Familles POQUELIN (Paris) - MAZUEL (Paris) - DENISART /DENYSART (Paris) - CRESSÉ (Paris) - JOLY de CHAVIGNY (Paris) - BEAUCOUSIN (Paris) - LE CACHEUX (Paris) - LE ROYER (Paris) - OLIVIER (Paris) - SUCEVIN (Paris)

Des corrections ou compléments ? mel lemarois - Vous êtes libre de piocher dans ces travaux. En échange je vous demande de citer vos sources et dans la mesure du possible de partager également vos travaux.

La page d'origine est https://www.lemarois.com/jlm/data/zpocquelin.html

Sommaire:


Etude sur la famille de Molière fait avec Nicole Chantelou

POQUELIN (Paris)

source: Archives Nationales, base SIV - Madeleine Jurgens et Elisabeth Maxfield-Miller, Cent ans de recherches sur Molière, sur sa famille et sur les comédiens de sa troupe, Paris, Archives nationales, 1963

I. Jean POQUELIN +1626 (iad 9.3.1628 XXXVI-137) maitre tapissier dt rue de la Lingerie, porteur de gains 1603 x1. Simone TOUREMINE fille de Guillaume TOURNEMINE pelletier du roi x2. pc 19.6.1594 XXXVI-73 Agnès MAZUEL (iad 3.8.1644 XIII-40, testament 13.5.1644 XXXVI-177 et 3.7.1644 XXIX-181) maitresse toilière-lingère 1600 dt rue de la Lingerie à l'Image de la Véronique 1644, « gisant au lit mallade de corps le 3 juillet 1644 fille de Guillaume MAZUEL maitre joueur d'instruments et Marie DENYSART d'où
du deuxième lit
1. Guillaume POCQUELIN °21.4.1603 Paris, St-Eustache (p: Daniel Crespi marchand plumassier, Jean Masuel fils de Jean Masuel joueur d'instruments, m: Elisabeth Tabouret femme de Margrin Jouan marchand tissutier en soye
2. Jean POCQUELIN marchand maitre tapissier dt rue St-Honoré 1628, tapissier et valet de chambre du roi dt sous les pilliers des Halles 1644 x 22.2.1621 CV/549 Marie CRESSÉ
3. Nicolas POCQUELIN +av1649 maitre tapissier dt rue Vieille du Temple 1628, concierge de l'hôtel de Liancourt dt rue de Seine 1644
4. Marie POCQUELIN +av1628 x pc 15.7.1618 XXXVI-106 Marin GAMART maitre tailleur d'habits dt rue du Chevalier-du-Guet 1618, dt rue Perrin-Gasselin 1644. Dans la dot il y a 1200 livres et une maison à Suresnes d'où enfants mineurs d'où
a. Laurent GAMART mineur 1644
b. Nicolas GAMART mineur 1644
5. Jeanne POCQUELIN x Toussaint PÉRIER marchand linger 1621, marchand bourgeois de Paris dt au bout du Pont Saint-Michel 1628, marchand linger dt rue de la Barillerie 1644
6. Agnès POCQUELIN +av1644 x François ROZON sergent à verge, priseur juré revendeur de biens au Châtelet dt rue de la Lingerie 1628, sergent à verge au châtelet dt rue Beaubourg 1644 d'où
a. François ROZON mineur 1644
b. Agnès ROZON mineur 1644, mise en apprentissage pour 2 année chez Agnès Bastry « pour l ui apprendre la « couture et la taille » pc 30.8.1642 XXXVI-170
c. Marie ROZON mineur 1644
6. Guillaume POCQUELIN mineur 1628 « de présent à l'armée du roi » en 1644
7. Martin POCQUELIN mineur 1628 marchand grossier-quincaillier dt rue St-Antoine paroisse St-Paul x pc XLII-87 15.4.1635 Marguerite FLEURETTE fille de Eustache FLEURETTE et Denise FOUBERT (Marguerite Fleurette x2. pc LXXXVII-487 20.6.1637 Jacques BERGER marchand de fer dt rue des Barres)

Dans les témoins au mariage Pocquelin/Gamart en 1618: Marie LE GRAND femme de Jacques Morin, auditeur en la chambre des comptes, marraine et alliée, Damien Mitton, chirurgien juré, bourgeois de Paris, parrain et cousin

- 7.12.1610 XXXIV-27 [R27481] Jean POCQUELIN juré porteur de grains exécuteur testemtaire et demandeur de l'inventaire de Guillemette LE GRAND veuve de Antoine LE DOUET maitre paveur

MAZUEL (Paris)
MASUEL, MASUET, MAZUET, MASNET
cf: Massuel, Masuelle, Masuer, Masuetz, Mazuet, Mazueult, Mazuin

source: Archives Nationales, base SIV - Revue de la Société d'histoire du théâtre, Volume 14, 1962 - Madeleine Jurgens et Elisabeth Maxfield-Miller, Cent ans de recherches sur Molière, sur sa famille et sur les comédiens de sa troupe, Paris, Archives nationales, 1963 – Madeleine Jurgens, documents du minutier central concernant l'histoire de la musique (1600-1650) tome I - Imprimeurs et libraires parisiens du XVIe siècle, 1964 – Fonds Laborde
voir: Revue de la Société d'histoire du théâtre, Volume 14, 1962

voir
- iad pc Haguenyer et Chazerets 18.12.1584 I-50 Marguerite HASTE épouse de Jean MAZUEL porte-chape


Plus:
- cdm Nicolas MAZUEL marchand maitre imprimeur à Paris x pc Quarie et de Jean 2.2.1675 Marie CHARPENTIER

voir: base SIV Mazuel après 1700

A vérifier

I. Jean MAZUEL tissutier de fil de laiton dt rue d'Albon à St-Marcel 1543, tissutier 1544, marchand tissutier en fil de coton (alias fil de laiton) et porte-chape dt rue St-Honoré 1551, marchand tissutier de fil de coton 1556, puis porte-chape. Fit un transport de rente pc CXXII-154 30.3.1543, En 1544 il fut ordonné par la justice l'un des commissaires pour le nettoyement du quartier de la rue St-Victor et des rues et ruelles en dépendant et passe un marché pour cela à la veuve d'un voiturier par terre (pc 4.10.1544 XXXIII-29). En 1551 il y a plusieurs actes concernant la vente d'une maison rue d'Albon à St-Marcel (16.1.1551 IX-12B) x1. Jeanne LAIR ca1551 x2. Marguerite HASTE +1584 (iad pc Haguenyer et Chazerets 18.12.1584 I-50, compte de succession pc I-9 11.1.1585) « morte de la maladie contagieuse » d'où
du premier lit
1. Nicole MAZUEL ca1602 x1. Guillaume DUBURET maitre joueur d'instruments x2. v1561 Jean FREDEL ca1594 maitre joueur d'instruments à Paris, violon ordinaire du roi dt au cloître Sainte-Opportune 1600 d'où
a. Guillaume DUBURET ca1602 +1613 (iad 15.2.1613 XIV-13) violon ordinaire du roi dt rue Quincampoix 1588, 1602 x1. Marguerite de BEAUCHAMPS ca1579 +v1582 (iad pc Nutrat et Hacte 1.2.1582) x2. pc 8.2.1582 Maigret et Desnotz Geneviève DUCHESNE ca1625, 1635 +1644 (bénéfice d'inventaire 20.1.1644 Y3913 [R13160] d'où
du premier lit
a. Geneviève DUBURET °v1575 elle est mise en apprentissage de maîtresse toilière-lingère chez Agnès Mazuel en 1600 à l'âge de 15 ans x pc XVI-24 27.11.1606 Dominique TRUBERT maitre tapissier-courtepointier fils d'Augustin TRUBERT maitre tapissier-courtepointier et Catherine BISSON
b. Marguerite DUBURET 20.2.1578 Paris, St-Séverin x pc 28.11.1604 XVI-22 Nicolas LE MAIRE maitre tapissier-courtepointier 1606 fils de Nicolas LE MAIRE maitre tapissier courtepoinier
c. Roland DUBURET °1.4.1581 Paris St-Eustache ca1582
du second lit
d. René DUBURET °15.5.1584 Paris, St-Jacques de la Boucherie violon ordinaire de la chambre du roi 1606, 1608, ermite en l'ermitage de la forêt de Sénart 1613
e. Gabrielle DUBURET °18.10.1586 Paris, St-Jacques de la Boucherie
f. Jean DUBURET °1.1.1588 Paris, St-Jacques de la Boucherie
g. Balthasar DUBURET °23.5.1594 Paris, St-Jacques de la Boucherie +5.5.1643 Paris, St-Jacques de la Boucherie (iad 19.5.1643 XVI-86, testament 8.4.1643 XVI-86 [R22514]) ca1618 violon ordinaire de la chambre du roi, piqueur de la vénerie et l'un des 24 joueurs d'instruments de sa majesté 1643 x1. Marie BOURCIN x2. 14.2.1623 pc Cartier Julienne LEBRET fille de René LEBRET marchand bourgeois de Paris et Drouine VAUDRAN. Ils font une donation mutuelle pc Le Vasseur 16.4.1640 – pas de descendances survivantes d'où du premier lit
a1. Marcelle DUBURET °11.4.1619 Paris, St-Nicolas des Champs
h. Claude DUBURET °27.6.1598 Paris, St-Jacques de la Boucherie religieux novice aux Capucins de Saint-Jacques 1621
b. Jeanne FREDEL x pc 4.6.1603 XXXV-24 f°iii/c/li Pierre JUSTICE maitre écrivain dt rue et paroisse St-Germain l'Auxerrois fils de Guillaume JUSTICE maitre vinaigrier à Troyes
c. Gilbert FREDEL (Gilbert de FREDEL) violon ordinaire de la chambre du roi dt rue des Déchargeurs 1610, écuyer sieur de Rouvray et de Guerlot violon du roi et de la reine mère 1618, valet de chambre du roi et de la reine mère x pc Lybault 29.7.1586 Catherine COYSNON +décembre 1612 (iad 2.4.1618 IX-314, partage 2.4.1618 IX-314) d'où
c1. Madeleine FREDEL dt rue Cour-du-More avant son second mariage, dt rue Quincampoix 1627 x1. Martin BINART dit LA PORTE, le jeune +av1618 valet de chambre de la reine Marguerite, violon ordinaire de la chambre du roi et de la reine mère fils de Louis BINART violon du roi x pc 21.6.1618 IX-314 Jean GAUDON marchand bourgeois de Paris dt rue St-Honoré paroisse St-Eustache 1618, courtier de change et banque bourgeois de Paris 1627, valet de chambre de la reine mère du roi 1629 d'où
c11. Charles BINART 17 ans mis le 28.10.1627 en apprentissage chez un md mercier passementier
d. Germaine FREDEL x pc 26.4.1602 CV-157 Rogert HERICOURT maitre patissier oublayer à Paris dt rue Grenier Saint-Ladre paroisse St-Nicolas des Champs d'où
d1. Jean HERICOURT °13.7.1607 Paris, St-Jacques de la Boucherie (p: Jean Masuel fils de Jean Masuel violon ordinaire de la chambre du roi, Claude Le Doyen femme de Jean Preudhomme marchand pelletier)
2. Marguerite MAZUEL x Gratien LEROUX ca1594 pelletier
3. Guillaume qui suit II.
4. Adrien MAZUEL qui suit IIbis
du second lit
2. Marguerite MAZUEL x Jacques JACQUES maitre tissutier rubannier dt rue des Quatre Fils-Aymon 1585
3. Simone MAZUEL +av1585 x Jacques ROSSIGNOL maitre brodeur dt rue Guérin-Boisseau 1585
4. Jeanne MAZUEL x Gilles LE DOYEN maitre tissutier rubannier dt rue Bourg-l'Abbé (d'où peut-être Claude Le Doyen femme de Jean Preudhomme marchand pelletier
II. Guillaume MAZUEL ca1576 +av597 maitre joueur d'instruments, mis à 13 ans pc LIV-36 7.4.1554 pour son apprentissage chez Julien Daumont, dt rue des Précheurs 1570 x1. Claude MENOIN (MECHAINE / MENON / MERIN / MESIN) (iad pc Desnotz CV-4 8.8.1570) x2. v 1570 Marie DENISART /DENYSART +1573 (iad 2.9.1573 IX-154 [R27359]) lingère fille de Jean DENYSART et veuve de Hector CRESPY x3. Perrette MESUREUR ca1594, 1600 +av1612 dt rue Neuve-des-Jeux-de-Paume 1600, veuve avec enfants de Guillaume LEGRAND, le 5.7.1612 il y a un Service pour la deffunte Perrette Le Mesureur, dt rue Lingerie à St-Eustache n°137 d'où
du premier lit
1. Thomas MAZUEL °1566 mort jeune
1. Jean MAZUEL °2.5.1568 Paris, St-Eustache qui suit III
2. François MAZUEL °6.3.1570 Paris, St-Eustache 5 mois en 1570, mort jeune
du second lit
3. Marguerite MAZUEL °20.6.1571 +av1600 apprentie comme lingère le 8.4.1589
4. Agnès MAZUEL °24.4.1573 Paris, St-Eustache maitresse toilière-lingère 1600 +1644 x pc 19.6.1594 XXXVI-73 Jean POQUELIN maitre tapissier dt rue de la lingerie d'où postérité
III. Jean MAZUEL °2.5.1568 Paris, St-Eustache +6.9.1616 Paris, St-Eustache (iad 19.9.1616 CV-566, avis 28.8.1618 Y3885 [R1346], avis 4.8.1620 Y3886 [R1347]) 27 mois en 1570 maitre joueur d'instruments 1594, dt rue des Prêcheurs 1599, 1600, violon du roi, dt rue des Prêcheurs à l'enseigne du Lion d'argent 1613. Il loue une maison rue des Prêcheurs en 1611 pc CV-187, l'un des 24 violons du roi x 2.2.1590 Claude LEVASSEUR ca1618, 164, dt rue Marivaux paroisse St-Jacques de la Boucherie 1634. Ses enfants sont propriétaires des maison rue du Grand et Petit-Marivaux à l'enseigne du Vert-Galand. Les deux maisons consistant : la première en deux corps de logis l'un sur le devant et l'autre derrière avec boutique, plusieurs chambres et grenier, cour et puits, la deuxième en caves, deux houtiques, plusieurs chambres et grenier, aboutissant par derrière au jeu de paume de Marivault. d'où 15 enfants dont 6 lui survécurent d'où
1. Catherine MAZUET °5.12.1590 Paris, St-Eustache
2. Jean MAZUEL °27.1.1594 Paris, St-Eustache +v1635 (iad 10.5.1635 XXXV-243 [R25622], tution 3.5.1635) violon ordinaire de la chambre du roi et maitre joueur d'instruments à Paris, dt rue des Prêcheurs 1618, 1629 x pc Guil Janot 5.5.1618 LVII-28 [2029670] Marie COQUET dt rue Troussevache 1643 fille de Vincent COQUET violon ordinaire de l'écurie du roi, bourgeois de Paris et Marie CHOLLET (Marie COQUET x2. avant 1640 Julien BESNARD / BENARD maitre chirurgien juré dt rue des Cinq-Diamants, alias maitre barbier chirurgien) d'où
a. Vincent MAZUEL °3.8.1620 Paris, St-Eustache 15 ans en 1635
b. Jean MAZUEL °30.10.1622 Paris, St-Eustache 12 ans en 1635, religieux au couvent des Carmes, fit profession le 11.3.1640 (XVIII-257)
c. Catherine MAZUEL 8 ans 1635, marraine en 1645, 1647, 1648 dt rue des Cinq Diamant paroisse St-Jacques de la Boucherie 1647, dt rue Troussevache 1648
d. Claude MAZUEL 3 ans en 1635
e. Anne MAZUEL 16 mois en 1635
3. Catherine MAZUEL °26.8.1595 Paris, St-Eustache x Jean BENARD maitre tailleur d'habits, ils louent pour 6 ans une maison rue Galande sis près de la Fleur de Lys pour 600 livres de loyer annuel pc XI-129 22.7.1633, XI-138 5.4.1639 et XI-152 12.8.1649
4. Marie MAZUEL °15.4.1599 Paris, St-Eustache, mise en apprentissage à 14 ans chez une une maitresse toilière-lingère en 1613 x1. pc 7.5.1618 Leomon LXXXVII-89 [2029663] Nicolas COUET +v1631 (iad 18.9.1631 LVII-47 f°774) marchand mercier grossier x2. Jean GIRARD marchand mercier bourgeois de Paris dt rue Saint-Jacques vis à vis les Jacobins paroisse St-Benoit 1637 d'où
a. René COUET marchand mercier grossier dt rue St-Jacques paroisse St-Benoit x pc 14.9.1645 VI-238 Marguerite LE TELLIER fille de + Jérémie LE TELLIER marchand mercier grossier et Marguerite GOYER
b. Marie COUET 13 ans en 1637 elle est mise en apprentissage chez Marie Doublet maitresse toilière-lingère pc 17.7.1637 XVI-238
5. Claude MAZUEL (fils) °18.2.1601 Paris, St-Eustache
2. Claude MAZUEL (fils) °6.9.1602 Paris, St-Eustache [convoi 1605 d'un petit enfant 13.9.1605 Paris St-Eustache]
5. Antoine MAZUEL °17.3.1604 Paris, St-Eustache qui suit IV.
4. Marguerite MAZUEL °v1606 mise en apprentissage à 12 ans chez une maitresse toilière-lingère en 1618
5. Pierre MAZUEL ca1634, 1637 +av1639 maître joueur d'instruments dt rue des Arcis 1629 +av1639 x Marie DOUBLET maitresse toilière-lingère, ils sont séparées de biens en 1634 (Marie DOUBLET x2. Sulpice BRY maitre peintre dt rue de la Vieille-Cordonnerie 1640, 1648) d'où
a. Jean-Baptiste MAZUEL °v1629 il est mis en apprentissage à 13 ans pc 4.2.1642 XXXIX-74 chez un marchand pelletier et à 15 ans chez un autre pc 8.2.1644 XXXIX-76 f°43
7. Claude MAZUEL (fils) °22.3.1612 Paris, St-Eustache
8. Claude MAZUEL (fille) °20.8.1613 Paris, St-Eustache
6. Geneviève MAZUEL x pc 10.12.1634 pc CXII-24 Jacques PATOILLAT / PATOUILLARD maitre pourpointier dt rue de Marivaux paroisse St-Jacques de la Boucherie fils de Pierre PATOILLAT maitre teinturier en fil, laine et soir et Marie BOUQUET
IV. Antoine MAZUEL °17.3.1604 Paris, St-Eustache +av1671 maitre ceinturier à Paris dt rue de la Pelleterie paroisse St-Barthélémy 1635, dt au bout du Pont-Notre-Dame 1636. Il aurait proférée des paroles injurieuses à l'encontre de Jean DUBAY maitre ceinturier. Il y a un accord sur ce sujet pc 12.1.1638 VIII-648, dt rue Saint-Martin 1648, dt rue St-Martin paroisse St-Medericq 1660 x Françoise NOLIN / NAULIN d'où
1. Antoine MAZUEL marchand bourgeois de Paris 1671
2. Jean MAZUEL (avis parents 9.7.1689 [R1245] marchand ceinturier bourgeois de Paris dt sur le Pont-Notre-Dame à l'Escu de France paroisse St-Jacques de la Boucherie x 12.4.1671 XXXIV-193 [R22824] Barbe de LA VIGNE fille de + François de LA VIGNE marchand ceinturier à Paris et Marguerite DERY (Barbre de LA VIGNE x2. Jacques COUET marchand bourgeois de Paris) d'où
a. Françoise-Barbe MAZUEL mineure 1689
b. Elisabeth MAZUEL mineure 1689
c. Barbe MAZUEL mineure 1689
(à la tution parents: Jean-Pierre Panet? marchand foureur à Paris, François Moreau marchand mercier à Paris, Charles Contart huissier à cheval au chatelet de Paris, Jean Dury? md ceinturier à Paris, Jean Pommier de Sury seigneur de Villiers, François Le Roux marchand bonnetier à Paris et Adrien du Tilloy marchand cinturier)
3. Charles MAZUEL °10.3.1648 Paris, St-Nicolas des Champs marchand ceinturier 1671
4. Marguerite-Françoise MAZUEL x1. Pierre BACHELET (tution 15.11.1685 Y4004C [R6858]) secrétaire de monsieur le premier président du parlement x2. Pierre ROBEAU sieur de Valnay ancien contrôleur de la maison du roi d'où
d1. Marguerite BACHELET mineure 1685 (dans les témoins à sa tutelle: Jacques Couet marchand ceinturier cousin germain maternel
5. François MASUEL °10.9.1634 Paris, St-Barthemy

IIbis. Adrien MAZUEL joueur d'instruments x Etiennette LHUILLIER d'où
III. Jean MAZUEL °1560 maitre joueur d'instruments dt rue de la Parceminerie 1603, 1605, dt rue Boutbrize 1610 x pc 15.11.1588 (quittance pc VIII-569 14.8.1606) Marie GAMOT / GAMAULT fille de + Michel GAMOT marchand de vins et Jeanne LESCAT d'où 4 enfants dont
1. Michel MAZUEL °12.10.1599 Paris, St-Séverin [p: Guillaume Gamot marchand, Emé Monstreau clerc de msr Rose procureur en la cour de parlement, m: Robine Merlin femme de Simon Ricouart maitre boulanger)
2. René MAZUEL °25.10.1601 Paris, St-Séverin p: René Trouillart avocat en la cour de parlement à Paris, Pierre Rosée avocat en la dite court, m: Madeleine Fardeau femme de Jean Rozée procureur en la cour de parlement) vivant en 1636 qui suit IV
3. Michel MAZUEL °29.11.1603 Paris, St-Séverin (p: Michel Guerreau marchand bourgeois de Paris, m: Charlotte Cadot femme de Guillaume Gamot marchand mercier) °29.11.1603 Paris, St-Séverin l'un des 24 violons du roi 1649, violon et compositeur du roi, officier de la chambre du roi 1676, dt rue St-Boy? psse St-Mederic 1659 x 25.11.1636 Paris, St-Sulplice Catherine de LA FITTE +2.5.1676 Paris, St-Germain le Vieil, morte rue de la Juifverie près le marché neuf d'où
a. Françoise MAZUEL x pc Thomas et Remond 8.9.1659 XVI-120 [2038315] Guillaume LELIEVRE (iad pc garnier 29.10.1698 [R27355] clos 4.10.1698 Y5269 [R110]) marchand maître chapelier bourgeois de Paris 1676, juré mouleur de bois 1698 dt rue St-Victor paroisse St-Nicolas du Chardonnet fils de + Guillaume LELIERE chapelier et valet de chambre du roi et de Catherine de PLANNE d'où
a1. Antoine-Guillaume LELIEVRE pretre 1698
a2. Jean-Baptiste LELIEVRE émancipé 1698
4. Marie MAZUEL °3.12.1605 Paris, St-Séverin (p: Valentine Benard femme de Hardouin Flamen facteur de messagers d'angers, p: Antoine fils d'Antoine Prevost facteur des messagers du ..)
3. Jean MAZUEL °28.4.1608 Paris, St-Séverin (p: Jean Masuer fils de Jean Masuer maitre joueur d'instruments, m: Agnès Masuer femme de Jean Poclin marchand tapissier à Paris)
4. Antoine MAZUEL °2.4.1610 Paris, St-Severin (p: Antoine Desnault violon du roi, m: Geneviève Becquet fille d'Emery Becquet marchand de vin), vivant en 1636 maitre imprimeur x Antoinette ALEXANDRE fille de Nicolas ALEXANDRE maitre imprimeur et Jeanne JACQUIN d'où
1. Anne MASUEL °10.8.1631 Paris, St-Séverin (p: Julien Jacquin maitre imprimeur, m: anne Le Couvreur femme de Jacques Gamont marchand linger au palais)
IV. René MASUEL +av1679 maitre imprimeur, entré en apprentissage en décembre 1616, reçut maitre 1638, encore en activité en septembre 1683 x Anne ALEXANDRE fille de Nicolas ALEXANDRE imprimeur et libraire et Jeanne JACQUIN d'où
1. Nicolas qui qui V.
1. Marie MASUEL °21.8.1628 Paris, St-Séverin (p: Michel Masuel maitre joueur d'instruments, m: Julie Gamoult fille de Guillaume Gamoult marchand linger bourgeois de Paris)
2. Nicolle MASUEL °13.1.1632 Paris, St-Severin (p: Claude Courtois? huissier au châtelet, m: Nicolle Versigny)
3. N. MAZUEL x Nicolas JOLYBOIS imprimeur libraire reçut maitre 1658 d'où
a. Marguerite JOLIBOIS +av1732 imprimeur libraire x Louis VAUGON imprimeur libraire
4. Claude MAZUEL °v1646 +1694 à 48 ans reçut maitre imprimeur et libraire le 11.9.1683, encore en activité 1694, dt rue St-Jacques paroisse St-Séverin 1679 x pc 19.11.1679 Y237 f°462 Marie BOURGEOIS +av1737 fille d'un tapissier à Paris
V. Nicolas MAZUEL (iad pc Garnier 17.4.1698 [R27354] clos 23.4.1698 Y5269 [R110], tution 26.3.1698 Y4070 [R12281]) marchand maitre imprimeur à Paris x pc Quarie et de Jean 2.2.1675 Marie CHARPENTIER fille de Thomas CHARPENTIER marchand libraire à Paris d'où
1. Nicolas MAZUEL (alias Thomas-Nicolas MAZUEL) +av1748 mineur 22 ans en 1698 marchand libraire recut le 31.7.1696, ca1721
2. Laurent MAZUEL +av1737 mineur 15 ans 1698 marchand libraire recut le 14.5.1715, imprimeur 24.9.1716,
3. René MAZUEL 12 ans en 1698
3. Jean-Baptiste MAZUEL °1689 +1759 alias Jean MAZUEL mineur 8 ans en 1698 marchand libraire reçut le 10.11.1712, témoins à un avis de parents de leur cousine 7.3.1721 Y4345 [R5534], une veuve en 1759, libraire morte avant 1772 Il a une boutique au Palais. Sa femme est témoin à un mariage Clouzier/Dubois 26.12.1736 XXIII-245


Au mariage Françoise MAZUEL x pc Thomas et Remond 8.9.1659 XVI-120 [2038315] Guillaume LELIEVRE: Michelle BOURDIN veuve de Claude MIGNOT vivant maitre brodeur? à Paris tante, Jacques FOUCAULT marchant ... à Paris oncle, Michel LEGER joueur? de hoton? ordinaire de la chambre du roy, Louis

A la tution des enfants de Nicolas MAZUEL maitre imprimeur à Paris x Marie CHARPENTIER tution 26.3.1698 Y4070 [R12281]) : Pierre HOUALLÉ procureur en l'hostel de ville de Paris cousin paternel, Thomas ROBERT relieur aussy cousin

Au mariage Germaine FREDEL x pc 26.4.1602 CV-157 Rogert HERICOURT: dans les témoins coté épouse: Jean PROUDHOMME marchand pelletier à Paris cousin germain de l'épouse

parrain marraine enfants de Guillaume MAZUEL et Claude Menin
1570 p: François Arcambourc marchand bourgeois de Paris, Guillaume Pensier marchand, m: Antoinette Duverd fille de Jean du Verd procureur général de la Reine

parrain/marraine des enfants Mazuel/Le Vasseur
1590 – Guillaume LE VASSEUR porteur de blé, m: Catherine HYERONME femme de + Thomas MONIN marchand tonnelier, Perette MAIRE femme de + Guillaume MASUEL maitre joueur d'instruments
1594 Martin BACHELIER marchand, Marque MESBRINGUE marchand, Marie GAUVIN fille de Henry GAUVIN marchand bourgeois de Paris
1595 – André Mesambrun marchand, Adriane Ganfin femme de Jean Decret marchand, Claude de Chomont femme de Léon Trauquet marchand
1599 – Jacques Olivier marchand fripier, Marie Legrand femme de Robert Oraize maitre brordeur, Marie Desessarts femme de Pierre Legrand marchand)
1601 – Ponselet Le Boeuf marchand de vin, Estienne Hurlot marchand de poison, Marguerite Vié femme de Pierre Cadet marchand
1602 (p: Claude Nyon dit de la Fon violon ordinaire de la chambre du roi, Antoine Denault violon ordinaire de la chambre du roi, m: Jacqueline Villatte? femme de Michel Le Jeune? violon de la chambre du roi)
1604 – Antoine Andriers bourgeois de Paris, Jean-Baptiste du Chesne bourgeois de Paris, m Agnès Masuel femme de Jehan Pauquellin maitre tapissier
1612 – Noel Jeunesse marchand, Agnes de Bailly fille de Jacques de Bailly marchand de vins
1613 – Michel de Launay marchand, m: Marie Victor femme de Jean Gouyon marchand de vin

A l'avis des enfants de Jean MAZUEL et Claude LE VASSEUR avis 4.8.1620 Y3886 [R1347]) Louis Loret marchand de vins cousin paternel. probablement par les Merin/Menin

Sur Louis LORET :
- Louis LORET marchand de vins dt rue Maudétour à l'enseigne du Petit Saint-Antoine 1616
- Louis LORET marchand de vins cousin paternel. « Louis Loret, marchand de vins, bourgeois de Paris, demeurant rue des Boucheries, à Saint-Germain-des-Prés, tuteur des enfants nés de son mariage avec Marie de Noiel » est co-propriétaire de la maison rue de Marivaux (13.3.1628 II-124)
- Guillemette Mérin, veuve de Noël Morize, maître menuisier à Paris, demeurant rue de Marivault, paroisse Saint-Jacques de la Boucherie : donation sous certaines conditions à Jean Mazuel, violon ordinaire de la chambre du Roi, demeurant rue des Prêcheurs paroisse Saint-Eustache, à l'enseigne du Lion d'argent et à Louis Loret, marchand de vins, bourgeois de Paris, demeurant rue et paroisse Saint-Germain l'Auxerrois, à l'enseigne de la Madeleine ses neveux de portion d'une maison et de corps d'hôtel à Paris rue du Grand Marivault et petite ruelle de Marivault. 27.3.1613 Y153 f°355v°

I. Jean MASUET joueur d'instruments dt rue Guerin Boisseau paroisse St-Nicolas des Champs 1588 x Marguerite GALLET d'où
1. Jean MASUET °26.9.1588 Paris, St-Nicolas des Champs (: Jean Vicaire maitre joueur d'instruments dt au Jouarre, Claude de Nyon maitre joueur d'instruments demeurant sous la Tannerie, m: Jeanne Deschamps femme de + Jean Marchant tisserant dt rue Guerin Boisseau)

I. N. MAZUEL d'où
1. Pierre qui suit II.
2. Guillaume MAZUEL fraissier? fruitier? dt Vieille rue du Temple 1730
II. Pierre MAZUEL (émancipation Y4454 1.4.1730 [R4823]) x Perette GAGÉ d'où
1. Denise-Elisabeth MAZUEL mineure 1730 x pc 23.1.1730 I-346 Charles BARBOTE laboureur en Bourgogne


1626 – Michel MAZUEL maitre joueur d'instruments dt rue de la Tannerie à l'Image St-Maurice, fit un procès crimminel avec Jacques MOYSANT dit LA PIERRE maitre joueur d'instruments, au châtelet « en raison du différent survenu entre eux le mardi précèdent à l'Hôtel de ville. Ils se désistent pc IV-55 9.3.1626
1649 – Madeleine MAZUEL x Mathurin ROUSSEAU procureur en parlement 1649
1686 – Claude MAZUEL maitre imprimeur et marchand libraire dt rue St-Jacques paroisse St-Séverin 1686
1686 – Nicolas MAZUEL maitre imprimeur et marchand libraire dt rue de la Huchette, syndic adjoint de sa communauté
1778 – Marie MAZUEL (tution 7.8.1778 Y5046A [R12070], iad clos 22.8.1778 5296 [R402]) x Martin FAVIER marchand tapissier à Paris fils de Claude-Nicolas FAVIER maitre corroyeur à Paris d'où Julien-Marie FAVIER 11 mois en 1778


DENISART /DENYSART (Paris)

source: Revue de la Société d'histoire du théâtre, Volume 14, 1962
voir: Revue de la Société d'histoire du théâtre, Volume 14, 1962

voir:
- XX-109, compte du 5 avril 1574 (Denysart ?)
- iad Marie Denisart épouse de Guillaume MASUET maitre joueur d'instruments 2.9.1573 IX-154
royale de la maçonnerie établie au palais de Paris rue et paroisse St-Sauveur

et également
- Hector CRESPY (iad pc Chartrain 24.4.1570, marchand linger x Marie DENISART

I. Jean DENISART maitre passementier-tissutier du rue au Maire(nommé dans un compte de son petit-fils Guillaume CRESPY) d'où
1. Marie DENISART (iad 2.9.1573 IX-154 [R27359]) lingère x1. Hector CRESPY (iad pc Chartrain 24.4.1570), marchand linger frère de Valentin CRESPY maitre rotisseur x2. Guillaume MAZUEL joueur d'instruments d'où
a. Guillaume CRESPY °v1567 maitre rotisseur dt au Petit-Pont ca1594, 1618 x Jeanne LANGLOIS d'où
a1. Philippe CRESPY maitre rotisseur dt rue de la Huchette x pc II-104 1.10.1621 [2038319] Marie HULLIN fille de Hubert HULLIN maitre rotisseur bourgeois de Paris
a1. Marie CRESPY x Thomas HUQUEVILLE +av1679 maitre rotisseur dt au bout du Pont Saint-Michel paroisse St-Séverin
a2. Mathurin CRESPY maitre rotisseur à Paris 1617, officier de la bouche de la reine dt rue de l'arbre sec paroisse St-Germain l'Auxerrois 1679, démissionne de l'office de maitre queux en cuisine-bouche en 1677 x1. 7.4.1617 pc XI-99 [2038339] Catherine MENARD x2. Marie MERIEL fille de Jacques MERIEL maitre rotisseur à Paris et Jacqueline SAVARY
a3. Barthélémy CRESPY +av1679 officier de monsieur frère du roi
a4. Antoine CRESPY maitre rotisseur à Paris dt rue St-Honoré paroisse St-Roch 1679
a5. Anne CRESPY x Denis POULLIÉ?
a4. N. CRESPY x N. GOBERT d'où
a41. Marie GOBERT dt rue du Chat-qui-Pêche paroisse St-Séverin. Son oncle et sa tante lui donnent leurs droits sur la succession de Barthélémy Crespy pc 20.11.1679 Y238 f°225
b. Daniel CRESPY °v1568 ca1635 +av1637 maitre plumassier bourgeois de Paris ca1600 ca1618, 1621 marchand plumassier bourgeois de Paris dt rue le Pont-Notre-Dame enseigne du Grand-Turc paroisse St-Jacques de la Boucherie 1627. Il y a une convention entre ses héritiers pc 1.10.1637 II-156 x Denise MENARD? d'où
b1. Anne CRESPY x pc 8.5.1625 II-116 [2029697] (manque la première page) Pierre LE MURET huissier audiencier en la justice royale de la maçonnerie établie au palais de Paris rue et paroisse St-Sauveur 1625, huissier sergent royal exploitant tout le royaume de France, dt à Cormeilles en Parisis 1639. Ils font une donation mutuelle pc 29.4.1639 Y179 f°450 v°
b2. Claude CRESPY x pc 25.3.1627 II-121 [2038324] Nicolas GASTINEAU maitre passementier boutonnier dt rue St-Denis paroisse St-Eustache
c. Claude CRESPY +av1573
d. Marie CRESPY +av1573

au mariage Claude CRESPY x pc 25.3.1627 II-121 [2038324] Nicolas GASTINEAU: Toussaint PERIER?? marchand linger à Paris cousin à cause de sa femme, Nicolas SABAL?? maitre cordonnier à Paris aussi cousin de sa femme de la dite Claude Crespy

1640 – Guillaume CRESPY maitre rotisseur à Paris dt rue de la Huchette x Germaine FAUVET. Il font transport d'un droit de bail sur une maison rue de la Huchette à l'enseigne de la bannière de France pc 11.12.1640 VIII-653
1658 – Antoine CRESPY maitre rotisseur à Paris dt dans la cour de la Boucherie St-Honoré x 8.5.1658 Y196 f°4v° Françoise de LA MARE

CRESSÉ (Paris)
et CRESCE, CRESE, CRECE, CRESCHE, CRESSCE, CRESTE, CREZE, CRESEE, CRESSEE, CRESSAY, CREUSSÉ, CRESSIER
et aussi: Creseil, Cresi, Cresit)

Etude sur la famille maternelle de Molière (avec Nicole Chantelou)

source: Archives Nationales, base SIV, notes Robert Descimon et Denis Richet, Madeleine Jurgens, Elizabeth Maxfield-Miller, Cent ans de recherches sur Molière, sa famille et les comédiens de sa troupe, 1963 – Martine Bennini, Les conseillers à la cour des aides, 1604-1697, 2010 - BN fonds Laborde – Notes Denis Richet - fichier Origine – Marie-Françoise Limon, les notaires au châtelet de Paris sous le règne de Louis XIV, 1992 – Borel d'Hauterive, Annuaire de la Noblesse de France, 1877, art Menjot – Bulletin de la société de l'histoire du protestantisme français, vol 4, 1853, page 495. - Herluison, actes d'état-civil d'artistes français, 1873 – AD75 Fichier BMS St-Eustache

a faire SIV: après 1701

voir:
- XVIIe siècle, n°38 à 45, 1968 page 261,
- actes du congrés nationales des sociétés savantes, section archéologie et histoire de l'art vol 107, 1982 page 301

voir fichier Laborde: Simon Cresit orfèvre 59137

voir:
Microfilms:
- cdm Marie RAOULIN x pc 28.11.1563 et 23.5.1564 Y111 f°90 v° Jean LUCAS maitre orfèvre à Paris (microfilm)
- cdm - Marie CRESSÉ x pc 10.4.1561 et 4.5.1561 Y103 f°335 Antoine GILBERT (microfilm)
- cdm Agnès VALLÉE x pc Franquelin VIII-494 24.2.1572 Pierre de LA PORTE marchand mercier (cite un héritage de Simon Cressé l'ainé) (microfilm)
- cdm Denis TOSTÉE marchand maitre orfèvre dt rue la Tournée du Pont au Change 1598 x 25.1.1577 pc Cothereau Jeanne GARNIER (microfilm)
Mauvais Etat:
- cdm Laurent CRESSE x 18.11.1563 pc Perier Ysabeau de BRUNYVAL
- cdm Philippe de CRESSÉ x pc Trouvé 31.8.1587 Catherine DUPUYS
- cdm Jacques CRESSÉ pc 7.6.1646 XXI-149
N'existe pas sous cette référence:
- cdm Marie CRESSÉ x pc Pourcel 28.4.1608 Nicolas CAPRY marchand platrier
- iad Pierre de CRESSÉ +av1617 (iad Le Jars et Paisant 13.4.1616) avocat x Gillette POULLAIN
- Simon CRESSÉ l'ainé ca1562 +av1573 (iad LXXIII-40 12.11.1589) (demande en cours Martine Bennini)
- cdm Anne CRESSÉ x V-65 1.5.1631 Mathurin GAULCHER
Reference à rechercher :
- cdm Catherine CRESSE pc Dupuis et Thieriot 9.8.1604 Simon ROYATTON
– Laurent CRESSÉ x pc ET/C/REP1 1623 2eme partie f°450 Nicole FREMYN
– Jean-Baptiste de CRESSÉ avocat x pc mars 1660 LXXXVIIrép8 Catherine REBOURS
- cdm Marie NIVELLE x pc Charlet et Saulnier 23.6.1613 Jean TIRAQUEAU avocat en parlement
- A retrouver : avis sur les enfants de Catherine CRESSÉ et Jean PAUTRIER avis 29.10.1680
- compte 16.12.1617 pc Janot et Pacque de Guillaume CRESSE tapissier
A faire prochainement
- iad Jean CRESSE (iad 28.9.1648 XXXIV-115) huissier aux requêtes du Palais x Madeleine LE CAMUS
- Analyse à faire: Jean PAULTRIER / PAUTRYER +av1690 (iad 30.10.1680 pc Bellanger XCVII-55 [R27004]
- cdm Claude TOSTEE ca1614 x pc Tulloue 13.11.1606 Urbain LEMPEREUR marchand drapier bourgeois de Paris
- Thibault de CRESSÉ +av1620 (partage 11.2.1620 pc Le Jars) x Etiennette LAFFILLÉ
- cdm - Thibault de CRESSÉ x pc 25.7.1575 Y117 f°3 Clémence MILLOT
- retrouver tutelle Cressé: Louis CRESSÉ avant 3.12.1674 (x Aurillon)

voir:
- Nicolas CRESSÉ notaire au châtelet x1. 10.1.598 CV-492 n°65 Chrétienne de VERNEUIL

A voir:
- analyse iad Fs Banse 29.12.1609 VIII-598 [R27353] pour voir si cdm Cressé/Banse

A dépatouiller ! Tout n'est pas clair

I. N. CRESSÉ d'où
1. Agnès CRESSÉ ca1572 x Regnaut VALLÉE +av1572 maitre orfèvre à Paris d'où
a. Agnès VALLÉE x pc Franquelin VIII-494 24.2.1572 (décrit par Denis Richet [R6436] et [R6436]) Pierre de LA PORTE marchand mercier
b. Geneviève VALLÉE x1. Martin SAVART maitre orfèvre dt rue des écrivains 1563 x2 (dernières noces) André DRAGRON d'où
b1. Jean SAVART °4.2.1564 Paris, St-Jacques de la Boucherie (p: Jean Grandremy portier juré du roi ou potier, p Jean Lezi marchand orfèvre, m: Gilette Cressin femme de Lucas Raoulin maitre orfèvre) maitre orfèvre bourgeois de Paris dt rue de la Tisseranderie paroisse Saint-Jehan 1600. Il fait un bail pour 5 ans comme procureur de sa mère de la moitié par indivis d'un banc adossé contre le 4ème pilier de la grande salle du Palais appartenant à ladite Vade par le bail qui a été fait pour 20 ans audit défunt Dagron par le trésorier de France, lequel bail vient à échéance le dernier jour de février 1606 (pc 7.12.1600 XIX-342). Le 28.5.1619 Y3885 [R1346] il y a une tution concernant Jean SAVART marchand orfèvre x Barbe François]
b2. Robert SAVART °11.8.1570 Paris, St-Pierre des Arcis (p: Robert Legois marchand drapier, Philippe Lefebure maitre aurefebre, m: Ysabeau Delabour femme de Adrian chappelain)
[peut-être la même: il y a une Geneviève VALLEE x Jean GAUCHE marchand orfèvre dt sur le Pont-au-change alias « à la tournée du Pont au Change » d'où
c1. Jean GAUCHE °27.8.1575 Paris, St-Jacques de la Boucherie (p: René Gauche marchand en linge, et Jacques Viellet clerc au palais, m: Barbe Haustement femme de François Pasquer maitre orfèvre)
c2. Jacques GAUCHE °7.9.1576 Paris, St-Jacques de la Boucherie (Jacques Pasturet marchand bourgeois de Paris et Nicolas Belin de même état, m: Marguerite Haultemant femme de Jean Girard joailler)
c3. Guillaume GAUCHE °21.8.1581 Paris, St-Jacques de la Boucherie (p: Guillaume Ezembour marchand mercier au palais et Henry Goufeste marchand bourgeois de Paris, m: Geneviève CRECÉ femme de Jean Pigeart maitre orfèvre)
3. Guillaume CRESSÉ qui suit II
4. Thibault CRESSE maitre orfèvre à Paris 1572 qui suit IIbis
5. Simon CRESSÉ tapissier qui suit IIter
6.? Simon CRESSÉ l'ainé orfèvre qui suit IIquarto
6. Claude CRESSÉ x1. Etienne TOSTÉE / Etienne TOTÉE / TOTHÉE (tution Y5250 f°65 19.10.1562) maitre orfèvre dt au bout du Pont au Change 1554, dt devant le châtelet 1556, dt sur le Pont au Change 1557 x2 François de LA CARPENTERIE maitre orfèvre à Paris dt sur le Pont au Change 1563, dt au Carrefour St-Séverin 1574, dt rue Galande 1573, 1576, dt rue Jean-Lantier 1595, dt rue Jehan Coingtier paroisse St-Germain l'Auxerrois 1600 d'où
a. Denis TOSTÉE °23.2.1554 Paris, St-Jacques de la Boucherie (testament 31.10.1617 pc VIII-594 f°327 Nutrat, révoqué 25.5.1619 VIII-601 f°276, testament 25.11.1619 VIII-602 f°206) marchand maitre orfèvre dt rue la Tournée du Pont au Change 1598, dt rue St Lenfroy 1600, dt près de la Vallée de le misère en la maison d'Apollon paroisse St-Jacques de la Boucherie 1602, dt près de l'église St Lenfroy vis à vis le Quai de Mégisserie 1614, dt près de l'église St-Leufroy maison du Pélican 1619 x 25.1.1577 pc Cothereau Jeanne GARNIER +1614 (iad pc Tulloue 2.4.1614 XXIV-149 [R27067], tution 17.3.1614) dont 2 enfants mineurs en 1614
a1. Guillaume TOTÉE °10.9.1584 Paris, St-Jacques de la Boucherie non cité en 1614
a2. Claude TOSTEE ca1614 x pc Tulloue 13.11.1606 XXIV-106 [1996233] Urbain LEMPEREUR marchand drapier bourgeois de Paris 1614
a3. Simon TOSTEE °23.11.1591 Paris, St-Jacques de la Boucherie x pc 6.3.1614 VIII-586 f°204 Geneviève PIJART
a4. Jeanne TOSTEE °12.10.1598 Paris, St-Jacques de la Boucherie non citée en 1614
a5. Jean TOTEE °30.8.1600 Paris, St-Jacques de la Boucherie ca1614
Il y a un Denis TOSTEE marchand lapidaire bourgeois de Paris cousin au mariage Cressé/Pocquelin en 1621
b. Claude TOTÉE (fille) °23.5.1556 Paris, St-Jacques de la Boucherie
c. Marie TOTÉE °22.3.1557 Paris, St-Jacques de la Boucherie
d. Marguerite TOTEE °23.9.1560 Paris, St-Jacques de la Boucherie
e. Nicolas de LA CARPENTERIE °19.11.1563 Paris, St-Jacques de la Boucherie
f. Phelipes de LA CARPENTERIE °10.12.1564 Paris, St-Jacques de la Boucherie
g. Geneviève de LA CARPENTERIE °6.2.1565 Paris, St-Jacques de la Boucherie
h. Marie de LA CARPENTERIE °27.2.1566 Paris, St-Jacques de la Boucherie x 27.3.1595 pc Tulloue XXIV-80 [1973281] Sébastien LE NOBLE ca1619 maitre orfèvre à Paris natif de Boyne en Gastinais fils de feu Séverin LENOBLE maitre couvreur de maisons dt à Plimiers? et Perrette DOLIBON (Sébastien Le Noble ép2. 23.1.1601 XXIII-158 f°17v° Nicole Dallemagne). Au second mariage Jacques Vallée maitre orfèvre est dit cousin germain des enfants mineurs
i. Marguerite de LA CARPENTERIE °27.2.1566 Paris, St-Jacques de la Boucherie
j. Jean de LA CARPENTERIE °3.5.1573 Paris, St-Severin
k. Gilles de LA CARPENTERIE °24.7.1574 Paris, St-Séverin.
f. Nicolle de LA CARPENTERIE °31.3.1576 Paris, St-Severin
7. Geneviève CRESSÉ ca1581 x Jean PIGEART / PIGART / PIJART dit le jeune 1562 +av1600 maitre orfèvre à Paris 1572, 1595, maitre arquebusier à Paris, dt rue de la Savonnerie 1562, dt sur le Pont Notre-Dame 1566 d'où
a. Nicolas PIGART °12.9.1562 Paris, St-Jacques de la Boucherie
b. Simon PIGART °4.6.1566 Paris, St-Jacques de la Boucherie
c. Thibault PIGART °4.6.1566 Paris, St-Jacques de la Boucherie
d. Michelle PIJART °29.1.1567 Paris, St-Jacques de la Boucherie ) x1. Jean DESPIEN +av1600 maitre peintre à Paris x2. 27.11.1601 VI-168 [1989609] Sébastien PATY °v1573 maître peintre dt rue de la Juiverie paroisse St-Germain le Vieil d'où
d1. Marie DESPIEN mineur 1603
d2. Jean DESPIEN mineur 1603
e. Geneviève PIJART °v1578 22 ans 1/2 x pc 9.11.1600 VI-166 [1973282] Thomas de HONGRIE peintre dt rue St-Martin paroisse St-Nicolas des Champs 29 ans à son mariage d'où
e1. Philippe de HONGRIE maitre peintre dt rue de la Savonnerie x pc 29.10.1634 XIII-20 Claude de ROUSSY fille de Claude de ROUSSY chargeur et débardeur de foin au port de Paris et Avoye BLANCHARD
e2. François de HONGRIE maitre peintre
8. Gillette CRESSÉ ca1564 +av1572 (testament 11.11.1570 Y111 f°90, partage Fortin 20.3.1572 XXIX-57 décrit par richet [R6436]) x Lucas RAOULLIN (alias Lucas RAULIN, ROLET, RAULET) maitre orfèvre bourgeois de Paris y dt rue de la Lanterne (Fleur de Lys d'or Couronnée). Ils font donation pc 4.8.1569 Y111 f°5 donation à Jean Lucas, et à Jean Martinot, bourgeois de Paris, ses gendres d'une maison aux faubourgs Saint-Marcel lez Paris, rue de Lourcine à présent en ruynes et décadance en laquelle ny a huys de fenestres, les planches et montées d'icelle rompuz, couverte de thuille, jardin que par cy devant a esté Cloz de murs et qui ont esté desmoliz durant les premiers troubles advenuz au royaume de France pendant que les Suysses estoient logez esdicts faulx bourgs". d'où
a. Lucas RAOULIN ca 1563
b. Marie RAOULIN x pc 28.11.1563 et 23.5.1564 Y111 f°90 v° Jean LUCAS maitre orfèvre à Paris
c. N. RAOULIN x Jean MARTINOT
II. Guillaume CRESSÉ +juin 1617 (compte? 16.12.1617 pc Janot et Pacque) maitre tapissier et courtepointier à Paris, au contrat de mariage de sa fille Catherine il déclare "ne pouvoir escripre ne signer pour sa debilité, caducité et vieillesse". Ses héritiers font un bail à un charron de Mitry-Mory de 12 arpents et 1/2 de terre labourable pc 12.12.1629 VI-207, et un autre bail pc XXXV-233 11.3.1643. Ses meubles sont vendus le 16.6.1617. Il y a un bail le concernant pc 14.7.1579 LIX-2. dt rue de la Fromagerie paroisse St-Eustache x avant 1576 Marie BEAUCOUSIN +av1595 soeur de Georges BEAUCOUSIN tapissier d'où
1. Marie CRESSÉ +v1620 (cf CV-517 3.10.1620) x1. Nicolas THIBAULT marchand de vins x2 pc 26.11.1595 LXI-59 (non consultable du à son état matériel) Jean DHUIQUE +v1615 (comptes de tutelle pc commissaire Pierre Le Jeune clos le 7.2.1624 décrit dans l'iad de Catherine Cressé [R26140], reliquat pc Lestoré et Cellé 4.3.1626 et 15.3.1629) maitre cordonnier d'où 6 enfants mineurs 1620
du premier lit
a. Jérome THIBAULT instruit aux petites écoles jusqu'à l'âge de 18 ans
du second lit
b. Guillaume DHUIQUE ca 1624 maitre cordonnier 1631. Guillaume Dhuique vend à Louis de Cressé pc 27.1.1631 CV-565 la seizième partie, lui appartenant comme héritier pour un quart de Marie Cressé, sa mère, en 12 arpents et demi de terre à Mitry-Mory et de la seizième partie de 4 livres de rente, moyennant 50 livres comptant et remise de ses obligations
c. Jean DHUICQUE ca 1624
d. Louis DHUIQUE ca 1624 maitre cordonnier dt rue Montmartre 1630 x avant 1630 Catherine CARRÉ. Louis Dhuique, maître cordonnier, et Catherine Carré, sa femme, demeurant rue Montmartre, vendent à Louis de Cressé l'aîné, de la seizième partie par indivis qu'ils possèdent du fait de Marie Cressé, en 12 arpents et demi de terre labourable, sis à Mitry-Mory et en une rente de 4 livres, moyennant 84 livres pc 4.3.1630 CV-563
e. Marie DHUICQUE / DUIC / DUICQUES ca 1624 x Pierre BLANVIN / Pierre BLANVEIN (BLANNIN) maitre maçon, tailleur de pierre dt rue de Buci 1643, architecte 1664 d'où
e1. Jean BLANVIN °17.3.1630 Paris, St-André des Arts (mère non citée)
e2. Louis BLANVIN °13.4.1632 Paris, St-André des Arts
e3. Marie BLANVIN °11.3.1641 Paris, St-André des Arts
e4. Louis BLANVIN °31.10.1643, bapt 11.11.1643 Paris, St-André des Arts
e5. Pierre BLANVIN °18.4.1645 Paris, St-André des Arts (mère non citée)
e6. Marie-Magdeleine BLANVIN °30.3.1647 Paris, St-André des Arts (mère non citée)
f. Antoine DHUICQUE ca 1624
g. Nicolas DHUICQUE ca 1624 marchand bonnetier 1643
2. Thomasse CRESSÉ +4.4.1632 Paris, St-Séverin « apporté de St-André des Arts » x Jean AUTISSIER (ANTISSIER) +13.6.1632 Paris, St-Séverin (« apporte de st-André des arts »), juré du roi es oeuvres de maçonnerie 1631, alias maître maçon (idem: maitre entrepreneur pour l'hostel de la reine Marguerite 1608), maitre maçon et valet de chambre de la reine Marguerite 1610, maitre juré maçon à Paris 1616. Il rachete 1/12e d'une maison à l'enseigne l'image Notre-Dame à son neveu Guillaume Dhuigue pc 19.6.1625 XXIII-263 d'où
a. François AUTISSIER °9.7.1609 Paris, St-André des Arts ca1643
b. Marie AUTISSIER °5.7.1610 Paris, St-André des Arts
c. Marguerite AUTISSIER °15.1.1612 Paris, St-André des Arts
d. Jean AUTISSIER °24.6.1614 Paris, St-André des Arts
e. Marie AUTISSIER °30.9.1616 Paris, St-André des Arts x pc 21.1.1631 VI-210 Pierre LE MUET ingénieur du roi en la province de Picardie, dt rue des Deux Portes paroisse St-Sauveur alias architecte des bâtiments du roi ca1643
f. Claude AUTISSIER °6.7.1618 Paris, St-André des Arts
h. Anne AUTISSIER °18.10.1628 Paris Paris, St-André des Arts
3. Catherine CRESSÉ (iad CV-562 21.10.1629 [R26140], bénéfice d'inventaire 20.12.1629 Y3894 [R1643]) x1. pc Dupuis et Thieriot 9.8.1604 Simon ROYATTON +v1612 (iad Choquillon et Arragon 1.6.1612 non conservé) marchand bonnetier x2. pc Guillard et Goyn LXII-53 31.1.1617 [1914715] (et insinuation Y158 f°96v°) Noel MESTAYER marchand bonnetier ca1631 fils de Denis MESTAYER maitre barbier et chirurgien à Paris d'où
a. Guillaume ROYATTON (signe ROYATON) ca1629. Il est émancipé d'âge sous la curatelle de Louis Cressé en 1629, bourgeois de Paris
4. Louis qui suit III
5. Geneviève CRESSÉ °25.4.1586 Paris, St-Eustache (p: Mosen Baudoin organiste, m: Claude Cressé femme de François de La Carpentrise maitre orfèvre et Gillette Guerinieau femme de Thomas Dupon marchand de fere)
III. Louis CRESSÉ (Louis de CRESSÉ) °v1575 ca1628 (iad LII-13 13.12.1638, testament 23.9.1638 XX-228) maitre tapissier-courtepointier dt au marché aux Poirées paroisse St-Eustache 1600, 1610, 25 ans à son mariage. Il a passé beaucoup de temps à regrouper 12 arpents 1/2 de terres hérités de son père et situés au terroir de Mitry-Mory. Il acheta une propriété de campagne à Saint-Ouen. dt aux Halles paroisse St-Eustache 1608, 1628, décédé en la maison de l'Image Sainte-Catherine au marché aux Poirées x pc MI/RS/363 5.3.1600 Marie ASSELIN ca1628 veuve de Guillaume de LAUNAY marchand tapissier courtepointier bourgeois de Paris et fille de Sébastien ASSELIN marchand tapissier bourgeois de Paris et Denise LECACHEUX. Il y a un avis concernant les enfants de Marie Cressé pour le 1/4 d'une maison et héritages scize au village de Saint-Ouen d'où
1. Marie CRESSÉ +av1641 (iad 19.1.1633 pc Le Mercier MC/RS/365, avis 9.3.1641 Y3909A [R13165]) avis 9.3.1641 Y3909A [R13165] sur succession Cressé) x Paris pc 22.2.1621 Jolly et Collé MC/RS/364 Jean POCQUELIN ca1660 tapissier et valet de chambre ordinaire du roi, dt sous les pilliers des Halles d'où
a. Jean POCQUELIN +3.4.1660 Paris (31.5.1660 XX-309 MC/MI/RS/382) tapissier et valet de chambre du roi x Marie MAILLARD d'où
a1. Jean-Baptiste POCQUELIN 1 ans né posthume en 1660
b. Marie-Madeleine POQUELIN x André BOUDET marchand tapissier
2. Louis CRESSÉ (iad pc Delaballe 3.12.1674 minutes vacantes) le jeune 1631 ca1641, ca1662, marchand maitre tapissier dt rue de la Fromagerie 1628, dt au marché aux Poirées 1643. sa seconde famme renonce à la communauté de biens pc Delaballe 7.12.1674. Il y a ensuite entre sa femme et les créanciers x1. pc 16.1.1628 I-95 [1972723] Agnès LESTORCEL fille de Pierre LESTOCEL marchand drapier maitre chaussetier bourgeois de Paris et Marie DUJARDIN x2. pc Delaballe 23.1.1661 (minutes vacantes) Madeleine AURILLON (iad Belot II-316 31.3.1694 [R27084] clos Y5332 21.7.1694 [R14], tution 19.3.1694, émancipation 29.3.1694 Y4039A [acte:Gnn13697P1098]) fille de Elie AURILLON tailleur du roi et Madeleine JOUVET (Madeleine Aurillon x2. pc Delaballe 20.9.1677 Josse Gline bourgeois de Paris avec enfants) d'où
du premier lit
a. Marie CRESSE x pc 4.11.1646 LII-30 [1985013] Simon MARCHER marchand de soie dt au Cloitre St-Opportune fils de Simon MARCHER marchand bourgeois de Paris et + Marguerite LELMART? (Simon Marcher peut-être x2. XXIX-185 31.1.1649 Marie FLEUREAU fille de Nicolas FLEURAU procureur en la cour de Parlement et Gabrielle LE ROY)
du second lit
b. Magdeleine de CRESSÉ ca1694 21 ans
c. Thérese de CRESSÉ ca1694 19 ans
3. Guillaume CRESSÉ qui suit IV.
4. Marthe de CRESSÉ / Marthe CRESSÉ en 1643 elle est dite séparée de biens et dt sous les pilliers des Halles x pc 1.6.1631 CV-565 Claude NOTIN marchand tapissier au Marché-aux-Poirées fils de + Jean NOTIN voiturier par eau et Perrette de LA NOUE d'où
a. Anne NOTIN x pc 26.7.1661 LIII-34 Claude BARBIER tapissier sous les piliers es Halles, au service de Jean Pocquelin, fils de Claude BARBIER maitre tapissier à Amiens et Michelle MERY
5. Louise CRESSE °3.4.1610 Paris, St-Eustache (p: Jean Autiscier / Antiscier maitre maçon, m: Marie MANTHEE femme de Philippe Lecacheux maitre cinturier)
IV. Guillaume CRESSÉ ca1641 +av1674 marchand tapissier 1643 dt au marché aux Poirées x pc XVI-230 21.9.1632 [1972736] (et Y176 f°99) Geneviève CANTEREL / CANTHEREL fille de Charles CANTEREL marchand tapissier bourgeois de Paris et Marguerite PANTHOU (Geneviève Canterel qui x2. pc 4.12.1645 Y184 f°428 René RICHARD marchand maitre tapissier) d'où
1. Marie CRESSÉ x avant 1662 Charles PREVOST / LE PREVOST marchand tapissier bourgeois de Paris ca1673
2. Armand-Léon CRESSÉ marchand maitre tapissier à Paris y demeurant rue Xaincé paroisse St-Eustache x pc 26.11.1662 XXXV-286 [R13186] Françoise ROSSIGNOL (iad 26.2.1683 pc Clement? clos Y5330 26.5.1683 [R101]) fille de Jean ROSSIGNOL marchand frippier et bourgeois de Paris et François du JOUZ?
3. Geneviève CRESSÉ fille majeure x pc 26.5.1674 CXVII-91 [R14353] Guillaume BOILLAC marchand épicier bourgeois de Paris fils de Louis BOILLAC marchand à Chaubourg? en Touraine et Claude MORAIN

frère de Guillaume, tapissier
IIbis. Thibault CRESSE ca1557, 1572 maitre orfèvre à Paris x Madeleine DANCOURT alias Magdaleine de DAUCOURT) ca 1557 (au moins mère de Pierre, Daniel, Madeleine et Etienne) d'où
1. Suzanne CRESSE °1566 x Nicolas PINCTORYE maitre brodeur dt rue Platrière 1603
2. Pierre CRESSE °1568 qui suit III
3. Daniel CRESSE mineur 1595, maitre écrivain dt rue de la Heaumerie. dt paroisse St-Martin 1618 x1. 12.4.1604 XLIX-257 [1983441] Rachel FROMAGE x2. Marie BALLARD +av1633 veuve de Abraham BIERRY commis au greffe des juge-consuls (il y un désistement d'appel à l'empêchement de leur mariage pc LXXIII-168 f°1381 13.10.1611 par Lucèce Dugue veuve de Robert Ballard imprimeur ordinaire de musique du roi) d'où du second lit
a. Jacques CRESSÉ mineur 1633. Il se marie pc 7.6.1646 XXI-149
b. Marguerite CRESSÉ °aout 1625 Paris, temple de Charenton (témoins: Valentin Conrart et Marguerite Gobelin femme de M. Langlois procureur) ca1633 x Daniel MUSNIER maitre menuisier en ébène demeurant grande rue Mouffetard 1648
4. Madeleine CRESSE mineur 1595 x Pierre LOYSEAU / LOUISEAU / LOISSEAU, le jeune dt rue de la Vieille Draperie, praticien au Palais 1613
5. Etienne CRESSE mineur 1595, 1603 (iad 30.12.1645 LXXV-59 [R27029]) maitre orfèvre natif de Sedan, dt rue St-Martin paroisse St-Merri 1613, demeurant rue de Beauvais paroisse St-Germain l'Auxerrois 1645 x 15.6.1613 pc Contesse CVIII-47 [1992391] Gentienne SAUSSEREAU fille au service de Marguerite Phelypaux veuve de Daniel de Launay, soeur de Abel SAUSSEREAU huissier au châtelet de Paris dt à Orléans d'où
a. Marie CRESSÉ x Christophe BILLAIRE/BILLON? marchand orfèvre à Paris 1645
(obligation de Thibault Cressé envers Antoine Mallart bourgeois de Paris pc Lenormant et de Poche 2.2.1595, dont quittance des héritiers 9.6.1603 XXIII-222, vente par les mêmes de 4 arpents 1/2 de terres à st-Germain des près pc XXIII-222 9.6.1603 de 4 arpents 1/2 de terres la Ray, maçon à Paris, de 4 arpents 1/2 de terres labourables en 4 pièces, sises au terroir St-Germain-des-Près 1°/ au lieu dit la Petite Seine, tenant aux près de l'Abbaye 2°/ au même lieu dit 3°/ au lieu dit l'Espinette et 4°/ au lieu dit l'Ecorcherie, le tout en la censive de l'abbaye, et moyennant 450 livres. 
III. Pierre CRESSE °1568 marchand orfèvre bourgeois de Paris dt rue de la Heaumerie 1603. marchand maitre orfèvre bourgeois de Paris et valet de chambre du Prince de Condé dt rue de la Lanterne paroisse Saint-Bon 1604, reçoit une constitution par son oncle Guillaume md tapissier pc XXIX-112 7.9.1604 marchand maitre orfèvre bourgeois de Paris dt à Paris rue de la Lanterne 1604, dt rue de la Coutellerie 1631 x 22.5.1604 pc François XLIX-257 [1983437] et Y143 f°99 v° Anne MENJOT (Anne MANJOT) +av1631 fille de Nicolas MENJOT et Ysabeau BARDOT, soeur de Jean Menjot, protestant d'où
1. Anne CRESSÉ °1605+11.7.1673 Paris, Saints-Pères à 69 ans x V-65 1.5.1631 Mathurin GAULCHER / Mathurin GAUCHER (iad 30.3.1637 IV-115 [R29078]) maitre menuisier dt rue du Temple 1631 puis architecte à Paris à son décès fils de + Isaac GAULCHER fermier à Blois et Claude DU PONTHIN d'où enfants mineurs [dans l'iad de Mathurin Gaucher « "Lesdits Mathurin et Marie GAULCHER étaient les plus proches héritiers de défunt Pierre DESBORDES, sergent royal au bailliage de Blois" »]
2. Jean qui suit IV.
IV. Jean CRESSÉ +av1663 marchand orfèvre bourgeois de Paris x Catherine GILBERT ca1663 demeurante rue St-Louis près le palais psse St-Barthelemy d'où
1. Pierre CRESSÉ marchand jouaillier à Paris 'frère germain' de Anne. il reçoit don des deniers provenant de la vente des meubles de la veuve Paultrier sa soeur, sortie du royaume en 1688 O/1/32 f°297 v° x pc 18.1.1670 Esther HARDY (selon roglo cf pour le cdm Thierry Du Pasquier, généalogies huguenotes, 1985)
2. Anne CRESSÉ x Noel BEZARD marchand de bois à Paris
3. Catherine CRESSÉ « professant la religion prétendument reformée, absente du royaume depuis plusieurs années » il y a un avis la dessus 4.3.1690 Y4018A [R1529] x 4.4.1663 pc Bouret XCIX-214 [1983412] ( Jean PAUTRIER / Jean PAULTRIER / PAUTRYER +av1690 (iad 30.10.1680 pc Bellanger XCVII-55 [R27004] clos 18.11.1680 Y5308 [R136], avis 29.10.1680) marchand jouaillier bourgeois de Paris dt au Carrefour et paroisse St-Germain l'Auxerrois 1663, marchand jouaillier lapidaire à Paris 1680. sa veuve fait un transport pc 30.10.1680 XCVII-55 [1977427] d'où
a. Jean-Pierre PAUTRYER 15 ans en 1680
b. Catherine-Magdelaine PAUTRYER 14 ans en 1680
c. Jean-Baptiste PAUTRYER 11 ans et 1/2 en 1680
d. Amé? PAUTRYER 9 ans en 1680
e. Antoine PAUTRYER 5 ans et 1/2 en 1680
f. Marguerite PAUTRYER 9 mois en 1680
ils ont pour subrogé tuteur Antoine Menjot médecin ordinaire du roi

IIter. Simon CRESSÉ +av1581 maitre tapissier à Paris x Catherine BRYNON / Catherine BRINON (Catherine Brynon x2. Lucas RAOLLIN marchand orfèvre bourgeois de Paris dt rue de la Lanterne paroisse St-Denis de la Chartre, soeur de Mathurin Brinon et Barbe Brinon veuve de Jean Doublet) d'où
1. Thibault qui suit III.
2. Marie CRESSE x pc 30.11.1581 Y123 f°284 [2019265] Guillaume ALIX marchand de vins à Paris dt rue St-Pierre-aux Boeufs paroisse Ste-Marine en la Cité. Dans la dot il y ameublissent au futur époux une pièce de terre derriere le clos des Chartreux, près Paris, sur le chemin tendant à Vaugirard.
III. Thibault CRESSÉ ca1612 +1612 (testament 11.5.1612 VIII-581 f°264, mort avant le 27 juillet, iad VIII-598 27.6.1612 [R27352]) dit le jeune 1581 marchand bourgeois de Paris dt rue du cimetière et paroisse St-Martial en la cité 1602, marchand au Palais 1602, 1605, marchand mercier au palais 1604, dt rue de la Savaterie psse St-Martial en la Cité 1604, dt rue aux Fèvres paroisse St-Martial en la cité 1604, 1605, 1608, 1612 marchand linger au Palais 1606, 1608, alias marchand mercier au palais 1612, marchand au Palais bourgeois de Paris dt à l'Image St-Martin rue de la Calendre 1615. Il achête pc 23.1.1602 VIII-559 une loge sise en la halle de la foire St-Germain rue de la lingerie. marguillier de Saint-Martial 1603. Il fait bail de terre à Vaugirard 1605. Il y a de nombreux actes chez Nutrat x Anne BANSE ca1634 fille de François BANSE maitre cordonnier rue de la Huchette (iad de Frs Banse 29.12.1609 VIII-598 [R27353] en mauvais état). soeur de Charles BANCE, de la congrégation de l'oratoire de Jésus qui fait une donation à ses neveux pc 6.10.1638 Y179 f°124. Anne Banse avait un bail sur le 23e étal dans la galerie des mercier du Palais, du côté de la chambre des comptes. dt rue de la Calandre 1622 d'où
1. Mathieu CRESSÉ +v1675 (iad LXVIII-218 25.10.1675, bénéfice d'inventaire Y3976 10.12.1675 [R11582]) marchand mercier au palais 1621, 1622, dt rue de la Calandre 1627, à l'enseigne de l'image St-Martin 1622, marchand bourgeois de Paris dt rue de la Pelleterie paroisse St-Barthélémy 1638. en 1621 il s'associe avec Nicolas Lallemande, marchand bourgeois de Paris ca1665, dt Cour du Palais paroisse St-Barthelemi 1666 x1. pc 24.10.1622 VIII-610 [1969138] Marie BRISSET +22.2.1638 Paris (iad 27.4.1638 LVII-54) fille de Gérard BRISSET marchand au Palais dt rue aux Fèvres et Claire CADOT x2. pc 6.6.1638 LVII-54 f°363 Marie GISSEY (iad 7.8.1662 Gallois et Lecaron) fille de Guy GISSEY marchand bourgeois de Paris et + Marie PEILLON, dt rue de la Pelleterie en la Cité 1641 ils font une convention pour une rente pc LVII-57 f°498 20.6.1641 x3. pc 2.11.1667 Nérat et Plastrier Françoise GILLOTTÉ d'où du second lit au moins Guy, Guillaume, Marie et Geneviève
a. Geneviève CRESSÉ +av1665 x N. LEBOSSU
a. Pierre CRESSE ca1675 marchand bourgeois de Paris dt au boulevard de la porte Saint-Jacques paroisse St-Benoit 1675 x Marie COCHON
b. Gabriel CRESSE ca1675 marchand demeurant à Londres en Angleterre (procuration de Wrighe notaire et tabellion royal à Londres le 30.9.1675 dernier, style d'Angleterre)
c. Guy CRESSE bachelier en théologie 1665, 1666 il reçoit une donation de son père d'une rente de 300 livres tournois pc 3.9.1666 Y210 f°174, prêtre, docteur en théologie de la faculté de Paris, doyen et chanoine de l’église royale et collégiale Notre-Dame du Val de Provins, y demeurant
d. Charles CRESSÉ ca1675 bourgeois de Paris
e. Marie CRESSÉ ca1675 x pc 21.10.1662 Gallois et Lecaron Guy BILLETTE marchand bonnetier bourgeois de Paris ca1665, 1675 dt sur le Pont au Change psse St-Jacques de la Boucherie
f. Guillaume CRESSÉ ca1675 receveur pour le roi du convoi et comptablie de Bordeaux à Libourne, demeurant à Libourne
g. Mathieu CRESSÉ religieux profès au couvent des chartreux de Paris
h. Geneviève CRESSÉ fille émancipée d'age 1675 elle est en pension dns un monastère 1641
2. Pierre °v1605 qui suit IV.
3. Charles CRESSÉ °v1609 marchand de draps de soie bourgeois de Paris dt rue au Foire (ou au Fers) paroisse St-Eustache. Il est mis en apprentissage pc VIII-619 18.7.1625 à 16 ans pour 3 ans. x pc 7.2.1638 XCVI-29 [1972730] Louise GUILLEMIN fille de François GUILLEMIN dit LA GUERCHE bourgeois de Paris et Anne PYNARD
4. Geneviève CRESSÉ x pc 19.9.1624 VIII-617 [1966684] Gabriel du CADOLU +av1644 (avis 22.11.1644 Y3914B [R13391], et 15.5.1646 Y3917B [R6671], partage pc 23.6.1670 LXXV-150) marchand au Palais 1625, marchand au Palais bourgeois de Paris dt rue de la Calandre paroisse St-Barthélémy 1638 fils de Jean du CADOLU juré mesureur de charbon bourgeois de Paris et Nicole PERRICHON. Il récupère une boutique au Palais dans la galérie des merciers en dot. d'où
a. Marie du CADOLU mineur 1646 x pc 15.6.1654 LXVIII-162 Jean-Baptiste BRUNET trésorier de France à Orléans
b. Geneviève du CADOLU mineur 1646 x Henri DELAPLANCHE général des monnaies 1670
c. Jean du CADOLU mineur 1646
d. Louise du CADOLU mineur 1646
e. Gabriel du CADOLU mineur 1646
5. Anne CRESSÉ x Nicolas BARONNEAU (avis 6.6.1665 Y3955B [R18975]) marchand bourgeois de Paris d'où
a. Jean-François BARONNEAU
IV. Pierre CRESSÉ °v1605 +1660 Il est mis en apprentissage à 14 ans en 1619 chez un maitre chirurgien pc VIII-601 f°43 6.2.1619. maitre chirurgien à Paris dt dans la rue Barre-du-Bec paroisse St-Eustache 1638 x Anne CORMY fille de Simon CORMY marchand bourgeois et Anne TRUBER d'où
1. Pierre CRESSÉ docteur régent en la faculté de médecine de Paris, bachelier en médecine 1656, docteur en médecine 1659 [cf histoire avec molière] dt rue Barre-du-Bec paroisse St-Merri 1673
2. Gabriel CRESSÉ commissaire du grenier à sel de Vendôme. Il reçoit une rente viagère de ses frères et soeurs pc 13.4.1673 Y227
3. Madeleine CRESSÉ ca1673 x 17.3.1659 LXVIII-176 Pierre GIGAULT °1628 ca1678 avocat en parlement, notaire à Paris, conseiller secrétaire du roi 1678 dt rue de Grenelle psse St-Eustache 1677 d'où
a. Marie-Anne de GIGAULT x pc 19.2.1680 Béchet notaire Jean de THOMAS conseiller du roi au châtelet fils d'Etienne de THOMAS et Anne de LANGLOIS (icc, 1898 vol 37 p 567
4. Catherine CRESSÉ °10.7.1737 Paris, St-Merry (??)
5. Michel CRESSÉ seigneur de la Rivière-Nicolet °v1641 marchand bourgeois de Paris dt rue de Grenelle paroisse St-Eustache 1673 x 18.6.1674 Québec, Canada Marguerite DENIS fille de Simon DENIS sieur de la Trinité et Françoise DUTARTRE d'où
a. Marie-Louise CRESSÉ x 7.1.1696 Trois-Rivières, Québec Jean-Baptiste POULIN de COURVAL d'où postérité
a. Louise CRESSÉ °28.6.1675 Québec, Canada (P G Roy, recherche historiques, vol 4, 1898, page 52)
b. Charlotte CRESSÉ baptisée en 1680 « dans la maison de son père seigneur du lieu » (Benjamin Sulte, Mélanges historiques, 1918)
5. Marie-Anne CRESSÉ ca1673 x André LAURENT ca1673 notaire au chatelet de Paris
5. Marie CRESSÉ x Denis BECHET / BESCHET (iad CXII-255 30.9.1713) avocat en parlement puis notaire au châtet de Paris à la suite de Pierre Gigault en 1675 fils de Nicolas BECHET marchand bourgeois de Paris et Elisabeth JUDA d'où postérité
6. Martin CRESSÉ ca1673 +av1678 bourgeois de Paris (idem iad 7.12.1676 7.12.1676 CV-876, idem ? bourgeois de Paris testament 24.5.1678 (publication pc Y25 f°83 et f°103). Ses frères et soeurs « combien ils désirent entretenir l'union et la bonne intelligence qui a toujours esté entre eux, laquelle mesmes ils prefereroient a leurs interestz particuliers », ont déclaré qu'ils acquiescent au testament oographe dud. Martin Cressé du 7 septembre dernier (minute 9.1.1677 XCVI-107)
7. Jean-Baptiste CRESSÉ religieux augustin il reçoit de ses frères et soeurs une pension viagère de 150 livres tournois pc 5.1.1673 Y226 f°158

IIquarto. Simon CRESSÉ l'ainé ca1561, 1562 ca1562 +av1573 marchand orfèvre bourgeois de Paris. Il est question d'un bail des héritiers à un laboureur du Plessis-Raoul dit Picquet pc Cothereau 15.7.1587 XXIX-82 f°61. Il y a une transaction pc XXIX-81 26.3.1587 f°339 [R27073] entre ses petits-enfants destinée à mettre fin à un procès les opposant devant le prévôt de Paris ou son lieutenant civil, au sujet de la répartition de leurs droits sur une maison à Paris, contenant corps d’hôtel, cour et jardin derrière, le tout sis rue de la Barillerie, devant le Palais, et ayant issue par derrière en la cour Saint-Eloi, paroisse Saint-Barthélemy, et faisant partie de la succession du défunt, leur aïeul. Mentions de contrats de vente et d’échange de droits entre les cohéritiers des 18 décembre 1565 et 21 septembre 1566, signés Mes Arragon et Franquelin. Ledit contrat d’échange ayant été cassé par sentence du 19 novembre 1586 à la requête du consort Laurent, les cohéritiers sont alors « en voie d’entrer ès procès », et transigent entre eux afin « d’y obvier ».
d'où
1. Simon le jeune qui suit III.
2. Jacqueline de CRESSÉ / CRESY / GRECY +av1562 (tution Y5250 f°30 4.9.1562 et f°39 16.9.1562) x avant 1551 Jean LAURENS +av1587 le jeune marchand orfèvre dt sur le Pont au Change 1551, au coin du Pont au Change 1552. les enfants Laurent font une procuration pc Nutrat concernant le partage de Simon l'ainé leur grand-père d'où
d1. Simon LAURENS °7.11.1551 Paris, St-Jacques de la Boucherie , non cité en 1562
d2. Philippe LAURENS °24.9.1552 Paris, St-Jacques de la Boucherie marchandmaitre orfèvre dt rue des Arcis x Antoinette RODIER / RAULIER d'où
b21. Denise LAURENS °25.1.1582 Paris, St-Jacques de la Boucherie (p: Laurent Cresse marchand, m: Denise Jobel femme de Aymé Reversé maitre orfèvre, m: Anne Malingre femme de Nicolas Cressé referrander en la chancellerie)
d22. Elizabet LAURENS °20.10.1586 Paris, St-Jacques de la Boucherie (p: Claude Laurens sergent au chatelet de Paris, m: Marie Cresse fille de Laurent Cresse bourgeois, Marguerite Dessaux fille de Nicolas Dessaux bourgeois de Paris)
d3. Claude LAURENS °8.8.1553 Paris, St-Jacques de la Boucherie non cité 1562 sergent à verge au châtelet dt rue de la Bourgdebrie paroisse St-Séverin 1587
d4. Gabrielle LAURENS °29.10.1554 Paris, St-Jacques de la Boucherie x Adrian DOUAIRE marchand bourgeois de Paris dt rue du Plastre paroisse St-Severin 1587. Gabrielle Laurent comme fille de ses parents, vend des droits sur une maison sise à Paris rue de la Lanterne, où est pour enseigne la Fleur de Lys Couronnées à Laurent Cressé
d5. Mille LAURENS °11.7.1556 Paris, St-Jacques de la Boucherie
3. Nicolas CRESSÉ oncle maternel des enfants Laurens 1562, probablement referrander en la chancellerie 1582, avocat en la cour de Parlement dt rue Jean-de-L'Epsine 1572, hériter de la Croix-Blanche et la cède en 1575 x Anne MALINGRE fille de Jean MALINGRE avocat en parlement et Jeanne RABACHE. Ils font une donation mutuelle pc 24.12.1571 Y112 f°224 v° (Mémoire Paris ile de France, 1914 page 335)
4. Marie CRESSÉ x pc 10.4.1561 et 4.5.1561 Y103 f°335 (dot 3000 livres) Antoine GILBERT oncle maternel à cause de sa femme des enfants Laurens 1562
5. Jean CRESSÉ +av1562 il est mis en apprentissage par son beau-frère Jean Laurens, le jeune chez Jacques Heron marchand apothicaire LXXXV-30 1.30.1551, il est dit marchand de vin bourgeois de Paris, son père renonce à l'exécution testamentaire Y5250 f°39 16.9.1562
6. Joseph CRESSE °29.12.1568 Paris, St-Jacques de la Boucherie (p: Joseph Le Charpentier maitre orfèvre, Robert Langlois maitre orfèvre, m: Marguerite Huau femme de Guillaume Des Maretz clerc)
7. Laurent qui suit IIIbis
8. Thibault de CRESSÉ +av1620 (partage 11.2.1620 pc Le Jars) conseiller et élu en l'élection de Clermont en Beauvaisis. Il fait une donation en 1615 au mariage de Etiennette de Cressé avec Jacques Lefebvre. élu pour le roi en la ville de Clermont-en-Beauvaisis, qui est dite héritière universelle pour 1/2 9.12.1634 XXXIV-59, il constitue un douaire à sa fiancée pc 25.7.1575 Y117 f°3. Alias elu pour le roy à Clermont-en-Beauvaisis et bailly de sceaulx pour le sieur de Geuve? secrétaire d'estat 1608, dt rue des Fossoyeurs à St-Germain des Près 1608 x1. pc 25.7.1575 Y117 f°3 Clémence MILLOT / MULLOTca1581, 1585, veuve de Pierre de NEUFVILLE x2. Etiennette LAFFILLÉ / LAFILLÉ ca1602, 1605,1616, 1621 (testament 23.2.1623 Y169 f°375) fille de Jean LAFFILÉ et Geneviève ROLLAND (Etiennette Laffilé veuve en premières noces de Jean Gaultier procureur en parlement d'où Jean Gaultier secrétaire de la chambre du roi, et en secondes noces de Nicolas Bollart/Boulart avocat en la cour de parlement d'où Fiacre Bollard écuyer sieur de Cressé qui épousera Jacqueline de Cressé petite nièce de Thibault de Cressé)
III. Simon de CRESSÉ +1580 (iad LXXIII-40 12.11.1589 ??, partage XXIX-92 6.7.1594 non trouvé) sieur de Saclay 1568, seigneur de Challiot, Challiau (achat 5.10.1576) le jeune 1552, 1562, 1595 marchand orfèvre bourgeois de Paris, dt rue des Arcis paroisse S-Jacques de la Boucherie 1552 dt sur le Pont-au-Change 1568, conseiller et échevin de Paris 1570, 1595, marchand orfèvre, garde des Ste reliques et trésorier du roy en sa sainte chapelle du palais royal 1562, garde du trésor du roy en sa sainte-chapelle alias garde des saintes reliques du Palais, conseiller du roi et général des Monnaies 1573 et avant sa mort x Marie PICHONNAT (qui x2. Mathieu BARDON +av1594 avocat en parlement,veuf de Marguerite Rozée) d'où
1. Françoise de CRESSÉ ca1600 ca1615 (testament XXIX-111 19.6.1604 et XXIX-126 7.8.1611, XXIX-127 7.5.1612, partage pc Le Jars 4.9.1618 et 21.3.1621). elle fait un échange comme héritière de son père Simon conseiller du roi de terres à Mitry pc VIII-557 f°97 3.6.1600, dt rue de la Barillerie paroisse St-Barthelemy 1601, 1609. En 1606 elle fait donation à Marie Duboys de 2 masures contiguës sur le terrain desquelles se trouvait jadis une maison démolie par les troubles dernières et d'un jardin au Plessis-Picquet pc 25.10.1606 Y145 f°338. elle fait une quittance de rachat de rente pc 5.3.1594 LXXVIII-143 x Jean LE TONNELIER ca1587 +av1594 sieur de Breteuil conseiller notaire et secrétaire du roi maison et couronne de France. Ils font une donation mutelle pc 17.9.1578 Y119 f°443
2 Jacqueline de CRESSÉ +av1605 x Claude de PRAST (iad C-167 26.8.1616 [R23829]) conseiller en la cour des aides fils de Jean de PRAST greffier de Noyon et bourgeois de Paris et Marie BOULARD d'où
a. Marie de PRAST x pc Fardeau et Bourgeois 30.4.1605 ET/C (dot 15.000£ dont une ferme à Saclay) [1972738] Philippe LOISEL écuyer avocat en la cour de parlement puis conseiller du roi lieutenant général et président du présidial de Senlis
b. Pierre de PRAST sieur de Challyot majeur émancipés 1616, conseiller à la cour des aides 1616-1637
c. Philippe de PRAST avocat en parlement émancipés 1616, conseiller notaire et secrétaire du roi et audiencier en la chancellerie de Paris dt rue Sainte-Avoie paroise S-Merry x LI-149 7.2.1627 et Y167 f°46 Anne de JOUY fille de + Louis de JOUY seigneur de Chauffry et Françoise PIDOUX (Françoise Pidoux x2. Charles de La Fontaine maitre particulier des eaux et forêts du duché de Château-Thierry parents du fabuliste) [dans les cousins de l'époux: Jacques Vallée sieur des Barreaux conseiller au parlement] d'où
d. Claude de PRAST conseiller et aumonier du roi émancipés 1616
3. Philippe de CRESSÉ qui suit IV
4. Pierre de CRESSÉ +av1617 (iad Le Jars et Paisant 13.4.1616 accord sur sa succession pc 15.1.1629 et 22.1.1629 XXXIV-47) avocat au parlement ca1615 dt rue de la Barillerie paroisse St-Barthélémy 1603, 1613 avec nombreux actes chez Cothereau dont vente de terre à Saclay 4.2.1603 XXIX-109, cession de place aux Halles XXIX-111 6.3.1604 x 1.8.1594 pc Cothereau XXIX-92 [527054] Gillette POULLAIN (iad 17.9.1622 XXXIV-30 [R27030]) fille de Henry POULLAIN marchand bourgeois de Paris et Martine BUHOT. elle dt cour St-Eloi psse St-Barthelemy 1617, ils font une donation mutuelle Y154 f°340. Ils n'ont pas de descendants
5. Marie de CRESSE religieuse des filles dieu de Paris
IV. Philippe de CRESSÉ +av1615 sieur de Chaillot 1583-1588 conseiller du roi trésorier de France à Paris, controleur des finances à Paris 1612, controleur général des finances à Paris. ses créanciers font un acte pc 25.4.1595 f°306 x pc Trouvé 31.8.1587 Catherine DUPUYS +av1644 (iad pc Dupuys 10.5.1633 XXXIV-105 [R27003], partage XXXIV-59 27.9.1633 [R8357] et acte les concernants 8.4.1644 XXXIV-89 [R26244]) fille de Guillaume DUPUYS et Jacqueline GIRARD séparée de biens 1605 d'où
1. Jacqueline de CRESSÉ ca1612. elle fait une donation à ses neveux Lefevre de tous ses biens pc 9.8.1653 Y190f°275 x1. pc 14.7.1615 Y156 f°234 Fiacre BOLLARD écuyer sieur de Cressé fils de Nicolas BOLLARD avocat en parlement et Etiennette LAFILLE x2. avant 1653 Pierre CHAMPIN sieur de Roissy-lez-Plailly conseiller du roi aux conseils et président en la cour des monnaies dt à Paris rue du Battoir paroisse St-André des Arts
2. Etiennette de CRESSÉ ca1612 (iad 19.7.1640 XXXIV-107 [R19848], avis 15.6.1649 Y3923 [R11348]) x pc Le Jars 13.12.1615 CV-514 [1969130] et Y156 f°385 v° Jacques LEFEBVRE +av1640 (testament 11.7.1640 pc Dupuys) huissier de la chambre des comptes alias secrétaire de la chambre du roi ? fils de Ferrand LEFEBVRE premier huissier à la chambre des comptes et Jacqueline PREVOST d'où
b1. Jacques LEFEBVRE premier huissier de la chambre des comptes, payeur des nécessités de la chambre des comptes. Il recoit une donation de tous les biens de Jacqueline Coquet fille majeure pc Dupuys 23.8.1638
b2. Jean LEFEBVRE 15 ans 1/2 1640 premier huissier en la chambre des comptes dt rue de Jouy paroisse Saint-Paul 1653
b3. Gabriel LEFEBVRE 14 ans en 1640 écuyer dt rue St-Jacques paroisse Saint-Benoit 1653

autre fils de Simon Cressé et frère de Thibault élu pour le roi
IIIbis. Laurent CRESSÉ (iad XXXV-44 5.1.1605) marchand quincaillier bourgeois de Paris 1575, marchand mercier bourgeois de Paris dt sur le Petit-Pont paroisse Ste-Geneviève des Ardents 1587, marchand bourgeois de Paris dt sur le Petit-Pont 1600, 1602, 1604, marchand de vins(sic?) bourgeois de Paris dt sur le Petit Pont 1601, dit marchand drapier bourgeois de Paris dans un acte de 1608, titre-nouvel le 3 août 1580 LIX-3 pour 12 arpents de terre labourable situés au terroir de Mitry-en-France. Il passa titre nouvel 19.8.1570 XI-44, , et autre titre nouvel VIII-420 6.6.1600. Ses héritiers font une déclaration 11.2.1606 XXXV-27 et des accords pc 11.5.1608 XXXV-28 x 18.11.1563 pc Perier Ysabeau de BRUNYVAL alias Elisabeth de BRUNYVAL (iad 14.12.1587 III-194 [R26953], partage cf E1560 AD Eure-et-Loire). Laurent Cressé est tuteur des enfants mineur de Claude Tronchot et Françoise de Brunyval à l'iad 7.11.1583 III-195. il y a un bail avec Françoise Brunyval veuve de Claude Tronchot marchand drapier à Paris d'une maison faubourg St-Jacques pc XXIX-82 f°126 4.8.1587. d'où enfants mineurs en 1600
1. Marie CRESSÉ +2.4.1619 Paris, St-Eustache x André LANGLOIS marchand drapier bourgeois de Paris y demeurant sous les Pilliers des Halles paroisse St-Eustache 1608 d'où enfants mineur dont
a. Gabriel LANGLOIS avocat en la cour de Parlement 1623, conseiller du roi au châtelet de Paris 1637
b. Isabelle LANGLOIS (alias Elisabeth) x Jean LECOINTE / LECONTE trésorier des menus plaisirs et affaires de la chambre du roi 1632
c. Marie LANGLOIS x pc 8.4.1608 XXXV-28 f°ii/c/xxxv [1969139] Jean LE VIEULX, le jeune marchand drapier fils de Jean LE VIEULX marchand drapier bourgeois de Paris et Marie CHEVALIER d'où
d. Denise LANGLOYS x 22.1.1623 XXXV-35 f°16 [1972724] Jean BERRUYER écuyer avocat au conseiller privé dt rue Trainée paroise St-Eustache fils de Georges BERRUYER
2. René qui suit IV
3. Marguerite CRESSÉ x1. Louis PRIGNOT / PREIGNOT ca1608 +av1620 (avis 13.3.1621 Y3886 [R1347], décharge de tutelle 18.2.1623 Y3887 [R1446]) marchand drapier bourgeois de Paris, il pris en apprentissage René Cressé d'où enfants mineurs et x2. pc mars 1614 n°72 (XXXV rep5) François QUITET marchand drapier bourgeois de Paris
IV. René CRESSÉ +20.5.1633 Paris, St-Eustache (date du convoi) marchand drapier bourgeois de Paris dt rue St-Honoré paroisse St-Eustache 1614, 1619 son corps porté à St-Germain le Vielle x Jeanne de LEYRIT ca1634 +av1637 (partage pc Lenormand et Roussel 1.4.1665, testament 19.1.1664 XVI Lesemelier) fille de Amable de LEYRIT / de LEYRIS / de LERIT / DELERIT / de LEGRIT bourgeois de Paris (Jeanne de Leyrit x2. N. St-Fresse), elle dt à Paris rue St-Honoré, au coin de la rue du Jour, enseigneu de la Couronne Royale, et fait un procès à Charles de Tilly AD77 E3451 d'où
1. Jeanne CRESSÉ alias Jeanne de CRESSÉ ca1675 x pc 5.12.1632 pc Le Cat XVI-339 [2008334] Philbert JOLY +av1668 (iad 29.11.1656 pc Pierre Gaudin V-116 [R27066]) secrétaire de msgr de Saint-Simon premier gentilhomme de la chambre du roi et son premier écuyer fils de Jean JOLY bourgeois de la ville de Marcigny (Maconnais) et Françoise GONON postérité cf généalogie Joly
2. Marie CRESSÉ x Edmé BONOT notaire au châtelet 1632
3. Catherine CRESSÉ °v1619 +v1669 (iad LIX-120 21.1.1669 [R22821], avis 19.11.1669 Y3964B [R19473]) x pc 25.5.1637 XXX-30 Guzon [1972733] François OGIER (iad LXXVII-16 13.2.1681, partage LXXVII-19 17.3 et 22.4.1682) notaire au chatelet de Paris 1632 fils de Jean OGIER notaire à Montrichard en Touraine et Catherine L...?, et neveu de François OGIER notaire et Marie LE SAIGE d'où
a. Claude OGIER notaire au châtelet de Paris
b. Marie OGIER x Jean BUNAULT sieur de Fromont et de Coustartelle?
c. Marguerite OGIER fille ca1669
d. Jean OGIER lieutenant d'une compagnie d'infanterie dans la régiment de Mr le comte de Crussol 1669
e. Jacques OGIER ca1669
f. Jeanne OGIER °v1645 pensionnaire aux religieuses ursulines de Saint-Cloud 1669
5. Amable qui suit V.
6. Marguerite CRESSÉ x pc Le Cat et Le Semelier 29.5.1649? Mathurin BROCHAND (iad 31.12.1653 XLV-260 [R19314]) marchand drapier bourgeois de Paris y demeurant rue St-Honoré paroisse St-Eustache, frère de Paul BROCHAND marchand drapier d'où enfants mineurs
a. Mathurin BROCHAND mineur 1653
b. Marguerite BROCHAND mineur 1653
c. Pierre-Paul BROCHAND mineur 1653
V. Amable CRESSÉ (tution 17.9.1678 décrite Y5260A [R1271] cf l'acte original) bourgeois de Paris dt rue du Four 1656, conseiller secrétaire du roi maison et couronne de France et de ses finances x Suzanne DUBOIS d'où
1. Amable-Michel de CRESSÉ (alias Aimable-Michel) °27.5.1673 Paris, St-Eustache +27.7.1770 Paris, St-Eustache (cf XXXVI-468 notoriété du nom 1.2.1751, quittance, compte 21.1.1751) écuyer bourgeois de Paris, dt rue Mauconseil psse St-Eustache, à son décès il est transporté de l'église St-Eustache en l'église St-Germain le Vieux x 16.9.1723 Paris, St-Eustache Louise SIMON de LA PERRIERE fille de + Jean SIMON de LA PERRIERE lieutenant colonel et Françoise VIGNE
2. Suzanne de CRESSÉ +9.4.1731 Paris (iad 12.4.1731 LXXVII-202 [R29909]) mineur 1678, dt rue St-Honnoré psse St-Roch à son décès x Jacques BONNET ca1709 +av1731 ancien payeur des gages de messieurs du parlement. Leur contrat de mariage se trouve en AD Eure-et-Loire E 1559 d'où
a. Suzanne BONNET fille unique fit profession en 1713, religieuse aux Ursulines de Montargis
3. Henry CRESSÉ sieur de Boisjoly mineur 1678 (partage pc Bailly 19.6.1709, testament AD Eure-et-Loire E 1559). dans son testament il fonde des messes à St-Germain-le-Vieil et St-Eustache


Mystères des Simon Cressé:

En 1554 il y a un Simon CRESSÉ l'ainé orfèvre parrain d'un enfant Cressé/Tostée.
En 1557 Simon CRESSÉ marchand tapissier est parrain d'un enfant Cressé/totée
1559 - hb h Simon CRESSÉ l'aîné, md orfèvre b P, dt rue de la Barillerie devant le Palais, constitue à hb h Jean Ruelle, md drapier b P, 100£ de rente sur la partie lui apt de son conquêt de la maison « du teston de Milan », rue de la Barillerie, tenant aux héritiers de Robert Millan (Milon ?), d'autre aux héritiers de Jean Lejay LXXXVI-50 f°96 13.5.1559
1562 – Simon CRESSÉ l'ainé md orfèvre ayeul des enfants de Laurens/Cressé, avec Simon Cressé le jeune oncle maternel
1568: Poutrain, n.h Simon de CRESSE seigneur dudit lieu et de Saclay garde du trésor du roy en sa sainte chapelle conseiller de la ville de Paris et Marie PICHONNANT sa femme (notes Richet [R6436]
1565 – Simon de CRESSÉ, général des monnaies fut conseiller de Paris en 1565, et échevin de Paris 1570 (Lainé)
1569 – Simon de CRESSÉ seigneur de Chaliot conseiller en la cour des monnaies 1569 jusqu'à 1578. Pol de Labarre est recu à sa place le 4.1.1578 (Constants, Traité de la cour des monnoyes, 1658)
1576 – Simon de CRESSÉ seigneur de Chaliot achat 5.10.1576 (Lebeuf, histoire de la ville et diocèse de Paris, 1870)

en 1572 Au mariage Pierre de La Porte et Agnès Vallée: témoins: Simon de CRESSÉ seigneur dudit lieue et de Saclay, conseiller et échevin de Paris cousin germain maternel, Guillaume CRESSE maitre tapissier et courtepointier oncle, Jean PIGEART maitre orfèvre oncle à cause de Geneviève CRESSE sa femme, Martin SAVART maitre orfèvre beau-frère de la future, legs hérités de feu sire Simon CRESSÉ l'ainé marchand orfèvre bourgeois de Paris. Elle est peut-être petite fille de ce Simon Cressé l'ainé md orfèvre bourgeois de Paris (à vérifier)

Le 20.3.1572 au partage de Gillette Cressé femme de Lucas Raoullin, il n'y a pas de Simon Cressé cité dans les héritiers parmi les frères et soeurs

Cas de Thibault Cressé:
1523 – Thibault CRESSÉ marchand orfèvre titre nouvel de rente pc 26.1.1523 sur des terres à St-Germain des Près, rente constitué par Denise LEMOYNE veuve de Ambroise TOUPIN. cité dans acte f°276 23.8.1600 XXIX-104 n h mr me Georges Louët, c plt, me Toussaint Pommeray, av plt, hon hs Jean Boutillier et Jean Chasteignier, mds drapiers b P, marguilliers de St-Séverin
1540 - Thibaut Cressé, à cause de Geneviève Leschassier, acte concernant succession Leschassier VIII-179 f°61 v° 8.2.1540 (autrs héritiers : Jean Lemercier, à cause de Jeanne Leschassier, sa f, Pierre Arnoullet, à cause de Marguerite Leschassier, sa f, Thibaut Cressé, à cause de Geneviève Leschassier, sa f, tous m b P et se portant fort d'Antoine Delarivière, m b P, et d'Etiennette Leschassier, sa f, et Madeleine Lallemant, veuve de Philippe Leschassier, md drapier chaussetier b P) VIII 179 f° 61 v°, 8 II 1540 n s, h bps Jean Lemercier, à cause de Jeanne Leschassier, sa f, Pierre Arnoullet, à cause de Marguerite Leschassier, sa f, Thibaut Cressé, à cause de Geneviève Leschassier, sa f, tous m b P et se portant fort d'Antoine Delarivière, m b P, et d'Etiennette Leschassier, sa f, et Madeleine Lallemant, veuve de Philippe Leschassier, md drapier chaussetier b P, tutrice de leurs enfants mineurs... qce
1540 – Thibault CRESSÉ marchand orfève bourgeois de Paris et Geneviève LESCHASSIER sa femme acte 23.12.1540 VIII-179
1554 Geneviève Leschassier veuve de Thibault Cresse orfèvre, marraine d'un enfant Tostée/Cressé
1557 Madeleine Dancourt femme de Thibault Cresse marraine d'un enfant Tostée/Cressé
1557 - Thibault CRESSE ca1557, 1572 maitre orfèvre à Paris x Madeleine DANCOURT ca 1557 (au moins mère de Pierre CRESSE orfèvre, frère de Guillaume tapissier
1562 Geneviève Deschasse veuve de Thibault Cresi orfèvre marraine d'un enfant Pijart/Cressé
1545 - Thibault CRESSÉ +av1545 marchand orfèvre bourgeois de Paris x Geneviève LESCHASSIER ca1554 d'où enfants mineurs sous la tutelle d'elle et de Regnault VALLÉE md orfèvre bourgeois de Paris. Ils constituent une rente sur une maison rue de la Lanterne pc VIII-191 24.4.1545 après Quasimodo. Il est question d'un titre nouvel pour des vignes à Sceaux VIII-440 19.9.1551. Geneviève LESCHASSIER est marraine en 1562 d'un enfant Cressé/Pigeart
1594 - hb h Thibaud Cressé, md orfèvre b P, dt rue de la Verrerie « la Corne de Cerf » 18.11.1594 CXVII 37

- Laurent CRESSE bourgeois de Paris dt sur le petit pont, héritier de Simon CRESSÉ son père et Thibault CRESSÉ son frère 18.12.1602 XXIX-16

Famille Dupont :
- Thomas DUPONT, marchand et bourgeois de Paris, cousin au mariage Cressé/Asselin
- Thomas Dupont, marchand de fer, cousin au mariage Pocquelin/Cressé
- Gillette Guerinieau femme de Thomas Dupont marchand de fere marraine d'un enfant Cressé/Beaucousin
- Dans « cent ans de recherches sur Molière » citation de Thomasse Dupont comme cousine

parrains/marraines des enfants de Jacqueline de Cressé et Jean Laurent:
1551 (p: Simon Crese orfèvre, m: Phelippes Lauren orfèvre, m: Martine Lauren femme de Estienne Nicolas orfèvre)
1552 (p: Philippe Laurens orfèvre, Simon Hotemen orfèvre, Marie Pichomard femme de Simon Cresse le jeune marchand orfèvre bourgeois de Paris dt rue des Arcis paroisse St-Jacques de la Boucherie 1587)
1553 (p: Claude Charon orfèvre, Lucas Rolet orfèvre, Marie Marcel femme de Jean de Lannel marchand changeur)
1554 (p: Léonard de Vallengillier marchand, m: Marguerite du Vielmoulin femme de Simon Cresse orfèvre, Gabrielle Vincent femme de Estienne de la Planche chauffe-cire du roy)
1556 (p: Nicolas de Belly maitre orfèvre, m: Mille Tassart maitre orfèvre, m Jeanne Goirom?)

parrain et marraine des enfants de Etienne Tosté et Claude Cressé
1554 (p: Jehan Cousin, pretre, Simon Cressé l'ainé orfèvre, Geneviève Leschassier veuve de Thibault Cresse orfèvre)
1556 (p: Nicolas Totée orfèvre, Claude Pincebourde femme de Guillaume Bineau marchand orfèvre, Agnès Creste femme de Regnault Vallée orfèvre)
1557 (p: Symon Creze marchand tapissier, m: Gillette Creze femme de Lucas Raulet orfèvre, m: Madeleine Dancourt femme de Thibault Creze)
1560 (p: Pierre Poullain md jolier, Marguerite Messier femme de Pierre Hautmant marchand orfèvre, m: Marie Cresce fille de Simon Cresce orfèvre)

parrain et marraine des enfants de François de LA CARPENTERIE et Claude CRESSE
1563 (p: Nicolas Pigart orfèvre, p: Lucas Lorin orfèvre, m: Jeanne de la Carpenterie)
1564 (p: Phelipes Duquesnoie orfèvre, p: Jean Derommel md orfèvre, m: Marguerite Chemince femme de Pierre Hemant md orfèvre)
1565 (p: Thomas Guernier orfèvre, m: Geneviève Lesecq femme de Jean Pigeart orfèvre, Jeanne Lengles femme de Michel Pigeart)
1566 (p: Nicolas Tostee orfèvre, m: Marie Raullin femme de Jean Lucas orfèvre, Jeanne Raullin femme de Guillaume Tostee orfèvre)
1566 (p: Jean Le Peuple orfèvre, m: Perrette Germain femme de Robert Guedet orfèvre, Marguerite Pigeart femme de Thomas Garnier orfèvre)
1573 (p: Jean Le Tellier, Philippe de Vitrix dt rue Gallande, m: Agnes Cressy dt rue de la Savaterie)
1574 (p: Gilles Doyneau md orfèvre dt rue Galade, Louis Sanson marchand dt sur le Pont Notre Dame, m: Denise Polle? veuve de feu Estienne Malesieux maitre barbier chirurgien dt en ladite rue)
1576 (p: Nicolas de Franchemont marchand dt rue St-Julien, m: Nicolle Callot femme de Pierre Curly marchand dt rue Galande, Marie Beaucousin femme de Guillaume Cresse tapissier)

parrain et marraine des enfants de Denis Tostée et Jeanne Garnier :
1584 (p: Guillaume Garnier maitre orfèvre, François de la Carpenterie maitre orfèvre, m: Jeanne Lempereur femme de Jean Cain maitre orfèvre)
1591 (p: Simon Langlois md orfèvre et marguilliers de ladite église, Jacques Thomasse md orfèvre, Magdaleine Dehere femme de Mr Auroulx conseiller au la cour de parlement)
1598 (p: Jean Cain, m: Jeanne Poussin femme de Monsieur Nicolas, Jeanne Cain)
1600 (p: Jean Brayan md orfèvre, Pierre Pincebourde md orfèvre dt rue le Pont au Change, m: Marie de la Carpenterie femme de Sébastien Langlois)

parrain et marraine enfants Jean Pijart et Geneviève Cressé
1562 (p: Nicolas Pigart orfèvre, m: Lucas Raulin orfèvre, m: Geneviève Deschasse veuve de Thibault Cresi orfèvre)
1566 (p: Simon de Cresee seigneur dudit lieu, conseiller à Paris, p: Jean Chabot marchand, m: Gillette Cresee femme de Lucas Raulin orfèvre)
1566 (p: Thibault Creseil changeur, m: Pierre Pigart md, m: Claude Creseil femme de Joseph de la Carpenterie orfèvre)
1567 (p: Philippe du Quesnoy orfèvre, m: Michel Paulgel femme de Nicolas Cornille orfèvre, Jeanne Jacquelin femme de Nicolas Chastene brodeur

parrain et marraine des enfants de Pierre Blanvin et Marie Dhuicque
1630 p: Jean ANTISSIER juré maçon, m: Etienne Velfaux femme de Christophe Gamard maitre maçon)
1632 (mère non citée, p: Louis Cresse tapissier, m: Marie Antissier femme de Pierre Le Muet ingénieur du roi)
1641 (p: Pierre fils de Me Le Muey maitre imprimeur du roi, m: la fille de Guillaume Jobert maitre maçon)
1643 (p: Louis Cressé maitre tailleur d'habits, m: Ysabelle Godé femme de Martin Petit bourgeois de Paris)
1645 p: Pierre Le Muey conseiller ingénieur du roy)
1647 p: Jean Le Muet fils de Mr Le Muet ingénieur et architecte du roi, m: Magdeleine Léger fille de Mr Léger apothicaire)

parrain et marraine des enfants de Jean AUTISSIER et Thomasse CRESSÉ
1609 (p: François Antissier maitre maçon, m: Françoise de Cressé veuve de Jean Le Tonnelier)
1610 (p: Vincent Langloys secrétaire du prince de Condé, m: Magdeleine Vassée femme de François Antissier maitre maçon, en la présence de Marie Antissier femme de Raoul Danière greffier de l'amirauté de France)
1612 (p: Jean Dhuicque maitre cordonnier, m: N. femme de Guillaume Rousseau menuisier)
1614 (p: Jean Manmilain maitre chirurgien à Paris, m: Isabel Le Preu femme d'Antoine Devaux ou Desnaux maitre maçon)
1616 (p: Augustin Guillain juré du roi en l'art de maçonnerie, m: Laurence Hebert femme de Claude Velfaux juré maçon)
1618 (p: Claude Dupré procureur au châtelet de Paris, m: N. femme de Claude Marconis marchand drapier à Paris)
g. Suzanne AUTISSIER °2.8.1620 Paris, St-André des Arts
1620 (p: Gabriel Choart avocat à la cour, m: Suzanne Choart veuve de Philibert Talon avocat à la cour)
1628 (p: René Mignon secrétaire de Mr de Châteauneuf, m: Anne Lescellier femme de François Boynin conseiller du roi controleur au grenier à sel de Paris)

1600 – Thibault CRESSÉ (fils Simon & Brynon) marchand dt rue St-Martial cousin germain de Antoine BRETEL marchand de vins qui épouse Marguerite Angellard pc XVIII-129 4.6.1600


1629: déclaration par Charles de MIRAULMONT avocat en parlement et au conseil privé, dt rue Saint-Antoine paroisse St-Paul, héritier par leu d'inventaire de Pierre de MIRAULMONT son père relative à la succession de Thibaut de CRESSE son oncle, élu à l'élection de Chaumont 14.5.1629 XXXIV-48

XXIX-92 f°296 20.9.1594 Quittance du 20 septembre 1594 de la somme de 112 écus d’or soleil et demi par Me Claude de PRAST, conseiller du Roi et général en sa Cour des aides à Paris, y demeurant rue Saint-Julien-le-Pauvre, paroisse Saint-Séverin, en son nom à cause de damoiselle Jacqueline de CRESSÉ, sa femme, damoiselle Françoise de CRESSÉ, veuve de noble homme Me Jean LE TONNELIER, sieur de Bretheuil, vivant conseiller, notaire et secrétaire du Roi, et Me Pierre de CRESSÉ, avocat en la Cour de Parlement à Paris, y demeurant rue Saint-Jacques, tous enfants et héritiers, avec Me Philippe de CRESSÉ, sieur de Challeau, de nobles personnes feu Me Simon de CRESSÉ [le Jeune], vivant conseiller du Roi et général en sa Cour des monnaies, et feue damoiselle Marie PICHONNAT, jadis sa femme, et depuis veuve de Me Mathieu BARDON, vivant aussi avocat en ladite Cour, à messire Gilles du FRESNOY, chevalier de l’ordre du Roi et seigneur du Plessis-Sainte-Avoie, par les mains de vénérable personne Me Jean JANNEL, curé de Barbey-sur-Yonne (77130). Cette somme faisant les ¾ afférents auxdits Pierre, Françoise et Jacqueline de CRESSÉ comme héritiers susdits et au moyen de la profession de Marie de CRESSÉ, leur sœur, à présent religieuse professe au monastère des Filles-Dieu de Paris, et dont l’autre quart appartient audit Me Pierre de CRESSÉ, leur frère, de la somme de 150 écus d’or soleil que ledit sieur du Plessis-Sainte-Avoie s’était obligé payer auxdits défunts BARDON et PICHONNAT par contrat de transaction passé devant Jamart et Puthomme le samedi 27 février 1580 (1) « pour les causes y contenues ».
(1) : Il y a un problème : le 27 février 1580 n’est pas tombé un samedi, mais un mercredi ! Un mot doit manquer, et il s’agit soit du 27 février 1582, soit 1588, soit 1593.

au mariage Charles CRESSÉ x pc 7.2.1638 XCVI-29 [1972730] Louise GUILLEMIN: dans les témoins Bernard BARENGUE? tailleur et valet de chambre de monseigneur frère unique du roi cousin à cause de Marguerite PAREAU Sa femme

mariage Michelle PIJART x. 27.11.1601 VI-168 [1989609] Sébastien PATY. coté épouse: Honorable femme Michelle PIJART, veuve de Jean DESPIEN, vivant maître peintre à Paris, assistée d’honnêtes personnes Suzanne DESPIEN, veuve de Guillaume BRENE, sa tante, de Thomas de HONGRIE, maître orfèvre à Paris, son beau-frère, de Marguerite ESCHOMA [en fait PIJART], femme du sieur Jean ESCHOMA, sa tante, de Pierre PIJART, maître orfèvre à Paris, son oncle, de Guillaume CRESSÉ, maître tapissier et courtepointier à Paris, aussi son oncle, et de Nicolas LEFEVRE, procureur en Parlement, son ami.

Dans l'iad Catherine CRESSÉ (iad CV-562 21.10.1629 [R26140]:
- page 19: sentence du châtelet du 21.5.1621 entre Pierre Royatton tuteur de Guillaume et Catherine CRESSÉ et Noel MESTAYER
-page 31: pc St-Leu et Guillard 18.4.1614 obligation avec un laboureur de Mitry

iad 14.12.1587 III-194 [R26953]: Inventaire dressé après le décès d’Elisabeth de BRUNYVAL, à la requête d’honorable homme Laurent CRESSÉ, son mari, marchand mercier, bourgeois de Paris, y demeurant sur le Petit-Pont, tant en son nom que comme tuteur et curateur de Marie, René et Marguerite CRESSÉ, enfants mineurs de ladite défunte et de lui. En la présence d’honorable homme André BAUDART, marchand apothicaire épicier, bourgeois de Paris, y demeurant rue Neuve et paroisse Saint-Merri, subrogé tuteur desdits mineurs. – Parmi les papiers : 18 novembre 1563 (Mes CROISET et PERIER), contrat de mariage Laurent CRESSÉ x Elisabeth de BRUNYVAL (vue 31, cote 2). – 17 mai 1569 (Mes de NETZ et LE CAMUS), transport de 25 livres de rente par Me Nicolas CRESSÉ, avocat en Parlement, à Laurent CRESSÉ (vues 31-32, cote 3). – 20 mai 1580 (Mes DARBONNE et CROISET), vente de droits sur une maison sise à Paris, rue de la Lanterne, où est pour enseigne la Fleur de Lys couronnée,  par Gabrielle LAURENT, fille des défunts Jean LAURENT et Jacqueline CRESSÉ, audit Laurent CRESSÉ (vues 36-37, cote 19). – 6 août 1581 (Mes DUBOIS et CHAPELAIN), constitution de 25 écus d’or soleil par Me Thibault de CRESSÉ, élu pour le Roi à Clermont, et Clémence MILLOT sa femme, audit Laurent CRESSÉ (vue 37, cote 20). – 5 février 1585 (Mes LENAIN et de TROYES), constitution de 16 écus de rente par Léon FOUCQUET, marchand de drap de soie, demeurant au Petit-Pont, et Me Thibault CRESSÉ, bourgeois de Paris, et Clémence MILLOT, sa femme, audit Laurent CRESSÉ (vue 39, cote 25). (analyse Dumutlien sans les actes Cressé)

Au mariage Louis Cressé / Marie Asselin: pour le futur époux, Guillaume Cressé, marchand tapissier, bourgeois de Paris, père, François de La Carpenterye, maître orfèvre, oncle paternel, Jean Dhuique, maître cordonnier, beau-frère, et Thomas Dupont, marchand et bourgeois de Paris, cousin; et pour la future épouse, de Sébastien Asselin, marchand tapissier, bourgeois de Paris, et Denise Lecacheux, père et mère, Simon Lecacheux, marchand, bourgeois de Paris, et Louise Asselin, oncle et tante.

Au cdm: Marie LANGLOIS x pc 8.4.1608 XXXV-28 f°ii/c/xxxv [1969139] Jean LE VIEULX: Gabriel REGNAULT? marchand drapier bourgeois de Paris cousin maternel à cause de Elisabeth TRONCHOT sa femme, Philippe TRONCHOT marchand bourgeois de Paris cousin maternel (probablement cousins coté Brunyval)
au cdm Denise LANGLOYS x 22.1.1623 XXXV-35 f°16 [1972724] Jean BERRUYER: Jean TRONCHOT marchand bourgeoi de Paris cousin maternel , Gabriel REGNAULT? marchand bourgeois de Paris cousin à cause de Elisabeth TRONCHOT sa femme (probablement cousins coté Brunyval)

1575 - VIII 380, 1575 F° 559, 30 VI, hb h Laurent CRESSÉ, md quincaillier b P et Thibault CRESSÉ, son frère, élu Election de Clermont en Beauvaisis. Maison rue St-Martin, près la porte dont il y a 4 héritiers quittance de Jean LAURENS, md orfèvre et de f Jacqueline CRESSÉ, sa f
1602 – Thibault CRESSÉ conseiller élu en l'élection de Clermont-en-Beauvaisis et Etiennette LAFFILLÉ, tuteur de Fiacre BOLLARD fils mineur de feu Nicolas BOLLARD et de ladite damoiselle 19.6.1602 n°61 CXXII-361
166 – acte concernant Laurent CRESSE et René CRESSE 18.10.1606 XXIX-116 f°478

1562 – Simon CRESSÉ l'ainé marchand orfèvre bourgeois de Paris alias marchand x 1557 Jeanne NOEL ca1562 elle fait une donation à jacques de La Boulle marchand dt à Paris d'une créance de 1610 livres pc 28.4.1562 Y103 f°140. (Jeanne NOEL, x1. Pierre VASSONGNES bourgeois de Paris et greffier de la geôle du châtelet, x2. Etienne MUVRYET +av1557 secrétaire du prince d'Enghien elle fait faire un inventaire de son premier époux avant son mariage avec Simon Cressé l'ainé pc 31.5.1557 XCI-114. Elle x4. pc 20.4.1569 XCI Guillaume BURON procureur au châtelet qui fait un inventaire avant son mariage avec elle pc 6.6.1569 IX-150 ou bien pc 13.6.1569 XCI-122 [R27218])

1600 - Contrat de mariage Cressé/Asselin: Louis Cressé, maître tapissier-courtepointier, demeurant au marché aux Poirées, paroisse Saint-Eustache, majeur de vingt-cinq ans, et Marie Asselin, veuve de Guillaume de Launay, marchand tapissier-courtepointier, bourgeois de Paris, demeurant au marché aux Poirées. En présence des témoins suivants : pour le futur époux, Guillaume Cressé, marchand tapissier, bourgeois de Paris, père, François de La Carpenterye, maître orfèvre, oncle paternel, Jean Dhuique, maître cordonnier, beau-frère, et Thomas Dupont, marchand et bourgeois de Paris, cousin; et pour la future épouse, de Sébastien Asselin, marchand tapissier, bourgeois de Paris, et Denise Lecacheux, père et mère, Simon Lecacheux, marchand, bourgeois de Paris, et Louise Asselin, oncle et tante.

1621 Contrat de mariage entre Jean Pocquelin, marchand tapissier, demeurant rue Saint-Honoré, paroisse Saint-Eustache, fils de Jean Poquelin, marchand tapissier, bourgeois de Paris, et d'Agnès Mazuel, demeurant rue de la Lingerie, et Marie Cressé, fille de Louis de Cressé, marchand tapissier, bourgeois de Paris, et de Marie Asselin, demeurant au marché aux Poirées. En la présence des témoins suivants : pour le futur époux, Daniel Crespy, marchand plumassier, bourgeois de Paris, oncle maternel, Toussaint Périer, marchand linger, et Marin Gamard, maître tailleur d'habits, beaux-frères, et Claude Levasseur, veuve de Jean Mazuel, violon ordinaire du roi, tante; et, pour la future épouse Jean Autissier, juré du roi es oeuvres de maçonnerie, et Noël Mestayer, marchand bonnetier, oncles paternels, Sébastien Asselin, marchand tapissier, oncle maternel, Denise Lecacheux, aïeule maternelle, Louise Asselin, veuve de Simon Lecacheux, grand'tante, Denis Tostée, marchand lapidaire, bourgeois de Paris, et Thomas Dupont, marchand de fer, cousins.

Agnès Vallée a un leg hérité de Simon CRESSE l'ainé marchand orfèvre bourgeois de Paris


Famille Cressé du notaire et des platriers

Remarque la famille du Notaire est cousin des platrier:

I. N. CRESSÉ d'où
1. Jean CRESSÉ marchand plâtrier bourgeois de Paris
2. Pierre CRESSÉ +av1557 x Collette SALLIN ca1557. il y a des rentes sur eux pc Brahier et Frenicle, 25 XI 1545 et Brahier et Boisselet, 3 X 1549 qui sont citées LXXXVI-38 f°396 25.9.1555 d'où
a. Etienne CRESSÉ sous la tutelle de son oncle Jean pc 24.7.1557 f°258 CXXII 1369 quittance pour 55 livres de rente

I. N. CRESSÉ probablement un platrier d'où
1. N. qui suit II.
2. Etienne qui suit IIbis
II. N. CRESSE probablement un platrier d'où
1. Marie CRESSÉ ca1605, 1607, 1612 x Mathurin PREVOST ca1605, 1607, 1632 marchand mercier au Palais à Paris dt rue de la Calendre paroisse St-Germain-le-Vieil 1587, 1614 (f°503 1.5.1587 XXIX-81 et XXIX-82 f°117 1587),dt enseigne du Saumon rue de la Calandre 1605 d'où
a. Marguerite PREVOST x avant 1622 Antoine DESMAISTRES (Antoine de MESTRE) marchand au palais
b. Pierre PREVOST marchand au Palais dt rue de la Calandre paroisse St-Germain le Vieil x pc VIII-612 12.6.1622 [1977360] Isabelle CLEMENT fille de Nicolas CLEMENT maitre batteur d'or et Anne LHOMME [au mariage: Germain Succat? marchand au pallais cousin du futur]
2. Jean qui suit III.
III. Jean CRESSE ca1606 +av1622 marchand platrier dt rue Darnétal paroisse St-Laurent. Il vend une terre à 2 de ses fils pc XVI-214 9.3.1623 x Michelle GUILLARD ca1606 (cf citation d'un partage [R27005]) d'où
1. Henri CRESSÉ marchand platrier dt à Paris rue Gemetal paroisse St-Laurent. Il fait une donation à ses frères et soeurs pc 2.6.1626 Y166 f°173 de terres au terroir de Montmartre près Paris, au lieu les Martyrs
2. Jean CRESSÉ +av1639 (avis Y3907 4.8.1639 [R11330], 19.10.1644 Y3914B [R13391]) platrier ca 1632 (non cité dans la donation de 1626) (?dt rue des Porcherons 1634) x Marguerite AUBRY (Marguerite Aubry x2 avant 1639 Martin LESUEUR procureur fiscal au bailliage des Porcherons) d'où
a. Marie CRESSÉ mineur 1644
[à l'avis de parents non identité : Pierre PAULMIER marchand de chevaux cousin paternel à cause de sa femme]
3. Mathurin CRESSÉ marchand plâtrier à Paris ca1626
4. Michel CRESSÉ marchand plâtrier à Paris ca1626, 1639
5. Marie CRESSÉ +v1635 (iad 21.11.1635 LXII-80 [R27005], avis 9.1.1643 Y3912A [R12675]) x pc Pourcel 28.4.1608 Nicolas CAPRY / CAPPRY marchand bourgeois de Paris dt maison de la Croix Verte sise au faubourg et hors la porte Saint-Denis. Marie Cressé vend des terres labourable à un vigneron à Clignancourt pc 9.10.1633 XXIV-339 d'où
a. Antoine CAPRY marchand platrier bourgeois de Paris ca1639, 1644, 1648
b. Gérarde CAPRY dte fbg St-Denis à l'enseigne de la Croix-Verte 1640 x1. Louis ARTHUS marchand de chevaux x2. pc 6.10.1640 Y181 f°18v° Nicolas FREMIN marchand mercier à Paris dt aux fabourgs St-Denis paroisse St-Laurent 1640
c. Denise CAPRY x Pierre LANGLOIS voiturier par etter
e. Catherine dit Marie CAPRY
en 1648: dans les témoins François ROZEN? sergent à verge?
6. Jeanne CRESSÉ (avis 30.10.1632 Y3898C [R1902], 9.1.1643 Y3912A [R12675]), x Guillaume REGNARD ca1639, 1648 maitre bourrelier à Paris, il épouse quelqu'un en secondes noces avant 1649 d'où
a. Geneviève REGNARD mineur 1632

oncle de Jean Cressé platrier dt rue Greneta
II. Etienne CRESSÉ (partage de St-Julien et François 23.7.1598) x Noelle BAUDOUIN fille de Jacques BAUDOUIN [probablement le même que Etienne CRESSÉ marchand plâtrier à Paris dt grande rue St-Denis qui fait des acquistion de terre à Montmartre pc 18.4.1577 et 4.6.1577 XXXIII-192] d'où
1. Nicolas qui suit III
2. Jean CRESSÉ +av1604 bourgeois de Paris 1601, huissier à cheval au châtelet de Paris 1601, huissier du roi en son grand conseil 1604 x Marie DUCLOS / DUCLOZ ca1614, 1634
[peut-etre père de
a. Jean CRESSE (iad 28.9.1648 (ou 23) XXXIV-115) ca1645 huissier du roi en sa cour des requetes du Palais dt rue St-Martin paroisse st-Merry 1644, alias huissier aux requetes du Palais 1648 x Madeleine LE CAMUS +17.9.1648 Paris (avis 12.12.1664 Y3954B [R18928] d'où
a1. Claude CRESSÉ mineur 1664
avis de 1664: Michel MOREL oncle paternel et subrogé tuteur, Estienne LE CAMUS pretre et curé de Peuseux en France, oncle maternel, Michel DURANDEAU avocat au conseil cousin paternel, Michel HAUDRY procureur au châtelet cousin maternel à cause de sa femme, Germain GODIN cousin maternel (...)
b. Françoise CRESSÉ x Michel MOREL avocat en parlement, tutrice de Armand MOREL et mère de Jean MOREL, et Vincent MAYNON bourgeois de Paris tuteur des enfants de lui de Barbe DEMOREL avis Y3969A 2.1.1672 [R19811]: Vincent MAYNON marchand bourgeois de Paris ayeul paternel desdits mineurs Maynon, Michel DURANDEAU avocat en parlement et es conseils du roi, Jacques DURANDEAU ... de la maison de la reine cousins, Charles et Nicolas CARPENTIER bourgeois de Paris cousins issus de germains, Robert MARCHAND ... muserin? de la reine cousin germain à cause de Françoise CRESSÉ sa femme
3. Jacqueline CRESSE +12.8.1597 (iad pc Viart et Le Jars 7.2.1598 CV-535 [R32203]), morte de maladie contagieuse x Robert NIVELLE / NYVELLE +25.9.1598 Paris (iad 4.1.1599 C-164 [R12993], avis Y3884 26.3.1614 [R1350]) marchand libraire juré en l'université de Paris dt rue Saint-Jacques en une maison où pend pour enseigne les Colonnes, mort de maladie contagieuse, frère et associé de René NIVELLE d'où
a. Pierre NIVELLE +av1599
b. Marie NIVELLE ca1636 x pc Charlet et Saulnier 23.6.1613 Jean TIRAQUEAU +av1636 avocat en parlement puis conseiller du roi en ses conseils d'état et privé et son avocat général en la cour des aides 1627. Marie Nivelle achète à Marie Cressé religieuse de Ste-Marie d'Amiens un tiers d'une grande maison sise rue St-Denis pc 4.10.1641 CIX-173B
III. Nicolas CRESSÉ ca1615 +av1626 (iad 16.4.1626 pc Claude Baudoin (manquant?), avis 2.3.1626 Y3890 [R1443], tution 3.4.1626) praticien au parlais à Paris 1597, notaire au châtelet dt place Maubert 1614. Il y a des baux en 1627 de lieux dépendant de la maison à l'image du roi François Ier, rue Saint-Denis et de 7 jeux de boules, un appentis, des treilles, sis rue Neuve du Ponceau. En 1601 il est propriétaire d'un terrain à Montmartre, lieu dit Gratepaille (titre nouvel 14.6.1601 XVIII-131). Il y a un acte CVII-126 [R27031] sur sa succession x1. 10.1.598 CV-492 n°65 Chrétienne de VERNEUIL +v1614 (iad XVII-159 8.4.1614 [R26952]) fille de Jean de VERNEUIL docteur en médecine et Marguerite HUBERSON x2. XVII-160 20.8.1614 [1983431] Marie LE MARIÉ ca1653 fille de Jacques LEMARIÉ avocat au parlement et Marie BARBE ca1656 d'où 12 héritiers en 1626
du premier lit
1. Pierre CRESSÉ °v1599 qui suit IV.
2. Etienne CRESSÉ °v1606 émancipé 1627 praticien au châtelet 1626, religieux 1629
3. Isabelle CRESSÉ °v1607 émancipée en 1627
4. Anne CRESSÉ °v1609 ca1614, non citée en 1626 et 1627
5. Marie CRESSÉ °v1611 mineur 1627 x Jean CARPENTIER procureur au chatelet 1636
du second lit (Marie Le Marié)
6. Nicolas CRESSÉ (testament LXV-38 [R26755]) bourgeois de Paris
7. Geneviève CRESSÉ °v1622 elle entre à 19 ans au monastère de Notre-Dame-du-Mont-Carmel dit de l'Incarnation au faubourg St-Jacques pc 13.11.1641 XLVI-22, religieuse profes au couvent et monastère des ursulines d'Argentene? 1656
8. Charlotte CRESSÉ ca1656 soeur de Nicolas
IV. Pierre CRESSÉ +v1636 (iad 3.3.1636 XXXIX-68 f°40 [R27006], tution 3.3.1636 Y3903A [R2670], avis 23.1.1648 Y3921A [R6718], avis 20.5.1655 Y3935B [R18121], avis 23.7.1655 Y3936A [R18196], 2.8.1655 Y3936A [R18196]) notaire au chatelet x pc 11.11.1626 XXXIX-58 f°295 [1969129] Marie RAOUL (iad 24.9.1641 XXXIX-73 f°225, testament déposé 24.9.1641 f°228) fille d'Etienne RAOUL marchand teinturier en laine et soie et Magdeleine BOISTEL d'où enfants mineurs sous la tutelle de Marie Lemarié et Gilles Raoul d'où
1. Marie de CRESSÉ °v1631 4 ans 1/2 le 3.3.1636, 17 ans en 1648
2. Gilles de CRESSÉ °v1632 3 ans 1/2 le 3.3.1636, 15 ans en 1648
3. Magdeleine de CRESSÉ °v1634 18 mois le 3.3.1636, 13 ans en 1648, mineure 1655
4. Etienne de CRESSÉ °v1636 2 mois le 3.3.1636 non citée en 1648

- Nicolas CRESSÉ, notaire et autres héritiers de ses parents (Jean et x Nivelle) font
* un bail de terres sises à Montmartre et Clichy à un laboureur de Montmartre pc XI-83 f°422 12.12.1601
* bail à son cousin Jean CRESSÉ marchand plâtrier bourgeois de Paris dt rue Greneta pour une piece de terre sise à Montmartre pc 21.2.1608 XI-87
* un bail pour une place de terre labourable à La Vilette pc 3.12.1609 XI-89
* Nicolas Cressé vend pc 11.5.1601 XVIII-131 une maison sise en la grande rue du faubourg St-Honoré enseigne l'Image St-Vincent. Avec les autres héritiers quittance pour la vente et adjudication d'une maison et jardin au faubourg St-Honoré 1.4.1601 XVIII-131 et 13.8.1601 XVIII-132
- Nicolas CRESSE notaire au chatelet comme tuteur de Marie NIVELLE, et Nicolas LEROUX marchand bourgeois de Paris ont un devis de maçonnerie pour une maison sise au coin des rues St-Honoré et St-Vincent pc 27.3.1610 XI-90 et un autre pc XI-90 27.3.1610
- dans l'iad de Robert Nivelle Robert NIVELLE (iad 4.1.1599 C-164 [R12993] époux de Jacqueline CRESSE: image 39 : 21 mai 1596 - Thoussaint DU...Y marchand drapier bourgeois de Paris à cause de Marie LE ROU sa femme, auparavant veuve de Philippe BAUDOUIN d’une part et ledit défunt et Jac. CRESSÉ sa femme ; accord concernant la succession dudit Philippe BAUDOUIN (coté 15)

au cdm Nicolas CRESSE XVII-160 20.8.1614 [1983431] Marie LE MARIÉ: Jean TIRAQUEAU avocat en parlement nepveu à cause de Marie NIVELLE sa femme François BERLAND? conseiller du roi et receveur général du taillon à Paris cousin paternel à cause de demoiselle Anne LE LEPIERE? sa femme, Jacques LE ROUX marchand et bourgeois de Paris cousin maternel, Mathieu LEFRAT? marchand et bourgeois de Paris aussy cousin maternel à cause de Marie BAUDOUIN sa femme, Philippe LONGUET procureur au chatelet de Paris, Charles BARDIN ...., Pierre LE MUSNIER avocat au conseil privé du roy et en sa cour de parlement tous beaux-frères, et Marie du CLOZ veuve de feu Jean CRESSÉ huissier du roi en son grand conseil belle soeur

au cdm Pierre CRESSE x Marie RAOUL [1969129] : Philippe LONGUET procureur au chatelet oncle .., Pierre LE MEUSNIER avocat au grand conseil oncle ..., Jean TIRAQUEAU conseiller du roy en ses conseil d'état et privé et son avocat général en sa cour des aides oncles ..., Guillaume LONGUET procureur audit chatelet ..., Jean LONGUET aussy procureur audit chatelet ..., Louis LONGUET avocat en parlement ..., Simon VICTOYER? procurur en la cour cousins, N. LE ROUX marchand bourgeois de Paris ..., Guillaume BAUDOUYN huissier sergent à cheval audit châtelet, Jean CRESSÉ cousins ..., honorable homme N. LEFERT? marchand maitre orfèvre bourgeois de Paris, (...)

Pierre CRESSÉ x Marie RAOUL
tution 3.3.1636 Y3903A [R2670]) :
Jean CARPENTIER procureur au chatelet oncle paternel à cause de Marie CRESSE, Charles BARDIN avocat en parlement et au conseil privé du roy grand oncle maternel, Philippe LONGUET procureur au chatelet grand oncle paternel à cause de Marguerite de VERNEUIL sa femme, Marie NYVELLE veuve de Jean TIRAQUEAU conseiller du roi en ses conseils d'état et privé et son avocat général en la cour des aides, Mr MOIRAU?? avocat en parlement cousin paternel à cause de Claude LE MEUSNIER?? sa femme, Simon? LE ROUX marchand maitre apothicaire à Paris cousin paternel, Guillaume RAOULT ... oncle maternel, Jean BIRASSE (BITRASSE?) commis au greffe criminel ... oncle maternel à cause de Magdeleine RAOUL sa femme, Philippe LONGUET procureur au chatelet allié du coté paternel, Louis LONGUET avocat en parlement aussi allié dudit coté (...)
avis 23.1.1648 Y3921A [R6718]: Charles BARDIN avocat en parlement au au privé conseil grand oncle paternel subrogé tuteur, François MORIAU avocat en parlement et au privé conseil, cousin paternel, Jean BITRASSE? / BERCASSE commis au greffre criminel de la cour de parlement oncle maternel à cause de feue Magdeleine RAOUL sa femme, Laurent BOINHET? pretre bachelier en sorbonne, Thomas BERCASSE pretre vicaire en l'église St-Jacques de la Boucherie cousins maternels, Pierre POYGER?? procureur en parlement cousin materne à cause de Barbe BERCASSE sa femme, Jacques CAMPION pretre chanoine en l'église St-Germain l'Auxerrois et Thomas BERCASSE? sergent à verge en cette cour allié
avis 20.5.1655 Y3935B [R18121] Estienne BARDIN avocat en parlement cousin, Laurent BOUCHER? pretre bachelier en théologie cousin maternel, Pierre POGENE? procureur en parlement cousin à cause de Barbe BECASSE sa femme, François LE GOULX bachelier en théologie, Thomas BECASSE huissier sergent à verge audit chantelet amy
avis 23.7.1655 Y3936A [R18196]: Jean-Baptiste MAREAU procureur au chatelet curateur de Gilles CRESSÉ
2.8.1655 Y3936A [R18196]: comparus parents et amis de Gilles CRESSEY fils mineur de Pierre CRESSEY notaire et Marie RAOUL ses père et mère et Jean, Marie, Angélique PEGERE enfants mineurs de Pierre PEGERE procureur en parlement et de Barbe BECASSE leur père et mère. Lesdis mineurs .. proprietaire en party d'une maison rue St-Severin? ou pend pour enseigne le Cassin assavoirledit PEGERE père et cousin germain dudit Gilles CRESSE mineur à cause de ladite deffunte Barbe BECASSE sa fmme, Lameur? BOUCHET pretre cousin germain maternel, Pierre DEBLANGER? bachelier en théologie cousin germain maternel, Mtre N. LE GOULX aussy bachelier en théologie cousin maternel, Thomas BECASSE sergent à verge au chatelet de Paris cousin maternel?, Jean-Baptiste MAREAU? procureur au chatelet de Paris cousin à cause de sa femme, Anthoine HUGUENOT procureur au grand conseil ami.

Nicolas CRESSÉ +av1626 (avis Y3890 [R1443]) x LEMARIE:
[dans les témoins au mariage Cressé/Lemarié: Jean Tiraqueau, avocat au Parlement, neveu, à cause de Marie Nivelle, sa femme, François Berland, receveur général du taillon à Paris, cousin, à cause d'Anne Lelièvre, sa femme, Mathieu Lescot, marchand orfèvre, bourgeois de Paris, cousin, Marie Duclos, veuve de feu Jean Cressé, huissier du roi au grand conseil, belle-soeur. ]
(avis Y3890 [R1443]: Jean TIRAQUEAU conseiller du roi en ses conseils d'état et privé et son avocat général en sa cour .. cousin germain paternel à cause de Marie NIVELLE son épouse, Guillaume BAUDOUIN huissier à cheval au chatelet de Paris cousin germain paternel, Jacques LE ROUX marchand bourgeois de Paris cousin germain paternel, Philippe LE LONGUET? procureur au chatelet aussy oncle maternel à cause de sa femme et subrogé tuteur de Monique? CRESSÉ fille du premier lit (...)

avis (avis Y3884 26.3.1614 [R1350]) enfants Robert Nivelle et Jacqueline Cressé: Pierre NIVELLE bourgeois de Paris oncle parternel, Claude CHAPELET? oncle maternel à cause de sa femme, François BERLAND conseiller du roi, trésorier général de ses finances du taillon? en la généralité de Paris cousin maternel à cause de Anne LE LIEVRE sa femme, Jacques LE ROUX, Eustache IMBERT, Claude PREVOST?, Claude LEFROT?? cousins maternels ..

avis: 15.6.1649 Y3923 [R11348]) enfants Estiennette de Cressé /Jacques Lefebvre: Fiacre BOLLARD sieur de Cressé oncle maternel, Pierre de PRAST conseiller du roi en sa cour des aides, Philippe de PRAST conseiller secrétaire du roi audiancier en la chancellerie cousins maternel, Charles ... ..., Nicolas de LANDELLE avocat au conseil privé du roi cousin maternel, Jean TOURTAT commissaire examinateur en cette cour cousin maternel à cause de Anne de LANDELLE sa femme, Louis LE MAISTRE huissier en la chambre des comptes cousin maternel à cause de Jeanne DUPUIS sa femme,

Autres:

I. Pierre CRESSÉ maitre orfèvre dt rue de la Coutellerie en la maison de l'Eperon x Catherine BARON (testament I-98 12.12.1629) d'où
1. Jean CRESSE « fils de Pierre »


I. Michel CRESSE +av1675 bourgeois de Paris x Marie PICQUET? ca1675 (iad 16.12.1684 ET/CX Frs Julien)
II. Michel CRESSÉ maitre boulanger x Claude DUPEREY (avis 4.12.1675 Y3976 [R11582], avis 15.5.1676 Y3977B [R4395] avec procuration Leboeuf) fille de Jean DUPEREY et Claude VASSOU d'où
a. Marthe CRESSÉ mineure (témoins à l'avis: Jean-Baptiste BOILEAU maitre chirurgien à Paris cousin paternel, Nicolas NOEL marchand bourgeois de Paris cousin paternel, Jean-Baptiste JEANNOT? marchand teinturier à Paris cousin paternel)

I. Jean-Baptiste de CRESSÉ ca1695 alias Jean CRESSÉ bourgeois de Paris avocat, puis écuyer conseiller secrétaire du roi maison et couronne de France et de ses finances (5.8.1663) dt à Paris rue des Mauvaises Paroles psse St-Germain l'Auxerrois 1660 x pc mars 1660 LXXXVIIrép8 Catherine REBOURS (iad pc Le Roy22.2.1695 clos 15.11.1695 Y5269 [R110]). ils font une donation mutuelle 15.7.1660 Y198 d'où
1. Jean-Baptiste de CRESSÉ écuyer lieutenant de dragons dans le régiment de Gammont
2. Pierre de CRESSÉ écuyer ca1695
3. Catherine-Elisabeth de CRESSÉ fille majeure ca1695
4. Françoise de CRESSÉ émancipée 1695
5. Marguerite de CRESSÉ émancipée 1695
6. Marie-Anne de CRESSÉ émancipée 1695

A l'avis du fils de Nicolas BARONNEAU et Anne CRESSE (avis 6.6.1665 Y3955B [R18975]: Mathieu CRESSE marchand bourgeois de Paris oncle maternel, Pierre CRESSE marchand bourgeois de Paris cousin maternel, Guy CRESSE bachelier en théologie cousin germain, Charles BILLETTE marchand bonnetier à Paris à cause de Marie CRESSE sa femme cousins

- Jacques VALLEE maitre orfèvre bourgeois de Paris cousin germain des enfants mineurs de Sébastien Le Noble / De la Carpenterie
* Jacques VALLEE (+11.5.1618 Paris, St-Pierre-des-Arcis) maitre orfèvre à Paris dt rue de la Savaterie paroisse St-Pierre des Arcis 1598, mort en sa demeure où pend pou enseigne la Croix-Royalle x Marie SELON (iad VIII-648 18.1.1638). Ils font une donation mutelle 12.9.1598 Y137 f°223

XVIIe siècle, n°38 à 45, 1968 (à lire)
page 261 : (...)
dans les témoins on trouve « Guillaume CRESSE, tapissier, oncle paternel (l'arrière grand-père de Molière jusqu'aujourd'hui inconnu) » et « Thibault CRESSÉ subrogé tuteur de Marie CRESSÉ » (ainsi nommé par le testament de son frère Simon CRESSÉ) et « jeune Thubault CRESSÉ, frère ». Ce dernier doit être le Thibault CRESSÉ père de Pierre CRESSÉ, chirurgien, et grand-père de Pierre CRESSÉ, médecin de Paris (voire note 11)
(...)
Le 2.2.1595 (étude CXVII liasse 38). Thibault CRESSÉ (frère de Guillaume Cressé. arrière-grand- père de Molière), fait certification des dates de naissance de ses enfants : Suzanne CRESSÉ en 1566 et Pierre CRESSÉ en 1568.
Le 20 mars 1595 CXVII-38. Contrat avec un maçon à Vaugirard, Barthélémy BROSSON, par Pierre CRESSÉ et Suzanne CRESSÉ en leurs noms et Pierre CRESSÉ comme tuteur des enfants de feu Thibault CRESSÉ et Magdaleine de DAUCOURT, sa femme : Daniel CRESSÉ, Madeleine CRESSÉ et Etienne CRESSÉ
page 262:
Le 11.7.1598 étude V-27 et Y137 f°250 contrat de mariage de Jeanne AUBERT veuve de Louis CRESSÉ maitre orfèvre à Paris demeurant rue de la Verrerie près le Cimetière St-Jean paroisse St-Jean en Grève, et Martin LE CLERC (...)
Le 15.7.1598 V-28 inventaire de Jeanne AUBERT « veuve de feu Louis CRESSÉ maitre orfèvre », avant son mariage avec Martin LECLERC
Le 12.4.1604 XLIX-257 contrat de mariage de Rachel FROMAGE et Daniel CRESSÉ maitre écrivain, demeurant rue de la Lanterne, paroisse St-Bon fils de Thibault CRESSÉ et de Magdaleine de DAUCOURT. Parmi les témoins: Guillaume CRESSÉ maitre tapissier, marchand de Paris, oncle maternel (arrière grand-père Molière)
Le 22.5.1604 XLIX-257 contrat de mariage d'Anne MENJOT et « Pierre CRESSÉ, marchand (...)
(...)
page 265:
Le 1.6.1631 CV-565 contrat de mariage de Marthe CRESSÉ et Claude NOTTIN marchand tapissier demeurant au Marché-aux-Poirées paroisse St-Eustache ». Parmi les témoins: son père Louis CRESSE, sa mère, Marie ASSELIN, demeurant aux Marché-aux-Poirées paroisse St-Eustache (...)
(...)
Le 7.2.1638 XCVI-29 cdm de Charles CRESSÉ marchand de draps de soie bourgeois de Paris « fils de déffunct honorable personne Thibault CRESSÉ vivant aussi marchand bourgeois de paris et Anne BANCE jadis sa femme, et Louise GUILLEMIN, parmi les témoins: « Pierre CRESSE maitre barbier chirurgien à Paris, frère (le père du médecin Pierre Cressé du scandale voir note 11) »
Le 24.7.1638 (XXXVI liasse 162 désistement de bail sur la maison rue de la Lingerie par « Robert (...)

1496 – Simon CRESSÉ orfèvre recoit par transport des rentes sur des pièces de vigne à la Courtille pc VIII-6 1.5.1496
1500 – 2 juin 1500 fonds Clairambault 765 extrait des registres du châtelet de Paris par Caille du Fourmy 1490-1528: Marion? femme de Jacques du VAL marchand megissier bourgeois de Paris auparavant femme de feu Guillaume BEZON marchand plastrier bourgeois de Paris, tuteur des enfants mineurs dudit deffunt Guillaume ont reconnu avoir vendu et transporté à noble homme Jehan LUISIE seigneur de Lange une maison paistriere? cour et jardin sis à Paris en la rue St-Martin entre l'ancienne porte?. Laditte vente faite de l'avis dudit Jacques du VAL, Jehan CRESSÉ oncle, Pierre CRESSÉ, maitre Jehan CRESSÉ pretre, Simon CRESSÉ tous cousins germains, Pierre? JACQUELIN? l'aisné oncle à cause de sa femme et Estienne JACQUELIN le jeune cousin desdits mineurs
1500 – vente par Pierre CRESSÉ laboureur à Paris à Pierre DELARCHE prêtre 1 quartier ½ de marais en une pièce, assis au marais de Paris aulieu-dit « le val laronneux », outre la porte Montmartre mt 37£ 10s pc 3.4.1500 de Troys et Desfesses
1523 – Thibault CRESSÉ marchand orfèvre titre nouvel de rente pc 26.1.1523 sur des terres à St-German des Près, rente constitué par Denise LEMOYNE veuve de Ambroise TOUPIN. cité dans acte f°276 23.8.1600 XXIX-104 n h mr me Georges Louët, c plt, me Toussaint Pommeray, av plt, hon hs Jean Boutillier et Jean Chasteignier, mds drapiers b P, marguilliers de St-Séverin
1528 – Il y a une contre-lettre concernant Simon CRESSE marchand orfèvre à Paris x Louise LE JONGLEUR 17.2.1528 CXXII-1043 et CXXII-13
1532 – bapt Anthoine HINSSELIN °17.12.1532 Paris, St-Jacques de la Boucherie fils de Antoine HINSSELIN orfèvre et Perrette ROUVEAU / RONNEAU (p: Simon CRESSE orfèvre, Lambert HAULTEMENT orfèvre, m: Geneviève LESCHASSIER)
1538 – Simon CRESSE orfèvre x Marguerite du VIELMOULIN marraine de Pierre de LAUNAY °11.3.1538 Paris, St-Jacques de la Boucherie fils de Hugues de LAUNAY orfèvre et Martiale BERTRAND dt sur le Pont-au-Change (p: Pierre Pinsebourde orfèvre, Jean Trappu hotelier). Marguerite du Vielmoulin femme de Simon Cresse orfèvre est marraine en 1554 d'un enfant de Jean Laurens)
1541 – Simon CRESSÉ maraicher dt rue St-Marin 31.11.1541 XCI-15
1545 - Thibault CRESSÉ +av1545 marchand orfèvre bourgeois de Paris x Geneviève LESCHASSIER d'où enfants mineurs sous la tutelle d'elle et de Regnault VALLÉE md orfèvre bourgeois de Paris. Ils constituent une rente sur une maison rue de la Lanterne pc VIII-191 24.4.1545 après Quasimodo. Il est question d'un titre nouvel pour des vignes à Sceaux VIII-440 19.9.1551. Elle est marraine en 1562 d'un enfant Cressé/Pigeart
1545 - Don par Guillaume CRESSE, religieux non profès de l'abbaye de Saint-Victor, 'qui espere, le jour de demain, au plaisir de Dieu, faire profession en lad. esglise et abbaye, en consideracion des grans biens qu'il a receuz à cause de lad. religion, et qu'il espere avoir cy aprés, pareillement des grans charges que les prieur et convent ont de present à supporter, et pour le grant zelle et devotion qu'il a en lad. religion, et autres causes à ce le mouvant', à ladite abbaye, de deux cents écus d'or soleil, 'oultre et par dessus les fraiz ja faictz pour luy en entrant par luy en lad. religion, que en faisant cy aprés sa profession, soy faisant prestre et celebrant sa premiere messe, comme il est acoustumé, honnestement, oud. convent, selon son estat...'.  1.6.1545XXXIII-30 f°85v°
1549 – Simon CRESSE marchand orfèvre bourgeois de Paris fait un rachat de rente pc 17.1.1549 XIX-177
1550 – Simon CRESSE l'ainé orfèvre parrain d'André THOMAS °2.7.1550 Paris, St-Jacques de la Boucherie fils de André THOMAS marchand orfèvre et Blanche HAUTEMENT dt devant l'horloge
1551 - Simon CRESSE marchand laboureur à Paris dt rue St-Martin fait une vente de vigne à La Villette-St-Ladre pc XCI-27 5.1.1551
1551 – Simon CRESSE marchand bourgeois de Paris concernant l'achat de vignes à Sceaux (92) pc VIII-440 20.11.1551
1551 Simon CRESSE marchand orfèvre bourgeois de Paris constitution de rente sur des maison, marais et vigne à Paris St-Opportune, St-Ouen 7.11.1551 et 12.11.1551 VIII-440
1551 – Simon CRESSE marchand orfèvre bourgeois de Paris fait un bail à loyer d'une maison au faubourg St-Germain des Près 7.1.1551 LXXVIII-24
1551 – Jean CRESSE marchand platrier cité dans un bail à rente pour des terres et frique à La Chapelle sur la chaussée St-Denis 23.9.1551 CXXII-1374 x Sandrine SADIN +av1551 d'où
a. Alix CRESSE détentrice de 2 maisons et étables assis au fabourg St-Honoré IX-188 17.1.1562 x1. Guillaume LELIEVRE +av1587 marchand bourgeois de Paris alias marchand de chevaux et bourgeois de Paris x2. Henry JAINVELLE / JAIMELLE d'où enfants mineurs en 1587. Il y a un procès décrit X1A 252 23.3.1587 décrit par Richet [R6436] dont
a1. Guillaume LELIEVRE °v1565 maitre es arts en l'université de Paris 23 ans 1588, sur le point de se rendre religieux en l'ordre des mineurs fait un testament pc 5.9.1588 CXVII-30
1551 – Pierre CRESSE marchand plâtrier à Paris fait une procuration pour un transport 11.12.1551 IX-16
1551 – Jean CRESSE marchand platrier, attestation de defaut de comparution 24.9.1551 CXXII-1374
1559 – Simon CRESSÉ le jeune marchand orfèvre parrain d'une fille de Jacques ALENOT orfèvre t Blanche POTYER le 12.3.1559 Paris, St-Jacques de la Boucherie
1562 – Claude CRESSÉ (iad IX-145 10.1.1565) x Jacques OLIVIER +av1561 laboureur et jardinier alias laboureur et maréchal dt à Paris rue St-Martin près la porte. Elle fait des donations. Une donation pc 15.6.1561 Y102 f°303 °,donation à l'œuvre et fabrique de l'église de Saint-Nicolas des Champs, à Paris, de marais aux marais de Paris, au lieu dit les Arches, entre les chaussées Saint-Denis et Saint-Martin et d'une vigne au terroir de la Villette. (près Paris). Une donation pc 15.9.1561 Y103 f°98 donation à Guillaume Rouveau, laboureur et maraîcher, demeurant à Paris, rue Saint-Martin, de ses droits en la succession de Gillette Olivier, femme de Guillaume Aubry, marchand et bourgeois de Paris, sa petite-fille. Une autre donation pc 2.4.1562 Y103 f°92 donation à Jean Rouveau, maître pâtissier à Paris, demeurant place Maubert, à Jacques Rouveau, maître orfèvre à Paris, demeurant sur le "Pont-aux-Changeurs", à Nicaise Dupuys, maître orfèvre à Paris et à Perrette Rouveau, sa femme, à Antoine Naverre, maître batteur d'or à Paris et à Simonne Rouveau, sa femme, à Marie Chevrier, femme de Nicolas Dabenet, organiste en l'église Saint-Laurent hors Paris, à Chretienne Chevrier, veuve de Guillaume Sarlin, maître plâtrier à Paris et à Florence Chevrier, femme de Gaston Langloix, plâtrier, demeurant aux faubourgs Saint-Denis, ses neveux et nièces, de tous ses biens meubles et immeubles, d'une vigne au terroir de la Villette (près Paris) derrière le Petit pressoir, d'un marais aux Marais de Paris entre Montmartre et la Ville-Neuve et de 100 écus d'or soleil. U
1565 – Thibault CRESSE maitre orfèvre transport d'obligation 19.8.1565 XXIII-175 f°170
1569 – Perrette de CRESSE mise sous tutelle avec inventaire pc 11.3.1569 IX-150, dt rue St-Martin en une maison àl l'enseigne de la Tête paroisse St-Laurent x François de VYMONT +1568 marchand maitre tonnelier
1574 – Claude CRESSÉ dt rue St-Honoré au coin de la rue St-Thomas du Louvre 1602 x Guillaume BAILLY +av1602 laboureur dt au fauxbourgs de Paris hors la porte St-Honoré. Ils font une donation mutuelle pc 4.7.1574 Y115 f°367. Claude Cressé fait une donation À Jeanne CRESSÉ veuve de Mathurin DABENET maitre jardinier à Paris pc 31.1.1602 Y141 f°35
1583 – Marguerite de CRESSÉ étant en l'abbaye et couvent de Gomerfontaine près Chaumont en Vexin. Testament et ratification de testament février et 29.4.1583 Y125 f°474
1589 – Jean CRESSÉ +av1589 tisserand en toiles x Marie LECLERC, elle x2. pc 8.7.1589 LXI-103 Jean EVERARD dt rue des Corroyeurs psse St-Nicolas des Champs
1593 – Marie CRESSÉ (ou Françoise?) servante de Louise Le Faure veuve d'Antoine Michon sieur de la Plisse x1. Gilles QUI VENTE?? maitre cordonnier x2. pc 20.8.1592 Y133 f°379 v° Claude de LISLE maitre savetier à Paris dt rue de la Mortellerie paroisse St-Gervais
1598 – Louis CRESSÉ (iad avant mariage 15.7.1598 V-28 [1992401]) maitre orfèvre à Paris dt rue de la Verrerie près le cimetière St-Jean paroisse St-Jean en Grève x Jeanne AUBERT (qui x2. pc 11.7.1598 V-27 et Y137 f°250 Martin LE CLERC lapidaire à Paris dt rue de la Tixeanderie)
1600 – constitution Laurent CRESSÉ marchand bourgeois de Paris 30.3.1600 XXIX-13 f° viii/xx/vi
1601 – Laurent CRESSE praticien à Paris dt rue de Seine, fait un échange pc 27.11.1601 CXXII-1547
1608 – Pierre CRESSE maitre orfèvre dt rue des Arcis paroisse St-Mederic, prend en un apprentis pc 28.11.1608 CV-105
1621 – Daniel CRESSÉ x Marie BALLARD (partage Ballard pc St-Vaast 22.6.1621)
1623 – Laurent CRESSÉ x pc ET/C/REP1 1623 2eme partie f°450 Nicole FREMYN
1636 - Daniel CRESSE, maître écrivain juré dite rue Saint-Jean de Beauvais, Jacques CRESSE, marchand libraire à Paris, Etienne CRESSE, marchand maître orfèvre à Paris, Marguerite et Marie CRESSE, filles à marier, amis communs et alliés des futurs époux (cdm LXII-72 28.4.1636 entre Jean Hou sieur de la Gaudière natif de Chinon et Marthe Marchant)
1643 – Mathieu CRESSÉ marchand bourgeois de Paris, dt quai du grand cours d'eau en l'ile du Palais psse St-Barthélémy, en société avec Guillaume AUBRY (contrat 20.4.1643 LXXXV-143), société dissoute le 12.12.1647
1643 – Marie CRESSÉ testament 26.11.1643 ET/VI/rep3
1644 – Guillaume CRESSÉ +20.1.1644 Paris, St-Eustache (fichier St-Eustache)
1645 -iad Etienne CRESSÉ décembre 1645 rep2 Phil Galloys LXXV
1653 – Geneviève CRESSÉ x Antoine LE BOSSU marchand bonnetier à Paris dt rue au Marché Pallu paroisse St-Germain-le-Vieil. Ils font une donation mutelle pc 24.2.1653 Y189 f°422 v°
1660 – Gilles CRESSÉ bourgeois de Paris dt rue de la Mortellerie paroisse St-Paul x pc 3.5.1660 LXXXVIIrép8 et Y198 f°292 Catherine RIVIERE veuve de René COUDRAY bourgeois de Paris
1660 – Guillemette CRESSÉ ou CRESTÉ x Jean PICARD maitre tailleur d'habits à Paris dt rue Saint-Antoine devant la vieille rue du Temple, ils font une donation mutuelle Y197 f°340v°
1664 – Geneviève CRESSÉ dt enclos du Palais paroisse St-Barthelemy avant son second mariage x1. Antoine BESSE marchand à Paris x2. pc 25.1.1664 Y205 f°133 v° Zacharie VALLÉE chirurgien de la reine dt à Paris dt en lhtoel de Liancourt et chirurgien du duc de la Roche-Guyon seigneur de Liancourt
1670 – Gabriel CRESSÉ permis de séjour à Londres O/1/14 f°114 v° 143 v° 1670
1681 – Marie CRESSÉ x pc 29.7.1681 Y240 f°494 Pierre de LOMBARD premier valet de Godefroy-Maurice de la Tour d'Auvergne duc de Bouillon. Elle est fille d'un marchand bourgeois de Paris
1682 – Elizabeth CRESSÉ native de Londres naturalité 1682 O/1/26 f°367
1688 – naturalité: Marie CRESSÉ, de Londres 1688 O/1/32 f°101,
1691 – mariage de la fille de Pierre CRESSÉ orfèvre pc 1.5.1691 IV-65
1691 - Charles CRESSÉ natif de Londres, lettres de naturalité 1691 O/1/35 f°412
1693 – Laurent CRESSÉ et Claire CRESSÉ natifs de Londres, naturalité 1693 O/1/37 f°332 v°
1700 – Michel CRESSÉ maitre graveur à Paris, fait un dépôt d'écrit IX-545 5.3.1700
1748 – Michel CRESSÉ +av1748 maitre graveur x Marie-Marguerite BERCHE? (iad pc Jarry 19.6.1748) d'où
1. Françoise CRESSÉ x pc 10.8.1736 devant Billeheu insinué le 14.12.1737 Jacques BOULLÉ (iad 30.9.1748 LIII-324 [R12507] tution 26.9.1748) maitre émailleur à Paris. Jacques Boullé était veuf de Françoise Roux avec enfants d'où
a. Marie-Claude BOULLÉ 10 ans
b. Jacques-Antoine BOULLÉ 8 ans.

JOLY de CHAVIGNY (Paris)

source: Archives Nationales – tutelles – cloture d'inventaire – dépouillements CG51 – dépouillements CEGF – arbre potpaul

- Faire analyse sommaire inventaire de Philbert JOLY

I. Jean JOLY bourgeois de la ville de Marcigny (Maconnais) x Françoise GONON d'où
II. Philbert JOLY +av1668 (iad 29.11.1656 pc Pierre Gaudin V-116 [R27066]) secrétaire de msgr de Saint-Simon premier gentilhomme de la chambre du roi et son premier écuyer x pc 5.12.1632 pc Le Cat XVI-339 [2008334] Jeanne CRESSÉ alias Jeanne de CRESSÉ ca1675 fille René CRESSÉ marchand drapier bourgeois de Paris et Jeanne de LEYRIT d'où
1. Jeanne JOLY x Guillaume LAMY conseiller du roi substitut de mr le procureur général ca1669
2. Philbert JOLY écuyer ca1689
3. Louis qui suit III.
III. Louis JOLY écuyer sieur de Chavigny +1689 (tution 17.12.1689 Y4016B [R3536] procuration pc Ferret?) x Jeanne-Françoise RANQUET d'où
1. Pierre JOLY 6 ans en 1689
2. Philbert-Henry JOLY 4 ans en 1689 qui suit IV.
IV. Henry-Philbert JOLY de CHAVIGNY (iad pc Ballot et Farrier? 20.5.1741 clos 15.6.1741 Y5298 [R404]) enseigne des 100 suisses de la garde du roi x1. pc Fortier 22.8.1709 Marie-Elisabeth CHARPENTIER (iad pc Fortier et Lambon 25.4.1718 clos 19.5.1718 Y5282 [R118]) elle mise sous la tutelle de son époux Y4212 13.3.1711 [R9323] x2. Henriette BENOIST de LA BARRE d'où
du premier lit
1. Henri-Marie JOLY de CHAUVIGNY mineur 1718
2. Anne-Françoise JOLLY de CHAVIGNY fille majeure 1741 idem ? +29.4.1756 (placard MC/PL/40 5907) x? Marc-Hubert COLIN de SAINT-MARC (? partage de succession 16.8.1808 RE/XLV/12) d'où peut-être
a. Anne-Elisabeth +3.3.1729 Nemours, St-Jean-Baptiste à 7 mois
b. Anne-Henriette-Elisabeth +16.8.1746 Nemours, St-Jean-Baptiste à 5 mois
c. Marc-Henry COLIN de SAINT-MARC +31.4.1732 Nemours, St-Jean-Baptiste
du second lit
1. Anne-Henriette JOLY de CHAVIGNY °3.2.1730 Paris, St-Roch ca1741 + 10 thermidor an 6 (déclaration succession DQ8 120/650) x Nicolas MAIZIERE +6 prairial an V Paris (75). conseller secrétaire du roi dt rue vieille du Temple, ils ont une maison rue de la Verrerie
2. Henri-Marie JOLY de CHAVIGNY °3.2.1730 Paris, St-Roch ca1741 +19.2.1791 Paris (75) à 62 ans clerc tonsuré. Dans la déclaration de succession héritier son frère Joly de Chavigny de Saint-Geron
3. Anne Henry-Mary JOLY de CHAVIGNY ca1741 (idem? Henri Marie +5.3.1810 DQ8 343/1089)
4. Henri Marie Eusebe JOLY de CHAVIGNY ca1741

- Henri-Marie JOLLY de CHAUVIGNY receveur controleur ambulant 1751 cité dans un cautionnement XXXI-146 1.3.1751
- Henry-Marie JOLY de CHAVIGNY +9.12.1777 Paris, St-Roch
- Henri-Marie JOLY de CHAVIGNY +5.7.1781 Paris, St-Roch prêtre
- maître Joly de Chavigny, chevalier +av1781 x Anne Victoire Emerantienne Saraude de La Charpenterie fille de Jacques Charles Saraude de La Charpenterie, écuyer, président trésorier de France paroisse Saint Jean de Mortagne au Perche, diocèse de Sées. et de Marie Victoire Benoit des Marson (déport de piece XXXI-226 3.8.1781)
- déclaration succession femme JOLY de CHAVIGNY +19.2.1792 Paris dt rue du Hazard, héritère Anne-Henriette sa soeur dt rue Villedot]
- déclaration succession JOLY de CHAVIGNY +19.2.1792 dt rue du Hazard, héritiers ses enfants DQ8 96/506

BEAUCOUSIN (Paris)

famille de Molière

I. N. BEAUCOUSIN d'où
1. Georges BEAUCOUSIN marchand tapissier dt rue de la Grande-Truanderie, paroisse St-Eustache 1603, tapissier dt rue de la Chanverie paroisse St-Eustache 1615, marchand hostellier dt à St-Maur des Fossez 1619, tapissier de l'écurie du Roi dt au Pont-Saint-Maur 1628 dans une maison à l'enseigne de la Croix-Blanche qu'ils louent x Thomasse de MONTMARTRE
2. Marie BEAUCOUSIN +av1606 x Guillaume CRESSÉ marchand maitre contrepointier bourgeois de Paris

- obligation passé par devant Collé le 17.4.1619 contenant Georges BEAUCOUSIN marchand hostellier dt à St-Maur des Fossez et Thomasse de MONTMARTRE sa femme de luy autre? avoir ... le dernier juin 1615 par .. passé par devant Garnon et Gillard notaire au chatelet .. et constitution solidaire aux deffunt Antoine de MONTMARTRE a deffunt Guillaume CRESSE père de ladite deffunte (Catherine CRESSE) 18 livres 15 sols de rentes (cité dans l'inventaire de Catherine Cressé [R26140]

LE CACHEUX (Paris)

I. Guillaume LE CACHEUX marchand drapier bourgeois de Paris 1573 x Agnès ROYER °v1525 3 ans 1528 +av1573 fille de Louis LE ROYER marchand libraire et Agnès SUSCEVYN d'où
a. Denise LE CACHEUX x Sébastien ASSELIN (ANCELIN) marchand tapissier 1573
b. Barbe LE CACHEUX x pc 27.7.1572 Perier XCI-63 (décrit [R7125]) Thomas CAMEL maitre chapellier, bourgeois de Paris, frère de Nicolas CAMEL marchand apothicaire et épicier bourgeois de Paris
c. Guillaume LE CACHEUX mineur 1573
d. Madeleine LE CACHEUX mineur 1573

Dans les témoins au mariage Le Cacheux/Camel: Jean LE PORLIER procureur du roi en la vicomté d'Orbec, cousin paternel

LE ROYER (Paris)

source: Archives Nationales, base SIV – Philippe Renouard, Imprimeurs parisiens, libraires, fondeurs de caractères et correcteurs d'imprimerie, depuis l'introduction de l'imprimerie a Paris (1470) jusqu'a la fin du XVIe siècle, 2011 (et autres ouvrages de Renouard) - Ernest Coyecques, cinq librairies parisisiennes sous François Ier 1521-1529 in Mémoires de la Société de l'Histoire de Paris et de l'Ile de France, 1894

I. Macé ROYER (partage de succession 22.9.1515) x Jeanne de VILLERS. Ils possédaient la maison de la Mule, rue St-Jacques dont a hérité Louis et Jean. Cette maison comprenait avec la cave, au rez-de chaussée, vestibule, ouvroir et salle, au premier étage trois chambres, deux sur rue, une sur cour, au second deux chambres, dont une grande sur rue, enfin un grenier d'où
1. Louis qui suit II.
2. Guillaume ROYER prêtre curé de Plessis le Comte, appartieur de la conservation des privilèges apostoloques de l'université de Paris 1528
3. Macé ROYER marchand bourgeois de Paris 1528
4. Jean ROYER marchand bourgeois de Paris ca1515, 1528
5. Jacques ROYER +av2.1.1528 d'où
a. Geoffroy ROYER ca1528
b. Denis ROYER ca1528
II. Louis ROYER / Louis LE ROYER +20.1.1528 (iad XXXIII-10 f°402 1.2.1528 (décrit sur Gallica) marchand libraire bourgeois de Paris. Il exerce vers 1515. demeure d'abord à l'enseigne de la Mule, rue St-Jacques, maison appartenant à l'Hotel-Dieu, qui avait été prise à bail emphytéotique par son père, le 1er février 1524 une sentence le condamna ainsi que ses frères Macé et Jean à restitué la maison à l'Hotel-Dieu. Il s'établit alors dans la maison voisine « en la grande rue St-Jacques près Saint-Yves à l'enseigne de la Lymace et du Pot-d'Etain » où il succéda à Jean de Brie dont il venait d'épouser la veuve. dt rue St-Jacques au coin de la rue des Noyers, à l'enseigne du Pot d'Etain 1528. Il achète un quartier de vigne à Massy lieu-dit les Treilles 6.4.1527 XXXIII-11 f°645 x1. Marie CHOPPIN x2. 10.1.1524 Agnès SUSCEVIN / SUCEVIN / SUSCEVYN / SAISTENYN +1573 (iad 18.5.1573 LXXIII-97 [R27230]) (Agnès SUSCEVIN x2. Martin ROUX marchand libraire, bourgeois de Paris avec des biens sis rue St-Jacques maison à l'enseigne de la Limace d'où 6 héritiers en 1539
du premier lit
1. Laurence ROYER °v1516 12 ans en 1528 x Hilaire JOBERT marchand bourgeois de Paris ca1561. Il est question de partages d'héritages à Savigny et Vaux-sur-Orges (91) de Louis Royer père de Laurence pc 30.8.1561 XXXIII-174
2. Guillemette ROYER °v1518 10 ans en 1528, ca1539
3. Marguerite ROYER °v1521 7 ans 1528 sous la tutelle de Louis Aubours marchand bourgeois de Paris citée dans un acte concernant partages 4.12.1539 XXXIII-16 f°36 v°
du second lit (en 1539 il n'y a plus que 3 héritiers du 2nd mariage)
4. Agnès ROYER °v1525 3 ans 1528 +av1573 x Guillaume LE CACHEUX marchand drapier bourgeois de Paris 1573 d'où postérité cf généalogie Le Cacheux
5. Charlotte ROYER °v1526 2 ans 1528 ca1578 x Aulbin OLLIVIER ingénieur et conducteur des engins de la monnaie du roi 1573, 1578. il fait une constitution de rente pc 10.7.1578 LIV-198 sur une maison de la rue de la mégisserie appartenant en propre à sa femme d'où
a. Alexandre OLIVIER il reçoit pc 31.10.1559 Y100 f°331 de sa mère des droits successifs
6. Marguerite ROYER °v1527 1 ans en 1528
7. Jean LE ROYER °1528, 3 semaines au décès de son père, imprimeur du roi ès mathématiques et graveur, exerce de 1560 à 1581. mort avant septembre 1603. il exerça « Au vray Pottier » dans la maison du Pot-d'Etain rue St-Jacques où avait exercé son père, maison qui fut vendue en 1604 par les héritiers de Jean Le Royer apothicaire à Genève (semble être le même que l'imprimeur). il a pour marque le Christ assis devant un tour à potier avec la devise « Stante et currente rota », ou bien « Sola Dei imens justitiae norma ». En 1573 il était absent à l'inventaire de sa mère il est dit « marchand libraire et imprimeur étant de présent à l'imprimerie du roi à Bordeaux » x Louise NOISIEUX dite d'AUSSONNE / Louise DAUSSON d'où enfants mineurs 1603

analyse de l'inventaire 18.5.1573 LXXIII-97 [R27230] par Anthony Lachaud :
18 mai 1573 - Inventaire après le décès de défunte Agnès SUSCEVYN, auparavant veuve de Louis LE ROYER, en son vivant marchand libraire et imprimeur, bourgeois de Paris, à la requête d'honorable homme Martin ROUX, aussi marchand libraire et imprimeur, bourgeois de Paris, y demeurant en une maison sise rue Saint-Jacques où pend pour enseigne la Limace, en son nom à cause de la communauté d’entre lui et la défunte, jadis sa femme, et aussi à la requête de honorables personnes Aubin OLIVIER, conducteur des engins de la Monnaie du Roi et Charlotte LE ROYER, sa femme, à cause d’elle, de Guillaume LE CACHEUX, marchand drapier, bourgeois de Paris, au nom et comme tuteur et curateur de Guillaume et Madeleine LE CACHEUX, mineurs d’ans de lui et de feue Agnès LE ROYER, jadis sa femme, Sébastien ASSELIN, marchand tapissier à cause de Denise LE CACHEUX, sa femme et de Thomas CAMEL, chapelier, bourgeois de Paris, à cause de Barbe LE CACHEUX, sa femme, lesdites Denise et Barbe le CACHEUX, filles dudit Guillaume LE CACHEUX et de la dite défunte Agnès LE ROYER, et encore à la requête dudit Aubin OLIVIER et de sa femme, Louise DAUSSON, femme d’honorable homme Jean LE ROYER, marchand libraire et imprimeur étant de présent à l’Imprimerie du Roi à Bordeaux au nom et comme procuratrice dudit Jean LE ROYER pour faire les affaires et négoce d'icelui LE ROYER, tous lesdits Charlotte LE ROYER, Jean LE ROYER et les enfants de ladite défunte Agnès LE ROYER, héritiers de ladite défunte Agnès SUSCEVYN, leur mère et aïeule, et encore tous les dessus ROUX, OLIVIER, Jean LE ROYER et LE CACHEUX, comme exécuteurs du testament et ordonnance de dernière volonté de la défunte

1528 - Procuration passée au nom de Jacques Falluard, procureur en Parlement, par Agnès Sucevin, veuve de Louis Le Royer, agissant en son nom et comme tutrice, avec Guillaume LE ROYER, prêtre, curé de Plessis-le-Comte, des enfants mineurs issus de son mariage avec Louis Le Royer, Guillaume Le Royer agissant en outre comme tuteur des enfants mineurs de Louis Le Royer et de Marie Choppin, sa première femme, à l'occasion d'un procès engagé par Louis Le Royer contre Pierre Rousseau et consorts ; mention d'une sentence du prévôt de Paris du 20 janvier précédent.  15.5.1528 XXXIII-13 f°61 v°

- Vincent NORMENT / NORMAND libraire exerce de 1563 à 1584 « tenant sa boutique en la rue Neufve Nostre Dame, à l'image Sainct-Jean l'Evangéliste, et au Palais en la gallerie par où on va à la Chancellerie ». Sa marque est un faisceau de flèches avec la devise de son beau-père : Vincenti non victo gloria » x Rose SERTENAS fille de Vincent SERTENAS et Jeanne BRUNEAU. Il était héritiers de l'imprimeur Louis ROYER, il posséda de ce chef une partie du Pot-D'Etain, rue St-Jacques
- Titre Nouvel 17.3.1578 Q1 1099/206 B f°34 titre nouvel pour la maison du Pot-d'Etain et de la Limace, rue St-Jacques, passé par Aubin OLLIVIER maitre ouvrier de la monnaie et conducteur des engins du moulin de la Monnaie de Paris [et graveur], comme procureur de son beau-frère Jean LE ROYER imprimeur-ès-mathématiques, par procuration en date du 4.12.1577, et comme procureur de Sébastien ASSELINE tapissier et Vincent NORMANT libraire par procuration du 11.3.1578. La maison provient d'Agnès SUCEVIN veuve de Louis LE ROYER et auparavant de Jean de BRYE
- Titre Nouvel Q1/1099/207 f°84 20.8.1603 titre nouvel pour la même maison passé par Estienne HERVY maitre maçon rue de la Vannerie et Clémence OLLIVIER sa femme, et par Jacques BICHEUR, rue des Arcis et Antonine OLLIVIER sa femme, se portant forts de Louise NOISIEUX dite d'AUSSONNE veuve de Jean LE ROYER imprimeur du roi et tutrice de ses enfants mineurs


Martin Roux, libraire, bourgeois de Paris, et Agnès Susselin, sa femme, quittent Hilaire Jobert, marchand bourgeois de Paris et Laurence Royer sa femme de ce que ceux-ci leur devait pour amélioration et rachat de rente faits sur des héritages à Savigny et Vaux-sur-Orge (91) échus en leur lot par le partage des biens de la succession de Louis Royer, père de Laurence, et premier mari de ladite Susselin. 30.8.1561 XXXIII-174

1497- la maison de la Mule, rue St-Jacques appartient à Maurice ROYER, au lieu de l'Hôtel-Dieu (1497 S5117/9)
1524 – Sentence remettant l'Hotel-Dieu de Paris en possession de la maison de la Mule, rue St-Jacques, et de la ferme de Champlain et ses dépendances, qui étaient louées à Maurice ROYER (alias Macé) (Archives hospo. Hotel-Dieu 3779 1.2.1524 n.s.). « Macé Royer étaient père de l'imprimeur Louis Royer cf Coyecques Meme soc histoire Paris ile d eFrance t xxi p 87 et 113)
1525 – 1526 – la maison de la Mule appartient aux hoirs Morice ROYER au lieu de l'hotel-Dieu (1525, 1526 S 5121/7 f°63 v°)
1527 – Transation par laquelle la maison de la Mulle est donnée à viager à Macé, à Jean, et à Louis ROYER [imprimeur], et au dernier survivant d'entre eux (Arch Hospo Hotel Dieux 3780)
1536-1553 – La maison de la Mule appartient à MM de l'Hotel-Dieu de Paris, au lieu de Jean ROYER

OLIVIER (Paris)

source: Archives Nationales, base SIV, F. Mazerolle, Les médailleurs français du XVe siècle au milieu du XVIIe. Tome premier, Introduction et documents, 1902. A. Jal dictionnaire critique de biograpie et d'histoire, 1872

I. Aubin OLLIVIER °Roissy-en-France +10.4.1581 maitre ouvrier et conducteur des engins de la monnaies de Paris, sous la direction de Guillaume de Marillac valet de chambre du roi et surintendant de la monnaie en 1551, puis monnoyeur de la monnaie de Paris pour le récompenser de ses « industrieuses inventions » « fut le premier auteur et inventaire de la monnoye au moulin, engins pour la faire, fers, presses et tout ce qui en dépend ». Pour le récompenser de cette invention, Henri II lui donna la garde et conduite des engins de cette monnaie, ensemble l'habitation pour lui et les siens de certaine maison dite des Estuves située en l'ile du Palais avec permission d'y fabriquer, graver et monnoyer toutes sortes de médailles antiques et modernes, pièces de plaisir, effigies, jetons et autres pièces, sans que toutefrois il peust fabriquer aucune espèce de monnaies ayant cours et mise, soit de billon, argent ou or, sinon par la permission du roy et ordonnance de la cour d'où
1. Alexandre qui suit II.
2. Baptiste OLIVIER graveur
2. Clémence OLLIVIER x Estienne HERNY ca1581
II. Alexandre OLIVIER +27.12.1627 (ou 1626?) Paris, St-Germain l'Auxerrois, conducteur des engins de la monnaie du moulin et graveur particulier de la monnaie de Paris (alias maitre garde et conducteur des engins de la monnaies au Moulin, au logis des Etuves du Palais). Il se fait attaquer par Philippe Danfrie graveur général des monnaies de France (cf J.J Guiffrey, Philippe Danfrie et Alexandre Olivier (1601) in Nouvelles archives de l'art français, 1876 page 146) x Marguerite de HERY fille de Claude HERY graveur général des monnaies de France d'où
1. Alexandre OLIVIER °4.9.1584 (tenu sur les fronts par Raphael Pillon)
2. Michelle OLIVIER (marraine Claude Pillon femme de Nicolas Le Blond, peintre) x Pierre REGNIER graveur et conducteur des engins de la monnaie
3. Marie OLIVER °24.7.1595 Paris, Chapelle Basse
4. Nicole OLIVIER °13.4.1598 Paris, Chapelle Basse

(fils ou neveu d'Alexandre:
- René OLIVIER +18.11.1628 Paris, St-Germain l'Auxerrois maitre et conducteur des engins de la monnaies, mort aux galleries du Louvres x Jeanne DESJOURS (Anne Desjours x2. Jean Warin qui fut recut à la cour des monnaies 1629) d'où
1. Pierre OLIVIER
2. Denis OLIVIER

A retrouver:
1. Gilbert OLLIVIER
2. N. OLLIVIER x Pierre REGNIER

A poursuivre avec l'autre Aubin Olivier

SUCEVIN (Paris)
SUSSEVIN, SUCCEVIN
(SUCENYN)

source: Archives Nationales, - Philippe Renouard, Imprimeurs parisiens, libraires, fondeurs de caractères et correcteurs d'imprimerie, depuis l'introduction de l'imprimerie a Paris (1470) jusqu'a la fin du XVIe siècle, 2011 (et autres ouvrages de Renouard) - Annie Parent-Charon, A propos des femmes et des métiers du livres dans le Paris de la Renaissance, in Des Femmes et des livres, 1999, page 143 - Notes Robert Descimon – Ernest Coyecques, cinq librairies parisisiennes sous François Ier 1521-1529 in Mémoires de la Société de l'Histoire de Paris et de l'Ile de France, 1894

voir:
- testament Agnès SUCEVIN XXXIII-180 29.6.1565
- Noel SUCEVIN (iad 16.3.1569 IX-150) marchand bourgeois de Paris dt rue St-Martin x Denise CHERAMY (iad 12.11.1545 IX-129)
- iad Marie SUCCEVIN « enceinte postume de son époux) x Audry BAUDEAU (iad 18.2.1558 IX-138) maitre bonnetier à Paris

I. N. SUCEVIN d'où
1. Noel SUCEVIN chaudronnier x 1523 Geneviève de BRIE fille de Jean de BRIE libraire et doreur de livres et Jeanne CHELLON / CHELOT . Le mariage fut fait à l'insu des tuteurs
2. Marguerite SUCEVIN (testament 29.12.1557 XX-51) x Pierre RICOUART l'ainé +av1556 marchand libraire libraire en l'université de Paris veuf de Marie de NEUFVE +1519) d'où postérité (cf Renouard, 1901).dans le testament de 1557 sont cités Jean et ses gendres
a. Jean RICOUART relieur ca1557 x Nicole BENARD ou Marguerite ROUSSEAU /COUVEAU
b. Pierre RICOUART libraire (peut-être pas du meme lit)
c. Denise RICOUART x Jean GIRARD ca1557
d. Antoinette RICOUART x Guillaume BOUCHER
3. Agnès SUCEVIN (iad 18.5.1573 LXXIII-97 [R27230], testament XXXIII-180 29.6.1565 avec codicille du 6.7.1565) marchande libraire dt rue St-Jacques en la paroisse St-Benoit le Bien tourné en l'hotel où pendent pour enseigne le Pot d'Etain et la Limace x1. N.? x2. Jean de BRIE +av1523 libraire et doreur de livres exerce à partir de 1512, meurt entre le 6.7.1522 et le 30.1.1523. Dt rue St-Jacques devant St-Yves, à l'enseigne de la Lymace. Le 5.5.1522 il achète la maison du Pot-d'Etain et celle de la Salamandre dans la même rue. Il exerce au Pot-d'Etain où il conserve sa première enseigne, et il signe «  A l'enseigne de la Lymace et du Pot-d'Etain » (veuf en premières noces de Marguerite JUBELINE avec une fille et en secondes noces de Jeanne CHELLON) x3. 10.1.1524 Louis ROYER +av1529 marchand libraire et imprimeur x4. entre 1552 et 1565 Martin ROUX marchand libraire et imprimeur. en 1547 et 1552 il était son serviteur. Agnès lui abandonna par acte du 12.9.1547 XLIX-36 et Y93 f°356 v° (double 10.9.1548 Y95 f°209) le quart de tous ses biens à son décès dont « marchandise de livres, ustancilles d'imprimerie, héritages, rentes (..), pour le recompenser des bons, agréables services (...) qu'il luy a faits depuis longtemps qu'il est demeurant avec elle en sond. hostel et encore qu'elle espère qu'il lui fera, durant et pendant sa vie (...), à la charge que ledite Martin Roux demeurera en l'hostel de ladite Agnès Sucevin sa vie durant », Martin Roux s'engage à « luy obéir en tous ses commandemens licites et honnestes, faire son profit (...) sans que ladite veuve soit tenu de lui bailler sallaires tant du passé que du futur », elle doit seulement « le nourrir et livrer ses vivres de boire, menger, feu, lict, hostel, lumière, sa vesture, chaussure et linge, langes, chausses, soulliers et autres habillements ». Il dirigeait sous le nom d'Agnès Sucevin l'ancienne maison de Jean de Brie et de Louis Royer, rue St-Jacques, à l'enseigne de la Limace et du Pot-d'Etain. Martin Roux x2. 22.8.1574 Y116 f°329 v° Antoinette Mauvoisin) d'où
de Jean de Brie
a. Marie de BRIE fille mineure 1528, sous la tutelle de Jacques Frichon chaudronnier et Pierre Ricouart libraire bourgeois de Paris. Louis Royer et sa femme reconnaissent détenteurs de 361 livres 6 soles 3 deniers tournois constituant sa part sur les biens meubles trouvés au décès de Jean de Brie 20.1.1528 XXXIII-12 f°443
plusieurs enfants Royer:
b. Enfants Royer (cf généalogie Royer)


Selon l'analyse de Anthony Lachaud (inventaire vue 25) document en parchemin du 5.5.1522 « honorable homme Jean de BRIE l'aîné" était jadis le second mari de la défunte »

XX 50 fø 61, 7.5.1556, hb ps Raouland Clerot, md batteur d'or et Agnes Ricouart, sa f, transportent à hb f Marguerite Succevin, veuve d'hb h Pierre Ricouart l'aîné, md libraire juré univ. de Paris 1/7 de son propre, par le deces dud Pierre Ricouart, l'aîné, son père, mt 230L (partage ou la 1/2 des biens était allée a Marguerite Sucevin, probablement mère d'Agnès Ricouart)
CXXII-81 24.4.1556, hb f Marguerite Sucevin, veuve d'hb h Pierre Ricouart, md libraire juré, tutrice des enfants mineurs de feus Antoine Dauger et Jehanne Ricouart, sa f
XX-51 fø67, 29.6.1557, // Jean SUCCEVIN md chaudronnier b P et Catherine Laulne, sa f, constituent à hb h Pierre Ricouart, m libraire juré en l'univ de P, 12£ 10 s de r mt 150£ sur une mn rue St-Martin devant le portail de l'égl St-Merry, de leur conquêt, sur une mn du propre de Kath. Laulne, rue Aubry le Boucher

- Noel SUCCEVIN marchand bourgeois de Paris tuteur des enfants de lui et de feu Madeleine CERNAY sa femme, du vivant 16.9.1554 de sa femme avait consisuté rente à Pierre RICOUART libraire (17.1.1558 n.s XX-51)
- Noel SUCEVIN (iad 16.3.1569 IX-150) marchand bourgeois de Paris dt rue St-Martin x Denise CHERAMY / CERNAY (iad 12.11.1545 IX-129)
- Noel SUCCEVIN le jeune (testament 20.6.1546 Y192 f°68) dt à Paris rue St-Martin en la maison de Noel SUCCEVIN l'ainé marchand
- Noel SUCCEVIN marchand « bateur de dyndanderie » chauvonnerie bourgeois de Paris, il fait une donation à Jacques SUCCEVIN son fils de droits successifs 31.7.1553 Y99 f°21
- Noel SUCCEVIN batteur en dinanderie dt rue St-Martin près l'église St-Nicolas des Champs. bail une maison appartenant à la conférie des bonnetiers XIX-160 21.7.1541
1540 – Noel SUCCEVIN marchand et batteur en dinanderie fait un marché 27.1.1540 XCI-12 avec Nicolas Charrolois md fondeur de cuivre pour lui faire la fonte de quatre colonnes de cuivre jaune, destinées à supporter des anges porteurs des instruments de la Passion dans l'église Saint-Laurent.
1560 – Noel SUCCEVIN x Madeleine MAHON nièce et héritière avec d'autres Mahon de Nicolas DOZIR marchand bourgeois de Paris dont l'iad est le 26.9.1560 III-310

- Marie SUCCEVIN « enceinte postume de son époux) x Audry BAUDEAU (iad 18.2.1558 IX-138) maitre bonnetier à Paris dt rue st-Martin (tuteur: Sébastien Nyvelle libraire juré en l'université de Paris et subrogé tuteur Noël Succevin marchand bourgeois de Paris

1523 - A la requête de Noël SUCEVIN, Nicolas du Buisson, tailleur de robes, et Antoine de Brie, libraire, bourgeois de Paris, tuteurs de Geneviève de Brie, fille de feu Jean de Brie, libraire, bourgeois de Paris, et de feue Jeanne Chélot, sa seconde femme, déclarent, en présence de Pierre Deau, frère de la mariée, de Pierre Ricouart et Andri de Brie, ses cousins germains, que, dûment informés sur le compte de Noël SUCEVIN, ils consentent au mariage conclu entre celui-ci et leur pupille, et 'que ladite Geneviefve soit restituée et rendue audit Noël, son mary'. { cf. acte du 29 janvier 1523 XXXIII-7 fol. 357 
1523 - Renonciation réciproque à toute action par Nicolas du Buisson, couturier, bourgeois de Paris, et Antoine de Brie, libraire, bourgeois de Paris, tuteurs de Perrette et Geneviève de Brie, filles mineures de feu Jean de Brie, libraire, bourgeois de Paris, et de feue Jeanne Chélot, sa femme, et par Agnès Sucevin, veuve de Jean de Brie, à l'occasion du mariage, conclu à l'insu des tuteurs, de Geneviève de Brie et de Noël Sucevin, frère d'Agnès Sucevin. Témoins : Pierre Deau, Pierre Ricouart, libraires ; Jacques Frichon, chaudronnier ; Pasquier Eschart, boulanger, tous bourgeois de Paris.  XXXIII-7 f°358 29.1.1523

- Jean SUCEVIN chaudronnier dt rue St-Martin à l'enseigne du Dauphin près l'église St-Merri ca1553 (marché XXXIII-38 17.6.1553)


I. Antoine SUCCEVIN maitre chaudronnier à Paris x Marie CHELLET d'où
II. Jean SUCCEVIN marchand chaudronnier bourgeois de Paris dt rue St-Martin à l'enseigne du Petit-Poulain paroisse St-Merry x Catherine LAULNE fille de Antoine LAULNE et Marguerite TOUCHET. Ils cèdent 19 arpents de terre au Plessis-Gassot appartenant par la succession du père de Jean moyennant 1157 livres 10 sols employées au pmt de l'achat d'une maison « le petit poulain », sise rue et devant l'église St-Merry d'où
1. Charlotte SUCEVYN x VIII-328 Philippe LEVRAULT / LEURAULT, veuf, natif d'Angoulème archet sergent au châtelet de Paris dt au carrefour St-Séverin à l'enseigne du Dauphin paroisse St-Séverin. Ils recoivent en donation de Jean Sucevin moitié d'une maison rue St-Martin à l'enseigne du Petit-Poulain, donation ratifié par Eustache Sucevin compagnon chaudronnier, par Jean Sucevin le jeune, compagnon chaudronnier, demeurant tous deux rue de la Ferronnerie, par Jean Filleur, maître cordonnier à Paris, demeurant à Paris rue Saint-Martin, à l'enseigne de la Croix Blanche, par Marguerite Sucevin femme dudit Filleur.et par Catherine Sucevin.

1548 - Jacqueline Sussevyn : donation à Hervé du Montel, marchand, bourgeois de Paris, son cousin Germain, pour ses bons et agréables services, de ses droits, à titre d'héritière de son frère, Jean Succevin de ses droits sur une maison à Paris, rue Galande, à l'enseigne des "Deux Signes". 21.3.1548 f°310 v°
1581 – Marguerite SUCCEVIN x Mapc 30.1.1578 Chazeret et Peron rtin ROUSSELART (iad 12.12.1581 IX-162) marchand de vin à Paris dt rue St-Martin d'où enfants mineurs (subrogé tuteur Jean THIEBLÉ marchand bourgeois de Paris oncle de Marguerite, dans l'iad: quttance de Thomasse PAJOT veuve de Jean GENAULT oncle de ladite Marguerite qui donne à sa nièce 200 écus, quittance de Gillette DAN, aieule maternele de Marguerite SUSSEVIN, parts en une maison rue St-Martin (seul papier)

I. Pierre SUSSEVYN marchand apothicaire x Marguerite LETELLIER d'où
II. Pierre SUSSEVYN marchand apothicaire et épicier dt rue St-Honoré paroisse St-Germain l'Auxerrois 1634 x pc 22.1.1634 XVI-234 Etiennette GRINEL fille de Michel GRIVEL marchand bourgeois de Paris dt rue Mauconseil, paroisse St-Eustache et + Adrienne DESPONTY

1598 - Pierre SUSSEVIN maitre apothicaire et épicier à Paris, anciennement serviteur de Pierre Le Febre maitre apothicaire, qui lui donne tous les biens meubles et créances et d'une maison, jardin et terres à Domon 5.2.1598 pc Y137 f°131 d'où
1614 - Geneviève ANDOYN, veuve de Pierre Le Febvre, marchand apothicaire et épicier, bourgeois de Paris, demeurant rue Aubry-le-Boucher, paroisse Saint-Jacques de la Boucherie : donation à Pierre Sussevin, marchand, apothicaire et épicier, bourgeois de Paris, son cousin de tous les biens meubles et immeubles qui lui appartiennent et lui appartiendront lors de son décès. 21.4.1614 Y155 f°107
1626 - Transport par les héritiers de Pierre HURE marchand maître apothicaire épicier bourgeois de Paris à Pierre SUSSEVIN marchand maître apothicaire épicier bourgeois de Paris de tt ce qui est du en lad. succession moy. 925 Lts  2.5.1626 XXXIV-38
1643 – Pierre SUSSEVIN maître apothicaire et épicier, bourgeois de Paris, demeurant rue Saint-Honoré à l'enseigne du Lion d'or, paroisse Saint-Germain l'Auxerrois : donation à Nicolas Sussevin, étudiant en théologie, son fils d'une rente viagère de 200 livres tournois. 16.2.1643 Y182 f°412
1650 – il y a un partage-également Nicolas SUSSEVIN, autres héritiers Pierre SUSSEVIN 12.4.1650 XXI-157