste fille Claude POICTOU soeur, noble .. personne N. CYTOLLE pretre .. de l'abbatye Sainte-Geneviève du Mont de Paris et frère de l'église St-Estienne du Mont amy ..., Léonard MAGNEUX conseiller du roy et .. de Paris aussy amy [dans les signatures: J PICARD,

tution 26.7.1623 Y3887 [R1446] des enfants Poictou/Gestard:
parents: Renée TROCHON procureur en parlement beau-frère à cause de Denise POITOU sa femme, Mtre Hardouin POITHOU pretre curé? de la Plaine en Anjou? cousin paternel, Mtre André GETARD avocat en parlement grand oncle maternel, mtre Jean PICARD aussy advocat en parlement grand oncle maternel, Guy CELOT bourgeois de Paris ayeul maternel à cause de feu Guillemette PICARD sa femme, Philippe VERNON cousin germain maternel et Phillibert SANTEUIL bourgeois de Paris cousin germain à cause d'Elisabeth du CLOUD sa femme

avis 18.12.1629 Y3894 [R1643] Jehan LE PICARD advocat en parlement au nom et comme tuteur de Vincent, Claude et Louis POITOU enfants mineurs de + Louis POITOU et Nicolle GESTARD jadis sa femme, Mtre François POITOU et Jehan de BEAUFORT procureur audit chatelet et Catherine POITOU sa femme, expositive qu'en ladite qualité d'héritiers il leur est deub par Mtre Martin CAILLOU et Mtre Jehan de SAINT-GERMAIN, et Marie CAILLOU sa femme comme enfants et héritiers des deffuncts Martin CAILLOU et Jehanne LE FEBURE leur père et mère, et encore comme héritiers de deffunt François CAILLOU leur frère, trois cent livres de rente faulte du payement des arrieres de laquelle (...)
parents: Jehan LE PICARD, mtre Jehan de BEAUFORT procureur audit chatelet, Jehan du CAYET? peintre et valet de chambre du roy cousin maternel à cause de sa femme, Jacques DARQUET? marchand pelletier cousin maternel à cause de sa femme et curateur dudit Martin, Pierre GIZANCOURT marchand gantier parfumeur cousin maternel à cause de sa femme, Michel GUILL? marchand bourgeois de Paris cousin maternel à cause de sa femme, Pierre BAUDEAU marchand bonnetier cousin maternel à cause de sa femme, Philippe LE ROUX? marchand pelletier cousin maternel (...) ont dit tous unaniment qu'ils élizent pour tuteur audit mineurs mtre Jehan de SAINT-GERMAIN leur beau-frère, et rept ledit GUILL? qui a nommé pour tuteur ledit DARQUET? et aultres sont tous d'advis appres et ledit Mtre Jehan de BEAUFORT ... tant en son nom que comme procureur de Mtre Jehan PICART et consosts ses co-héritiers, à l'effet de rendre adudiactatire de la moitié de la maison (..)

27.7.1630 AN Y3895 [R1644] à la requête de Jean de BEAUFORT procureur au chatelet de Paris curateur aux causes et actions de Vincent et et Claude POICTOU émancipéz enfants de + Louis POICTOU vivant bourgeois de Paris et de Nicolle GESTARD narrative que audit BEAUFORT à cause de sa femme et aussy Vincent et Claude POICTOU appartenir une maison son .. de la Buisserye? (...) vente pour acheter une autre maison ..
parents: Jehan PICARD advocat en parlement tuteur des mineurs, Nicolas VERNON marchand bourgeois de Paris cousin maternel et subrogé tuteur, François POICTOU bourgeois de Paris frère, comparant par ledit Beaufort, mtre ... BEAUFORT beau-frère à cause de sa femme, Jacques de BRESMES conseiller et secrétaire ordinaire de la maison et couronne de Navarre, noble homme metre François PEPIN conseiller du roy esleu en l'election de Paris cousin maternel à cause de sa femme, Guy SEILLOT bourgeois de Paris ayeul maternel à cause de sa femme, et Pierre BEGUIN cousin maternel

10.9.1630 Y3895 [R1644] avis sur les enfants Poitou/Gestard. A la requete de Jehan LE PICARD advocat en parlement tuteur de Vincent, Claude et Louis POITOU, et par Jehan de BEAUFORT curateur .. desdits mineurs au moyen de l'émancipation faite des personnes et des biens desdits Vincent et Claude POITOU, narrative que .. mineurs audit de Beaufort à cause de Catherine POITOU sa femme, et mtre François POITOU maitre es arts en l'université de Paris appartient une maison scize rue de la Bucherie de laquelle maison mtre les admistrateurs .. (offre de racheter). desquels Denise POITOU à présent femme de Mtre Jacques de BELESME et auparavant de Mtre René TROCHON cy devant tuteur desdits mineurs et (...)
parents: Jehan LE PICARD oncle paternel et tuteur, ledit Jehan de BEAUFORT beau-frère et curateur, François POITOU frère, Jacques de BELESME conseiller notaire et secrétaire du roy maison et couronne de France aussy beau-frère à cause de Denise POITOU sa femme, Guy
CELLOT bourgeois de Paris ayeul maternel, Philippe VERNON marchand bourgeois de Paris cousin maternel et cy-devant subrogé tuteur, Pierre PERRAULT advocat en parlement cousin maternel, Mtre François PEPIN conseiller et esleu pour le roy en l'election de Paris aussy cousin maternel, Denis BEGUIN marchand bourgeois de Paris aussy cousin maternel, et Estienne CELLOT marchand bourgeois de Paris amy

avis 21.6.1633 Y3899A [R11723] sur Vincent POICTOU. ll est question d'une maison sciez rue de la Buscherye ou pend pour enseigne Le Mouton.
parents: Jehan PICART advocat en parlement, docteur en professeur en droit canon oncle paternel et cy-devant tuteur comparant par Me Jehan de BEAUFORT procureur au chatelet, Pierre PERRAULT advocat en parlement cousin maternel, François PEPIN conseiller du roy et esleu en l'election de Paris aussy cousin maternel, Denis BEGUIN marchand bourgeois de Paris aussy cousin maternel, François POICTOU conseiller du roy et président au grenier à sel de Vendosme frère, Claude du BOYS procureur en parlement beau-frère à cause de Denise POICTOU sa femme, ledit Jehan de BEAUFORT aussy beau-frère à cause de Catherine POICTOU sa femme et curateur de Vincent POICTOU, N. CULOT bourgeois de Paris cousin maternel,

16.3.1635 Y3902A [R2006] à la requete de Jacques du BOC marchand bourgeois de Paris tuteur des enfants mineurs de + Philippes VERNON marchand passementier à Paris et de Catherine du BOC sa femme, de François POICTOU président au grenier à sel de Vendosme tuteur de Louis POICTOU son frère et encore de Mtre Jehan de BEAUFORT curateur de Claude POICTOU fille émancipé jouissant de ses droits à l'effet de la vente des portions appartenants audits mineurs en une maison sciez à Paris proche? la Tournelle aux grandes? deguez? appartenants en commun audits mineurs, Mtre René GETART secrétaire du roi, lesdits Mtre François POICTOU, de BEAUFORT, et Mtre Claude du BOYS procureur en parlement, et on a cause des grosses réparation eu qui sont à faire en ladite maison tante de la Chaussée à primé? qui est tombée que ... pour eslire un tuteur aussy Claude ou Louis POICTOU a l'effest de ladite vente (..): Jacques du BOC tuteur, lesdts François POICTOU aussy comme tuteur dudit Louis POICTOU et cousin desdits enfants de VERNON, Jehan du BOC marchand bourgeois de Pais ayeul, desdits enfants de VERNON, Jehan du BOC le jeune marchand bourgeois de Paris oncle maternel desdits enfants de Vernon, Nicolas de LAISTRE marchand bourgeois de Paris grand oncle maternel, ledit René GETARD cousin paternel desdits de Vernon et cousin maternel dudit Poitou, Pierre FILZ sergent au châtelet de Paris cousin paternel, Nicolas GARNIER marchand bourgeois de Paris cousin paternel desdits mineurs de Vernon Jacques FILZ greffier de la geolle du petit Chastelet cousin paternel et subrogé tuteur desdits enfants de Vernon, Berthelemy GARNIER marchand bourgeois de Paris cousin paternel desdits Vernon, Claude du BOIS oncle paternel comparant par ledit de Beaufort en vertu de son pouvoir, Jehan PICART advocat en parlement et professeur en droit canon, comparant par ledits de Beaufort, et Jean de BEAUFORT oncle paternel à cause de sa femme, en personne

avis 20.5.1636 bénéfice d'âge Y3903A [R2670] pour Louis POICTOU 22 ans fils de + Louis POICTOU bourgeois de Paris et Nicole GESTARD sa femme: Claude DUBOYS procureur en parlement beau-frère à cause de sa femme, Jean BEAUFORT procureur en la cour de ceans beau-frère à cause de sa femme, Jean PICARD advocat en parlement, docteur et régent en droit en l'université de Paris grand-oncle maternel, Pierre PERRAULT advocat en parlement cousin, Jacques AUMONT conseiller du roy trésorier et payeur des gardes de la prévosté de l'hotel et grand prevosté de France cousin maternel, Estienne CELOT marchand bourgeois de Paris allyé

avis 7.2.1632 Y3898A [R1647] enfants Antoine Levesque et Catherine Poitou. Thomas LEVESQUE maitre chirurgien à Paris oncle de ladite mineure auroit été elu son tuteur:
parents: Thomas LEVESQUE oncle paternel et tuteur, Jean LE PICART advocat en parlement oncle maternel subrogé tuteur, Thomas GALLOT aussy advocat en parlement cousin paternel comparant par Mtre Jacques GALLOT son fils en vertu de son pouvoir.. Mtre Medericq REMY commis au greffes des insinuations du chastelet de Paris allié paternel, Michel REMY conseiller du roy trésorier et payeur de la gendarmerie de France allié du costé paternel, Jean FIEDY? sieur? de la Vernerie? et Coubertin? advocat en parlement aussy allié du costé paternel, à cause de sa femme, François NOBLET procureur au chatelet aussy allié du costé paternel, François POITOU bourgeois de Paris oncle maternel, Claude du BOIS procureur en parlement oncle materne à cause de sa femme

avis Catherine Levesque fille de Antoine Levesque et Catherine Poitou 10.3.1643 Y3912A [R12675], et 23.9.1644 Y3914B [R13391]: François LEVEQUE advocat en parlement frère, Thomas LEVESQUE maitre barbier chirurgien à Paris oncle paternel, Denis? LEVESQUE aussy maitre barbier chirurgien à Paris cousin germain paternel, Denis LAUVEUX? procureur en parlement cousin germain paternel à cause de sa femme, Mtre Jacques GALLYOT advocat en parlement aussy cousin germain maternel,et subroé tuteur, Mtre Louis POICTOU prieur de Saint-Georges Baubieux et Chartre? oncle maternel, Mtre Claude du BOIS procureur en parlement oncle paternel à cause de Denise POICTOU sa femme, Mathurin DESNEAU docteur régent en la faculté de médecine à Paris oncle maternel à cause de Denise POICTOU sa femme, Jean PERAULT advocat en parlement cousin maternel à cause de sa femme, Mtre N. PEPIN conseiller du roy et esleu en l'election de Paris aussi cousin maternel

avis Catherine Levesque fille de Antoine Levesque et Catherine Poitou 23.9.1644 Y3914B [R13391]: Thomas LEVESQUE chirurgien à Paris oncle paternel, Denis LAUVRIER? procureur en parlement cousin paternel à cause de sa femme, Mtre Jacques GALLOT advocat en parlement et notaire appostholique à Paris cousin paternel et subrogé tuteur, Louis POICTOU prieur de Saint-Georges La Baulerie? et Chartre? oncle maternel présent en personnes,, Mtre Thomas GALLOT avocat en parlement et banquier expéditionnaire en cour de rome cousin paternel comparant et ledit Jacques GALLOT son fils fondé de son pouvoir, Denis LEVESQUE advocat en parlement frère, Mtre Claude du BOIS procureur en parlement oncle paternel à cause de sa femme, Mathurin d'ENEAU (DENYAU) docteur régent en la faculté de médecine à Paris oncle maternel à cause de sa femme

avis 21.11.1657 Y3940 [R17868]) sur les enfants de Jean de Beaufort et Catherine Poictou « tant en son nom qu'en qualité de tutrice appartient la moitié d'une maison que est indivise entre elle .... nomes? et Maitre Pierre FRANCOIS procureur au dit chatelet, size rue de la Vieille Monnaie ou pend pour enseigne l'image Saint-Michel. Il est question de vendre la maison. Parents: Pierre GUYEUX procureur en cette cour beau-frère à cause de N. de BEAUFORT sa femme, noble homme Louis de BEAUFORT conseiller notaire et secrétaire du roy maison et couronne de France et de ses finances, et Mtre Pierre de BEAUFORT notaire et garde notes du roi audit châtelet cousins
paternels, Mtre Louis POICTOU pretre chanoine en l'église Notre-Dame de Chartres oncle maternel, Mtre Pierre LE VACHER procureur en parlement, Ptre Pierre PERAULT advocat en la dite cour, et Mtre Claude MEDERIG docteur en médecine cousins maternels

avis de parents 4.2.1658 Y3941A [R13804] concernant Martin de BEAUFORT fils de Catherine POITOU et Jean de BEAUFORT: Pierre GUYEUX procureur au chatelet beau-frère à cause de Jeanne de BEAUFORT sa femme, Pierre LEVACHER procureur en parlment, noble homme N. PEPIN et N. PEPIN conseiller et secrétaire du roy, Mtre Jean PERREAULT advocat en parlement et Pierre PERRAULT docteur en médecine de la faculté de Paris tous parents et amis

avis de parents Y4941A 18.3.1658 [R13804] Antoinette de BEAUFORT: (...) Louis de BEAUFORT conseiller secrétaire du roi et Louis de BEAUFORT advocat en parlement cousins paternel, Pierre PEPIN conseiller secrétaire du roy, Mtre Louis PERRAULT docteur en médecine de la faculté de Paris et Mtre Pierre PERRAULT advocat en parlement cousins maternels

Denise POICTOU +av1645 (avis Y3915B 22.5.1645 [R13277] et 23.5.1645 [R13277] ) x1. René TROCHON procureur en la cour de parlement x2. Jacques de BRESME x2. Claude du BOIS procureur en parlement d'où enfants mineurs des deux lits:
Sont comparus: Thomas LE GAUFFRE conseiller du roi et maitre ordinaire en sa chambre des comptes cousin issu de germain paternel, Hubert-François LE GAUFFRE conseiller secrétaire du roi maison et couronne de France aussy cousin issu de germain paternel, desdits François et Denis TROCHON, mtre Marc TROCHON, Jehan LE MESSIER? bourgeois de Paris cousin germain
paternel, dudit Jacques de BRESME, comparant par Nicolas LE MESSIER? commis aux gabelles son fils ... en son pouvoir .. Mtre Nicolas LE MESSIER? cousin issu de germain paternel, Mtre Jehan de LA FOREST commissaire ordinaire de l'artillerie de France oarub et f amy? dudit Jacques de BRESME Mtre FREMIN? advocat en parlement cousin germain paternel desdits DU BOIS mineurs à cause de sa femme, Mtre René GASTIER? procureur en parlement cousin germain paternel aussy à cause de sa femme, Mtre LEBOUE? advocat en parlement cousin issu de germain paternel à cause de sa femme, Mtre Louis POICTOU chanoine en l'église cathédrale de Notre-Dame de Chartre, oncle maternel de tous lesdits mineurs et subrogé tuteur desdits de Bresmes et mineurs du Bois, Mre Jehan de BEAUFORT procureur au chatelet de Paris oncle maternel desdits mineurs à cause de sa femme, et curateur desdits François et Denise TROCHON émancipez, Mtre Mathurin de NYAU? conseiller médecin ordinaire du roi et de la factulté de Paris aussy oncle maternel à cause de sa femme, Mre Jean PERRAULT advocat en parlement cousin maternel à cause de sa femme, Mtre CREPIN? (PEPIN) conseiller du roi et esleu en l'election de Paris cousin maternel à cause de sa femme
avis fils de Bresme/Poitou 23.5.1645 [R13277] : Pierre BOUCLIER?/BOUCHE? laboureur de la Tourneau? paroisse de Mouy en Beauvoisis oncle paternel à cause de Nicolle BRESME sa femme, Pierre BOUCLIER? le jeune marchand dt au dit lieu cousin germain paternel, Jehan LAMBERT aussy marchand demeurant audit lieu cousin germain paternel, Piere GIRAIN? marchand d.. audit Mouy cousin issu de germain paternel à cause de sa femme, Marin HERON? aussy marchand ... audit lieu cousin issu de germain paternel à cause de sa femme, tous comparant par Pierre BARAUQUE en vertu ..., Louis du BOIS beau-père et cy devant tuteur, Mtre Jehan de BEAUFORT procureur ne la cour ... oncle maternel à cause de Catherine POICTOU sa femme,n Mathurin de NYAU? docteur en médecine oncle maternel à cause de Claude POICTOU sa femme, Pierre PERAULT advocat en parlement cousin maternel à cause de sa femme, François PEPIN conseiller du roi et esleu en l'election de Paris cousin maternel à cause de sa femme comparant par ledit Baranque. L'un propose comme tuteur Jacques CROSNIER huissier ordinaire du roi .. son trésor à Paris cousin germain paternel, un autre Louis POICTOU chanoine en l'eglise cathédrale de Chartes oncle maternel

avis 4.2.1658 Y3941A [R13804] concernant Martin de BEAUFORT fils de Catherine POITOU veuve de Jean de BEAUFORT

avis suite interdiction Y3930B 4.9.1652 [R3056]
Maître François Guyot, procureur au Parlement, curateur de François Trochon, demande une
réunion de parents pour savoir s'il faut renoncer à la communauté de biens d'entre Maître Claude Dubois, (+) procureur en Parlement, et de Denise Poittou, sa femme, veuve 1/ maître René Trochon, et 2/ maître Jacques Bresnée mère dudit François et de Denise Crochon (qui a renoncé).
La décision prise est de faire de même.
Conseil de famille : Maître Mathurin DENYAU, docteur régent à la faculté de Paris, oncle maternel ; Maître Jean de BEAUFORT, oncle maternel; François Le Gauffre abbé [ blanc ] ; Maîtres Pierre et Pierre Perault, avocats en Parlement ; Maître François Pépin, élu en l'élection de Paris cousins

avis interdiction 2.6.1649 Y3923 [R11348] François TROCHON (acte d'interdiction Y3938B 5.12.1656) fils de Denise POITOU et René TROCHON:
- Noble homme Me Claude DUBOIS, procureur en Parlement, beau-père à cause de ladite défunte Denise POICTOU, jadis sa femme.
- Noble homme Me Hubert François LE GAUFFRE, conseiller, notaire et secrétaire du Roi, maison et couronne de France et de ses finances, cousin paternel.
- Me Marc TROCHON, secrétaire de M. le résident de Pologne, cousin paternel.
- Claude TROCHON, maître épicier, cousin paternel.
- Me Jean de BEAUFORT, procureur au Châtelet de Paris, oncle maternel à cause de Catherine POICTOU, sa femme.
- Noble homme Me Mathurin de NIAU, docteur régent en la faculté de médecine à Paris, aussi oncle maternel à cause de Claude POICTOU, sa femme.
- Me Pierre PERREAULT, avocat en Parlement, cousin maternel.
- Me Jean PERREAULT, avocat en Parlement, cousin maternel.
- Me [en blanc, c’est François] PEPIN, conseiller du Roi et élu en l’élection de Paris, aussi cousin maternel à cause de sa femme.
Est élu curateur aux personne et biens dudit François TROCHON : Me François GUYOT, procureur en Parlement.


avis d'interdiction de François TROCHON (acte d'interdiction Y3938B 5.12.1656) fils de Denise POITOU et René TROCHON, à la requête de Pierre TROCHON conseiller et avocat du roy au siège présidial de Château Gontier. Il s'agit de remplacer comme curateur le défunt François GUYOT: parents et amis: Claude du BOIS bourgeois de Paris frère, Pierre LE VACHER ... beau-frère à cause de Marguerite du BOIS sa femme, N. LE GAUFFRE écuyer conseiller secrétaire du roi et de ses finances cousin paternel, Mathurin DENIS? docteur en médecine en la faculté de Paris oncle maternel à cause de Claude POICTOU (écrit PORTRON) sa femme, François PEPIN conseiller esleu pour le roi en l'election de Paris cousin maternel, Pierre GUYEUX procureur au châtelet de Paris cousin germain à cause de sa femme, Mtre Pierre PERAULT avocat en parlement aussy cousin maternel, tous comparant par Jean DESHAYETTES? procureur en cette cour fondé de procuration passé pc Carrié notaire au chatelet le jour d'hier.

avis 14.1.1658 Y3941A [R13804] enfants de Claude POICTOU x Mathurin de NYAU: Michel GIRARD advocat en parlement, Claude GIRARD docteur en la faculté de théologie de la maison de Sorbonne, Jacques ROGER .. l'echansonneries du roy, cousins paternels, Mtre Guy du GOUEST? huissier vucabnier? de son altesse royalle cousin maternel, Jean LE VACHET procureur en parlement allié, et noble homme Hubert-François LE GAUFFRE conseiller et secrétaire dur oi en ses finances aussy allié

1641 – Transport Louis POICTOU à Adrian PRIONNIA? 9.8.1641 pc Périer RE/XI/3

GESTARD, GESTART (Paris)
GESTART, GETARD, JETARD
famille de Perrault

source: Archives Nationales (minutier central, tutelles, base SIV), notes Robert Descimon, d'Hozier vol 7 généalogie Gestart – Hubert de Vergnette, notice Gestart, in Héraldique et Généalogie 1999, page 376 – Epitaphier du Vieux Paris

voir:
- cdm Barthélemi GESTART trésorier de France et général des finances à Alençon x pc 31.5.1664 (AN Y205 f°305v°) Anne PASSART
- cdm Jacques AUMONT x 24.6.1607 XVIII-144 f°viii/c/xxxii (microfilm) Marie ROUSSEAU fille de Robert ROUSSEAU controleur pour le roi à la porte Saint-Marceau dt rue Bordelle et Isabelle DU TEMPLE
- iad Guy CELLOT « ayeul maternel à cause de feu sa femme des enfants Poitou/Gestart et dont l'iad est pc 11.12.1630 XVIII-184 n°603 et testament 3.11.1630 f°567, Guy Cellot x1. Delafons 11.12.1580 Anne Beauroy, x2. Guillemette Picart, x3. pc 3.11.1594 pc Tuloue Denise Boucher (iad incommunicable car en mauvais état – il faut demander une dérogation)

voir: avis Vernon/Du Boc 11.11.1648

retrouver inventaire Vernon/Gestart/etc dans repertoires suivant les procurations de notaire.

- Guillemette GETARD servante et chambrière de François Guichard md bgs de Paris avant son mariage x pc 27.6.1549 XXXIII-34 f°CX v° [1747687] Jean LECLERC +1581 (iad LXXIII-99 1.3.1581 [R24750]) compagnon libraire dt rue Chartière 1549, marchand libraire et relieur de livres avec biens sis rue Saint-Jacques, maison du Soleil d'or, paroisse Saint-Benoît, Saint-Séverin ou Saint-Étienne-du-Mont d'où postérité dont la famille de Charles Perrault


Voici une tentative de généalogie. Attention tout n'est pas fiable pour l'instant:

Les éléments tangibles :
1599 – André GESTARD est tuteur de Jacques VERNON fils mineur de + Guillaume VERNON et Marie GESTAT « fille et héritière d'Etienne GESTART »
1611 - André GESTART advocat en parlement, cousin d'Elisabeth du CLOUD
1611 - Loys POICTOU bourgeois de Paris cousin à cause de Nicole GESTART sa femme d'Elisabeth du Cloud
1623 - André GETARD avocat en parlement grand oncle maternel des enfants Poictou/Gestard
- André GETART advocat au conseil cousin germain paternel des enfants Vernon/Du Bocq
1635 - René GETARD secrétaire du roi cousin paternel desdits de Vernon et cousin maternel dudit Poitou/Gestard
1634 - René JETTART secrétaire du roy cousin paternel des enfants Vernon/du Bocq

Hypothèse à validé:

nota-bene: Jacques du Cloud est dit cousin de Nicole Gestard épouse de Louis Poitou. Et au mariage de sa fille André Gestard est dit cousin ainsi que Louis Poitou.

I. GESTARD d'où
1. Françoise GESTARD / GETART (testament XVIII-164 11.3.1617 [1788711],et XVIIII-176 7.4.1623 f°379 [1788715]) dt rue Bordelle paroisse St-Etienne-du-Mont 1617, 1623 x Jacques du CLOUD / DUCLOUD / DUCLOU +av1614 maitre fondeur de lettres d'imprimerie à Paris, dt sur la porte Saint-Marcel 1601, dt rue et proche la porte Bordelle paroisse St-Etienne du Mont 1607, 1611, il achete une maison et jeu de paume cour, jardin en la rue Bordelle à l'opposite du collège de Boncourt pour 1500 écus pc 3.12.1600 N. Cressé et J Charles, alias fondeur imprimeur et libraire à Paris d'où
a. Elisabeth DUCLOUD (testament 18.4.1656 Groyn et Leroy LXXXVIII-565A [1764931], iad 29.7.1656 LXXXVII-565bis [R25192]). elle a pour héritiers des maitres doreurs et des mtres tailleurs d'habits ses cousins x1. 6.12.1611 XVIII-153 pc Contesse et J. Charles [1752974] Philibert SANTEUIL / SANTEUL / SENTEUIL / SAUTEUIL marchand bourgeois de Paris. dt rue Bordelle paroisse St-Etienne du Mont, fils de Philbert SANTEUL et Marie de CAEN. Ils reçoivent une donation pc 26.4.1623 Y163 f°386 et Y165 f°371 v°, , 21 et 23.8.1623 Perlin et Leroy, 17.4.1624 (ratification Y165 f°372v°), 21.10.1625 Y165 f°373 de François Gestard de tous ses biens meubles et immeubles tant aux fauxbourgs de Paris, boulevard de la porte Bordelle autrement dite Porte Saint-Marcel. Il est question d'une obligation avec François Gestard pc Capitain et Charles 18.4.1625 x2. 9.9.1628 pc Bonot et Jolly XXVI-120 f°674 Martin LEMAITRE controleur d'office de la maison du roi 1628 dt rue Coquatrix psse St-Pierre aux oeufs, conseiller du roy et controleur ordinaire de sa maison 1632, greffier et concierge de l'hotel de ville de Paris dt en l'hôtel de Ville 1656
2. Marie GETAR x Robert AUMONT +av1603 (avis pour renonciation 31.5.1603 Y3881 [R1264]) fondeur de lettres à Paris d'où
a. Perrette AUMONT / Pierrette AUMONT / HAUMON (iad 12.6.1613 XXXIX-45 f°116 [R25055]) x1. Philippe COUPPE (iad Le Noir et Chauvin 25.2.1611 XXIX non trouvé en XXIX-163) bourgeois de Paris x2. 25.7.1612 pc Fontaine et Menard XXXIX-44 f°199 [1761250] Michel SAING / Michel LE SEIN marchand chapelier bourgeois de Paris dt rue de la Tabeletterie paroisse St-Germain l'Auxerrois 1613, d'où du premier mariage
a1. Agnès COUPPE x Jean ASSELIN marchand ... à Paris ca162, 1613
a2. Magdelaine COUPPE +v1601 12 ans en 1613
a3. Estienne COUPPE
b. Jacques AUMONT +26.8.1650 Paris, St-Etienne du Mont (laborde 1325) maitre fondeur de lettres d'imprimerie dt rue Bordelle, paroisse St-Etienne du Mont, sous la tutelle de Jacques Duclou et subrogé tuteur Sébastien Bonneville md de vins, ca1643, décédé en sa maison à la porte St-Marcel, paroisse St-Etienne du Mont x 24.6.1607 XVIII-144 f°viii/c/xxxii Marie ROUSSEAU fille de Robert ROUSSEAU controleur pour le roi à la porte Saint-Marceau dt rue Bordelle et Isabelle DU TEMPLE d'où
b1. Michel AUMON °2.1.1614 Paris, St-Etienne du Mont (laborde 1324, p: Jacques du Cloud bourgeois de Paris, m Catherine Vacher fille de Sébastien Bonneville marchand bourgeois de Paris)
[Jacques AUMONT conseiller du roy trésorier et payeur des gardes de la prévosté de l'hotel et grand prevosté de France cousin maternel des enfants Gestard/Poitou 1636]
3. N. GESTART d'où
a. Martin GESTART maitre cordonnier 1623 cité dans le testament de Françoise Gestart épouse de Jacques du Cloud

I. N. GESTARD d'où
1. C... GESTARD (prénom lisible sur le cdm de sa fille), il a pour frère André « grand oncle maternel des enfants mineurs Poitou/Gestard x Guillemette PICARD +av1594 Paris, St-Etienne du Mont fille de Eustache PICART bourgeois de Paris (Guillemette Picard qui x2. Guy CELLOT « ayeul maternel à cause de feu sa femme des enfants Poitou/Gestart et dont l'iad est pc 11.12.1630 XVIII-184 n°603 et testament 3.11.1630 f°567, Guy Cellot x1. Delafons 11.12.1580 Anne Beauroy, x2. Guillemette Picart, x3. pc 3.11.1594 pc Tuloue Denise Boucher), soeur de Jean PICART advocat en parlement, docteur en professeur en droit canon d'où (peut-être pas du même lit)
a. Nicole GESTARD x pc 3.11.1597 XVIII-124 f°515 [1788998] Louis POICTOU +av1630 (tution 26.7.1623 Y3887 [R1446], avis 18.12.1629 Y3894 [R1643], avis 27.7.1630 AN Y3895 [R1644], 10.9.1630 Y3895 [R1644], 21.6.1633 Y3899A [R11723], 16.3.1635 Y3902A [R2006], avis 20.5.1636 bénéfice d'âge Y3903A [R2670]) marchand bourgeois de Paris, controleur du roi en la drapperie 1620 dt rue des Noyers paroisse St-Etienne du Mont 1620 d'où postérité cf généalogie Poitou
2. Marie GESTART x Guillaume VERNON +av1599 d'où
a. Jacques VERNON mineur 1599
b. Philippe VERNON (iad 17.5.1632 LXXXVI-315 [R24997], avis 23.6.1632 Y3898B [R1901], 16.3.1635 Y3902A [R2006], et nombreuses autres avis) marchand passementier bourgeois de Paris dt rue des Lombards 1620 x 6.12.1618 pc Guerreau et Parque Catherine du BOC fille de Jean DUBOCQ marchand bourgeois de Paris d'où
a1. Jean de VERNON marchand bourgeois de Paris ca1651
a2. Marie VERNON non citée en 1651
a3. Elisabeth VERNON mineure 1651 (fille d'un Charles Vernon 1651), volonté de ladite vernon .. icelle mise en religion au couvent des ursulines du faubourgs St-Jacques depuis deux ans et demy où elle a pris l'habit .. de religieuse et .. fait profession (...) (avis 7.1.1651 Y3927A [R1530])
3. André qui suit II.
II. André GESTART avocat en parlement ca1606, 1610, marguillier de St-Etienne du Mont en 1613, dt rue Bièvre paroisse St-Etienne du Mont 1617, 1620. Il possède en 1606 une maison rue du Port-Saint-Bernard à l'enseigne de l'Image Notre-Dame dont il fait bail en septembre 1606 pc XVIII-142. Ils vendent pc XVIII-149 3.11.1609 une ruine rue des Coppeaux (anciennement 2 corps d'hotels à l'enseigne de l'Image Saint-Pierre) x pc 13.9.1588 XXXIII-222 f°653 Denise AUZANET fille de René AUZANNET procureur en parlement dt rue St-Nicolas des Chard paroisse St-Etienne du Mont et + Jeanne LESTOURMY sa 2nde femme (dans les témoins au mariage de 1588: Jean GALLAND principal du collège de Boncourt, Jean LECLERC, le jeune bourgeois de Paris) d'où
III. René GESTART +9.10.1655 Paris, Feuillant (avis 9.11.1655 Y3936B [R18560], avis 5.5.1657 Y3939B [R18181]) sieur des Préaux avocat au conseil privé du roi, conseiller secrétaire du roi maison et couronne de France du collège des soixante-dix le 22.6.1634, mourut revetu de sa charge vers le 10.11.1655. pc Desnotz le 12.4.1614 il reçoit 1618livres 5 sols pour le rachat d'une rente en possession d'André Gestart avocat en parlement son père x Radegonde de MAUROY +15.4.1657 Paris, Feuillants fille de Séraphin MAUROY secrétaire du roi et Radegonde HARDOU d'où 5 enfants
1. René GESTART écuyer +20.8.1668 sieur de la Brosse, de Neuville et de Saint-Esman près d'Illiers en Beauce vivait le 15.5.1657 d'où un fils et 3 filles mineurs
a. René GESTART écuyer
b. Philippe GESTART
c. Denyse GESTART
e. Marguerite-Michelle GESTART
2. Michel GESTART écuyer sieur de Préaux commis au recouvrement des destes? des guerres? ... de Beaufort et St-Remy 1655 (cf [R18560]), receveur général des bois de Normandie depuis 1659 jusqu'en 1685 (alias receveur général des eaux et forests de Normandie, maintenu dans sa noblesse le 23.12.1669 par arrêt du conseille d'état et le 26.6.1700 par jugement des commissaires généraux du conseil x Anne-Madeleine COLLET fils de Macé COLLET conseiller secrétaire du roi d'où
a. Michel-Armand GESTART 20 ans en 1689 écuyer ca1707 mort sans postérité, émancipé le 9.2.1689 Y4014A [R1619]
b. Marie GESTART ca1707 morte sans postérité
3. Barthélemy qui suit IV
4. Séraphin GESTART religieux profes de l'ordre de Saint-Bernard, docteur en théologie de la faculté de Paris et prieur de Cercanceau
5. Marie GESTART (iad pc Tardiveau et Claude Le Vasseur notaire XCVIII-286 le 9.7.1687 [R25258], clos 24.11.1683 Y5309 [R137], testament XCVIII-286 12.7.1683 [1764926]) x1. Regnault JACQUET (avis 31.12.1659 Y3944B [R23708], avis 30.8.1663 Y3952A [R12008], avis 25.1.1666 Y3957A [R13482]) maitre des comptes de Navarres x2. pc Desnotz 6.9.1659 Nicolas CHEVALIER seigneur de Vaumontel écuyer des grande et petites écuries, puis lieutenant de roi au fort de Nieulay et maréchal de bataille ès armées du roi alias gouverneur du fort de Nieulay 1666 d'où
a. Séraphin JACQUET écuyer conseiller du roy commissaire des guerres dt à Etampes 1683 x Catherine BIGNON ca1683
b. Regnault JACQUET écuyer sr de Heurtaumont dt rue St-Honoré paroisse St-Roch 1683
c. Marie-Madeleine JACQUET mineure 1663 veut être religieuse en la maison de Brière avis 30.8.1663 Y3952A [R12008] avec procuration pc Le Secq de Launay et St-Vaast
d. Séraphique JACQUET x Jacques MARTEL advocat au conseil 1666, avocat en parlement et es conseil du roy 1683 dt à Paris rue des Prouvaires paroisse Saint-...
c. Regnault JACQUET sieru d'Hertammont? ex.. au régiment de Montpezat mineur 1669
d. Anne JACQUET x Alexandre BAROUY sieur de la Charbotiere lieutenant en l'élection de Mortagne au Perche d'où une fille citée dans le testament Marie Gestart
d. Marie-Séraphique-Louise CHEVALIER °10.11.1658 x pc 2.4.1677 Charles de BIENCOURT écuyer seigneur de Poutrincourt et de St-Manuys grand bailly d'Ardres et du comté de Guines, dt à Paris rue St-..? paroisse St-Roch 1683 d'où postérité
IV. Barthélemi GESTART °v1635 écuyer, 20 ans en 1655, partagea le 15.5.1657 avec ses frères et sa soeur la succession de leurs père et mère, trésorier de France et général des finances à Alençon, maintenu dans sa noblesse le 23.12. suivant et le 26.6.1700 par jugement des commissaire généraux du conseils, dt rue de Paradis paroisse St-Jean-en-Grève 1664 x pc 31.5.1664 (AN Y205 f°305v°) Anne PASSART morte avant le 24.4.1716. fille de Michel PASSART bourgeois de Paris dt rue des Rosiers, paroisse St-Gervais. Elle reçoit une donation de son père d'une maison à Montesson 1671, de portion de 2 maisons à Paris l'une au coin des rues Saint-Bon et Jean-Pain-Mollet à l'enseigne des 3 corbillans, l'autre au faubourg St-Martin lez Paris près la Croix des marais (30.5.1673 Y227 f°55) d'où six enfants
1. Nicolas GESTART écuyer dt à Clermont le 17.11.1707 x N. d'où
a. N. GESTART lieutenant dans le régiment d'infanterie de la Reine Dragons tué en Italie en 1747
b. N. GESTART x N. de GRAISSART d'ESCLE écuyer capitaine dans le régiment de Languedoc-Dragons
2. Michel GESTART de PUISALOUX +14.3.1743 à 68 ans écuyer sous-lieutenant dans le régiment d'infanterie du comte de Tessé 1696, lieutennat réformé d'infanterie dans le régiment du roi 1698, aide-major dans ce régiment 1704 avec commission pour y prendre en cette qualité le rang de capitaine, y fut fait en 1725 capitaine de grenadiers, obtint 1731 un brevet pour en commander le 4eme bataillon et le même jour une commission pour prendre en cette qualité aussi bien que dans les troupes d'infanterie, le rang de colonel. chevalier de Saint-Louis 1714, il eut une pension de 1000 livres dans cette ordre en 1734, gouverneur de la citadelle de Cambrai en 1734 jusqu'à sa mort
3. Barthélemy-René GESTART écuyer sieur de Saint-Léger vivant 1751
4. Jean-François qui suit V
5. Jean-Baptiste GESTART écuyer sieur de Vaubrun +1748
6. Marie-Anne GESTART x pc 17.11.1707 Anselme MACAIRE écuyer conseiller du roi commissaire provinciale des guerres du département de Lille en Flandre
V. Jean-François GESTART écuyer sieur de Valville fit hommage au Roi en la Chambre des Comptes de Normandie pour le quart de Fief de la Ramée, dit Catteville, situé dans la Vicomté de Saint Silvin, qu’il avoit acquis de Marguerite de Morel, veuve de René Heudine, Ecuyer; Il en rendit aveu en la même Chambre le 30 Septembre 1741. x sous seing privé 17.3.1734 Marguerite-Françoise de CAIRON fille d'Etienne de CAIRON écuyer seigneur et patron de Mercille et de dame Marguerite ALLAIN d'où un fils unique
1. Michel-Jean-Barthemi GESTART écuyer °17.6.1736 Caen

I. Etienne JETART / GETAR +av1606 maitre cordonnier ou marchand de vins à Paris x Renée DESPREZ alias Reine DESPREZ (elle est dit femme en 1ere noce d'Etienne Getar), elle a pour exécuteur testamentaire Etienne Bourdon marchand papetier bourgeois de Paris) d'où
1. Jean GETAR / JETART 22 ans mis en apprentissage pour 5 ans chez Jean Cusson maitre doreur sur cuir dt rue Frémentel paroisse St-Etienne du Mont, maitre doreur boitier sur Cuir dt rue des Carmes 1611, rue Frementel 1611. Il fait une quittance avec les autres héritiers de son père pc 2.11.1611 XVIII-153 f°ii/c/viii à Etienne Bourdon marchand papetier bourgeois de Paris de de 219 livres 6 soles provenant de la vente de meubles et d e 6 grands sacs de toile pleins de vieux parchemins qui était entre les mains de Jean Mettayer imprimeur en gage de 20 écus. Etienne Bourdon est exécuteur du testament de sa mère. Il fait une décharge avec les autres héritiers de Etienne Getar md de vins à Paris et Renée Desprez sa femme à Jacques Duclou du compte de tutelle qu'il leur à rendu (6.11.1610 XVIII-151 f° vi/c/xxxi) et une transaction avec les autres héritiers d'Etienne Getar et Renée Desprez à Jacques Aumont comme héritier de Robert Aumont et Marie Getar 3.1.1611 XVIII-152 f°11

- Renée DESPREZ x Nicolas BARDOU +av1608 marchand bourgeois de Paris d'où
a. Barthélémy BARDOU 15 ans en 1608 mis en apprentissage chez Jacques Duclou fondeur-imprimeur en l'université de Paris, dt rue Bordelle pc XVIII-147 23.12.1608

- Testament de Françoise GESTARD (testament XVIII-164 11.3.1617 [1788711] et testament XVIIII-176 7.4.1623 f°379 [1788715]) épouse de Jacques du CLOUD. Il est question page 2 codicille de révocation des deux derniers articles et de Louis GESTARD. page 3: elle donne à Denis DANEAU / DANIAU? son pere? spirituel, à Jacques AUMONT fondeur d elettres d'imprimerie son neveu, à Martin GESTAR maitre cordonnier aussy son neveu, Denise? GAVART? sa petite nièce, et à Louis GESTART son filleul
premier testament également: donne à sa cousine LE PAGE 22 livres et à sa petite-fille Claude LE PAGE

Bail 18.8.1620 XVIII-171 [1780652] de André GESTARD avocat, Louis POICTOU controleur du roi en la draperie et Philippe VERNON pour une maison rue des Tournelles proche de la Porte St-Bernard ou est au dessus de la porte coutel? le mur? L'Imaige .. dame de Pierre?

Transport 16.10.1617 XVIII-165 [1780646] Françoise GESTARD veuve de Jacques DUCLOUD bourgeois de Paris dt rue Bordelle paroisse St-Etienne du Mont, , transporte à Denis MOREAU marchand libraire dt à Paris rue Bordelle et à présent acceptant le bail qui faut? a esté a luy veuve Duclou par honnorable femme Nicolle GUILLEBERT veuve de Jehan LE CLERC marchand de vins bourgeois de Paris tant en son nom que comme tuteur des enfants mineurs .. dudit defunt et d'elle .... d'une boutique, la salle ... .... . appartenant ? de la maison ou ladite Guillebert est demeurante en laquel est pour enseigne La Sallemande

témoins au mariage Elisabeth DUCLOUD x Philibert SANTEUL 6.12.1611 XVIII-153 pc Contesse et J. Charles [1752974]: Pierre LEMOYNE bourgeois de Paris et Marye du CLOUD sa femme, tante, noble homme maitre André GESTART advocat en parlement, cousin, honnete personne Loys POICTOU bourgeois de Paris cousin à cause de Nicole GESTART sa femme, noble homme Mtre Nicolas du CHESNE? conseiller du roy en sa justice? de son fercoc? à Paris, Me Pierre CADOT greffier en la haulte justice temporelle de l'abbaye Saint-Geneviève au nom du paviti?? ... près de Seigle? bourgeois de Paris amis de ladite Ysabel du CLOUD et de la part dudit Philbert SANTEUL, de honnete personnes Marye de CAEN sa mère veuve de feu honnete homme Philbert SANTEUL vivant marchand bourgeois de Paris, Augustin SANTEUL marchand de soye bourgeois de Paris frère, Jehan LHOSTE? marchand bourgeois de Paris, Marguerite SANTEUL sa femme, noble homme Guillaume de CAEN conseiller du roy et correcteur en sa chambre des comptes oncle maternel, Catherine SANTEUL femme de feu Jacques MESSIER?? tante paternelle, Jehanne BONNARD veuve de feu Pierre SANTEUL vivant aussy bourgeois de Paris oncle, Jehan GARNIER? bourgeois de Paris et noble homme Mtre Jacques ZEDES? receveur des tailles en champagne tous alliez dudit Philbert SANTEUL.

témoins au mariage Ducloud/Lemaitre 1628:
Guillaume de CAEN, receveur des Tailles à Moulins, me Jean PERAULT, av plt ; me / LEPAIN, élu en l'Election de Paris, me Jean DARET, c r trésorier général de France à Moulins, me / DESHAYES, avocat, me Pierre de CAEN, trésorier (sic), me Aymon de CUIGY, sr d'Orgeval, receveur des Bois de Bourgogne, et Jean LAMY, fondeur de lettres, tous cousins et amis.
Il appartient à Elisabeth DUCLOUD: Plus appartient à lad veuve la moitié de 8 maisons, compris un jeu de paume, rue Bordelle, vis-à-vis du collège de Boncourt enseignes de « La Poullie d'or », « l'escu de Milan », l'escu de Savoie », « le Viel Escu », « l'escu de Navarre », « l'escu de Poulongne »
Une autre maison sise en lad rue, tenant la porte St-Marcel, en laquelle est demeurant mme Duclou, aussi ½ par indivis ½ par indivis d'une autre maison sise dedans le boulevard de la porte St-Marcel « la pucelle d'Orléans » « desquelles moicties de maisons ainy appartenant a lad Elizabel Duclou, en entrera en la communaulté future desd Lemaire et elle la somme de 25487£ 28 solz tournois, suyvant qu'il est porté par leur contract et traicté de mariage passé ce jour d'huy, ce pour parfaire la somme de trente mil livres tournoiz qui doibt entrer e, lad communaulté mentionnee par ledict contract de mariage »

iad Elisabeth DUCLOUD 29.7.1656 LXXXVII-565bis [R25192])
29 mars 1656 – Inventaire dressé après le décès de dame Elizabeth DUCLOUD, à la requête de noble homme Martin LEMAIRE, son mari, greffier et concierge de l’Hôtel de Ville de Paris, y demeurant, paroisse Saint-Jean-en-Grève, exécuteur du testament et ordonnance de dernières volontés de ladite défunte. Et aussi à la requête de Philbert THIERCELIN, maître doreur et bourgeois de Paris, y demeurant au Marché Neuf, paroisse Saint-Germain-le-Vieil, en son nom, de Jacques THIERCELIN, aussi maître doreur et bourgeois de Paris, demeurant au bout du pont Saint-Michel, paroisse Saint-Barthélemy, aussi en son nom, de Jean DOUY, aussi maître doreur à Paris, y demeurant rue Neuve-Saint-Louis près le Palais, paroisse Saint-Barthélemy, aussi en son nom, de Daniel HESSE, maître tailleur d’habits à Paris, y demeurant rue Saint-Honoré, paroisse Saint-Germain-l’Auxerrois, à cause de Catherine DOUY, sa femme, de David CHEULAYNE, aussi maître tailleur d’habits à Paris, y demeurant rue de l’Arbre-Sec, paroisse Saint-Germain-l’Auxerrois, à cause de Marie THIERCELIN, sa femme, de Madeleine ROUSSEL, femme et procuratrice de Me Jacques AUVRAY, ci-devant conseiller du Roi et payeur des gages de la prévôté de l’Hôtel et grande prévôté de France, demeurant à la porte Saint-Marcel, paroisse Saint-Etienne-du-Mont, et de Marie GETARD, fille majeure usant et jouissant de ses droits, demeurant audit Hôtel de Ville de Paris, tous cousins issus de germains et héritiers de ladite défunte Elisabeth DUCLOUD. (analyse dumultien). Dans l'iad [R25192] page 23: item un brevet par devant Desault et Leroy notaire le 11.4.1652 cont.. Mtre Pierre PERRAULT advocat en parlement avoir receu desdits sieur et damoiselle LEMAIRE la somme de 3587 livres 15 sols 4 deniers scavoir 3200 livres pour le rachapt et pour principal de 250 livres de rente en deux parties qui appartiennent audit sieur PERRAULT à cause damoiselle Pasquette LECLERE sa femme héritière de déffunt Jean LECLERE son père auquel lesdites rentes auraient esté constituéz scavoir 70 et 15 livres de rente par Jacques du CLOUD par contrat passé par devant Saulnier et Charles notaire le 23.1.1607 et six vingz cinq livres par Philebert SENTEUIL et Elizabeth DUCLOUD ssa femme par contrat passé par devant Saulnier et Charles notaires le 3.5.1621 et 387 livres 15 sols 4 deniers pour les arrérages desdits rentes ainsi qu'il est plus au long porte? par ladite quittance avec laquelle lesdits deux contrats lors? attachez »

- Constitution de rente par Jean HEDONVILLLERS, maître savetier demeurant dite rue, et Françoise POULLETTE, sa femme, à Louis VERGNETTE Procureur en la cour de Parlement demeurant rue Saint-Nicolas du Chardonneret (A la suite : 1620, 10 mai. Rachat de ladite rente à René GESTART, avocat au conseil du Roi, comme héritier de André GESTART, avocat en Parlement auquel elle avait été transportée par Marie AUZANET, veuve de Louis VERGNETTE par contrat passé devant GARNON et LEMOYNE, notaires au Châtelet, le 10 février 1609.) PC Charles XVIII-140 f°ciii/xx/v° 10.8.1605
- brevet de Perrier et Charles 19.2.1599 André GESTART est tuteur de Jacques VERNON fils mineur de feu Guillaume VERNON et Marie GESTART « fille et héritière de Etienne GESTART » (source Vergnette, H&G )

Décharge par Jean GETAR doreur sur cuir dt rue Frémentel paroisse St-Etienne du Mont et autres héritiers de + Etienne GETAR marchand de vins à Paris et Renée DESPREZ sa femme à Jacques DUCLOU fondeur de lettres d'imprimerie bourgeois de Paris, du compte de tutelle qu'il leur a rendu pc XVIII-151 6.12.1610

avis pour renonciation 31.5.1603 Y3881 [R1264]) succession Robert AULMONT / GETARD, avis sur fils de Robert: ledit Ducloud, Sébastien BOUVILLE (Bonnille, Bonville...), cousin maternel à cause de sa femme, Philippe LHOMME (ou Homme), cousin paternel, Maclou NAVARROU, cousin paternel, Edme lE PAGE, Cousin issu de germain maternel, Christophe COUDARD, ami (analyse Bertrand Garnier)

avis sur les enfants de Philippe VERNON marchand passementier et Catherine DUBOCQ 23.6.1632 Y3898B [R1901]:
Jacques FILZ sergent à verge au chatelet de Paris et subrogé tuteur, Nicolas de FRANCHEMONT marchand de vins cousin paternel, Berthemy GARNIER aussy marchand de vins cousin paternel, Jean LUER?? marchand de vins aussy cousin paternel, Mtre André GETART advocat au conseil cousin germain paternel, Jean DUBOC marchand bourgeois de Paris ayeul maternel, Nicolas de LAISTRE marchand bourgeois de Paris grand oncle maternel à cause de sa femme, Claude BARDIN marchand bourgeois de Paris cousin germain maternel à cause de sa femme, Michel TAMPON marchand teinturier cousin maternel, Claude TAMPON marchand teinturier aussi cousin maternel

10.7.1632 Y3898C [R1902]
à la requete presenté par Jacques DUBOC bourgeois de Paris tutueur des enfants mineurs de Philippe VERNON et de Catherine DU BOC: présents ledit DUBOC tuteur, Pierre FILS sergent en la cour de cean cousin paternel à cause de sa femme, Jean LUSSE? .... cousin paternel, Jean DUBOC ayeul maternel, Nicolas de LAISTRE oncle maternel à cause de sa femme, Claude BARDIN cousin maternel à cause de sa femme, Michel et Claude TAMPON cousins maternels.

11.2.1633 Y3899A [R11723] à la requete de Jacques DUBOC marchand bourgeois de Paris tuteur des enfants mineurs de + Philippe de VERNON vivant marchand bourgeois de Paris et de Catherine DUBOC sa femme, leur père et mère (...) il acquerra .. l'ayeul maternel desdits mineurs chacun par moities une maison qui est en vente par (...). parents: ledit DUBOC tuteur, Jacques FILS greffier de la geolle du petit Chatelet cousin paternel et subrogé tuteur desdits mineurs, Pierre FILS sergent à verge au chatelet de Paris cousin paternel, Nicolas FRANCHEMONT? marchand bourgeois de Paris cousin paternel, Berthelemy GARNIER marchand bourgeois de Paris cousin paternel, Jean LASSÉ? marchand bourgeois de Paris cousin paternel, Jean DUBOC marchand ... ayeul maternel, Nicolas de LAISTRE marchand grand oncle maternel et Claude BARDIN marchand .. cousin maternel

10.12.1633 Y3899B [R11722] par Jacques du BOC marchand bourgeois de Paris au nom et comme tuteur des enfants mineurs de + Philippe de VERNON vivant aussy marchand bourgeois de Paris et de Catherine du BOC jadis sa femme. Parents: ladite du BOC tuteur, Jacques FILS greffier de la geolle du petit Chatelet cousin paternel et subrogé tuteur, Pierre FILS sergent à verge au chatelet, Berthelemy GARNIER bourgeois de Paris, Nicolas de FRANGEMONT marchand de vins, Jean PUSSIN? marchand de vins cousins paternels, Jehan DUBOC bourgeois de Paris ayeul maternel, Jehan du BOC le jeune aussy bourgeois de Paris oncle maternel, Nicolas de LAISTRE marchand bourgeois de Paris grand-oncle maternel, Claude BARDIN, Michel TAMPON et Claude TAMPON aussy bourgeois de Paris cousins maternels

3.8.1634 Y3901 [R2005]. est comparu Jacques DUBOCQ marchand bourgeois de Paris tuteur des enfants mineurs de + Philippe de VERNON marchand bourgeois et de Paris et Catherine DUBOCQ jadis sa femme leur pere et mère, le 28.7 dernier il a été simmé à la requete de Jacques FILS greffier de la geolle du petit Chatelet ou .. le rachat et son principal de 1200 livres de rentes par luy (..) parents: ledit DUBOC tuteur, Mtre René JETTART secrétaire du roy cousin paternel, Toussaint PETIT? marchand bourgeois de Paris cousin paternel, Supplice? GAUDON? juré vendeur et controleur de vins cousin paternel à cause de Marthe GARNIER sa femme, Jean SOULLIER? bourgeois de Paris cousin paternel à cause de sa femme, Pierre FILS sergent à verge au chatelet de Paris cousin paternel, Jean DUBOC marchand bourgeois de Paris ayeul maternel, Jean DUBOC marchand bourgeois de Paris oncle maternel, Niclas de LAISTRE marchand bourgeois de Paris oncle maternel à cause de sa femme, Claude BARDIN marchand .. de Paris cousin maternel à cause de sa femme, Nicolas DESTURBE??? marchand bourgeois de Paris cousin maternel

16.3.1635 Y3902A [R2006]
à la requete de Jacques du BOC marchand bourgeois de Paris tuteur des enfants mineurs de + Philippe VERNON marchand passementier à Paris et de Catherine du BOC sa femme, de François POICTOU président au grenier à sel de Vendosme tuteur de Louis POICTOU son frère et encore de Mtre Jehan de BEAUFORT curateur de Claude POICTOU fille mancipé jouissant de ses droits à l'effet de la vente des portions appartenants audits mineurs en une maison sciez à Paris proche? la Tournelle aux grandes? deguez? appartenants en commun audits mineurs, Mtre René GETART secrétaire du roi, lesdits Mtre François POICTOU, de BEAUFORT, et Mtre Claude du BOYS procureur en parlement, et on a cause des grosses répartation eu qui sont à faire en ladite maison tante de la Chaussée à primé? qui est tombée que ... pour eslire un tuteur aussy Claude ou Louis POICTOU a l'effest de ladite vente (..): Jacques du BOC tuteur, lesdts François POICTOU aussy comme tuteur dudit Louis POICTOU et cousin desdits enfants de VERNON, Jehan du BOC marchand bourgeois de Pais ayeul, desdits enfants de VERNON, Jehan du BOC le jeune marchand bourgeois de Paris oncle maternel desdits enfants de Vernon, Nicolas de LAISTRE marchand bourgeois de Paris grand oncle maternel, ledit René GETARD cousin paternel desdits de Vernon et cousin maternel dudit Poitou, Pierre FILZ sergent au châtelet de Paris cousin paternel, Nicolas GARNIER marchand bourgeois de Paris cousin paternel desdits mineurs de Vernon Jacques FILZ greffier de la geolle du petit Chastelet cousin paternel et subrogé tuteur desdits enfants de Vernon, Berthelemy GARNIER marchand bourgeois de Paris cousin paternel desdits Vernon, Claude du BOIS oncle paternel comparant par ledit de Beaufort en vertu de son pouvoir, Jehan PICART advocat en parlement et professeur en droit canon, comparant par ledits de Beaufort, et Jean de BEAUFORT oncle paternel à cause de sa femme, en personne

avis 7.1.1651 Y3927A [R1530]. A la requete de Jacques DUBOCQ marchand et bourgeois de Paris tuteur de Elizabeth VERNON fille de ° Charles VERNON et Catherine DU BOCQ.l'an 1651 le septième jour de janvier veu par nous Dreux Daubray lie du roy à la requete presentée par Jacques Dubocq marchant bourgeois de Paris tuteur d'Elizabeth Vernon fille de feus Charles Vernon et Catherine Dubocq les père et mère contenant que pour satisfaire à la volonté de ladite Vernon il a icelle mise en religion au couvent des ursulines du faulx bourg St Jacques lès Paris depuis deux ans et demy où elle a pris l'habit et vesture de religieuse et voullant faire profession sur les propositions des supérieures et religieuses dudict couvent soulz les conditions de leur bailler pour ladte profession dix mille livres à ssavoir quatre mil livres contans et la rente de six mil livres restans racheptables six années aprez led Dubocq auroit assemblé par devans nous les parentz paternelz et matelz de lad Elisabeth Vernon lesquels par advis omologué de nous le xii novembre 1648 aurions permis audict Dubocq audict nom de passer contrat en cette forme Mais depuis lesdictes supperieures et religieuses changeant d'advis ont dict ne pouvoir recevoir ladicte Vernon à faire ladicte profession sy l'on ne leur donne en deniers contans toute ladict somme de dix mil livres selon le project qu'il en auroit fait dresser pour dresser et d'aultant que cette dernière proposition est contre à l'advis des parens de ladicte Vernon omologué susdatté que ledict tuteur n'a donné comptans provenant des biens et effetz de ladte de Vernon que la somme de sept mil libres tournois et que Jean de Vernon frere de ladicte de Vernon religieuse veult bien bailler à sadicte soeur les autres trois mil livres ledict tuteur ne peult bailler lesdicts deniers ny dresser ledict contract soulz convenable proposition qu'y est contraire au dernier advis que les parens paternels et maternels de ladicte de Vernon n'ayant de nouveau sur de donné leurs advis pour le descharger dudict tuteur lequel les a à cette fin faict apeller pardevant nous par exploit de Girard...Présents :
Ledit Dubocq, oncle maternel
Jean de Vernon, marchand bourgeois de Paris, frère
Barthélémy Dubreuil, maître potier d'étain, cousin à cause de sa femme
Nicolas Labbé, marchand, oncle à cause de sa femme
Louis et ? Delaistre, marchands bourgeois de Paris, cousins maternels,
Nicolas Sturbe, cousin maternel,
Etienne Selet ? cousin maternel à cause de sa femme,
Jean Fredy, avocat en la cour de parlement, sieur de la Verrerie, cousins maternels
Barr: « Nicolas LE » [Barré: Pierre FILS sergent à verge de cette cour et Barthemy GARNIER marchand de vin tous cousins paternel, Nicolas] barré: [Jean DU BOQ ...]
(analyse de Bertrand Garnier)

avis 9.11.1655 Y3936B [R18560]) enfants de René GESTART et Radegonde de MAUROY: parents: Michel GESTART commis au recouvrement des destes? des guerres? ... de Beaufort et St-Remy par Adrian LIGIER? procureur au chatelet de Paris fondé de sa procuration passée par devant Creusot? et Charlet? notaire auc chatelet le 26.10.1655, noble homme .... DONNE? conseiller secrétaire du roy, Mtre ... LE MAIRE greffier de l'hostel de ville de Paris et ... BURAY advocat en parlement cousins issus de germains paternels, Mtre Séraphin de MAUROY seigneur de + témoins coté Mauroy (dont Testu)

avis 5.5.1657 Y3939B [R18181] enfants de René GESTART et Radegonde de MAUROY, procuration pc Parque et Vaultier notaire le 4.5.1657, Barthélemy OZANNET?, Didier de BUBET? advocat en la cour de parlement cousins issus de germain paternel, + parents Mauroy et Testu coté maternel

non rattaché:
1546 – Jeanne GÉTARD x Jean LE FAUCHEUR l'ainé laboureur à Mennecy d'où Germaine FAUCHEUR mise comme servante et chambrière pour 8 ans chez Jean Martin pc 12.4.1546 XXXIII-32/A
1546 – Renaude GERARD +av1546 x Pierre de VILLIERS +av1546 d'où Charles de VILLIERS, etc (cf acte SIV 18.6.1546 XXXIII-32/A)
1549 – Jean GÉRARD cordonnier boulevard Bordelle, loue un ouvroir et sallette contigué, cave audessous et chambre au dessus dépendant d'une maison à l'enseigne du Fer du Moulin pc 27.4.1549 XXXIII-34
1551 – Etienne GÉTART marchand, dt rue de Bièvre, il loue une cave et d'un caveau d'ue maison dite la Brasserie rue du Bon Puits 5.10.1551 XXXIII-36
1577 – Etienne GESTART marchand bourgeois de Paris et marguillier de l'église Saint-Etienne du Mont 1577
1579 – Etienne GESTART marchand et bourgeois de Paris x 11.8.1579 Y120 f°474 v° Blanche de la VIGONGNE veuve de Michel BONEFFANT maitre batier à Paris
1581 – Guillemette GETART, dt rue Bordelle, fille d'un marchand et maitre cordonnier x pc 5.11.1581 XVII-172 Pierre QUEMONT dt à Paris rue Ste-Geneviève du Mont orphelin de père, marchand verrier
1597 - Claude GESTARD marchand linger x Jeanne PALESEAU / PARAGEAU (qui x2. Cantien CRETE veuf de Marie CRESPIN (iad avant remariage 20.6.1597 XXIV-140)
1749- Marie-Madeleine GESTARD fille majeure +10.2.1749 au coin de la rue St-Honoré et du Cul de Sac de l'Orangerie Y11677 10.2.1749